Covid19, l’étrange défaite

Il faut comprendre le désarroi des pouvoirs publics face à la tournure que prend l’épidémie. Ils s’attendaient à une « guerre courte » et annonçaient déjà, en mai 2020, l’émergence « d’un monde d’après ». A maintes reprises ils ont déclaré l’épidémie en recul. Mais deux ans après, à la mi-décembre 2021, elle bat son plein et l’Europe connaît l’une de ses plus fortes vagues du variant Delta, tout en faisant face à la menace d’une vague encore plus imprévisible du variant Omicron…. La vérité est que tous les remèdes ont jusqu’à présent échoué à apporter une solution durable: masque, confinement, couvre-feu, vaccin, passe sanitaire… L’Europe et le monde occidental sont désarçonnés par ce phénomène. La modernité toute puissante est défiée depuis deux ans par une évolution qui échappe à son contrôle. Alors, comme la vanité est tout de même la caractéristique dominante des hauts dirigeants de l’époque, ils paniquent et deviennent méchants. L’annonce de la transformation du passe sanitaire en passe vaccinal donne le vertige. Ils ne peuvent pas déclarer le vaccin obligatoire. Une décision de ce type implique des responsabilités en cas d’accident lié à ce vaccin et le risque de devoir s’expliquer devant la justice. En outre, nonobstant le matraquage politico-médiatique, les effets du vaccin anticovid sont mal maîtrisés. Les gouvernants ont chanté pendant des mois que la double dose était efficace pour lutter contre la propagation de la maladie (discours selon lequel une immunité de 60% permettrait de juguler l’épidémie). Ils se sont trompés. On sait aujourd’hui que la double-dose n’empêche en rien la contagion. La nécessité d’une troisième dose n’avait jamais été prévue avant l’été dernier. Il est donc absurde de nier l’incertitude autour de ce vaccin. Certes ce dernier semble diminuer fortement le risque de forme grave du convid19, mais il n’est évidemment pas de la même nature que les vaccins qui éliminent complètement la maladie à coup sûr (variole). Cette incertitude sur les effets justifie que certaines personnes, pour des raisons médicales, puisse hésiter à y recourir. En annonçant la transformation du passe sanitaire en passe vaccinal, le pouvoir semble avoir perdu la boussole du bien et du mal. En pleine panique (plus politique que sanitaire d’ailleurs) il assume de créer une société de parias ou toute une partie de la population sera reléguée dans un statut inférieur et privée des droits les plus élémentaires indispensables à une vie normale: prendre les transports, se rendre dans un spectacle ou certains services publics ou commerces. Il renonce donc au principe d’égalité des droits. Et cette population reléguée dans une sous-citoyenneté ne sera pas forcément si marginale dès lors que le passe vaccinal ne bénéficiera qu’aux personnes ayant reçu les trois doses. Que des hauts dirigeants supposés éclairés par une culture de l’Etat de droit et de la démocratie puissent s’engager dans cette voie est sans doute l’aspect le plus stupéfiant de toute cette affaire. Par ailleurs, le fait que la double ou la triple vaccination n’empêche pas d’attraper et de propager la maladie prive le passe sanitaire ou vaccinal de toute efficacité ou légitimité et en fait même un outil contre-productif (en encourageant l’entassement de personnes qui sont vaccinées mais contagieuses). L’idée est toujours la même: nuire, cogner, blesser pour donner l’illusion de l’action et de la fermeté. Mais cette fois-ci, la faute de trop?

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

132 commentaires pour Covid19, l’étrange défaite

  1. Anonyme dit :

    Une autre solution consisterait à contaminer de force ,une forme d’immunité collective naturelle.

    J’aime

  2. Les connards de « sachants » qui nous ont foutu dans cette merde aimeraient bien assommer le débat à coups d’arguments d’autorité « J’ai fait de longues années et pas toi (qu’est-ce que tu en sais, Ducon ? Tu as lu mon CV ?) alors ta gueule ! » mais :

    1) Ils sont totalement discrédités, et par leur faute. Ca fait des mois qu’ils passent leur temps à la télé à faire des prédictions apocalyptiques débiles et à nous donner des ordres idiots et contradictoires. Ils se croient très savants mais ce sont juste des ânes diplômés parce qu’ils n’ont pas appris à dire « je ne sais pas ».

    Alors, oui, une video sur You Tube est souvent plus instructive et plus intelligente que des années de bachotage par un abruti besogneux.

    2) En démocratie, chacun est légitime à donner son avis sur les affaires de la cité. C’est non seulement un droit mais souvent un devoir.

    Heureusement, il y a encore en France des gens qui savent prendre les paons à diplômes avec toute la goguenardise et toute la dérision qu’ils méritent et se fier à leur propre jugement.

    A bons entendeurs …

    Aimé par 1 personne

  3. Sganarelle dit :

    Bravo à ceux qui ont reçu tout d’un coup la lumière sur les lois de la génétique après un exposé ou une conférence alors que cela demande de longues années d’études et de recherches. Bravo si après avoir lu les explications de certains participants ici les autres réussissent à opter ou non pour un vaccin sans état d’âme …mais souffrez que pour la plupart d’entre- nous cette révélation soit étrangère et que les explications même limpides restent fort confuses. Elles le sont d’ailleurs aussi pour beaucoup de médecins dont ce n’est pas la spécialité même s’ils ont mieux que d’autres le vocabulaire de la profession,, nul doute qu’il s’agit d’un domaine d’ où l’amateurisme est exclu et encore d’avantage les jugements rapides et superficiels des néophytes , puisque même pour les chercheurs la génétique n’en est qu’ à ses balbutiements.

    J’aime

  4. Dorine dit :

    « Ces gens là sont fous et certains de vos commentateurs leur donnent raison et des medecins, qui plus est, et peut-être même dess femmes … »
    Heureusement que les mouvements féministes ne sévissent pas sur ce blog.
    Anonyme, avant que je n’ai plus le temps de me mettre sur l’ordinateur pour quelques jours, je vais vous raconter une petite histoire de mon catalogue de consultations.
    Il y a une quinzaine d’années, des ambulanciers installent dans mon cabinet un vieux papy un peu défraichi. Je l’accueille en lui disant bonjour. Pas de réponse. Au bout d’un moment, il me dit : je veux pisser. Qu’à cela ne tienne, je vais lui chercher un pistolet urinoir. Il met beaucoup de temps à vider sa vessie. Vous savez, les hommes avec leur prostate hypertrophique !!! Quand il a fini….enfin….il rentre son petit instrument dans un slip sale.
    Je lui dis : nous allons commencer l’examen. Il me répond aussi sec, je ne veux pas de femme comme médecin.
    La réponse n’a pas tardé. Je lui ai expliqué qu’il n’y avait que des femmes dans le secteur pour faire cet examen, et que j’allais appeler les ambulanciers pour qu’il le ramène au bercail.
    Il a marmonné dans son menton et a accepté l’examen sans plus d’agressivité….

    Apprenez Anonyme, que tout homme peut devoir sa vie à une femme !

    Pouah ! Quelle horreur n’est-ce pas ?

    Aimé par 1 personne

  5. fraternel dit :

    bonjour,
    c’est bien ce qu’une majorité de non vaccinés attendent un vaccin EFFICACE à souche de virus inactivée comme le prochain vaccin valnueva qui serait prometteur espérons le.
    à forçe de nous considérer de façon ignolbe de la part de certains comme antivax on en peut plus de cette hystérie
    et attal qui en rajoute c’est pour apaiser les tensions que l’on va créer le pass vaccinal (à moins que les députés soient assez intelligents pour ne pas voter ce texte)mais le perroquet du gouvernement connait il seulement la signification du mot apaiser?
    non franchement ils ont atteint le sommet de la c…..de la division ce gouvernement dirigé par un autocrate et ses fidèles valets.
    boutons les hors des urnes!

    J’aime

  6. cgn002 dit :

    Il s agit moins de médecine que d’ épidémiologie et de biologie cellulaire avancée.
    Un médecin ne soigne pas une épidémie qui affecte des millions de sujets.
    Et quant à faire confiance dans un médecin sur le traitement de l épidémie (sensé normalement de soigner chaque individu) , on trouve des soit disant sommités qui racontent tout et son contraire en l’ espace de quelques jours (comme un certain Raoult…)

    J’aime

  7. Dodo dit :

    Mr Tandonnet, si vous voulez comprendre de façon très claire les différents « vaccins » (et leurs éventuelles conséquences), une seule adresse : regarder la vidéo du Pr Christian Vélot, directeur du CRIIGEN.

    J’aime

    • Sganarelle dit :

      Et youpee DODO ..il suffit d’une vidéo et nous voilà généticien ! Je regrette bien de ne pas avoir eu cette révélation plus tôt pour comprendre enfin ce qu’est le nouveau vaccin et comment il est fabriqué , c’est limpide. Plus besoin de faire des années d’études c’est «  le vaccin pour les nuls »

      J’aime

    • Dodo dit :

      Sganarelle, votre ironie est facile et peu glorifiante. Il existe probablement une différence entre vous et moi, c’est ma profession de médecin ayant de plus consacré de nombreuses années à la recherche fondamentale en physiologie. De ce fait, contrairement à vous, je comprends le propos de C Vélot, et je ne peut que saluer l’effort didactique de celui-ci pour rendre compréhensibles des données compliquées. Je me demande si, dans cette affaire, le seul nul de l’affaire, ce ne serait pas vous..?

      J’aime

    • Annick Danjou dit :

      Sganarelle vous avez tout à fait raison et ceux ou celles qui se disent généticiens racontent parfois de grosses bêtises, car comme vous le dites, il en faut des années d’études, d’expériences, de conférences internationales, d’échanges avec d’autres chercheurs, professeurs, médecins, avant de pouvoir se qualifier de généticiens. D’ailleurs ceux qui le sont se posent encore souvent des questions et continuent à chercher. Maxime parle souvent dans son blog de l’abêtissement général, et bien lorsqu’on en arrive à ce que tout un chacun soit capable de, soit disant, comprendre les secrets de la génétique et de la virologie, seulement en lisant d’autres blogs ou en écoutant des conférences vidéos, sans réflexion et sans esprit critique, on est en droit de s’alarmer .

      J’aime

  8. Annick Danjou dit :

    Maxime vous avez maintenant sur votre blog des quantités de médecins malgré eux qui ne connaissent rien mais qui étalent leur science apprise sur les réseaux sociaux. Je souhaite que ces gens là n’aient jamais à faire à un médecin digne de ce nom ou bien qu’on les envoie se faire soigner ailleurs. Cela devient pathétique. D’ailleurs ne dit on pas que la connaissance c’est comme la confiture moins on en a plus on l’étale. Dommage car cela montre comme on a du mal à faire entendre raison à des gens qui sont certains de tout connaître. On ne peut pas faire boire un âne qui n’a pas soif.

    J’aime

    • Annick, êtes-vous sûre que les médecins qui s’expriment sur ce blog « n’y connaissent rien », moi je trouve leurs développement plutôt intéressants, même s’ils ne sont pas d’accord.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Annick Danjou dit :

      Maxime, je me suis une fois de plus mal exprimée, je parlais de certains qui apparemment semblent en savoir plus que les médecins confirmés qui s’expriment sur votre blog et que je remercie humblement.

      J’aime

    • Philippe dit :

      Bonsoir Annick,

      Ne vous méprenez pas, beaucoup cherchent ici à comprendre, c’est notre santé qui est en jeu. Comme je vous le disais j’ai vu le contrat passé par Pfizer, même eux n’ont aucune idée sur la validité du vaccin et ses effets à moyen et long terme, ils l’écrivent noir sur blanc.
      Tout le monde se contredit, même ceux qui nous annonçaient des choses avec certitude. Moi je me fou des réseaux sociaux, Je veux simplement savoir, De plus le taux d’infection dans le monde est faible à l’heure ou j’écris est de 3, 7% ce qui est faible, Nous devons garder la tête froide et ne pas se battre les uns les autres. Ne pas plonger dans la peur et la terreur qui ne fait que nous asservir par rapport à nos dirigeants et aux groupes financiers
      Ce virus est là et pour longtemps, contrairement à ce que l’on nous fait croire il ne disparaîtra pas. Il a mis seulement en évidence la faiblesse de notre système hospitalier, qui de réformes en réformes depuis 1983 ne cesse de s’affaiblir.
      Dans mon club j’ai deux médecins et trois chirurgiens qui se posent aussi les bonnes questions, eux mêmes ont les mains liées et sont soumis à pression sous peine d’aller devant le conseil de l’ordre.Est-ce normal?
      Soyons pragmatiques et réalistes. Et il est sain pour notre démocratie que chacun d’entre nous en débattent avec intelligence et se pose les bonnes questions.
      Ne soyons pas lobotomisés pas TF1 LCI BFM gardons notre libre arbitre.

      J’aime

    • Annick Danjou dit :

      Merci Philippe pour votre réponse sage. Nous côtoyons aussi des chercheurs , médecins, professeurs qui également se posent certaines questions mais parmi eux aucun ne doute de l’importance du vaccin quoiqu’il en soit ou quoiqu’il en coûte. Que ce serait-il passé si nous n’avions rien fait? Les chiffres actuels ne disent pas les pourcentages que nous aurions si nous n’avions pris aucune précaution. Je vis avec quelqu’un qui a travaillé sur un grand nombre de virus et qui en l’état actuel des choses préconise le vaccin tout simplement parce que les gouvernants qui gouvernent à vue n’ont pas pris les bonnes décisions depuis le début de l’apparition du virus à Wuhan que nous connaissons bien et en particulier les chercheurs et le P4. Pour empêcher sa propagation il eut fallu intervenir illico presto et de manière autoritaire, ce que les gens en général et les français en particulier, ne sont pas prêts à accepter.
      Quand à la télé et les infos nous n’écoutons plus rien. Nous nous étions promis que si Hollande passait nous ne rallumerions pas la télé et c’est ce que nous avons fait. Quel bonheur de ne plus se faire lobotomiser. Nous n’écoutons pas Macron et si tout le monde faisait comme nous, il se sentirait un peu plus seul.
      Nous essayons de vivre normalement, de rassurer nos enfants (grands)qui s’adressent à leur père plutôt qu’aux médias. Nous appliquons les gestes barrières autant que possible, nous sommes vaccinés et n’avons pas peur des non vaccinés, même si nous pensons que le vaccin sera sans doute( peut-être) obligé pour la majorité, nous allons au resto, au café, voyons nos amis quand c’est possible. Voilà je vous ai presque tout dit sauf que comme vous , nous en avons plus que marre de ces incompétents qui depuis 2 ans disent tout et son contraire et font peur à la population qui n’a plus confiance. Alors en conclusion, virons le roitelet et sa cour mais je crois que parmi les candidats aucun, aucune, n’est valable même pas VP qui aura tous les francs maçons à sa botte, même si certains francmacs sont braves et honnêtes 😉 nous en connaissons et parmi eux ceux qui fricotent avec elle.
      Et enfin plutôt que perdre notre temps en supputations, nous organisons un congrès scientifique en avril 22 en espérant que les conditions ne nous obligent pas à l’annuler. Beaucoup plus bénéfique que les élections qui ne nous apporteront rien de bien.

      J’aime

  9. fraternel dit :

    bon sang qu’ils nous lachent la grappe
    ils n’ont plus que le mot vaccin à la bouche
    qu’ils mettent un pass sanitaire en place pour les excités des stades dans les ligues de football ligue1 ligue 2 pourquoi pas!
    mais qu’ils nous fichent la paix pour aller au resto au théatre au cinéma dans les musées
    ils détruisent la culture à tout va remettent les enfants devant les écrans à défaut de pouvoir aller à la médiathèque la plus proche infantilisent tout le monde etc
    un zéro pointé pour des fidèles zélés de la piqure.
    si encore ils écoutaient tout le monde mais non une doxa c’est comme çà et pas autrement.
    marre marre marre!vivement qu’il ne soient plus au pouvoir surtout notre monarque absolu et son sinistre de la santé et son conseil de défense.
    aux urnes citoyennes citoyens!
    voilà c’est dit je suis soulagé

    Aimé par 2 personnes

  10. Marc L. dit :

    Bonjour,
    Suite aux dernières annonces de restrictions du premier sinistre (ce n’est pas une faute de frappe), seul Jean Luc Mélenchon a déclaré du bout des lèvres que le passe vaccinal allait fracturer encore plus la France.
    Mais pas un mot, pas une position de la part des candidats à la présidentielle sur le sujet de la gestion de la crise du COVID notamment depuis juillet 2021 avec l’instauration du passe sanitaire étendu (restrictions de liberté, société qui banalise le contrôle des gens, traçage numérique avec l’application TousAntiCovid,…). Auraient ils peur de perdre des voix selon leurs positions ou seraient ils prêts à prendre les mêmes décisions dans les mêmes circonstances ?
    Et que dire de nos députés et sénateurs…

    J’aime

  11. Depuis le 12 juillet, ce pays n’est plus la France. Il a suffit d’une épidémie aux conséquences sanitaires somme toute assez modestes pour que soient remis en cause les fondements de l’État de droit et de notre République. Et à mesure que dure cette Covid, le gouvernement s’enfonce dans sa logique mortifère, répressive et fondamentalement inégalitaire. Et le Ministre de la Santé va même jusqu’à assumer sans ambages que le pass vaccinal vaut pour une obligation vaccinale piétinant allègrement les avis donnés par le Conseil d’État sur le pass sanitaire. Vivement que tout cela cesse.

    J’aime

  12. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Hier soir une amie de longue date Marylène professeur de lettres à l’Université d’Etat de Saint Pétersbourg me téléphone, elle me disait qu’elle ne peut pas revenir en France pour passer les fêtes avec sa famille car elle est vaccinée avec le vaccin Spoutnik, il n’est pas reconnu en France. Elle me confiait qu’elle n’était pas la seul dans ce cas, deux de ses amis vivant au Guatémala et dans d’autres pays ayant acheté spoutnik, ces vaccinés ne peuvent pas rentrer en France.
    D’après ce qu’elle me disait plusieurs centaines de français vaccinés avec Spoutnik sont persona non grata en France. Donc des migrants dont on ne sait rien sur l’état de santé peuvent rentrer mais les Français vaccinés avec Spoutnik Non. (Zut des propos complotistes)
    Elle me disait qu’un de ses amis, un diplomate français du consulat de Saint Pétersbourg lui a dit que Pfizer et Moderna aurait fait le forcing auprès de l’Agence Européenne du médicaments pour que Spoutnik ne soit pas reconnu dans les pays européens car ce dernier serait moitié moins cher que Pfizer et Moderna, tout en étant aussi efficace.
    Elle a fait un courrier à l’Ambassadeur de France en Russie Monsieur Lévy pour l’instant elle n’a aucune réponse. Plusieurs français vivant en Russie sont dans cette situation.
    En fait et c’est une aberration car seul peuvent entrer en France : les Français, leurs conjoints et enfants, les ressortissants de l’espace européen ainsi que leurs conjoints et enfants ayant leur résidence principale en France ou qui rejoignent, en transit par la France, leur résidence principale dans un pays de l’espace européen ou le pays dont ils ont la nationalité.
    Comme elle a sa résidence principale en Russie elle ne peut pas rentrer en France.
    On marche sur la tête.
    Elle était désespérée, il en est de même pour son Mari Russe et deux de ses enfants qui vivent et travaillent en Russie.
    Elle espère avoir une réponse de l’ambassade cette semaine.
    Ce pays devient fou.

    Aimé par 2 personnes

    • Philippe, oui, c’est une aberration, même problème rencontré avec une proche de nationalité russe. Tout ceci (guerre des vaccins) atteint un degré dans le minable qui fait froid dans le dos. MT

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Idem pour tout séjour d étranger en France si le vaccin n est pas « reconnu » par l Europe…

      J’aime

    • Dorine dit :

      « Elle me disait qu’un de ses amis, un diplomate français du consulat de Saint Pétersbourg lui a dit que Pfizer et Moderna aurait fait le forcing auprès de l’Agence Européenne du médicaments pour que Spoutnik ne soit pas reconnu dans les pays européens car ce dernier serait moitié moins cher que Pfizer et Moderna, tout en étant aussi efficace. »

      Il est fort possible qu’il y ait une guerre des labos, mais lorsque vous saurez que Sputnik utilise dans son vaccin le même support que Astra Zeneca, l’adénovirus qui est un virus à ADN, vous serez peut-être refroidi.
      En effet, la majorité des français ne veulent plus du vaccin Astra Zeneca. Je ne vois pourquoi vous préféreriez le Sputnik.

      J’aime

    • Dorine quelle différence avec Pfizer et Moderna? On ne demande qu’à comprendre!
      MT

      J’aime

    • Dorine dit :

      Mr Tandonnet, Moderna et Pfizer utilisent la technique de l’ARN messager, alors que les autres utilisent une technique plus classique avec l’aide d’un autre virus ou avec un virus atténué ou inactivé.

      Je vous souhaite un joyeux Noël ainsi qu’à vos lecteurs, même s’il semble que je suis un poil à gratter pour un certain nombre.

      J’aime

    • Et moi, vous croyez que je ne sers pas de poil à gratter? Pouvez vous me recommander un document qui explique cette affaire d’ARN? Par ailleurs pourquoi dit-on, que le pfizer marche mieux que le vaccin classique (Astrezeneca selon vous) qui a quand même fait ses preuves sur d’autres maladies? MT

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Oui la la …!
      MT va avoir beaucoup de lecture scientifique à absorber…
      Nous lui souhaitons bon courage et le soutenons à 100 % pour cette magnifique résolution.

      J’aime

    • Philippe dit :

      Bonsoir Dorine,

      Je n’ai pas une préférence pour sputnik et je n’ai pas les compétences pour, je cherche simplement à comprendre car tout n’est qu’incohérences. Même les médecins, les professeurs; les épidémiologistes ne sont pas d’accord entre eux.
      Si les politiques avaient fait preuve de franchises ainsi que les médecins de plateaux, nous n’en serions pas là. La sobriété des discours réhausse les hommes de valeur.
      Je ne suis pas anti vaccins j’ai un carnet international de vaccination largement rempli du fait de mes nombreux déplacement en Afrique et en Guyane.

      J’aime

    • Dorine dit :

      Mr Tandonnet, une collègue universitaire m’avait envoyé une vidéo très bien expliquée d’un généticien, il me semble du sud. Si je la retrouve, je vous la donne quand j’aurai le temps. Autrement, j’ai des visioconférence de nos instances universitaires, mais vous n’êtes pas membre.
      Pour l’Astra Zeneca, je l’ai fait faire à mes parents, mais il semble que les études montrent un taux d’échec plus important.
      Ce virus est retord et nous n’avons pas fini de découvrir ses capacités.
      « Vérité en deçà des Pyrénées, mensonges au delà » mais les frontières sont plus mouvantes.

      J’aime

    • Zenon dit :

      Bonjour Monsieur Tandonnet, bonjour à toutes et tous.
      Pour nuancer le propos de ma consœur Dorine sur les différents vaccins utilisés et qui pourraient laisser sous-entendre qu’après les produits des laboratoires Pfizzer et Moderna, les autres vaccins c’est à dire : Astra-Zeneka et Janssen des laboratoires Johnson & Johnson ainsi que le vaccin russe Sputnik seraient des vaccins « classiques ». Il n’en est rien. Leur mode d’action à tous les trois, est basé sur une technologie où de l’ADN (de chimpazé) et non plus de l’ARN messager est utilisé pour provoquer la synthèse de ce qui sera ensuite l’antigène devant induire l’immunité.
      Dans un vaccin disons « traditionnel » on utilise soit un autre virus ayant des propriétés antigéniques identiques comme le virus de la vaccine pour immuniser contre la variole ou des virus vivants atténués ou des virus ou des germes tués. Parfois comme dans le cas du tétanos, ce sont des toxines dénaturées. Dans tous ces cas l’agent injecté ou inoculé se conduit comme un antigène et va directement stimuler la production d’anticorps par l’organisme.
      Pour ce qui est de ces produit modernes, on injecte un matériel génétique (ARN messager ou ADN) devant induire artificiellement par l’organisme au moyen de ces acides nucléiques, la synthèse d’une protéine identique à un des constituants du virus incriminé.
      Cette protéine devrait alors normalement être considérée par l’organisme comme un substrat antigénique qui a son tour déclenchera la production d’anticorps permettant d’acquérir l’immunité. Immunité qui pour le moment laisse encore et oh combien à désirer. (Combien de doses…)
      Dans l’état actuel des expérimentations de ces produits qui sont tout à fait innovants et dont les essais comme chacun le sait, ne sont pas arrivés à terme, les effets à distance sont loin d’être totalement connus et certains effets secondaires sont soigneusement minorés par les promoteurs de vaccination larga manu. En outre, et surtout pour les produits qui sont constitués avec la présence de l’ADN, ils incitent à la plus grande prudence (pour ne pas dire précaution dont on semble avoir, dans cette affaire, bien oublié le principe élémentaire jusqu’à vouloir vacciner des enfants que la maladie ne menace nullement).

      Pour avoir une information précise sur les technologies vaccinales actuellement utilisées, il est utile de voir l’exposé de Christian Velot qui détaille clairement les différents procédés et les technologies des vaccins actuellement utilisés :
      https://criigen.org/covid-19-les-technologies-vaccinales-a-la-loupe-video/

      Je vous souhaite une bonne semaine et de bonnes fêtes.

      J’aime

    • Merci beaucoup Zenon, je n’avais jamais eu une explication aussi limpide! Il est dommage que tous les médecins n’aient pas le même talent pédagogique que vous!
      MT

      J’aime

    • cgn002 dit :

      En dépit de la méthode actuelle qui consiste à enseigner des opinions et non de la science, je vous recommande à ce moment là d’ équilibrer vos opinions par la lecture suivante, par exemple:
      https://www.lci.fr/sante/covid-19-vaccination-que-sait-on-du-criigen-ce-comite-de-recherche-souvent-cite-en-exemple-dans-la-sphere-anti-vaccins-2195503.html

      En termes d opinions les contre pouvoirs sont plus que jamais indispensables…
      Sinon on tombe dans le dogmatisme, l’ unilateralite, la subjectivité, l’obscurantisme …
      Le seul arbitre reste la science, car seule cette discipline permet d’ expliquer finement le doute, et de conclure qu on poirtait ne pas savoir, contrairement aux esprits simplicateurs (pour des tas de raisons pas vraiment jojo).
      Faites vos jeux, comme on dit…
      Faut il aimer jouer…

      J’aime

    • cgn002 dit :

      On pourrait ne pas savoir

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Injecte t on de l »arn ou de l’adn…?
      La différence est juste considérable !…

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Je parle bien entendu de Pfizer et Moderna.
      Les vaccins classiques utilisant jusqu alors l’adn.

      J’aime

  13. A la question « Pourquoi les covidistes sont-ils fous furieux à l’idée de sortir de leur délire ? », le psychologue Mattias Deesmet apporte une réponse intéressante.

    La folie covidste donne un objet à une angoisse auparavant flottante, sans objet. Et les covidistes sont terrifiés à l’idée de revenir à cette angoisse flottante, bien plus stressante qu’une angoisse qui a un objet précis.

    Autrement dit, le COVID donne un sens à la vie des cons.

    D’après Mattias Desmet, nous ne sortirons du délire covidiste que par un autre objet d’angoisse (la folie de surveillance totalitaire, par exemple) ou parce que le covidisme aura tellement transformé notre vie en enfer que l’angoisse sera devenue inutile, les pires craintes s’étant concrétisées.

    Il ajoute que le destin des gourous de délire paranoïaque collectif est d’être tués par leurs adeptes quand ils se réveillent de l’hypnose. Autrement dit, le danger mortel pour Macron, Véran, Delfraissy, Salomon, ne vient pas des non-‘vaccinés’, qui , eux, ont compris depuis longtemps, mais des ‘vaccinés’ quand ils comprendront qu’on leur a raconté n’importe quoi, qu’ils l’ont gobé et, surtout, qu’on leur a injecté sans nécessité un résidu d’huile de vidange (voir le sketch des Guignols).

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.