Alternance empêchée

Les élections sénatoriales de dimanche ont été marquées par une forte poussée de l’opposition LR: 76 sièges confirmés, 10 sièges supplémentaires de gagnés. Ces élections au suffrage indirect, qui procèdent des scrutins locaux précédents (municipales, départementales, régionales), reflètent les tendances profondes du pays. La victoire de la droite républicaine, largement confirmée par les législatives partielles, souligne le désir d’alternance qui domine la conscience politique française, après 8 ans consécutifs de socialisme hollando-macronien.

Dans n’importe quelle démocratie européenne, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, en Espagne, cette tendance serait annonciatrice d’une alternance. Sur l’explosion de la dette publique et des prélèvements obligatoires, le démantèlement de l’autorité de l’Etat, le désastre scolaire, le tsunami du chômage, la catastrophe sécuritaire et la destruction des frontières, les Français veulent essayer autre chose. Ils ne sont sûrement pas dans l’illusion, et la croyance imbécile qu’après la nuit viendra la lumière. Ils n’attendent pas des promesses ridicules de « nouveau monde » ou de « transformation de la France ». A travers le résultat des sénatoriales, ils manifestent simplement l’espérance de l’arrivée au pouvoir d’une équipe déterminée à gouverner pour le bien commun plutôt qu’à fanfaronner.

Pourtant, le scénario démocratique n’est pas du tout certain de se réaliser. Notre immonde régime politique*, d’inspiration pétainiste, qui noie la démocratie dans le mirage du « sauveur providentiel », a toutes les chances de bloquer l’alternance. Avec le système des présidentielles à deux tour, dans un contexte de matraquage  intense, n’importe quelle créature médiatique,  obtenant au premier tour, même à contre-courant, les voix de 10% du corps électoral (20% des suffrages exprimés avec 50% de participation), à grand renfort de propagande télévisuelle, de trahisons, de promesses débiles, de sondages truqués, de coups judiciaires, et de démagogie purulente, se retrouvant face à le Pen au second tour, obtient automatiquement les clés de l’Elysée, puis, par le mécanisme du présidentialisme majoritaire, une Assemblée nationale à sa botte. C’est ainsi que le socialisme hollando-macroniste a de bonne chance de se perpétuer encore cinq années supplémentaires, contre le peuple, contre la volonté profonde de la Nation. Rien n’est certain bien sûr, rien n’est écrit, rien n’est perdu, mais si je dis cela, c’est pour contribuer à une mise en garde contre le putsch médiatique qui se profile à l’horizon.

*Le système issu du quinquennat, du naufrage de la politique française dans  la médiocrité, de la transformation du chef de l’Etat en gourou narcissique, de la négation du Parlement et du Gouvernement, de la surmédiatisation de la politique, n’a évidemment plus aucun rapport avec la Ve République de 1958. 

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

85 commentaires pour Alternance empêchée

  1. Gribouille dit :

    Ce qui empêche l’alternance, ce n’est pas votre Goldstein (1984) de poche du RN, c’est que les deux partis ex-principaux font la même chose et cherchent à imposer les mêmes réformes néfastes.
    Du coup, les gens cherchent une vraie alternance ailleurs.

    Un bon exemple en ce moment à l’Education nationale, puisque Blanquer, que vous souteniez vous-même, est en train de refourguer au pays une réforme du lycée qu’il avait déjà tenté de faire passer sous Sarkozy.

    Et la mise en oeuvre est visiblement aussi mal pensée que la réforme elle-même :

    https://www.neoprofs.org/t130560-organisation-des-epreuves-de-specialite-de-terminale-en-mars-2021

    https://www.neoprofs.org/t124243-grand-oral

    http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?18,2102048
    « Sincèrement, ce doit être l’une des réformes les plus mal préparée de toute l’histoire de l’éducation nationale… « 

    J'aime

    • Gribouille dit :

      Insistons : si le ministre en question peut poursuivre les réformes délétères de ce secteur avec votre soutien, cela ne vient pas de l’élection présidentielle.

      Cela vient du fait que vous partagez la même idéologie réformiste (par exemple, il faut donner plus de pouvoir aux hiérarchies intermédiaires, et donc choisir les réformes en fonction de cela, ici avec une réforme du lycée et du bac qui leur donne plus de choses à gérer) qui, depuis le temps qu’elle est appliquée, ne semble pas avoir fait ses preuves (euphémisme).

      J'aime

  2. Z dit :

    @ Mildred
    « … pourquoi ne pas exiger que le premier acte de celui ou celle qui voudrait être élu en 2022, soit d’organiser un référendum où le peuple aurait à se déterminer pour ou contre, une réforme de la Constitution qui proposerait le choix entre un régime parlementaire … ou présidentiel mais avec scrutin uninominal majoritaire à un tour. »

    Quel que soit le prochain élu présidentiel, cru 2022, comment croire que l’heureux gagnant entreprendrait le démantèlement d’une machine qui va lui permettre d’exalter son ego pendant cinq années au détriment d’une Nation dont il se fiche éperdument !

    D’ailleurs, pourquoi attendre 2022 ? Si vous êtes convaincue de la nocivité mortelle de notre système politique, changeons-en au plus vite !

    J'aime

  3. Zonzon dit :

    Hier au soir Zemmour parla âprement de l’Éducnat. Il termina en rendant hommage au journal Le Monde qui titre «  Le niveau monte depuis 40 ans ! »

    Il fait semblant d’ignorer que ce journal n’est plus lu depuis 50 ans !

    https://www.cnews.fr/emission/2020-09-30/face-linfo-du-30092020-1003633

    J'aime

  4. Zonzon dit :

    L’honorable Baroin François s’est exhibé hier avec un masque estampillé LACOSTE … un personnage classé dans les présidentiables !

    N’est-ce pas suffisant pour convaincre les citoyens qu’il y a quelque chose de cassé dans la machine à fabriquer du « Chef » ?

    J'aime

  5. Zonzon dit :

    Ils savent qu’ils sont en train de nous coloniser. Nous feignons de l’ignorer !

    J'aime

  6. goupil dit :

    Notre gouvernement un Régime pétainiste ? en relation avec la fameuse devise Travail Famille Patrie
    Je trouve que ce gouvernement (et les précédents) ne fait rien pour défendre chacun des trois volets de cette formule
    Travail ? RSA (CMU), salaire universel, cela ne va pas dans le sens de la valorisation du travail et de l’effort;
    Famille ? PACS, divorces de masse, mariages homosexuel, PMA, GPA tout cela participe de la destruction de la famille
    Patrie ? culture de la soumission, de l’auto flagellation, révisionnisme de notre histoire, suppression du mot France dans de nombreux de discours politique

    Aimé par 1 personne

    • Mais non! ce n’est pas du tout ce que j’ai voulu dire!
      MT

      Aimé par 1 personne

    • bebert dit :

      Le Petainisme c’est l’apparence de la légalité pour masquer l’absence de légitimité,tout ça pour faire avancer sans bruit ,sans jamais l’évoquer ,sans jamais demander leur avis aux français un projet de société,aujourd’hui l’utopie socialisante » progressiste » hier un projet réactionnaire.
      La Constitution consacre la souveraineté du peuple,elle est en totale opposition avec la réalité d’aujourd’hui,c’est pour ça qu’elle est bafouée,par exemple la loi qui protège les squatteurs en totale contradiction avec le droit de propriété inscrit dans la constitution,(avec la complicité du conseil constitutionnel)

      J'aime

  7. Zonzon dit :

    22 ! C’ÉST DEMAIN

    Si, au sein d’une Nation il n’existe pas une personne capable d’en prendre en charge le destin alors il faut « convoquer » par voie élective une petite centaine de gens honnêtes et responsables, lesquels s’assembleraient en Sénat, organe unique souverain, contrôlé régulièrement ( autant qu’il sera nécessaire ) par voie référendaire ( la voix du peuple), lequel nommerait pour l’exécution des tâches des directeurs ministériels – dont le périmètre serait limité – travaillant sous le contrôle continu des sénateurs, dépendant d’eux pour l’étendue de leurs prérogatives et leur maintien dans leurs postes respectifs.
    Le Sénat élirait un des siens pour la charge de « représentation » du pays dans le « concert des Nations » ! !

    Cette « élégante » proposition n’est pas sans défaut. Deux au moins :

    – elle va laisser sur le carreau plusieurs milliers de personnes, la plupart ne sachant rien faire d’autre que de la « Politique », qui ne se laisseront pas dépouiller sans mot dire de leur gagne-pain, qui ne manqueront pas de se rebiffer ;

    – la population française a été tellement « altérée » qu’il est bien possible que la voie référendaire puisse conduire à des décisions hallucinantes, contraires au génie de la France !

    J'aime

  8. Annick Danjou dit :

    « Vu de Beyrouth. “Il nous faut quelqu’un comme Macron pour diriger le Liban” »

    On vous l’offre sur un plateau, une manière de favoriser l’alternance en France!!!

    Aimé par 1 personne

    • Anonyme dit :

      seul problème, ,,il n’en veule pas ,,,Français garder le ,,,nous avons trop de soucis chez nous ,et il ne comprend rien a la monter des islamiques,,,,

      J'aime

  9. cyril dit :

    coup de tonnerre en mai 2014 pour les élections Européennes : le FN arrive largement en tête du scutin , un seul tour, en France et aussi chez nos pays voisins où l’extreme droite culmine.
    je sais que le FN ou RN n’est pas la solution pour la France mais les gens en ont marre des magouilles politiques (Chirac et emplois fictifs, Juppé condamné, Fillon, Cahuzac, et des dizaines d’autres … médiatisés , avec des indemnités de 10 000 euros par mois tout cumulé) on ne parle que d’eux et très peu des maires de village très honnêtes qui travaillent sans relâche pour 1000 euros par mois !!

    Aimé par 1 personne

  10. Zonzon dit :

    @Papi 2.0

    Pour la désimmigration – qui vous est chère, je le sens – j’ai oublié le tapis volant !
    Mille excuses

    J'aime

  11. Zonzon dit :

    Rachida Dati est une production LR !

    J'aime

  12. Georges dit :

    Le nouveau pion Marion Maréchal serait-elle instrumentalisée pour semer le désordre et empêcher Marine .

    J'aime

  13. Sganarelle dit :

    Pouvez vous monsieur Tandonnet expliquer votre référence à Pétain ? la république actuelle me semble assez loin de «  l’’Etat Français qui avait comme slogan «  Travail Famille Patrie » ..duquel s’inspirerait notre «immonde régime politique »   ?,… excusez-moi mais cela me paraît incongru.

    Un changement de république serait bienvenu à défaut d’autre chose.. on n’arrivera à rien sans une union de toutes les droites et vu l’endoctrinement et les constantes références au passé type le point Godwin ce n’est pas demain la veille. ..
    Donc en avant dans la continuité.
    Si on pouvait assumer en surmontant nos erreurs passées essayer de faire face au futur pour construire au lieu de ruminer et pleurnicher sur le lait répandu on ferait un pas en avant.

    Aimé par 1 personne

    • Cher Sganarelle, merci de m’avoir posé cette question. Je sais que cette allusion à Vichy peut choquer, mais c’est volontaire. Il me semble que le mode de fonctionnement du régime – c’est de cela que je parle – est vraiment pétainiste. On a remplacé la démocratie parlementaire, le Parlement, le gouvernement et la République, les libertés locales, le bien commun, par le mirage collectif autour d’un illusoire sauveur providentiel. Cela ressemble trop au régime de Vichy pour ne pas le dire, même si cela choque profondément. Il ne s’agit pas d’insulter personne en le traitant de pétainiste, ni de flirter avec le point godwin, mais je le crois profondément et le constate: le fonctionnement du système politique actuel ressemble à s’y méprendre à celui de Vichy 1940-1944. MT

      Aimé par 1 personne

    • Zonzon dit :

      Franchement, notre actuel Gauleiter n’aurait pas duré longtemps face aux gens « sérieux » d’antan !

      J'aime

    • Mildred dit :

      Dans ces conditions, monsieur Tandonnet, pourquoi ne pas dire clairement que « notre immonde régime politique » est un régime dictatorial, avec pleins pouvoirs à un seul homme, A.N. à majorité de godillots, pouvoir médiatique aux mains de journalistes stipendiés par le pouvoir, etc. ?
      Et dans ces conditions pourquoi ne pas exiger que le premier acte de celui ou celle qui voudrait être élu en 2022, soit d’organiser un référendum où le peuple aurait à se déterminer pour ou contre, une réforme de la Constitution qui proposerait le choix entre un régime parlementaire (comme dans la plupart des pays européens) ou présidentiel mais avec scrutin uninominal majoritaire à un tour.

      J'aime

    • H. dit :

      Vichy n’est malheureusement pas un accident dans l’histoire de notre pays. La comparaison faite par notre hôte n’est donc pas si fortuite que ça. L’Histoire ne se répète pas mais il est des situations qui peuvent se reproduire.

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Oui, H, l’Histoire ne se répète pas, mais il lui arrive de bégayer …

      J'aime

  14. Zonzon dit :

    22 ! C’EST DEMAIN
    Ou alors on pourrait avoir Dati !

    – – – « Quand vous faites de la politique et que vous gagnez des batailles électorales et que vous faites en sorte que votre cause avance, que vous défendez vos valeurs et une communauté de destins, nécessairement il arrive un moment où vous vous dites, surtout quand vous voyez l’état du pays, cette bataille, peut-être que je pourrais la mener », a ajouté l’ex-candidate LR à la Mairie de Paris.

    Par ailleurs dans le cadre de l’enquête sur Carlos Ghosn, une information judiciaire a été ouverte par la justice sur des faits d’« abus de biens sociaux » et de « corruption passive » autour de contrats de conseil passés par l’alliance Renault-Nissan avec Rachida Dati et le criminologue Alain Bauer – que l’ancienne eurodéputée a régulièrement dénoncée comme une « manœuvre » et une « instrumentalisation ». une cassolette alléchante – – –

    20Minutes le 28/09

    J'aime

  15. Zonzon dit :

    22 ! C’EST DEMAIN

    «  … Il faut tout changer … » et d’abord la Constitution !

    Aimé par 1 personne

  16. Zonzon dit :

    22 ! C’EST DEMAIN

    « … Avec le système des présidentielles à deux tour, dans un contexte de matraquage  intense, n’importe quelle créature médiatique,  obtenant au premier tour, même à contre-courant, les voix de 10% du corps électoral … à grand renfort de propagande télévisuelle, de trahisons, de promesses débiles, de sondages truqués, de coups judiciaires, et de démagogie purulente ….. obtient automatiquement les clés de l’Elysée, puis une Assemblée nationale à sa botte … contre le peuple, contre la volonté profonde de la Nation. … » Maxime Tandonnet

    J’aime.
    J’aime beaucoup !

    Pour que tout demeure il faut tout changer.

    J'aime

  17. Madzi dit :

     » Notre immonde régime politique*, d’inspiration pétainiste, » encore un effort M;Tandonnet et bientôt vous allez admettre et nous parler des violences policières

    J'aime

  18. JF Bonnin dit :

    « ….une mise en garde contre le putsch médiatique qui se profile à l’horizon. »
    Cela apparaît hélas bien parti, les manœuvres étant visibles comme le nez au milieu de la figure (disons : pour quiconque se donne la peine de lire et regarder autre chose que l’enfumage courant).
    Après « Il est jeune il est beau », on aura bien une autre trouvaille des génies de la Comm’Pol’ .
    Mama mia…..on est mal.

    Aimé par 1 personne

  19. Gribouille dit :

    Solution tandonnesque : réformons la constitution, les Français, le coeur des hommes.

    Solution simple : faites alliance avec Le Pen, et votre pseudo-problème n’existe plus.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.