Lecture: La mafia d’Etat, Vincent Jauvert, le Seuil 2021

 

Ci-dessous, la présentation par M. Gérard Bayon du livre la mafia d’Etat de Vincent Jauvert. D’expérience, je sais que 80 à 90% des professionnels appelés communément hauts fonctionnaires, préfets, ambassadeurs, directeurs, magistrats administratifs sont d’honnêtes serviteurs de l’Etat. Il reste 10 à 20% de semi-mafieux, sans doute comme dans à peu près tous les milieux dirigeants. Des cas scandaleux, nous en connaissons tous: sortie dans la botte, pantouflage dans une grande banque ou cabinet de conseil après trois ou quatre ans, puis passage dans un cabinet ministériel et après deux ou trois ans à lécher les bottes (restons polis) d’un ministre, projection à la tête d’un fleuron industriel ou financier – sans l’ombre d’une légitimité ou d’une compétence. Ces cas existent. Ils sont un mal français. L’image honteuse qu’ils donnent du métier de serviteur de l’Etat rejaillit sur toutes la profession. Et le nouveau monde depuis 2017 n’a fait qu’aggraver ce phénomène par une politique de « politisation/soumission » à outrance de la haute fonction publique.

********************************

Ce n’est pas le premier livre ni assurément le dernier qui dénonce régulièrement et depuis près d’un demi-siècle les dérives et la complicité qui existent entre certains hauts-fonctionnaires, ingénieurs des grands corps d’Etat et le Pouvoir.
Au travers d’exemples significatifs, nominatifs et chiffrés, dont celui de l’I.E.P. Paris et du pantouflage actuel d’E. Philippe, l’auteur dénonce ceux qui se passent continûment la rhubarbe et le séné aux frais des contribuables.
Il dénonce aussi ces fiscalistes de Bercy qui ont fait les règles fiscales et qui vont ensuite protéger des sociétés privées contre le fisc.
Il montre le dispositif de pantouflage et de rétro-pantouflage permanent et inadmissible pour certains hauts-fonctionnaires qui leur permet de tenir à jour leur carnet d’adresses tout en améliorant considérablement leurs revenus et leurs pensions de retraite.
Grace à nos politiciens, les banques, les assurances, les grandes entreprises, les cabinets d’avocats d’affaires et de lobbying etc. ont encore de beaux jours devant eux.
Le simple bon sens et l’honnêteté élémentaire devrait interdire le pantouflage s’il n’est pas accompagné de la démission de la Fonction Publique. Qui aura le courage de mettre en œuvre cette réforme pourtant très simple ?
Ces dérives ne sont pas nouvelles mais, contrairement aux promesses et engagements du candidat E. Macron, elles ne font que croitre et embellir depuis 2017. Les lois ordinaire et organique pour la confiance dans la vie politique de septembre 2017 promulguées à grand renfort de mise en scène et de publicité médiatique n’auront été, de fait que de la poudre aux yeux.
Je reprends volontiers la citation de l’historien et essayiste J. Juliard, citée par l’auteur de cette diatribe : Il ne faut pas abandonner aux démagogues la critique des élites. Rester aveugle devant leurs dérives, de crainte de favoriser le populisme, serait manifester une prudence de gribouille ».

Gérard BAYON

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour Lecture: La mafia d’Etat, Vincent Jauvert, le Seuil 2021

  1. Georges dit :

    La France n’a pas nécessairement le monopole de la magouille.

    J’aime

  2. Pheldge dit :

    soyez indulgents envers les citoyens ordinaires, auxquels on répète depuis toujours que la solution c’est « tout dans l’état, rien en dehors de l’état, rien contre l’état », comme disait un Italien célèbre, et qui en sont intimement persuadés, conséquence du pré formatage dès la maternelle.

    Pour éclairer nos lanternes, il serait bon que MT nous fasse un topo, sur les possibilité offertes aux hauts fonctionnaires de se mettre en congé, d’être mis en disponibilité, parce que c’est source de confusion, en particulier pour un béotien comme moi. Ce type de mécanisme est la raison du jeu de chaise musicales auquel s’adonnent certains politiques, également hauts fonctionnaires.

    J’aime

  3. Furax dit :

    Chère Valérie (Pécresse) permets que l’on se tutoie? appelle ton vieux (?) camarade de promo Maxime qui, à mon avis te sera de bons conseils. Quelle bêtise d’aller cherche à la cave le Kärcher de Sarkozy! certes il était comme neuf, mais c’est bien pour ça qu’il ne fallait surtout pas le sortir de sa poussière. Et puis sur le pass-arbitraire… tss tss tss un peu de souplesse! laisse cet excité de Ciotti avec son numéro de « Duce » de l’injection directe! je ne vais pas te faire un dessin? garde une position médiane qui ne fâche ni les uns ni les autres, sauf si tu veux te ménager une place de première ministresse du Gauleiter Macron? pour l’instant tu restes inintelligible, pauvre môme falote, alors que Marine, le meilleur épouvantail, ne sert que Macron, et Zemmour, talentueux, est estampillé d’extrême-droite par toute la racaille médiatique, et ne pourra donc être élu. On ne met pas des chevilles carrées dans des trous ronds disent les anglais. Ecoute-moi valérie, passe un coup de fil à un ami (MT!) le 50/50 ou l’avis du public c’est encore trop risqué. 😉

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      les « amis de trente ans », ça doit bien servir à quelque chose … et blague à part, vu l’ectoplasmitude* de sa campagne, un coup de main ne serait pas de trop.

      *en souvenir de la « bravitude » de Ségolène, LA référence absolue, La femme politique.

      J’aime

    • Anonyme dit :

      la pauvre ,,,ressortir le Karcher du Sarkozy,, ,quelle bêtise ,michel43

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.