Sur « l’affaire » Damien A.

Certes, M. A. a été relaxé (innocenté?) par la justice des accusations dont il a fait l’objet. Les attaques, dénonciations, calomnies propagées à son endroit, pour des faits remontant à plus de 10 ans et qui ressortent au moment opportun, sont une véritable abomination. Elles expriment la marche vers une société de délation où les corbeaux en tout genre font la pluie et le beau temps. Cependant, sa défense est incompréhensible: pour qui à la moindre idée de la définition juridique des infractions sexuelles, le handicap n’empêche évidemment rien. Aujourd’hui la politique se tourne vers le paraître, l’image et la mystification quotidienne. Elle en joue abondamment et n’a plus grand rapport avec l’action ni le bien commun. Dans une société assoiffée de transparence et d’exemplarité, l’image d’un haut responsable politique – ministre – doit donc être aux yeux de l’opinion (c’est un constat, pas un jugement moral) irréprochable et insoupçonnable sur le plan du comportement personnel. On a le droit de trouver cela bien ou mal, mais c’est un fait: irréprochable et insoupçonnable. M. A., en tant qu’homme privé (qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être), a droit au respect absolu de son innocence établie par la justice et de son honneur. Quant à l’homme public, il est, de fait, par la force des choses, irrémédiablement et définitivement discrédité. Sidération face à ce cas (et tous les autres de ce genre): quel ressort mystérieux et diabolique de la psychologie humaine, le pousse à s’humilier toujours davantage en s’incrustant dans la lumière empoisonnée de la notoriété ?

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Sur « l’affaire » Damien A.

  1. jakobfalaise dit :

    sans rire, on peut se demander comment il aurait pu violer ces femmes
    avec quoi aurait il pu guider son priape dans les orifices des dames? avec ses nageoires?
    il est bien évident que si les femmes ont couché avec lui , c’était pour obtenir quelque chose en échange
    et si elles se plaignent c’est qu’elle n’ont pas eu en échange ce qu’elles en attendaient
    en tout cas, il a été rapidement jugé, on lui a fait une spécial jubilar à sa mesure

    J’aime

  2. Sganarelle dit :

    Un homme est un tout, un ensemble , une construction qui ne se sépare pas en fragments. Son comportement s’il est hypocrite, vulgaire ou cassant reste le même dans le privé et le public . Autrement dit en ce qui le concerne mr Abad est un opportuniste qui s’arrange avec la vérité dans tous les domaines, il y a peu de chances pour qu’il soit noblement vertueux dans une catégorie. Ainsi cet homme saisit toutes les occasions ..et ainsi il ouvre la porte à toutes les suppositions et est sujet à caution. Sa réaction n’est pas en faveur d’une dignité et de l’élégance que requiert sa fonction.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.