Le poison de l’argent magique

Voici un article remarquable de M. Christian Saint Etienne, économiste, dans le Figaro. (réservé aux abonnés). Il explique que la politique économique de la France se caractérise par la distribution massive de « l’argent magique ». La France consomme bien plus qu’elle ne produit. Les pouvoirs publics sont dans une logique de gabegie: ils font des chèques pour entretenir l’illusion du pouvoir d’achat, qui alourdissent la dette publique et donc les prélèvements obligatoires pour son remboursement qui étouffent l’économie réelle, dans un cycle infernal… Les dirigeants dilapident de l’argent qui n’a pas été gagné. Cet argent magique, sans contrepartie dans une économie réelle asphyxiée par le poids des prélèvements, masque une vertigineuse désindustrialisation et l’appauvrissement du pays qui s’exprime dans un déficit du commerce extérieur record, sans équivalent en Europe (même l’Italie est excédentaire) et la marche inéluctable vers un « scénario à la grecque ». Voilà à quoi servent les gesticulations, l’esbroufe, les coups de mentons vaniteux, les polémiques qui déchirent, soigneusement entretenues par un pouvoir plus prompt à exhiber ses plumes de paon qu’à relever le manche: couvrir le désastre et la course à l’abîme (cela n’est pas dans l’article, c’est moi qui l’ajoute). Mais le plus dramatique, c’est que les seules oppositions en situation de défier le gouvernement aux législatives (NUPES et RN) proposent des mesures qui vont encore plus loin dans le sens de la gabegie et la destruction de l’économie française que l’équipe actuelle. Et qu’au fond, une grande majorité des Français, intoxiqués par un travail d’abêtissement national, sont loin d’avoir conscience du drame qui est en train de se nouer.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

59 commentaires pour Le poison de l’argent magique

  1. Citoyen dit :

    Eh oui, Maxime, Christian Saint-Étienne a tout à fait raison de s’alarmer.
    Il est toujours bon de remettre les évidences sur le tapis, pour ne pas les perdre de vue …
    Sauf que, cela étant dit, il n’y rien de nouveau sous le soleil … Ce qu’il nous raconte là, est la continuité de ce que l’on sait et constate depuis des décennies !… La seule différence, par rapport à la situation antérieure, tient à ce que l’aggravation de la dégringolade s’accélère, depuis que le micron squatte la place … Ce qui laisse entrevoir qu’il n’y a plus personne en mesure de redresser la barre … Le bateau se dirige droit sur l’iceberg …

    J’aime

  2. Gribouille dit :

    Je ne vois pas ce qui justifie cette condescendance à l’égard de l’Italie (« même l’Italie est excédentaire »).

    L’Italie du Nord est un pays industrialisé depuis un bon moment. Certes, elle est pénalisée par l’Italie du Sud (ce qui montre, au passage, que les comportements culturels sont longs à changer…).

    Mais ils n’y peuvent rien : c’est le legs de l’histoire, et ils font avec. Au contraire, le résultat de votre action comme haut fonctionnaire aura été de contribuer à créer une sorte d’Italie du Sud en France, entièrement importée :

    au nom de considérations économiques (l’immigration « raisonnable », supposée nécessaire dans un pays avec plusieurs millions de chômeurs) et pseudo-humanistes (le droit du sol n’existe pas en Italie, en tout cas pour l’instant, et tout se passe bien).

    Donc vos conseils de bonne gestion, qu’ils soient prodigués aux Italiens ou aux électeurs français…

    J’aime

    • Gribouille, l’Italie subit au moins autant que la France les phénomènes migratoires massifs, si vous ne le savez pas, regardez les statistiques (ou demandez aux Italiens).
      MT

      J’aime

  3. Gribouille dit :

    1) Voici un comparatif des dépenses publiques :

    les transactions liées à la dette publique sont en moyenne de 1,6% en zone euro, et de 1,4% en France. Donc ce n’est pas la dette publique qui explique des dépenses publiques élevées.

    2) des dépenses publiques élevées n’impliquent pas que l’économie soit étouffée. Si plus de choses passent par l’Etat, alors mécaniquement dépenses et recette publiques sont plus élevées, toutes choses égales par ailleurs. C’est parce que vous êtes d’avis qu’il faudrait tout privatiser que vous y voyez un problème, ce qui est un tout autre sujet. En vous basant seulement sur le montant des dépenses publiques, vous ne montrez donc strictement rien de manière convaincante.

    3) Ce qui pénalise principalement l’économie française (et italienne), c’est l’euro, c’est à dire le fait d’être dans un système de change fixe avec l’Allemagne, pays en dénatalité.

    Une fois de plus, vous illustrez pourquoi les LR ont toujours lamentablement échoué une fois au pouvoir, et pourquoi ils ne seront plus élus d’ici belle lurette : vous vous occupez d’obsessions idéologiques infondées, au lieu de vous préoccuper des problèmes urgents.
    C’est ainsi que les derniers passages de la droite au pouvoir se sont traduits par la privatisation / mise en concurrence d’Edf (qui conduit aux hausses de tarifs actuels) et par des baisses de recettes (bouclier fiscal, TVA restauration, etc). Par des économies de bout de chandelle sur la formation des enseignants nouvellement recrutés, ce qui s’est traduit par une baisse sans précédent des candidats aux concours. Par des bruits de sabres sur leur statut, qui s’est traduit par la poursuite de cette baisse jusqu’à la fin de mandat de Sarkozy. Par une réforme stupide de plus, celle des programmes scientifiques des lycées. Etc, etc, etc.

    Vous vous occupez de ce qui vous fait plaisir, au lieu de vous occuper de ce qui est urgent. Et, en plus, vous faites n’importe quoi. Cela commence à beaucoup se voir (même M. Aubert convient que la mise en concurrence d’Edf était une erreur). Donc, vous vous retrouvez à 3,75%.

    J’aime

    • Gribouille, quand les dépenses publiques servent à investir pour l’avenir (routes, aéroports, recherche scientifique, etc) elles sont utiles, quand elles servent à distribuer des cadeaux électoraux au prix de déficits et dettes monstrueuses qu’il faut rembourser par de nouveaux impôts qui étouffent l’économie, elles sont dévastatrices et prennent toute leur part dans l’effondrement français.
      MT

      Aimé par 1 personne

  4. Sganarelle dit :

    Si l’économie est « un drame en train de se nouer » elle subit les retombées avec la Russie qui en est un autre très grave et mr Guaino en fait fort bien l’analyse ..mais il prêche dans le désert même s’il est relayé par certaines chaînes. L’Europe est en grave crise et l’escalade fait peur.
    Poutine n’est pas Hitler et les U S A jouent un jeu dangereux avec la Chine dont en premier lieu notre économie fait les frais.

    Aimé par 1 personne

  5. Monique dit :

    Les Français n’ont pas conscience du drame qui est en train de se jouer »???? les Français sont heureux comme ça, ils sont partout les campings, les plages, les camping-car, gîtes, hôtels tout est complet et malgré le prix du carburant, il y a des embouteillages pour « 4 jours » de pont ! en vérité les Français s’en moquent, quant à la dette publique autant prendre le terme adéquat, ils s’en foutent royalement.

    J’aime

    • Sganarelle dit :

      @monique
      Ce n’est pas parce qu’on décide de partir en vacances et claquer toutes ses économies qu’on se moque de la situation ambiante , c’est parce qu’on brûle ses vaisseaux qu’on en a assez de se priver pour rien et ce peut être un signe de désespoir. Penser et faire penser les autres est facile, ce que je vois autour de moi ressemble plus à la crainte de l’avenir et à la fatalité du malheur.

      J’aime

  6. zelectron dit :

    quand vous avez un régime quasi exclusivement composé de nouilles, patates ou riz, ne vous étonnez pas de devenir gros ! (@Pierre Durand 27 mai 2022 à 14:57)

    Aimé par 1 personne

    • Pierre Durand dit :

      zelectron dit :
      28 mai 2022 à 16:26
      « quand vous avez un régime quasi exclusivement composé de nouilles, patates ou riz, ne
      vous étonnez pas de devenir gros ! (@Pierre Durand 27 mai 2022 à 14:57) »

      Le conseil de votre nutritionniste : si vous constatez une prise excessive de poids, réduisez les doses, levez-vous du canapé et faites de l’exercice.
      Pour les détresses financières extrêmes il y a les Restos du coeur. Ils ne distribuent pas que des féculents.
      Pour les étrangers vivant en France qui aurait le problème que vous évoquez je préconiserai en premier le retour au pays. Cela ôtera à la France un gros poids.

      J’aime

  7. Stanislas dit :

    Pour les camarades de blog qui auraient envie de se nettoyer la tête en économie avec des démonstrations qui sortent du dressage des téléconomistes et autres baratineurs qui n’ont jamais vu venir la crise des subprimes et le reste, mais qui continuent de donner des leçons

    voici trois ouvrages à lire tous les trois sont écrits par des pros. On ne les voit pas dans les médias, ça peut expliquer.;

    -Jacques Rigaudiat « la dette arme de dissuasion sociale massive » : Jéconomiste et conseiller maitre honoraire à la cour des comptes

    – Steve Keen : L’imposture économique : professeur d’économie et de finance australien (un peu raide à lire..

    – Stéphanie Kelton : Le mythe du déficit : professeure d’économie et de politiques publiques

    J’aime

    • Citoyen dit :

      Hé hé, Stanislas … Alors comme ça vous voudriez nettoyer la tête de vos camarades de blog ? … En leur proposant vos lectures ?… C’est très aimable à vous, mais quelles lectures !
      Sans vouloir être désagréable, il y a un air de compilation des resucées marxistes ?
      Ainsi, vous voulez du mal à vos camarades de blog ? … Déjà le terme « camarades » est suspect … Je plaisante …
      Cela dit, vous avez le droit de lire, et de vous nettoyer la tête avec ce que vous voulez … Sauf que pour ce faire, il y a mieux.
      Quand on s’intéresse un peu au pédigrée de ces auteurs, c’est comme une pelote de laine qui se déroule toute seule ….
      – Jacques Rigaudiat : haut fonctionnaire et conseiller social de Michel Rocard (1989-1991) et de Lionel Jospin (!) …
      – Steve Keen : Post-keynésien (donc keynésien pur sucre) et circuitiste (à mi-chemin entre le marxisme économique et le post-keynésianisme) … ça doit être mentalement encore plus tordu que du Piketty, c’est dire !… et c’est pas facile …
      – Stéphanie Kelton : conseillère économique de la campagne de Bernie Sanders : L’extrême-gaucho des démocrates !..
      Comment dire …. ?
      Rien qu’avec ça, on sait ce qu’ils vont raconter avant même d’ouvrir leurs bouquins, ce qui évite de les acheter …
      Le lavage de la cervelle avec du marxisme est fortement déconseillé, Stanislas …
      Ceux qui ne sont pas armés peuvent en sortir mentalement atteints …
      Le merluchon avait un économiste qui travaillait (je ne sais pas si c’est toujours le cas) avec lui : Jacques Généreux (avec l’argent des autres) … Lui aussi a publié des des bouquins qui doivent se situer dans cette lignée … Si ça vous intéresse …

      J’aime

    • Stanislas dit :

      citoyen

      Vous me faites penser à ces quelques personnes en librairie qui consultent leur téléphone afin probablement d’avoir une idée sur le bouquin dans leur autre main. Le résumé étant écrit par on ne sait trop qui, retire parfois toute envie de lire avant d’avoir ouvert, puisque la surprise de la lecture s’évanouit instantanément
      j’ai entendu un pote qui tient une PME du BTP, qu’il suffisait qu’un inamical écrive une saleté quelconque sur sa boite pour que des gens soient dissuadés de lui demander des devis..

      Par conséquent suite à ces anecdotes, vos remarques à tiroir, pour intéressantes qu’elles soient, me font penser que vous avez dû glisser inexorablement dans un conformisme bâtit à coup de préjugés très orientés.

      De mon côté, j’ai observé depuis des décennies que 95 % des politiques, économistes, pensaient à peu près la même chose, faisaient la même chose, j’en veux pour exemple qu’il suffit qu’un maire fasse un rond point, ou mette un rétrécissement de chaussée au milieu du patelin, pour que tout le monde le fasse, même si assez souvent c’est à la limite du ridicule ..

      Bref, 95 % des gens pensant la même chose pour des raisons de préjugés avant coureurs, j’ai choisi moi, d’explorer des démonstrations qui remettent en cause les dogmes.
      Et ces personnes remarquables qui ne font pas du blabla de plateaux télés mais font des analyses rigoureuses, réussissent des démonstrations que j’aimerais bien vous voir démonter autrement que par un jet d’opinion dans la poubelle

      En tout bien tout honneur bien sûr, car je sais que je suis ici dans un nid de « libéraux » ou (expressions équivalentes) mais bon!!!, je suis non conformiste de naissance : gaucher 100%….

      J’aime

  8. Lucien.S dit :

    Toujours facile avec l’argent des autres.

    J’aime

  9. Retour en arrière: le vrai drame de l’éducation nationale:

    J’aime

  10. georges dit :

    Vivre au dessus de ses moyens ou l’Etat providence .

    J’aime

  11. Ping : Maxime Tandonnet. Le poison de l’argent magique - Tribune Juive

  12. Ping : Maxime Tandonnet. Le poison de l’argent magique - Citron IL

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.