Silence complice

images (2)Les socialistes ont décidé, par amendement parlementaire, dans le cadre de la loi Macron, de rendre possible le remplacement des jours fériés chrétiens dans les départements d’Outre-Mer par des jours fériés correspondant  aux autres religion. Celà concernera Noël, Pâques, l’Ascension… Cette décision ne me surprend pas particulièrement. Elle correspond à un état d’esprit qui consiste à fuir la réalité – 5,5 millions de chômeurs, la violence, les banlieues, etc. – par une plongée dans l’idéologie, notamment antichrétienne, à l’instar des conventionnels de 1792-1794 qui abolirent le calendrier grégorien, brûlaient les  églises et tuaient les prêtres et les soeurs.  Cette décision est particulièrement malvenue à un moment où les chrétiens sont massacrés, suppliciés, réduits à l’esclavage et exterminés dans plusieurs régions du monde. Elle est regrettable dans un pays rongé par le communautarisme. Si les jours fériés ne sont plus les mêmes pour tout le monde, c’est une référence, un repère collectif qui s’effondre, un de plus. Elle est hypocrite à souhait: on commence par les départements d’Outre-Mer, pourquoi pas les autres départements ensuite, notamment ceux à forte concentration de population immigrée. Elle est lâche aussi: le pouvoir de décision est laissée aux préfets, le politique se dérobant, se lavant les mains. Elle n’est pas franchement républicaine, paradoxalement, réservant (temporairement) un sort particulier à certains départements parce qu’ils sont éloignés de la métropole, considérés comme des sous départements pouvant se prêter à des expérimentations communautaristes. Mais le plus ignoble à mes yeux, dans tout cela, c’est le silence de la classe politique et de l’ump et ses leaders. Je n’ai rien entendu en tout cas. Encore une cause qu’ils vont abandonner, par lâcheté, aux charognards. Quant aux curés, je me souviens de leurs sermons enflammés, en mai/juin 2006, sous l’influence des socialistes et des associations, contre notre loi sur l’immigration, qui soi-disant, menaçait « le droit à l’amour », et des distributions de tracts anti-sarkozy à l’intérieur et devant les églises. Oui  je m’en souviens. D’ailleurs, cette loi n’a pas été abrogée depuis… Aujourd’hui, on s’en prend à la religion chrétienne de plein fouet et ils se contentent de quelques murmures désapprobateurs. Quand donc ce cauchemar finira-t-il?

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0CC0QFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.lavie.fr%2Factualite%2Ffrance%2Fla-loi-macron-supprime-des-jours-feries-chretiens-l-eglise-approuve-17-02-2015-60611_4.php&ei=_BLqVMmyIqmP7AaIv4DgBw&usg=AFQjCNGbMrlTCiUUYadESEwqJPNktB_A1w

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

40 commentaires pour Silence complice

  1. Ping : En Résumé (4) |

  2. fredi maque dit :

    fredi maque franchement, je ne comprends pas de quoi vous parlez…

    Un commentaire qui s’évapore à chaque fois que j’essaie de le publier.
    Il n’apparaît pas dans « commentaire en attente de validation »
    Un grand mystère….

  3. fredi maque dit :

    Notez que j’essaie de trouver l’éventuel mot clef bloquant, que je modifie mon texte dans tous les sens, mais que sa seule vocation semble d’être de s’évaporer…..

  4. georges dit :

    ANNICK
    Il ne faut plus avoir peur d’être nationaliste et franchouillarde ,c’est une qualité mais surtout un must internationalement contrefait donc jalousé.

  5. fredi maque dit :

    Vous qui avez toujours pris soin de répondre à chacun de vos commentateurs, vous ne vous donnez pas la peine de répondre à mes interrogations.
    Comment l’interpréter ?

  6. Annick Danjou dit :

    Merci Suzanne pour cette information, je viens de signer. Eric Ciotti est un des seuls qui oeuvre contre tout ce qui va à l’encontre de notre pays et contre l’immigration de masse en général. Etant pourtant athée, je ne tolère pas qu’on veuille nous retirer tout ce qui nous a construits et ce que nous sommes depuis notre naissance. J’avoue que la religion envahit trop notre vie de tous les jours, et je pense que c’est la progression de la religion musulmane qui en est responsable et qui nous amène à ces absurdités et prises de position. Je suis profondément laïque, je respecte les religions et ceux qui croient, à condition qu’elles ne nous envahissent pas et ne nous forcent pas à changer nos coutumes et notre culture qui est judéo chrétienne. Lorsque nous étions jeunes, la religion ne faisait pas la politique, c’est ce qui se passe à l’heure actuelle, grâce à la gauche qui ne croit en rien, même pas aux valeurs de la République ni à la France. Ce gouvernement nous aura complètement anéantis.

  7. fredi maque dit :

    Et toujours aucune trace de mon commentaire. Qu’a-t-il bien pu devenir ?

  8. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Réponse a theotimedesavoie
    Cent pour cent d’accord avec la perspicacité de votre remarque.
    Il conviendrait aussi de l’enrichir d’une dénonciation des scandaleux privilèges dont bénéficie cette caste qui vit hors-sol. C’est une des plaies de notre société : rémunérations, primes, avantages en nature, etc…

  9. Suzanne dit :

    Une pétition vient d’être mise en ligne contre la communautarisation des jours fériés.

    Chacun peut la signer.
    Je ne crois pas trop aux pétitions, mais cela ne coute pas grand chose d’essayer. Et au moins, nous aurons le mérite d’affirmer nos convictions.
    Cordialement et bonne soirée.

    Voici le lien:

    http://www.change.org/p/manuel-valls-non-%C3%A0-la-communautarisation-des-jours-f%C3%A9ri%C3%A9s

  10. Cher M. Tandonnet,

    Il va sans dire que je partage vos considérations sur la situation actuelle et la médiocrité de la classe politique qui fuit le réel et/ou se mure dans un silence complice. Quant à l’épiscopat et au petit monde clérical que je connais très bien, il n’y a pas grand chose à dire si ce n’est que l’épiscopat français s’est converti au communisme alors que l’Eglise du silence, derrière le rideau de fer, était persécutée avec une violence inouïe (je pense notamment aux uniates en Roumanie et en Ukraine). Il faudra attendre la grande figure de Jean-Paul II pour remettre un peu d’ordre dans ces esprits épiscopaux corrompus. Aujourd’hui, c’est le dialogue avec l’Islam et les périphéries (homosexuels, trans…). Ils en reviendront…après combien de morts et de drames? L’histoire se répète avec beaucoup d’ironie et de tristesse.

    J’aimerais cependant vous appeler à un petit examen de conscience. En effet, si votre critique du système politique est de plus en plus virulente tout en étant juste, je ne vous ai jamais entendu critiquer la haute fonction publique à laquelle vous appartenez. Esprit de corps sans doute, ce que je peux très bien comprendre.
    Mais il est évident pour moi que le désastre que va connaître le pays est en grande partie dû à cette haute fonction publique qui croit oeuvrer au bien commun du pays mais qui est de fait complètement coupée du pays réel.

    Sans la haute fonction publique, des lois monstrueuses comme la loi allure ou la loi Macron ne pourraient pas voir le jour. Cette classe est donc la complice d’une classe politique qui n’a plus aucune crédibilité. Des réglementations absconses, incompréhensibles et contradictoires ne pourraient être édictées sans ces techniciens hors pair mais hors réalité eux aussi.

    Ah quand une critique du système technocratique français qui lui aussi est à revoir complètement?

  11. georges dit :

    Houellebecq a vu juste ,l' »état » baisse son froc devant ,il faut bien l’admettre ,une forme d’occupation .Comme le « beaujolais » ,le collabo -nouveau est arrivé.Le système manque toutefois d’imagination car il leur a suffi de copier sur notre voisin belge ,ceux-ci ont baptisés (lapsus pas possible) les fêtes de Noël en « plaisir d’hiver « ainsi que tout ce qui touche au christianisme et aux noubas occidentales.Par contre le ramadan et l’aid el kebir sont relayés mièvrement par les médias fayots aux ordres …de certains partis de gauche et plus.Au fait ,les aides sociales octroyées à l’outre-mer s’élèvent à combien?Accepter l’appui d’une métropole majoritairement et culturellement catholique devrait être inconcevable si l’on va jusqu’au bout de ses convictions racistes.

  12. Freddie dit :

    @Franck Boizard, merci pour votre commentaire, éclairant et intéressant. Je n’avais pas pensé à ces aspect des choses et je vais m’intéresser à ce que dit Chesterton.

  13. fredi maque dit :

    Finalement votre billet porte bien son nom….

  14. fredi maque dit :

    Détection d’un doublon : il semble que vous avez déjà envoyé ce commentaire !

    Je veux bien mais il est où ?
    Toujours pas en attente de validation en tout cas……

  15. fredi maque dit :

    Où partent mes commentaires ?
    Ils n’apparaissent plus « en attente de validation »….

  16. fredi maque dit :

    test.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s