Cet étrange et pestilentiel demi-camembert

Le demi-camembert qui circule dans la presse et sur les réseaux sociaux est révélateur d’une réalité: moins de la moitié des Français ont l’intention d’aller voter aux élections législatives et beaucoup parmi les autres iront par routine et sans conviction. Les états-majors politiques sont en effervescence: oui ou non la majorité absolue? Oui ou non une majorité pestilentielle [au sens ou la notion même de majorité présidentielle, se traduisant par l’asservissement du Parlement, est pestilentielle]? Jadis, l’élection de l’Assemblée nationale était l’expression même de la démocratie française. Aujourd’hui, elle est devenue l’emblème de l’indifférence et de la manipulation de masse. Mais aussi de la stupidité: dans son camembert, l’Ifop-fiducial LCI identifie par avance une majorité pestilentielle comme si le résultat de l’élection était déjà tout acquis: ce n’est pas la peine d’aller voter, la majorité pestilentielle est déjà un fait, une réalité. Et après, vous accuserez les abstentionnistes d’incivisme! S’en sont-ils seulement rendu compte? Aujourd’hui, les instituts de sondages considèrent que la majorité pestilentielle – présidentielle (pardon) – est un fait acquis. Savez vous que les députés de la prétendue majorité pestilentielle ont dû signer une charte par laquelle ils s’engagent à voter les textes du gouvernement? Alors que le rôle du Parlement est de contrôler le gouvernement? Une telle pratique est non seulement inconstitutionnelle et anti républicaine (« Tout mandat impératif est nul« ), mais pire, elle est déshonorante pour ceux qui s’y prêtent. Le plus intriguant: pourquoi personne, strictement personne (sauf moi) ne dénonce ce système invraisemblable? Quand la démocratie foulée aux pieds, ruinée, triturée, décomposée, bafouée, ridiculisée, n’est plus malheureusement qu’une vaste foutaise.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

57 commentaires pour Cet étrange et pestilentiel demi-camembert

  1. Pheldge dit :

    Bonsoir MT, nous sommes lundi soir et les urnes ont parlé, et confirmé ce camembert …
    Vous avez publié un intéressant billet pour le Figaro Vox, dans lequel, enfin, vous faites une analyse lucide des raisons de l’échec de la droite LR.
    Voici un parmi les commentaires des lecteurs du Figaro :
    « Le naufrage LR était écrit.
    Un cadre a dit que:
    « Si ceux qui appellent à voter Macron ne sont pas traités de vendus, et si ceux qui refusent de le faire ne sont pas traités de fascistes, le parti LR tiendra le choc aux législatives. »

    Tout le problème est que le mal est déjà fait, depuis trop longtemps. Pendant 5 ans, l’électorat gaulliste et souverainiste, issu de l’ex RPR ou de l’UMP, a été dédaigné, invectivé, ostracisé et poussé petit à petit dehors par des élus et cadres LR très majoritairement centristes, plus intéressés par leur plan de carrière que par leurs électeurs.
    Pécresse et Sarkozy y ont beaucoup contribué.

    LR sont devenus ce qu’était autrefois l’UDF: un syndicat de notables, avec beaucoup d’élus locaux, mais dénués de ligne claire et forte, et privés de toute base populaire et militante.
    Leur seule ambition est en définitive de préserver leurs sièges pour « gérer », voire éventuellement briguer quelques maroquins ministériels.
    Au final cela donne 5% et un parti en ruine.

    Pécresse, Sarkozy et LR ont récolté ce qu’ils ont semé.
    Le prix de leurs reniements, renoncements, compromissions et autres défections.

    J’ai quitté LR il y a 10 mois, quand Pécresse est revenue pour le congrès.
    Le parti ne peut survivre sous sa forme actuelle, sans revenir aux fondamentaux gaullistes, ce qui impose une scission entre son aile droite et le centre macroniste qui est la négation même du gaullisme.
    Mais il est sans doute trop tard, car la droite, c’est désormais Reconquête.

    C’est le témoignage d’un militant déçu, un de ceux que Lr a abandonnés depuis cinq ans, et ils sont des milliers comme ça, qui hier n’ont pas voté pour ce qu’ils croyaient être leur parti.
    Pour moi, ce parti a vécu.

    J’aime

  2. Gamain dit :

    Je ne suis pas aussi désespéré que vous Monsieur ; le binôme Macron-Mélenchon ( 5/6 du camembert) est si politiquement hideux qu’il se fracassera devant ce qui reste du peuple de France, au sein duquel gronde la révolte.

    J’aime

  3. Stanislas dit :

     » Alors que le rôle du Parlement est de contrôler le gouvernement?  »

    Je n’ai malheureusement pas la mémoire du détail des textes constitutionnels et leurs applications mais ayant lu l’étude annuelle 2021 du conseil d’état : « les états d’urgence ; la démocratie sous contrainte » on peut en tirer quelques enseignements rapides et forcément schématique en faisant comme un vulgaire fraudeur d’urgence sanitaire

    1° l’état d’urgence 2020 a été déclenché parce qu’il a été conçu pour l’être dans ses moindres applications normatives et bureaucratiques.
    L’état d’urgence étant ce qu’il est, les principaux points de contrôles, dont le « législateur » sont paralysés de facto pour laisser s’exprimer tous les moyens de riposte et de contrôles.

    le dit conseil d’état suggére page 149 je cite :

     » Proposition n° 1 – ne concevoir le déclenchement d’un état d’urgence que face à une crise de haute intensité (« crise majeure ») à laquelle la puissance publique ne peut pas répondre dans le cadre de dispositifs d’action et de régimes juridiques prédéterminés

    fin de citation

    la « puissance publique » ne peut pas répondre disent ils ? :
    La plan ORSAN REB de 2020 a désactivé la puissance publique hospitalières en habilitant 183 établissements hospitaliers sur 1400 environ… que les places coincent sur 10% des lits disponibles alors que des déprogrammations massives devaient être faites
    des décrêts ont désactivés des toubibs de ville

    2° L’état d’urgence ne peut être désurgentisé, puisque les moyens de contrôle sont paralysés et que la situation n’étant pas ce qu’il était prévu qu’elle devait être, seul une désurgentisation ne peut venir que d’un réveil des contrôleurs qui font tout aujourd’hui pour que le réveil ne se fasse pas..

    3° L’état d’urgence, que le conseil d’état dans son étude 2021 souhaite court pour éviter les excès de pouvoir qui en découlent, participe en fait à son allongement ad vitam..

    Le fameux conseil d’état bipolaire dans un avis du 16 juillet à propos de la loi du 5 août 2021 établissant l’apartheid, la discrimination et le viol des corps, emploie dans sa démonstration une de ces prophéties algoritmiques dont un médecin de santé publique sous serment devant le sénat dénonce comme fausses pour la plupart..
    Le conseil constitutionnel, lui, soulève qu’il est de la compétence du législateur de remettre en question la proportionnalité des mesures suce décrites, alors que ce dernier est paralysé par un état d’urgence strictement mis en oeuvre par défaut de mise en proportion

    Combien de députés en compétition pour prendre 7000 balles par moi savent ça ?
    Combien de députés et de sénateurs n’ont pas étudié la question simple pour ne pas se retrouver en Afrique du Sud du jour au lendemain pour une urgence fabriquée.
    Perso j’en connais quelques uns qui se sont sorti les doigts du cul au prix de leur réputation… pas plus.

    Les sénateurs planchent sur des rapports en évitant soigneusement les sujets qui fâchent, à voir la liste, on n’est pas prêt de voir sortir la vérité sur le sujet toujours en cours « l’état l’urgence » disproportionné qui paralyse les contrôles et le législateur

    Foutage de gueule en bouche .. à quoi bon se déplacer pour choisir une marionnette (à quelques exceptions près quand même assez rares)

    Aimé par 1 personne

  4. MARECHAL dit :

     » Macron, c’est le grand flou. Entre l’électeur de droite et l’électeur de gauche qui votent pour Macron, l’un des deux, forcément, sera cocu, mais toute l’intelligence de Macron est de faire croire à l’un que ce sera l’autre et inversement. »
    Jean D’Ormesson

    J’aime

  5. H. dit :

    Le poisson pourrit toujours par la tête : https://amp-lefigaro-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.lefigaro.fr/actualite-france/stade-de-france-les-images-de-videosurveillance-de-la-ratp-ont-egalement-ete-detruites-20220610
    Comme le disait si bien le regretté Pierre Desproges : « Étonnant, non ? ».

    Aimé par 1 personne

  6. Mary Preud'homme dit :

    « Sergent ! interroge Camember, et la terre du trou ? — Que vous êtes donc plus herméfitiquement bouché qu’une bouteille de limonade, sapeur ! Creusez un autre trou ! — C’est vrai ! » approuve Camember. »

    Qui peut gober cette histoire de demi Carembert réduisant la « vraie droite », impuissante, à la portion congrue, alors que tout annonce au contraire son resaississement et son réveil pour faire échec à tous les marchands de vent et autres chimères du style LREM, NUPES et compagnie !

    Moralité : ne pas se laisser bourrer le mou par des marchands d’illusion ou de tapis et vaille que vaille continuer à creuser son sillon et à suivre sa route !

    J’aime

    • Pheldge dit :

      la « vraie droite » ? on en reparle lundi, une fois qu’elle connaitra son sort … personnellement, ça ne me réjouit pas de voir LR sombrer, mais ils se sont joyeusement sabordés depuis 5 ans, alors le naufrage est inévitable, voire même souhaitable : ces gens ne sont plus « de droite » depuis longtemps, alors qu’ils partent et cèdent leurs places !

      Aimé par 2 personnes

    • Mary Preud'homme dit :

      @ Phedge
      Comme beaucoup vous semblez (manifestement) obnubilé par une propagande saumâtre laissant entendre que la « vraie droite » serait agonisante dès lors que nombre de pseudo élites censées la représenter ont trahi leurs électeurs par intérêt, simple bêtise ou pour certains (trop faibles de caractère) se sont avérés incapables de résister à la « nouvelle vague macroniste ».
      Et plutôt que continuer, vaille que vaille, à pousser leurs pions et avancer à contre courant ces soldats déserteurs ont abandonné le combat prématurément et en rase campagne !
      Savoir si le verdict des urnes ne démontrera pas que la France profonde, elle, est loin d’avoir capitulé aussi vite… Ce qui pourrait réserver bien des surprises !

      J’aime

    • Pheldge dit :

      mais quelle propagande ? le constat que je fais, et qui est partagé par d’autres, même ici, je ne le fais pas de gaîté de cœur, mais c’est un constat ! Et le verdict des urnes, reflète sans appel, la sanction des électeurs, et il est bien réel, hélas.. On n’effacera pas plus de dix ans d’errements et de reniements dont vous semblez douter.

      J’aime

  7. Gamain dit :

    Vous me redonnez la parole … je vous en remercie … je vais vous répondre courtoisement … et même avec respect !

    J’aime

  8. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Félicitations monsieur Tandonnet. Valeurs Actuelles dont je me félicite un peu plus chaque jour d’être un lecteur fidèle, vous donne pleine page pour y présenter votre ouvrage biographique sur Bidault.
    Je me fie souvent aux avis littéraires de ce Journal et en suis rarement déçu. C’est dire…
    Quant aux propos du jour, laissez-moi vous dire que je me fous autant des sondages que des camemberts (sauf pour défendre le vrai au lait cru) et j’ai pris le parti de voter pour la Résistance fût-elle nauséabonde.

    J’aime

  9. AP dit :

    Législatives 2022 : Sarkozy apporte son soutien à une candidate ex-LR passée dans la majorité

    John Timsit | 09/06/2022 à 20:58

    L’ancien chef de l’État sort du bois. Alors que le premier tour des élections législatives approche, Nicolas Sarkozy, dont la parole est extrêmement rare, a affiché jeudi son soutien à Marine Brenier. Candidate investie par «Ensemble!» fin avril, quelques jours après la réélection d’Emmanuel Macr… Lire la suite

    Traitre un jour, traître toujours.
    Copain comme cochons avec Estrosi un autre traître. Nicole les accueille toujours avec plaisir !!!

    Aimé par 2 personnes

  10. Freddie dit :

    Ah oui, j’ajoute : tout ça est le produit de l’immigration. Vous avez ceux qui sont contre (Le Pen, et même si elle s’en fiche ses électeurs sont contre), ceux qui sont pour (Meluche) et ceux qui veulent prétendre que ça n’existe pas (d’ailleurs l’identité française n’existe pas) : les macronistes. Vous n’y pouvez rien : l’immigration est le sujet unique de la politique française, d’autant plus unique qu’on essaie de le refouler (cachez ce Zemmour que je ne saurais voir). En astrologie vous avez d’abord la maison I (être) et ensuite la maison II (avoir). C’est de l’ésotérisme, mais ça reflète une vieille sagesse : ce n’est pas la peine de faire semblant de s’intéresser à des questions de gestion quand on se demande si on existe encore. Être vient d’abord. C’est pourquoi les Républicains, dont je me souviens que Hervé Marion disait que le point fort c’était qu’ils étaient plus réalistes sur le plan de la gestion, n’intéressent plus personne. D’ailleurs si Le Pen continue à vouloir être politiquement correcte en faisant semblant de s’intéresser au pouvoir d’achat, elle va boire la même tasse.

    Aimé par 2 personnes

    • Jordi dit :

      Félicitations pour ce texte, aussi court que percutant.

      Vous décrivez mieux la situation politique en quinze lignes que la plupart des analystes en plusieurs livres.

      J’aime

  11. xc dit :

    Normalement, on envoie une majorité (tout court) à l’Assemblée nationale et le Premier ministre nommé ou reconduit, ainsi que les autres ministres, en sont issus. Et, normalement, toujours, l’expression « majorité présidentielle » n’a pas lieu d’être. Mais la façon dont est appliquée notre Constitution est du n’importe-quoi.

    Aimé par 2 personnes

  12. Freddie dit :

    Les électeurs votent pour la Macronie. Que voulez-vous y faire ? Il y a ceux qui y croient vraiment, et ceux qui ont peur de Le Pen ou Meluche. Macron sauveur ! Ce que vous voulez, c’est changer les Français.

    J’aime

  13. there dit :

    Pas que vous Mr Tandonnet : https://www.contrepoints.org/2022/05/17/427524-legislatives-2022-les-macronistes-pas-encore-elus-et-deja-anticonstitutionnels
    Mais bon, pas les médias mainstream c est sûr. Ils sont occupés à diaboliser l extrême droâte et la bêteu immonde. Pensez vous toujours que nous avons les élites que nous méritons ou tout simplement que nous sommes victimes de pervers tyrans ?

    Aimé par 2 personnes

    • Gamain dit :

      Ce que vous nommez  » l’extrême droâte et la bêteu immonde  » n’est qu’une petite entreprise familiale qui se joue de la France depuis 50 ans.
      Au tribunal de l’Histoire elle va prendre cher !

      J’aime

    • there dit :

      @Gamain non je parle des diabolisés, la diabolisation (sticker extrême droite) est infligée par les médias mainstream tout ce qui dévie un tant soit peu de la doxa . Quant à la petite entreprise , si vous voulez mon avis , elle ne sera pas seule à siéger sur les bancs de l Histoire et je ne suis pas si sûr que ce soit elle qui prenne ne plus cher . Petit indice , qui tue le plus ? les soutiens RN ? Les soutiens LFI ? Les soutiens LaREm ? Qui a le plus tué : les dirigeants LR , PS ou LaRem ? Larem tient bien la corde avec son fiasco covid , et on n’a pas tout sorti des placards à balais . Le responsable mais pas coupable va finir par exploser .

      J’aime

  14. charlymesdoun dit :

    Rassurez-vous monsieur Tandonnet, il n’y a pas que vous qui dénoncez ce système dégueulasse! Moi aussi et je pense que des milliers de gens font pareil; mais le problème c’est la démocratie! Que voulez-vous, quand la majorité vote pour alors que vous êtes contre vous pouvez aller vous rhabiller!

    Aimé par 2 personnes

  15. Sganarelle dit :

    Les jeux sont faits . C’était déjà aux présidentielles cela ne fait que s’affirmer la gauche groupée même artificiellement à bien raison de se moquer d’une droite incapable d’en faire autant. Il faudra attendre le pire avant de comprendre qu’il est trop tard. . Dans tous les domaines et tous les corps de métier c’est la pagaille et l’incurie et nous ne pouvons que constater dans la vie courante que rien ne marche : santé, justice, police, enseignement .., l’insécurité est générale et la violence devient une habitude.
    Le prochain quinquennat ne sera pas un cadeau.

    J’aime

  16. fraternel dit :

    bonsoir,
    et franchement faire des sondages avec autant d’écarts ?

    J’aime

  17. Gamain dit :

    Vous me coupez la parole … je vous répondrai là où je suis reçu … dommage !

    J’aime

  18. Stanislas dit :

    Je trouve ça assez drôle personnellement, mais je me dois de préciser que j’ai bien avancé dans mon processus de « deuil » de la France coulée par un virus télévisé…

    La « majorité présidentielle » n’a pas existé à la présidentielle,
    le parti politique « en marche » relooké, aligne 4 pékins, 3 tondus, 5 cocus et une dizaine de larbins en population générale mais a un conseil d’administration et un bureau qui réunit toute la crème financière internationale privée.. que du beau linge pour aspirer les actifs publics..

    On remarquera que le fameux camembert reprend les couleurs des alertes météos
    – jaune : temps calme en principe ……………ou grêle si très nuageux
    – rouge : alerte haute ou précipitations très fortes
    – le bleu : précipitations modérées..

    Le rouge se fondra dans le jaune assez vite pour rester bouche bée si l’état d’urgence est prorogé..
    Des singes à la tête de l’ex état, c’est un coup à attraper des boutons

    Aimé par 1 personne

  19. Ping : Maxime Tandonnet. Cet étrange et pestilentiel demi-camembart - Citron IL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.