Voile et démagogie

La démagogie est l’un des pires fléaux en politique. Elle est l’une des sources du déclin des nation à long terme et parfois de leurs dérives dans le chaos sanguinaire ou la tyrannie. Aujourd’hui, la proposition d’interdire le voile et la Kippa sur la voie publique relève du plus authentique instinct démagogique. L’objectif est d’agiter les vils instincts de foule en brandissant une mesure irréaliste, sans même parler de l’obstacle juridique (constitutionnel et conventionnel):

  • Une atteinte de plein fouet à l’une des libertés les plus fondamentales, celle d’aller-et-venir dans les vêtements de son choix dont nul ne sait jusqu’où elle pourrait conduire.
  • Quant à l’idée de prohiber les vêtements supposés exprimer une croyance, quel critère appliquer, où commence la croyance, où finit-elle? Après le voile et la kippa, quelles autres interdictions?
  • Qu’est-ce qui définit et assure la nature religieuse – islamique – du voile? Tout port d’un voile serait donc interdit pour les femmes? Et qu’en serait-il d’une casquette, ou d’un chapeau, au regard du principe d’égalité? Et quid des personnes malades contraintes de porter un voile?
  • Comment faire respecter une telle interdiction? Mobiliser les 140 000 policiers et 90 000 gendarmes pour harceler les femmes qui portent un voile dans la rue à des fins religieuses et non religieuses dès lors que la distinction est inconcevable (sauf à lire dans les consciences)?
  • Qui peut imaginer un instant pouvoir limiter cette interdiction au voile et à la kippa sans que les signes chrétiens soient à leur tour interdits, en droit ou en fait?
  • Eradiquer toute expression religieuse dans l’espace publique suppose l’émergence d’une société de surveillance, de contrôle, de répression, de délation qui aurait toutes les caractéristiques du totalitarisme – fasciste ou soviétique.
  • Ce genre d’interdit provoquerait une violente réaction qui inciterait les femmes, par millions, musulmanes ou non musulmanes, non concernées par le voile – ainsi que les hommes, à se mettre à le porter à des fins de contestations d’une mesure attentatoire aux libertés fondamentales.
  • Le voile est un signe et même si par une répression violente et l’instauration d’un Etat totalitaire, le nouveau régime parvenait à imposer son éradication, en aucune manière cette mesure jouant au niveau des apparence, n’impliquerait  un meilleure adhésion aux principes républicains. Elle favoriserait au contraire la haine et la violence de toute part. Aucune mesure ne pourrait mieux aggraver la fragmentation et le communautarisme.
  • La querelle du voile – l’hystérie autour des sorties scolaires – n’est que le symptôme de fractures dramatiques qui ravagent la société française  comme je l’ai expliqué dans l’article ci-joint pour Figaro Vox: crise de l’autorité de l’Etat, effondrement économique, explosion de la dette, de la violence et de la pauvreté, échec de la maîtrise de l’immigration,  désastre scolaire, défiance croissante envers le politique. Faire de la démagogie sur le voile est une manière de nier cette réalité pour ne pas avoir à relever les véritables défi.
  • Bien sûr la démagogie n’a rien de nouveau dans l’histoire. Ce qui est effroyable, c’est sa banalisation et sa médiatisation à outrance dans l’indifférence plus ou moins consentantes d’une société.

Maxime TANDONNET

 

 

 

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

63 commentaires pour Voile et démagogie

  1. Georges dit :

    La religion comme la sexualité devrait rester dans le domaine privé ,la citoyenneté devrait être le ciment commun .Oulala ça chauffe dans ma tite caboche ,je suis génial mes amis et vous avez de la chance de me lire.

    J'aime

  2. michel43 dit :

    oui,,un référendum sur la connerie humaine ,pour ceux d » en haut ,,,OUI ,,,et ceux de la haute fonctions public ,avec,,,il est vrais que les conseilleurs ne sont pas les payeurs,,,

    J'aime

  3. JulesXR52 dit :

    Que faire face au voile ? Personne n’a la réponse. Mais: le voile, dans la majorité des cas, est une pure provocation, et n’a rien de religieux. C’est avant tout un acte politique (« Nous sommes ici chez nous et il n’est pas question d’adopter vos moeurs dissolues »), et ceux qui emploient les mots « spiritualité » ou « foi » ou « religion » à son sujet se leurrent complètement. La preuve: il y a une trentaine d’années, quasi aucune musulmane en France ne portait le voile. Pourtant, leur « foi » était la même qu’aujourd’hui. Aborder la question sous cet angle permet d’y voir plus clair, et d’avoir peut-être une petite chance d’aboutir à une solution. La question devient: comment réagir face à une provocation ?

    J'aime

    • Jules, « rien de religieux » vous êtes sûr?
      MT

      J'aime

    • JulesXR52 dit :

      Réponse à M. Tandonnet « Jules, « rien de religieux » vous êtes sûr? »: oui, j’en suis sûr, comme 2 et 2 font 4. Ça n’est rien d’autre qu’une coutume, et une coutume, ça se change, surtout quand on n’est pas chez soi. Si, chez vous, vous avez l’habitude de mettre les pieds sur le canapé, vous allez faire pareil quand vous êtes invité ?

      J'aime

  4. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Pour d autres raisons, je pense plus ou moins la même chose.

    Les islamistes (1/3 des musulmans en France, je prend pour définition d islamiste : «  personne voulant appliquer la charité en France ») sont un mouvement insurrectionnel et un mouvement insurrectionnel est un mouvement politique et militaire qui a besoin d’une cause pour mobiliser … en interdisant le voile, nous nous mettrions avec les principes fondateurs de notre démocratie et démontrerions donc que nous appliquerions ces principes sur des bases discriminatoires.

    Le mouvement islamiste a une démarche insurrectionnelle qui est pensée… ils ne sont pas stupides. On le voit au travers du noyautage des associations de parents d élèves(FCPE), des partis politiques ( LFI, UDI notamment, les verts…),

    Il faut donc appliquer une démarche contre insurrectionnelle, la première étape est d aller sur leur terrain et de diviser les musulmans, en s appuyant sur les musulmans nombreux aussi qui refusent le voile, utiliser la pression des islamistes sur les musulmans ayant une pratique modéré pour les isoler.

    Les islamistes utilisent le voile par provocation pour provoquer ces réactions et pouvoir se victimiser et diviser la société française tout en provoquant un replis communautariste des musulmans qui se sentent menacés dans leur liberté de culte malgré qu’ils n’aient rien a voir avec eux…

    Il n y a en France aucune politique contre insurrectionnelle pensée et on ne pourrait d ailleurs même pas utiliser ce terme ….

    Actuellement nous leur donnons ce qu’ils attendent…
    Par ailleurs, on remarquera que les voilées sont de sortie après chaque attentat, ce qui fournit une justification a posteriori des crimes de la branche militaire par la branche politique.

    Amitiés

    Koufra

    Aimé par 1 personne

  5. Mary Preud'homme dit :

    Inutile de se voiler la face (c’est le cas de le dire), le hijab, voile islamique, ou autre pièce de vêtement destinée à masquer charme et beauté féminine, peu importe la dénomination est bien un signe ostentatoire servant à marquer la soumission à l’islam en général et à leur seigneur et maitre en particulier de la part de femmes (souvent jeunes) qui arborent fièrement ce genre d’accoutrement, vestige d’une soumission que leurs grands-mères et arrières avaient énergiquement rejetée soixante ans plus tôt au moment de la décolonisation.
    Et rien de plus normal que d’exiger de parents chargés d’encadrer des enfants lors de sorties scolaires qu’ils s’obligent à une parfaite neutralité; comme le font d’ailleurs juifs et chrétiens de longue date, pourtant culturellement majoritaires, sans qu’il soit besoin de les rappeler à l’ordre et de rajouter des lois aux lois dans un pays où le respect de la laïcité devrait « naturellement » s’imposer à tous..

    Aimé par 1 personne

  6. Timéli dit :

    Sur le port du voile dans les lieux publics, Macron « botte en touche ». Il ne veut surtout pas prendre le risque de froisser les musulmans en prenant position contre, car c’est une partie éventuellement de son électorat qui pourrait bien lui en tenir rigueur. Il préfère jouer la faiblesse, c’est évident !

    J'aime

  7. MARECHAL dit :

     » … Que nous pratiquions l’islam ou que nous défendions la laïcité, nous voudrions tous qu’autrui soit différent de ce qu’il est. Pourtant, le vivre-ensemble suppose que nous respections ce désaccord profond. »
    — Michael Ignatieff

    J'aime

  8. Mildred dit :

    Si vous me le permettez, Monsieur Tandonnet, voici une histoire de voile qui pourrait mettre tout le monde d’accord :

    J'aime

  9. charles902 dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet

    pour une fois je ne suis pas d’accord avec vous. La démagogie serait de ne rien faire sous les prétextes qu’ « il est interdit d’interdire » et que « vive la différence ».
    Islam (la soumission à Dieu…donc malheureusement à ses curés zélés et revanchards) est clairement en position d’agresseur de notre culture qui, elle, a su se débarrasser des aspects prosélytiques qui la sous tendent.
    Car de 2 choses l’une: soit le voile est une expression d’un prosélytisme religieux, soit il ressort d’une mode en cours. Je vous mets au défi d’annoncer que c’est le second cas qui s’applique. Je pense quant à moi qu’il s’agit bien de prosélytisme, épaissi d’ailleurs par une définition tordue et, elle, hors la loi française, de la féminité.
    L’Islam a su s’organiser et a trouvé des relais dans les médias pour nous expliquer qu’il n’est qu’amour et que, sur la base de cet axiome, toute attitude différente n’est que le reflet d’une pureté intellectuelle retrouvée.
    Je pense en fait que les attitudes de ses adeptes sont au mieux de chambrer leurs voisins, et au pire de les dédaigner.
    Il faut interdire le voile sur la voie publique, et le plus vite sera le mieux.
    Coluche, consulté sur la pédérastie, disait ne rien avoir contre à condition que cela reste un fait privé. Il en va de même pour toute croyance: on peut l’exprimer dans des lieux dédiés ou privés mais en public c’est la retenue qui s’impose.

    J'aime

    • Charles, je n’ai pas dit qu’il fallait rien faire, j’ai dit « qu’interdire le voile » (et la kippa) dans l’espace public était une proposition, inapplicable et démagogique, ce qui est totalement différent, et j’ajoute volontiers, dangereuse pour les libertés.
      MT

      J'aime

    • carlo dit :

      @Charles 902
      « Le voile est une expression d’un prosélytisme religieux »
      En toute rigueur, on ne peut pas affirmer cela. Une femme qui porte un voile dans la rue ne fait pas de prosélytisme. Ce serait prêter un pouvoir magique au voile que de s’imaginer qu’il suffirait d’arborer un tel vêtement pour forcer ou susciter l’adhésion des passants à la religion musulmane. Pensez-vous qu’il suffirait que les prêtres portent à nouveau la soutane pour que les incroyants se convertissent au catholicisme ?
      On ne peut même pas dire qu’une femme musulmane se voile pour signifier son appartenance religieuse. Elle peut le faire simplement pour respecter ce qu’elle croit être, à tort ou à raison, une prescription religieuse.
      Le problème est de savoir s’il faut obliger chacun d’entre nous à faire preuve de neutralité dans l’espace public, comme le fonctionnaire doit faire preuve de neutralité dans l’exercice de ses fonctions. L’exiger reviendrait à nous priver d’une liberté fondamentale, celle de pouvoir manifester librement nos opinions, y compris religieuses, dès lors qu’il n’en résulte aucun trouble à l’ordre public.

      Aimé par 1 personne

    • michel43 dit :

      NOUS SAVONS tous que si il y avait un référendum , sur l « interdictions du voile ,le OUI l » emporterais ,mais LA,,,il faut du courage et beaucoup n » en on pas,,,,

      J'aime

    • michel43, et un référendum contre la connerie humaine?
      MT

      J'aime

  10. Sganarelle dit :

    Premier point :Tant que nous n’assimilerons pas le fait que le Coran n’est pas une œuvre de paix mais qu’il prêche la conversion des incroyants la charria et le djihad – il suffit de le lire- nous ne cesserons pas ce laxisme qui prône le vivre ensemble le non amalgame et la compréhension. Sachant que ce que nous appelons l’islamisme est une radicalisation d’une religion déjà éminemment politique puisque les États qui la pratiquent sont inféodés à ses principes..or nous devons être vigilants envers toutes ses manifestations.
    Si on considère que nous sommes dans un pays français et républicain laÏque où arrive un flux migratoire il semble indispensable que nos lois s’appliquent en priorité et que les postulants à la nationalité et les nouveaux promus se plient à nos coutumes et non l’inverse.( Ceci est un truisme peu appliqué car partout on nous demande l’inverse jusqu’au sacrifice de nos habitudes. )
    Quand on cessera de moquer ou blasphémer les autres religions alors qu’il est dangereux de critiquer ou caricaturer Mahomet , tant qu’on interdira les crèches dans les mairies et qu’on autorisera par exemple les manifs LGBT à se déguiser en nonnes quasi nues, je pense qu’il y aura toujours un recul de la part de la population autochtone face à cette démonstration ostensible de voile islamique repris pour la plupart par certaines instrumentalisées,
    Une religion est une affaire intime toute démonstration s’apparente à du prosélytisme .
    Le voile n’a rien d’innocent’ c’est une appartenance religieuse ´ jusqu’où va cette appartenance ? Il appartient au citoyen lambda de ne pas «  faire d’amalgame » et d’être «  vigilant »
    Conclusion :
    Il serait plus simple de ne pas avoir à se poser de question face à chaque femme voilée rencontrée en chemin en interdisant le port du voile MAIS alors il conviendrait d’interdire aussi le port d’une barbe à la coupe islamiste .
    Cette question est insoluble et entraîne trop de complications dont la plus importante est de la faire respecter. Or nous n’avons pas assez d’effectifs pour lutter contre le terrorisme, une loi anti voile souhaitée semble donc une utopie qui n’a comme avantage que susciter des polémiques
    .

    Aimé par 1 personne

  11. Via dit :

    Faisons-nous preuve de laxisme lorsqu’il faut sanctionner les conducteurs ? Le fisc est-il laxiste lorsqu’il vous fait payer vos impôts ? Essayez de mettrez le nez dehors avec un uniforme nazi ou une croix gammée, la sanction va vite tomber. Il est parfaitement possible d’interdire les tenues salafistes et d’en sanctionner le port car elles représentent une scission avec l’idée et l’identité républicaines. Et si au moins on essayait…

    J'aime

  12. MARECHAL dit :

    « Le christianisme, autant que l’islam, enseigne aux enfants que la foi incontestée est une vertu. Vous n’avez pas à expliquer ce que vous croyez. Si quelqu’un annonce que cela fait partie de sa foi, tous les autres dans la société, qu’ils appartiennent à la même religion, à une autre ou à aucune, sont obligés en vertu d’une coutume profondément enracinée de le « respecter » sans poser de question ; de le respecter jusqu’au jour où il se manifeste dans un horrible massacre comme la destruction du World Trade Center ou les attentats suicides de Londres ou de Madrid. Il s’élève alors un grand chœur de désaveux dans lesquels les ecclésiastiques et les « représentants des communautés » (au passage, qui les a élus ?) font la queue pour expliquer que cet extrémisme est une perversion de la « vraie » foi. Mais comment ce peut-il être une perversion de la foi si la foi, n’ayant pas de justification objective, n’a pas de norme démontrable susceptible d’être pervertie ? »
    Richard Dawkins

    J'aime

  13. MARECHAL dit :

    « Les manifestes sont les voiles de la politique. »
    Louis-Philippe de Ségur

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.