Grand rassemblement pour Sarah Halimi

Comment dire davantage que ce que j’avais écrit (ci-dessous) lors de la décision de justice que le jugement en cassation ne fait que confirmer. Après Le drame d’Ilan Halimi en 2005, celui de Sarah Halimi. Quel que soit l’angle par lequel on prend le problème – y compris celui du discernement- le constat est celui d’un Etat, justice comprise mais pas elle seulement, qui face à l’apocalypse d’une société en pleine désintégration rongée par l’angélisme et le communautarisme, a renoncé de fait à la protéger du retour de la bête immonde, l’antisémitisme. C’est l’absence de jugement dans une affaire dont le mobile antisémite et l’intention de donner la mort sont reconnus qui est terrifiante, d’autant plus que Kobili Traore de ce que l’on sait, avait l’habitude de persécuter Mme Halimi. On sait qu’il existe des territoires perdus sur le sol de la République de plus en plus nombreux où les Juifs sont victimes de persécutions qui peuvent aller jusqu’au meurtre. Mais on refuse de le voir et de le dire et d’en tirer des conclusions et des actes. Nous sommes bien sûr entièrement solidaires du grand rassemblement au Trocadéro auquel tous ceux qui peuvent doivent impérativement se rendre. Pour reprendre (et détourner) un slogan célèbre, Aujourd’hui, nous sommes tous des Juifs français. Voici ce que j’écrivais le 21 décembre 2019, des propos n’ayant pas pris une ride:

« « La cour a donc estimé qu’il existait “des charges suffisantes contre Kobili Traoré d’avoir (…) volontairement donné la mort” à Sarah Halimi, avec la circonstance aggravante de l’antisémitisme, tout en le déclarant toutefois “irresponsable pénalement”.

[…] Le meurtrier, qui a défenestré cette dame seule, âgée et en situation de fragilité, parce qu’elle était juive – mobile antisémite – ne sera pas jugé: il est reconnu irresponsable, dans le contexte d’une perte de discernement aggravée par la consommation de cannabis.

[…] Dans le même esprit, qu’en sera-t-il d’un drogué en manque qui tue un épicier pour lui voler sa caisse: sera-t-il  jugé irresponsable? L’alcoolique chronique qui prend le volant, en état de complète ébriété, et massacre une famille, père, mère et trois enfants, sera-t-il reconnu irresponsable? Quid de l’alcoolique, ivre-mort, qui tue d’un coup de fusil le gendarme venu l’interpeller? Des voyous totalement camés au cannabis ou au crack qui violent et torturent une jeune fille dans une cave seront-ils jugés irresponsables? Les bourreaux de Daesh, probablement drogués quand ils égorgeaient leurs prisonniers, ont-ils droit à la moindre indulgence pour ces crimes?

[…] Un livre récent, « L’extase totale« , le IIIe Reich les Allemands et la drogue, de Norman Ohler, (la Découverte, 2016), révèle que les soldats de la Wehrmacht et les SS et les dirigeants nazis étaient lourdement drogués à la pervitine, une substance de type amphétamine qui leur donnait un sentiment d’invulnérabilité et décuplait leur cruauté. Le fait qu’ils aient été drogués, bel et bien drogués, rendus par les amphétamines encore plus barbares que de nature, doit-il susciter la moindre sensation d’indulgence envers les monstres et les tortionnaires qui ont dévasté l’Europe, provoqué l’anéantissement de 50 millions d’hommes de femmes et d’enfants, et procédé à l’extermination méthodique, à l’échelle industrielle, de six millions de Juifs dans les conditions d’une barbarie indescriptible? Evidemment, non.

A moins que ce jugement, et au-delà de ce cas d’espèce, ne soit le reflet subreptice de l’évolution générale du monde, sa crétinisation à travers l’oubli de l’histoire, une indulgence lâche et coupables envers certains bourreaux, et une sinistre accoutumance au retour de la bête immonde, notamment la barbarie antisémite?

En tout cas, ma solidarité est totale envers tous ceux qui, comme moi, dans un climat général d’atonie, d’indifférence, de banalisation, s’interrogent, s’interrogent sur le sens de ce jugement. »

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

92 commentaires pour Grand rassemblement pour Sarah Halimi

  1. Alain dit :

    Une intervention bien tardive, sur ce que je viens de découvrir.
    Cela n’enlève rien à l’horreur de l’un et l’autre cas, et il est bien sûr que si l’on peut faire un classement dans le niveau de barbarie, le meurtre d’une vieille dame handicapée en fauteuil roulant l’emporte sur celui d’un jeune homme dans la force de l’âge en principe capable de se défendre; mais si l’on regarde les circonstances, les conditions de réalisation et les motifs de l’un et l’autre cas, la controverse sur les rendus du jugement pou Madame Halimi est très certainement légitime, mais la justice est-elle responsable ? Aurait-elle pu pour deux affaires semblables rendre deux jugements différents ?
    https://www.laprovence.com/article/edition-vaucluse/3988643/meurtre-de-m-el-makouli-lirresponsabilite-penale-requise.html

    J'aime

    • Pheldge dit :

      « Cela n’enlève rien à l’horreur … mais … ». je trouve ce rapprochement assez douteux pour le dire gentiment, ça sonne « oui, mais bon, il y a aussi des musulmans victimes de déséquilibrés qui sont exonéré par la justice, car irresponsables, alors faut relativiser ». Il me semble également que les profils psychiatriques des 2 assassins soient assez différents, alors prudence. L’un n’excuse pas l’autre, ni en attenue l’horreur.

      J'aime

    • Ce soir, au 20 heures de mon mari, handicapé, je n’entends qu’un seul mot « irresponsable » à mon passage rapidos, pour le remonter dans son lit médicalisé. Irresponsable reste dans ma tête, et se répète à l’infini ! « Irresponsable » ! Quelle aberration navrante, douloureuse, d’entendre ça, quel que soit le motif : du moment qu’il y a eu crime ! Je suis écoeurée !

      J'aime

  2. Zonzon dit :

    Haïr l’antisémitisme est une double négation grotesque.
    Aimer le peuple Juif comme le rédacteur de la première partie du Livre.

    J'aime

    • Zonzon, non, pourquoi grotesque? Péguy ou Nietzsche haïssaient l’antisémitisme et l’écrivaient ainsi et ils n’étaient pas pour autant grotesques.
      MT

      J'aime

  3. Zonzon dit :

    Rambouillet va nous permettre d’oublier pendant quelques jours le crime de ces maires qui autorisent la construction de mosquées dans leur commune.

    J'aime

  4. Citoyen dit :

     » C’est l’absence de jugement dans une affaire dont le mobile antisémite et l’intention de donner la mort sont reconnus qui est terrifiante  »
    Cette affaire est l’image crue d’une justice débile, dévoyée par une idéologie qui, sous prétexte « humaniste », veut appliquer des lois élaborées pour des êtres humains, à des animaux sauvages … D’où le plantage et l’incompréhension générale …
    On atteint là les limites de ce système, qui se conceptualisant jusqu’à l’absurde, se prend les pieds dans le tapis …
    Un animal sauvage et de plus dangereux, il n’y a pas lieu de le juger, mais de l’exécuter.

    J'aime

  5. Ping : Grand rassemblement pour Sarah Halimi, écrit Maxime Tandonnet |

  6. Zonzon dit :

    Dialogue entre Politiciens et Judiciens
    Rambouillet. Dupont et Moretti accusent Le Pen de récupération politique.

    J'aime

  7. Zonzon dit :

    Pheldge,
    Merci pour cette démonstration implacable de l’extrême « qualité » de la cour de cass, haut lieu des judiciens!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.