Séisme idéologique (tribune de M. Valls et l’immigration)

NB: en ce moment je suis en voyage à l’étranger, dans un pays du sud avec la mer et le beau temps, loin de l’hystérie nationale: d’où un certain laisser-aller dans la tenue de ce blog…

La France et en train de subir une sorte de séisme idéologique. Tout le monde se met à tenir des positions les plus inattendues ou invraisemblables, au mépris de l’histoire et de la vérité. Exemple, le tribune récente de M. Manuel Valls sur l’immigration dans laquelle ce dernier propose de « tout repenser« . Ce texte est particulièrement fascinant par ce qu’il révèle de la politique actuelle. L’ancien ministre de l’Intérieur et Premier ministre de M. Hollande tient des positions d’une extrême fermeté, par exemple: « Enfin, la suspension la plus indispensable concerne le regroupement familial et les mariages. » Les  mariages, autant dire, les mariages mixtes. Après une longue énumération de mesures draconiennes sur les visas, l’asile, l’immigration clandestine, M. Valls réclame une suspension des mariages mixtes, c’est-à-dire la possibilité pour un Français ou une Française d’épouser (avant de vivre en France) un (e) américain (e), russe, chinois (e), Sénégalais (e), etc. L’ancien chef de gouvernement ne parle pas ici de lutter contre la fraude. Non, il parle clairement, sans nuance, de suspendre -purement et simplement – ces mariages (en même temps que le regroupement familial). Ensuite il explique que cette rigueur est destinée à empêcher « l’arrivée au pouvoir de l’extr D ». Mais par le plus invraisemblable des paradoxes, il propose la suspension sans réserve d’une liberté – celle d’épouser la personne qu’on aime et de partager sa vie avec elle, qu’aucun courant d’extr D en France n’a semble-t-il été jusqu’à proposer en tout cas explicitement. Il est en plein dans la mode idéologique de table rase sur les libertés les plus élémentaires de la vie courante. A côté de cela, il fut l’un des ministres de l’Intérieur puis PM d’un pouvoir qui fut l’un des plus « généreux » sur l’immigration avec les régularisations dites « Valls » de 2012 puis la loi du 7 mars 2016 qui rend quasi impossible les reconduites à la frontière (rétention administrative préfectorale réduite de 5 jours à 48H). Cette politique s’est traduite par une spectaculaire explosion des statistiques des premiers titres de séjour et de l’asile de 2012 à 2020… Avant de suggérer des mesures aussi incroyables, M. Valls aurait tout avantage à s’expliquer sur son bilan de cinq années… Approche des présidentielles, « effet Zemmour », Macronisation des esprits, explosion de la politique (voir billet précédent): les politiciens de ce pays sont en train de devenir fous. Thème de réflexion: comment imaginer la démocratie (le pouvoir du peuple) et la liberté sans politiciens (au sens de politiciens démagogues) ?

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

69 commentaires pour Séisme idéologique (tribune de M. Valls et l’immigration)

  1. Georges dit :

    Allien le retour ,Sigourney a du pain sur la planche…putain….

    J'aime

  2. Georges dit :

    L’opportunisme de monsieur Valls ,girouette en langage plus commun.

    J'aime

  3. E Marquet dit :

    Personne ne l’attendait, EZ est arrivé comme un chien dans un jeu de quilles, et il fait des dégâts dans « l’establishment » politicien, c’est le moins que l’on puisse dire ! Il les rend fous.

    Il y a toujours eu la vraie politique et la mauvaise politique. Du temps de Platon, il y avait aussi de mauvais politiciens, les Sophistes.
    Nous sommes aujourd’hui dans une théâtrocratie mondiale et mercantile. C’est la marche du progrès, l’unification globale du monde. Un bouleversement inédit.
    Le fidèle du monde ancien est devenu le premier ennemi du militant des temps modernes qui cherche à réduire l’homme à sa biologie. La majorité est assujettie aux minorités. L’égalité tourne à l’égalitarisme. Il faut à tout prix noyer le débat, faire taire la contradiction.

    Après l’utopie d’une société sans classes et d’une société fondée sur la race, on nous propose aujourd’hui une société sans identité. Mais peut-il y avoir un horizon collectif dans une société multiculturaliste ? N’est-il pas essentiel de savoir d’où l’on vient ?

    Un monde indifférent n’a d’autre boussole que l’indice des marchés. Nos politiques étant des bureaucrates, chaque électeur est donc considéré par eux comme un consommateur, c’est à dire ni plus ni moins qu’un « agent économique ». Or, une bureaucratie n’a pas de convictions, ni de principes, et elle n’oublie jamais qui est le maître du moment, ni à quel râtelier elle mange !

    Qu’est-ce que la réalité démocratique aujourd’hui si ce n’est une structuration de l’opinion par des groupes organisés, une orientation des débats par des « spécialistes » de la chose publique, une prise de décision qui n’est jamais absolument transparente !

    Aujourd’hui, le pouvoir est vide. C’est le propre de la politique moderne. Tout un chacun peut y prétendre.
    La dernière trace d’incarnation du pouvoir c’était la fonction royale. Il n’y a plus personne aujourd’hui qui puisse incarner le pouvoir politique. D’autant que le pouvoir n’a pas de valeur intrinsèque. Ce n’est qu’une puissance d’agir qui devrait être indissociable du bien commun et nous sommes loin du compte avec nos politiciens actuels.
    Les prémices de la campagne présidentielle pour 2022 n’augurent rien de bon.

    « Dans un monde sans vérité, la liberté perd sa consistance et l’homme est soumis à la violence des passions et à des conditionnements apparents ou occultes. Une démocratie sans valeurs se transforme en un totalitarisme déclaré ou sournois. » disait Jean Paul II.

    J'aime

    • E Marquet, nous sommes bien à la veille d’une campagne électorale cataclysmique et la poussée zémmourienne dans l’excitation générale, est un symptôme du néant et de l’hystérie ambiante.
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      désolé MT mais « la poussée zémmourienne » est d’abord le révélateur de la médiocrité de la droite UDI, LR et RN, qui n’écoute pas les préoccupations de son électorat, et se fiche complètement de lui apporter des réponses, pensez donc ils ont des choses tellement plus importantes et plus nobles à faire !

      J'aime

    • Pheldge, pourquoi « désolé » où ai-je dit le contraire?
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      ah oui, pardon, cette fois la maladresse est mienne … 😉

      J'aime

  4. Madzi dit :

    Voilà qui est raisonnable, être vacciné et de ce fait avoir la possibilité de voyager ça simplifie les choses…Bonnes vacances Monsieur Tandonnet.

    J'aime

  5. Ikook dit :

    VALLS= MENTEUR
    La politique de l’immigration est une politique dirigée par l’UE. L’UE décide, la France applique. Donc, aucun pouvoir national pour quoi que ce soit en matière d’immigration. Donc, VALLS=MENTEUR.

    A AFB:
    Pourquoi les dirigeants actuels élimineraient Zemmour? Zemmour est le second choix de l’oligarchie qui n’a pas encore décidé si Macron est le bon choix. Zemmour est soutenu par les banquiers de Rothchild et JP MOrgan (qui gère la boite aux lettres des « amis de Zemmour??? Qui est donc Jonathan Nadler???). Zemmour, le grand politicien plein d’idées, sans parti, polémiste TV, soutenu par les banquiers d’affaires mondialistes, allons, allons, soyons sérieux 30 secondes…

    J'aime

  6. Bonnes vacances M. Tandonnet. La situation commence un peu à s’animer. Notre système électoral avec une élection à 2 tours est hélas très structurant et empêche l’électeur de nuancer ses choix sans prendre le risque de gâcher sa voix. Pire encore, les informations pouvant permettre un choix sont fortement manipulées par les médias et les sondeurs qui cherchent manifestement à pousser l’électeur vers le « bon choix ». Il n’y a guère de débats sur le système électoral. On pourrait pourtant faire un système bien plus subtil. Je me suis lancé par amusement dans la réalisation d’un site. Ceux qui veulent tester sont les bienvenus : https://voteparliste.azurewebsites.net/
    voir en particulier l’application aux présidentielles.
    Le système pourrait marcher pour des élections,des primaires, des sondages…

    J'aime

    • JC Barescut, oui mais ce n’est pas que le système électoral qui est débile, c’est tout notre fonctionnement politique.
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      pardonnez moi MT, mais vous avez eu une révélation ? parce que il me semble que c’était le même système, quand vous étiez conseiller à l’Elysée, et, je me trompe peut-être,mais je n’ai pas le souvenir de vous avoir beaucoup entendu sur le sujet à l’époque …

      J'aime

    • Pheldge, quand j’étais conseiller à l’Elysée, vous n’aviez pas à m’entendre sur le sujet car un conseiller à l’Elysée n’a pas à s’exprimer. Auparavant, j’ai écrit beaucoup sur ce thème (« Immigration, sortir du chaos » Flammarion 2006).
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      merci pour votre réponse, mais je faisais référence à cette phrase : « ce n’est pas que le système électoral qui est débile, c’est tout notre fonctionnement politique ». Le système électoral était pourtant le même à l’époque, et la conjonction présidentielle/ législatives avait donné une confortable majorité à Sarkozy, à l’époque …
      J’ai bien compris maintenant votre position en faveur d’une re-parlementarisation, avec un vrai PM, comptable devant l’assemblée, et j’en comprends les avantages par rapport à la formule actuelle, mais c’est votre phrase que je trouve un peu maladroite.

      J'aime

  7. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Petit post sur les potins …

    Manuel Valls étant en couple avec l espagnole Susana Gallardo Torrededia… il se refuse lui-même la possibilité de l épouser… cela dit après 2 précédents divorces, cela semble raisonnable.

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

    • Koufra, on imagine qu’il parlait des mariages « hors Européens »…
      MT

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » il se refuse lui-même la possibilité de l épouser…  »
      Je ne voudrais pas paraitre mesquin, Koufra, mais qui vous dit que c’est lui qui refuse d’épouser ?…
      Il se trouve (sauf erreur de ma part) qu’elle est beaucoup plus riche que lui !… Qui vous dit que ce n’est pas elle, qui a quelques réticences ?… (pour être gentil) … Ce qui ne serait pas étonnant vu le profil de l’individu …, et même plutôt logique …

      J'aime

    • Lo dit :

      Il l’a déjà épousée. ils se sont mariés il y a deux ans.

      J'aime

  8. Anonyme dit :

    Valls n’est pas devenu soudainement fou, il l’est depuis bien longtemps. C’est un hidalgo de la manche ridicule qui a échoué partout et qui n’a pas plus d’idée que l’Âne de sancho pansa. Que la politique soit incarnée par ce type de crétin glorieux montre bien ce que que vaut l’élite française : pas plus qu’un étron..

    J'aime

  9. Citoyen dit :

    Cette sortie du roquet catalan est à hurler de rire … il doit avoir pété quelques câbles …
    Ou alors, comme il n’est plus rien (à ma connaissance, il n’est plus que conseiller municipal à Barcelone), il cherche absolument à exister, à faire parler de lui …, et Il est en plein délire …
    C’est d’autant plus drôle, que quand il était en poste, il a fait exactement le contraire de ce qu’il propose ! …
    Et comme tout politocard qui se respecte, propose à posteriori des solutions, aux problèmes qu’il a lui-même créé …
    Oui, « les politiciens de ce pays sont en train de devenir fous. » … Et l’ « effet Zemmour » les fait sortir du bois …

    Et tout ce délire pour, parait-il, empêcher « l’arrivée au pouvoir de l’extr D » !…
    Si, dans sa cervelle dérangée, il tente un rapprochement avec les années 40, il devrait savoir qu’Hitler comme Mussolini étaient de gôche !… comme lui !!… Ce qui, avec un peu de recul, peut permettre de comprendre les comportements de certains dans la période actuelle …

    Il faut croire que la pratique et l’expérience du pouvoir, rend con … Il en est, à l’image de bien d’autres, une preuve difficile à masquer !… Mais lui, il fait des efforts pour être au-dessus du lot … Il revendique le podium …

    D’ailleurs, sur le pouvoir qui rend con, c’est bien toutes tendances confondues !…, et les exemples ne manquent pas …
    A ce titre, si Sarko avait compris qu’avec les débilités du racket sur la route, il sciait la branche sur laquelle il était assis, il aurait évité de se prendre une gamelle, et aurait fait un second mandat … Ce qui lui aurait certainement évité ses déboires actuels …

    J'aime

  10. En fait, cette proposition de Mister Valls sans tourner fera plaisir à tous les extrémistes non pas de droite mais religieux et donc en priorité à la religion d’amour, absolument opposée aux mariages mixtes… On nage donc en plein délire !

    J'aime

  11. fraternel dit :

    vous avez bien mérité vos vacances loin de l’agitation politicienne actuelle.
    on n’en peut plus de cette avalanche de sondages de nos élites politiques sur les plateaux télé.
    de ne parler que de ZEMMOUR summum atteint dernièrement sur toutes les chaines d’infos en ne parlant que de lui.
    pas étonnant que d’ici quelques semaines le ballon va se dégonfler et tant mieux.
    sinon ne pas s’étonner du taux d’abstention qui viendra prochainement.
    au peuple de prendre la démocratie en main

    J'aime

    • fraternel, avalanche de sondages et de débats crétins relevant plus du ring de boxe que du débat d’idées… Nous y sommes en plpein (dans la crétinisation médiatique)
      MT

      J'aime

  12. lehibou dit :

    Valls, c’est l’homme qui a dit être fier (?) de n’avoir pas la moindre goutte de sang français.
    On peut à juste titre se demander pourquoi, dans ce cas, il est venu s’immiscer dans la politique française. L’extrême contradiction n’est pas ce qui l’étouffe.

    J'aime

  13. Mildred dit :

    Puisque que M.Tandonnet est en vacances, j’aimerais proposer à tous ceux qui sont allergiques aux propos de Manuel Valls, de lire l’article d’un ami : Cyrille Dalmont – chercheur associé à l’Institut Thomas More – qui pose une question majeure : « Qu’avons-nous fait de l’État de droit ?  » :

    https://www.lefigaro.fr/vox/politique/prolongation-du-passe-sanitaire-qu-avons-nous-fait-de-l-etat-de-droit-20211001

    Aimé par 1 personne

    • Stanislas dit :

      Il pose effectivement bien le problème sur ce qui s’est passé en rappelant quelques points essentiels; il y en aurait d’autres mais on passe alors à un autre format de lecture.

      Les manifestants du samedi scandent « liberté » en focalisant sur le passe sanitaire à juste titre, mais ce que nous vivons, n’est pas qu’une perte de liberté, c’est aussi l’introduction d’une ségrégation inédite qui pourrait prendre corps sous n’importe quelle autre forme, à souhait, sur la seule utilisation d’une poignée de mercenaires des assemblées.
      L’auteur évoque une liste des calamités qui annihile les dites assemblées, mais il me semble qu’il oublie aussi la notion de quorum. On observe depuis des mois que nombre de textes assez inouïs passent avec grosso modo 1/5eme des effectifs, de nuit ou pendant les vacances, il serait aussi de mettre en place un garde fou (au sens propre du terme).

      Comme le dit l’auteur la mise sous « urgence sanitaire » désormais permanente, résulte de « circonstances exceptionnelles ». Or les paramètres de mise en oeuvre de « circonstances exceptionnelles » n’ont jamais été définies par aucune base, aucune limite, mais le pire c’est qu’elles peuvent être fabriquées à volonté. Ce qui se passe le démontre maintenant aisément.
      Tout ça pour notre soi disant « protection ».

      Il reste un point qui n’est jamais évoqué : les médias qui sont les principaux acteurs de fabrication, de suggestion subliminale des « circonstances exceptionnelles », il ne peuvent donc être mis de côté.
      La plupart d’autres eux appartiennent à un tribu dont les intérêts n’ont rien à voir avec ceux de la majorité des populations. Leurs propriétaires ont les moyens de les faire fonctionner, il devrait dès lors être interdit d’utiliser des fonds publics pour les retourner contre nous.

      Puisque l’auteur évoque les lois, je terminerai en me demandant pourquoi elles ne fonctionnent pas ces derniers mois, en rappelant le viol manifeste de nombre d’entre elles à propos du terrorisme télévisuel, par menaces, chantage,violence même plus suggérée, incitations à la haine de personnages en roue libre ou représentants l’ex république.

      Le séisme politique que vous acceptez à l’échelle 3 de Richter, vous allez le subir progressivement à l’échelle 8 ou 9 dans les prochains mois ou quelques années au plus tard.
      Croire que seule la partie ayant accepter une application de bras est protégée est une grossière erreur de jugement. L’atomisation, l’isolement des individus a été essentielle pour la soumettre dans son ensemble.

      Nous n’avons encore rien vu….

      Aimé par 2 personnes

    • Mildred, très intéressant!
      MT

      J'aime

    • Mildred dit :

      @Stanislas
      Merci pour ce commentaire que je vais, de ce pas, transmettre à Cyrille Dalmont !

      J'aime

  14. Dorine dit :

    Bonnes vacances Mr Tandonnet. Emmagasinez du soleil et de l’oxygène pour préparer l’année à venir.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.