Le mythe d’une recomposition politique

Parler de trahison ou de félonie à propos des derniers transfuges LR vers Macron est incompréhensible aux oreilles de nombreux responsables politiques. Beaucoup d’entre eux ne savent pas ce que veulent dire les mots trahison ou félonie. Ils ont au moins entendu parler du Prince de Machiavel et en ont tiré la conviction que la politique n’avait aucun rapport avec la morale. Et beaucoup d’entre eux (pas tous!) ont fait carrière selon un cheminement identique: se placer dans la roue d’un mentor politique avant de le poignarder dans le dos pour prendre sa place. La félonie ou la trahison font partie d’un mode de fonctionnement normal et banalisé.

Les personnalités LR qui rejoignent le camp de M. Macron se moquent éperdument du bilan épouvantable de son premier quinquennat et de l’absence de projet qui caractérise le début du second. Ils sont dans le calcul. Ils estiment que la politique française est en pleine recomposition. La gauche est en train de réaliser son accord historique, autour de Mélenchon, pour les législatives. La droite dite « nationaliste » n’a jamais été aussi puissante. Il importe donc à leurs yeux de se coaliser dans une force centrale, de centre-gauche et centre-droit autour du président de la République, opposée aux deux « extrêmes », à droite et à gauche, et assez puissante pour leur résister.

Or, cette vision est fausse. Plus qu’amorale, elle est idiote. Avant de faire d’eux des traitres ou des félons – dès lors que ces notions n’ont pas grand sens en politique – elle en fait des imbéciles qui jouent à se croire indispensables… La France est traversée de tensions dramatiques. Sa situation financière (héritée des derniers quinquennats) est désastreuse. Sa société est fragmentée, au bord de la guerre civile. La violence est répandue, banalisée – comme la corruption. La pauvreté et les inégalités n’ont jamais été aussi considérables. Son niveau scolaire et sanitaire connaît un vertigineux effondrement. Sa démocratie est à l’agonie et plus personne n’y croit. La France est un baril de poudre qui va inévitablement exploser à la moindre étincelle. L’occupant actuel de l’Elysée sera logiquement et justement tenu pour responsable des événements dramatiques qui ne peuvent manquer de se produire tôt ou tard. Il sera emporté dans la tourmente avec ceux qui l’auront rallié.

La France aura alors besoin d’une opposition crédible et responsable, autre que les extrémistes, islamo-gauchistes ou « nationalistes » pour prendre la relève. Peu importe qu’elle soit infiniment minoritaire aujourd’hui. Le pays se tournera alors naturellement vers ceux qui seront restés fidèles à leur engagement et leurs convictions, qui n’auront rien lâché ni rien cédé et qui auront résisté jusqu’au bout, résisté aux sirènes du cynisme et à la bêtise.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

51 commentaires pour Le mythe d’une recomposition politique

  1. Sganarelle dit :

    Les deux partis des extrêmes en guerre l’un contre l’autre , deux sociétés opposées ,c’est le risque le plus probable. Une vraie droite contre une vraie gauche et pas de place pour le centre les indécis les zombis les tempérés.
    On va tôt ou tard vers un affrontement face à face et tout ce qui se passe n’en est que le préliminaire.

    J’aime

  2. cyril dit :

    bonjour,
    j’ai eu un échange virulent par écrit avec le député En Marche Julien Borowczyk (médecin qui a présidé la commission d’enquete sur le Covid) qui approuve 100 % le bilan d’ E Macron, c’est le genre de personnes qui n’hésitent pas à mépriser , à humilier les opposants, pensant qu’ils sont les seuls à voir la science infuse

    J’aime

    • fraternel dit :

      comment voulez vous qu’n député ne marche puisse ne pas obéir et adorer son maitre
      et bein de la part d’un médecin il devrait relire le serme,nt d’hyppocrate.
      et accepter la contradiction

      J’aime

  3. Jean dit :

    Ce genre d’article est tout bonnement incroyable ! C’est ça la France ? A quand une vraie révolution ?
    https://www.lefigaro.fr/faits-divers/marseille-terrorises-par-des-squatteurs-des-locataires-quittent-leur-logement-20220504

    J’aime

  4. Monique dit :

    Monsieur Tandonnet, ce n’est pas possible, vous dites « au point ou j’en suis je me dis que ce ne serait pas si mal si l’union des gauches empêchait l’autre … d’avoir une majorité absolue. », mais vous ne pouvez pas juger LFI capable de gérer la France, c’est un parti d’extrême gauche et qu’aurions-nous à gagner, ou plutôt qu’aurions nous à perdre en plus de ce que nous avons déjà perdu avec des décennies de socialisme ? on ne peut pas laisser la rue à Mélenchon, la rue c’est la colère du peuple toutes classes confondues, rien à voir avec cette bande de révolutionnaires qui veulent désarmer la police, entre autres ? ce serait le règne de Mad Max, celui des cités, toujours aux limites de la loi…..  » Quel avenir dans une France soviétique pour les entrepreneurs, pour les cadres ou les scientifiques de haut niveau ? François Hollande a déjà fait fuir de nombreux contribuables. Avec Jean-Luc Mélenchon, on passerait à la surmultipliée… la privation des libertés serait inévitable » souligne « Contrepoints ». Si notre situation est désespérée, nous n’avons pas encore perdu la guerre.

    J’aime

    • monique, non ce n’est pas du tout ce que le dis, je ne veux pas du tout que LFI gouverne la France, j’espère vaguement que LFI+LR+ extr droite auront la possibilité de réunir une majorité de blocage pour empêcher le petit maquignon de poursuivre son oeuvre de destruction.
      MT

      Aimé par 2 personnes

  5. Berdol dit :

    Je suis en plein accord avec votre analyse. On ne peut pas faire profession de diriger un pays si ses buts profonds ne sont pas moraux. Bien sûr il y aura ici ou là des arrangements avec le Ciel, mais la morale commune doit être respectée et le bien du peuple doit rester le principal critère de choix en politique. Les escrocs, voyous, imbéciles et psychopathes qui remplissent les allées du pouvoir auront tôt ou tard la récompense de leurs turpitudes (Cf Coralie Dubost…). Il semble aujourd’hui qu’il n’y ait plus grand monde dans le personnel politique qui ait une vision morale de ses devoirs et qui pense au bien du peuple. Le peuple sera justifié s’il décide de les punir comme ils le méritent, car ils n’auront pas seulement trahi leur camp politique, ils auront trahi la France et les français.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.