Souvenirs, souvenirs

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour Souvenirs, souvenirs

  1. EQUALIZER dit :

    Serais-je le seul ici à trouver inacceptable la tyrannie pseudo-sanitaire, et le fait qu’une candidate « crédible » (?) veuille confiner les non-« vaccinés » et imposer le poison Pfizer? la Liberté ne guide pas vos pas …

    Aimé par 1 personne

  2. fraternel dit :

    des imbéciles il y en a dans toutes les couches de la société
    maintenant je n’irais surement pas voter pour mme pecresse vu son programme surtout celui conçernant la vaccination et son programme de confinement des non vaccinés un nouveau guantanamo cher à monsieur ciotti (manquerait plus qu’il devienne ministre de l’intérieur) bref c’est mon avis personnel.
    par contre une expérience dans la vie de tous les jours comme dans une association comme les restos du coeur le secours populaire une immersion dans une usine serait bénéfique pour connaitre le monde réel et pourquoi pas , une semaine auprès des agriculteurs.
    il ne s’agit pas de critiquer les énarques mais à mon humble avis certains sont parfois loin de la réalité.
    bref une fois élu comme ministre président ou je ne sais quoi cette immersion leur donnerait des idées pour aller plus loin.
    il faut battre le fer pendant qu’il est encore chaud.

    J’aime

  3. Janus dit :

    Au fond, dans votre défense de l’ENA, vous exprimez une fidélité de bon aloi à ceux qui vous ont formé et à vos condisciples, ce qu’on ne peut vous reprocher, la fidélité, surtout en période troublée où les allégeances sont à géométrie variable, reste une vertu.
    Mais ce que vous exprimez me fait penser, surtout en relisant votre billet sur Vichy, que lorsque les français ont voulu se relever après une lourde défaite, ils ont immédiatement tenté d’en rechercher les causes morales et intellectuelles (Cf Renan) et ils ont créé une école pour former leurs élites : L’école libre des sciences politiques de Boutmy après 1870, Uriage en 1940 et L’ENA en 1945.
    Cela a été efficace à l’aune de deux générations et foireux ensuite et d’autre part, cela a entrainé une uniformisation de la pensée de ces administrateurs alors que ceux ci sont chargé d’administrer une réalité multiforme et difficile à appréhender avec un seul prisme , un seul schéma explicatif, une seule méthodologie. On trouve la même tendance dans les écoles d’ingénieurs, mais il y en a des dizaines et donc la diversité y est mieux préservée . Et plutôt que deconsiderer l’Ena et sciences po, il faudrait plusieurs centres de formation dont les programmes seraient plus divers et les compétences formées différentes. Il en est de même avec l’école de la magistrature : Outre le ait qu’il n’y en a qu’une, elle recrute dans le même milieu. L’endogamie,habitude paysanne des français tue la France depuis le XVIIIe siècle.La mort de la France c’est la création des départements, le code civil et l’uniformisation de la langue et de la pensée.
    Il faut donc créer plusieurs cursus en donnant au corps enseignant plus de liberté dans les programmes, créer des spécialisations différentes et des implantations physiques en province. et faire confiance au secteur privé des lors que le socle des compétences de base nécessaires et connu de tous. Encore faut-il le définir…

    Aimé par 1 personne

  4. Sganarelle dit :

    L’essentiel en politique c’est de savoir «    se réinventer » ce que le vulgum pecus traduit par le vieux terme de «  retourner sa veste » Ne voilà – t- il pas un Macron qui aime la France et les Français et tous les gens de rien , réfractaires en plus.. Traduisez aussi : il aime ceux qui vont voter pour lui, son magnifique bilan et ses inévitables PROJETS . Emanuel Macron a changé? Mais il ne fait que ça , toujours entre deux rives.
    Je ne l’ai pas regardé ne voulant pas grossir le nombre dans les statistiques en sa faveur et c’est inutile car ses thuriféraires font l’exposé de ses «  inventions » ; et ses opposants les critiquent plus ou moins gentiment. Ritournelle classique.
    Avez vous été séduits à défaut d’être convaincus ~?
    A chacun de ses exposés je «  décroche » parce que je m’endors , de là à dire qu’il est transparent et qu’il sème le vide ..je ne voudrai pas parodier Zemmour mais je pense que le « polémiste extrémiste » voire « nazi » est proche de la vérité.

    J’aime

  5. Furax dit :

    je comprends votre amitié pour Miss Pécresse, mais je n’ai aucune sympathie pour une dame, fusse-t-elle jolie, qui voulait (veut?) confiner les non « pseudo »-vaccinés, et maintenir le pass. Ce n’est pas négociable. Assez de tout ce cirque covidément!

    Aimé par 1 personne

  6. Georges dit :

    L’ENA me semble le pendant du contrat d’apprentissage au sein du monde ouvrier mais dans une autre dimension .

    J’aime

  7. Gerard Bayon dit :

    @Pheldge
    Il y a hélas aussi de nombreux ingénieurs qui ont réussi en moins de temps que nos politiciens à ruiner des énormes entreprises ( pour certaines, de vraies pépites !)
    Deux ou trois noms me viennent en tête : Anne Lauvergeon qui a ruiné Areva, Serge Tchuruk qui a laissé Alcatel-Lucent exsangue, Loïc le Floc Prigent chez Elf …..et tant d’autres !

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      entièrement d’accord pour ceux que vous citez, cependant moi je pensais à des ingénieurs ou des managers ayant une expérience réussie dans le privé, pas aux courtisans placés à la tête des fromages de l’état pour des raisons de copinage politique, et qui ont servi un objectif politique au détriment de l’industriel, ce qui est d’une grande banalité dans les « entreprises publiques », qui ne sont que des administrations déguisées, qu’il faut renflouer chaque année.

      J’aime

    • Furax dit :

      Pas d’accord pour Loïc le Floch Prigent !

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le Floch Prigent plus que tout autre, et il l’a souvent dit, a été, un fidèle et zélé serviteur de la Mitterrandie …

      J’aime

    • Gerard Bayon dit :

      @Furax
      Pour moi, Loïc le Floch Prigent reste un escroc de grande envergure qui a utilisé sa très grande proximité avec les sommets de plusieurs pouvoirs pour « ruiner » d’une part la notabilité de la société Elf et d’autre part qui a détourné des sommes très importantes dans plusieurs autres entreprises dont il était le patron.
      Est cela l’éthique et l’exemplarité d’un grand patron ?
      Faut-il rappeler ses multiples séjours en prison ? Affaire Dumas/Deviers-Joncour, affaire Elf (abus de biens sociaux, emplois fictifs, non respect du contrôle judiciaire, non paiement d’amende ), prison aussi au Togo pour escroquerie.

      J’aime

    • Citoyen dit :

      Gerard Bayon, vous avez raison sur ce point … : Tous les pilleurs d’entreprises, ne sortent pas de l’ENA … Il y en a aussi d’autres … Et vous en donnez quelques exemples choisis …
      Par contre, ils (les deux catégories) font partie de la même caste, où, l’entre-soi, l’endogamie, le copinage avec les coquins au pouvoir, leur fournit un bagage commun, qui les fait se ressembler à s’y méprendre …
      Et là, je suis totalement en phase avec Pheldge, sur leur nuisance, quand ils sont mandatés à la tête des « entreprises publiques » (ou pas), qui ne sont que des administrations déguisées (une terminologie que j’ai déjà utilisé ici, il y a pas mal de temps).
      Par la volonté politique de faire « des champions mondiaux », débarrassés de concurrence locale, les entreprises qui sont massifiées deviennent des administrations déguisées (avec toutes les tares associées) …, dépendantes du contribuable pour leur survie …
      Quand des politiques mettent leur mains pleines de gros doigts (sales) dans les entreprises, le mur se rapproche vite …
      Transformer des entreprises en administrations, et mettre des administrateurs pour les gérer, conduit à la catastrophe …

      J’aime

  8. Gerard Bayon dit :

    Une photo où l’on voit déjà poindre le « rebelle » jeune énarque Maxime Tandonnet…..sans cravate !
    Que sont devenus vos autres copains de promo ?

    J’aime

  9. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    M. Tandonnet,
    Lorsque madame Pécresse sera nommée Première Ministre de la République, accepteriez vous un poste de Secrétaire d’Etat si elle vous le proposait et comme vos talents vous y prédisposent ?

    J’aime

  10. Bonjour Maxime,
    Je me réjouis de cette candidature qui sort la campagne électorale du caniveau dans laquelle nous nous enlisions!
    Je pense que E.Macron est celle qu’il craint le plus! Ce soir, parait-il, il fait le bilan de son quinquennat sur TF1 et LCI ! Grand bien lui en fasse, je ne boycotte pas son intervention mais je préfère regarder un épisode de la série Netflix « House Cards », une
    fiction politique américaine où les personnages qui jouent Claire et Franck Underwood , le couple de la présidence américaine sont ans états d’âme!

    Aimé par 1 personne

    • Nicole, moi non plus je ne la boycotte pas, l’idée de la regarder ne m’est même pas venue à l’esprit.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Nicole moi aussi, nous allons bien voir…
      MT

      J’aime

    • Pheldge dit :

      pardonnez moi de disconvenir, si l’idée d’une redite de 2017 était désolante, un peu comme le choix entre la tarte à la fiente et le sandwich à la crotte si MT me permet, la nouvelle affiche ne m’enthousiasme pas du tout : un débat entre énarques, férocement étatistes, l’un comme l’autre, promoteurs de projets voisins socialo démocrates, quand il nous faudrait quelqu’un qui soit hors du club, qui pense différemment, au lieu de reproduire inlassablement les mêmes erreurs avec constance et application.
      Pour info, j’ai eu une vie professionnelle distincte de ma formation initiale, j’ai dû me former, m’adapter. Mon avantage ? je pensais autrement, j’avais une approche différente, et j’ai remporté des marchés grâce à ça. Et ça nous manque cruellement, dans un milieu politique dominé par l’entre-soi entre hauts fonctionnaires, aux formations, parcours et modes de pensée trop identiques.

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge, quand vous n’aurez plus d’énarques sur lesquels cracher, vous aurez au pouvoir des non énarques comme Benalla, Chiappa, Grivaux, Atal, Sibeth n’dyaye, Ferrand, Hulot, Rugy, Veran, bachelot, dupont morety, etc, etc. et tout ira mieux… Que certains énarques visibles se comportent comme des voyous et donnent une très mauvaise image d’arrogance est une chose, mais l’immense majorité viennent d’horizons intellectuels ou professionnels extrêmement divers et aussi capables de s’adapter que vous et d’ailleurs ne cessent eux aussi de passer d’un métier à l’autre. Il faut arrêter avec ces clichés et préjugés débiles franchement.
      MT

      Aimé par 3 personnes

    • Pheldge dit :

      évidemment si vous prenez les pires … en passant Attal, Veran, Griveaux, Rugy, ont fait Sciences Po, Griveaux a échoué à l’ENA. Je l’ai écrit à de nombreuses reprises, la vie politique manque cruellement d’entrepreneurs, de managers et d’ingénieurs du privé. Par contre elle regorge de fonctionnaires, hauts pour la plupart, et ça me gêne. Et au vu de la situation de notre pays, de son déclin constant et régulier depuis 40 ans, déclin que vous décrivez dans vos billets, on ne peut que tirer les conclusions que j’expose, quant à la responsabilité active de ces derniers.

      J’aime

    • Mais ça n’a rien à voir, beaucoup d’anciens élèves de science po sont dans le privé! ce n’est pas une question d’école ou de formation il y a d’horribles crétins prétentieux et bornés venant de toutes les formations (y compris l’ena) et dans tous les métiers privés ou publics comme il y a des gens formidables, intuitifs et capables d’écouter et de décider dans toutes les formations et tous les métiers privés ou publics ou interchangeables, la réalité n’est pas sectaire!

      Aimé par 2 personnes

    • Pheldge dit :

      oui MT, il y a des crétins partout, et il y a -et certainement une grande majorité- de hauts fonctionnaires qui font bien leur boulot. Mais convenez, avec moi, qu’un peu de diversité – de formation – apporterait de l’air frais.
      Je ne suis pas trop la politique des autres grandes nations, mais à part dans les régimes communistes avec une école des cadres du Parti, j’ai plutôt l’impression que les ministres ont souvent des parcours plus variés que les nôtres. .

      J’aime

    • Pheldge dit :

      en fait, ce qui me dérange surtout, c’est l’unicité de l’approche des questions économiques et sociétales, quel que soit la parti : une vision social démocrate, mâtinée de keynésianisme. Pas une once de pensée Libérale, nulle part, jamais, alors en regardant les parcours des têtes d’affiches, je note une grande ressemblance, corrélation n’est pas causalité, mais c’est assez troublant.

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge, je pense que ce n’est pas vraiment le problème, ils sont libéraux dans le discours (bien plus que « keynésiens »), veulent réduire les impôts, les charges, les contraintes sur les entreprises, la bureaucratie, mais se heurtent au mur de la réalité et une société droguée à la dépense publique et à l’assistanat.
      MT

      J’aime

    • Furax dit :

      Le problème n’ est pas l’ENA qui était une bonne idée lors de sa fondation : former les cadres administratif de la nation… mais ce que cette école est devenue au fil du temps.

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      vous jouez sur les mots … être un « grand serviteur de l’état » n’a jamais été synonyme de « être un homme d’état », malheureusement avec les années, la confusion s’est installée, et plus personne ne semble se poser la question. Je rappelle qu’il y a de « grands serviteurs de l’état » parmi les ingénieurs des corps techniques, Mines, Ponts, Télécom, armement, Travaux publics, etc … et on ne les voit que très rarement aux premières places, parce que celles-ci sont désormais chasse gardée et que le système est maintenant verrouillé.

      J’aime

  11. Simon dit :

    Bonjour Maxime,
    Finalement vous n’avez pas trop changé…

    J’aime

  12. Pheldge dit :

    qui sait, si elle a de la mémoire et qu’elle se souvient de « l’essayiste » …

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.