Sur le mépris envers les « antipass » (pour le Figaro)

Voici ma tribune publiée ce matin par le Figaro (journal imprimé accès complet ouverts aux abonnés). Elle essaye en termes modérés d’expliquer en gros que les personnes défavorables à l’extension du passe sanitaire aux actes de la vie quotidienne méritent autre chose que le tsunami de mépris qui s’exprime dans la presse, la politique et les médias. Les « antipasse » ne sont pas la plupart d’entre eux, contre le principe d’une vaccination ou « antivaccins ». En dehors d’une poignée d’extrémistes, ils se disent dans leur ensemble préoccupés par les conséquences pour les libertés d’une société de contrôle numérique s’appliquant aux aspects les plus courants de la vie quotidienne. Ils refusent une société banalisant la surveillance (dans les restaurants, les terrasses et les grandes surfaces) et la délation – de manière tragiquement inutile ou disproportionnée. Ils dénoncent le discours apocalyptique sur covid 19, présenté comme une sorte de peste bubonique exterminatrice, justifiant ces mesures (comparaison courante avec la variole!) Ils déplorent les conséquences discriminatoires de ces mesures pour des personnes dépourvues de passe sanitaire – et n’y peuvent strictement rien (raison de santé par ex). Certaines réactions à cet article sont fascinantes. Au-delà du mépris (hautement revendiqué), elles expriment la puissance de la rage collective dans la quête du pestiféré (le « non vacciné », ou « l’antipasse » présenté comme coupable « d’égoïsme » et une menace pour la collectivité) et la capacité d’asservissement et d’aveuglement d’une foule sous l’emprise de la peur. On y retrouve l’éternelle mauvaise foi du lyncheur qui se dit lynché (ou le pourfendeur d' »antipasse » qui s’en prétend la victime). En lisant tout cela, on se dit que tout devient possible.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

108 commentaires pour Sur le mépris envers les « antipass » (pour le Figaro)

  1. genevieva dit :

    on ne nous parle pas du coronavirus en AFGANISTAN pas de masque et tous ceux qui ont atterri à Paris ou ailleurs, que va t il se passer le virus va resurgir ?????????????

    J'aime

    • Pheldge dit :

      c’est normal, le covid est un châtiment d’allah pour les infidèles, qui épargne les vrais croyants …

      J'aime

    • Annick Danjou dit :

      Pas si sûr Pheldge hier à la pharmacie une blanche voilée des pieds à la tête, toussant reniflant derrière son masque a avoué après avoir récupéré tous les médicaments prescrits par son médecin qu’elle avait le covid. La pharmacienne a fait un pas en arrière et je n’ai pas pu m’empêcher de dire que c’était lamentable et qu’elle aurait pu envoyer quelqu’un d’autre chercher les médicaments. Avant de partir elle a réclamé son dû, des masques gratuits car elle y avait droit.
      Comme quoi Allah a ses têtes.

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      allah ne se trompe pas, mécréante que vous êtes, il récompense les bons croyants, et punis ceux qui doutent ou ne sont pas assez pieux, comme cette femme ! 😉

      J'aime

  2. nicolasbonnal dit :

    Macron cartonne chez les vieux et les républicains et les cathos : vous vous donnez de la peine pour rien !
    https://www.bvoltaire.fr/passe-sanitaire-immigration-macron-cartonne-chez-les-seniors-et-les-lr/

    J'aime

    • Nicolasbonnal, oui, vous savez à quelle période de l’histoire cela nous fait penser?
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      ah, Monsieur, attention à ce que vous allez dire, MT a dit « pas de comparaisons historiques indécentes … » 😉

      J'aime

    • Mary Preud'homme dit :

      J’ai plus de soixante-dix ans, j’ai toujours voté à droite par conviction et n’ai pas l’intention de changer pour Macron ou un transfuge du genre (à la dernière présidentielle j’avais choisi Fillon et voté blanc au second tour), je suis catholique… Et bien que vaccinée, je suis fermement opposée au pass sanitaire obligatoire, ainsi qu’au masque, confinement, couvre-feu etc. J’ajoute que parmi les gens de ma génération, je suis loin d’être la seule personne à penser de la sorte.
      On parle beaucoup des vieux qui seraient (soi-disant) des moutons dociles prêts à suivre un gourou par peur et manque de courage, préférant rester à l’abri dans leur cocon douillet. Mais qu’en est-il des plus jeunes ? On ne les voit guère manifester en masse pour s’opposer à toutes ces lois liberticides qui leur pourrissent la vie…
      Quid des « forces vives » de notre pays ? Où donc se cachent-elles ?
      Concernant votre lien bd Voltaire et le sondage qui s’y rapporte, il est manifestement tendancieux et orienté comme toutes les publications de cette mouvance d’extrême droite.

      Aimé par 1 personne

    • Annick Danjou dit :

      https://www.bvoltaire.fr/a-propos-des-rapatries-dafghanistan/

      Mary Preud’homme je ne suis pas d’extrême droite et je n’ai pas voté Macron et ne voterai jamais pour lui. Je ne suis plus toute jeune non plus et cet article de BV n’est peut-être pas tout à fait exact, je ne l’ai pas lu, mais heureusement que des journaux de ce style existe pour dénoncer certains aspects de ce qui se passe dans notre pays. Car si on attend les journalistes « normaux » pour nous informer alors qu’ils font à longueur de pages de la désinformation, nous nous faisons manipuler à tour de bras. Heureusement que nous avons encore assez de jugement lucide pour ne pas nous faire embobiner.

      J'aime

  3. Papy CBV dit :

    En fait, c’est une politique de ségrégation qui se met en place à l’encontre des « non vaccinés » et des « anti-pass sanitaire» et veillant à faire pondre le plus longtemps possible la poule aux œufs d’or pour les lobbys du « BigPharma » et leurs bénéficiaires…
    CBV

    J'aime

  4. lehibou dit :

    Info tirée du site breizh-info et qui vaut la peine d’être divulguée:
    Faux passeports Covid19.
    La France a mis en place le passe sanitaire. Cela n’a pas échappé aux cybercriminels qui ont saisi l’occasion en proposant à la vente de faux passeports…

    J'aime

  5. lehibou dit :

    Michel Laffesoli, sociologue:
    « LA PEUR DE LA MORT N’EMPÊCHE PAS DE MOURIR, MAIS DE VIVRE »

    Son dernier livre: L`ère des soulèvements # éditions Le Cerf, 2021.

    On peut sans crainte affirmer que la maxime de Maffesoli a une portée bien plus vaste que le contexte de la crise sanitaire actuelle, mais possède un message universel.

    J'aime

    • Pheldge dit :

      vous auriez pu écrire « étant donné la maxime … », c’eut été un clin d’oeil humoristique 😉

      J'aime

  6. Raymond dit :

    QU’À CELA NE TIENNE !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous.

    Au diapason de nos guides de randonnées, qui n’ont d’autre perverse volonté (ou capacité) que d’offrir les chemins les plus merdeux, le « mépris », issue de la bouche des plus serviles randonneurs, vibre de la même basses intensité de l’arrogance et de l’ignorance.
    Ceci n’est ni le problème, ni le souci, mais un constat clair, net et PRÉCIS !
    Respect & Bravo

    Alors ! Mépris à votre égard nous dites vous ! ? Mais quoi de plus normal, par les temps qui courent ? ! Qu’aviez vous imaginer ( non espéré, vous le savez, je laisse l’espoir aux bonimenteurs) dans la société du Avoir, de l’Immédiateté, du Paraître et du Zapping, qu’elle raisonnance pensiez vous que vos propos aurez ?

    Au pays des illusions et du feu de la rampe du spectacle permanent des terrasses, s’oppose une vérité beaucoup moins lumineuse et beaucoup plus sobre des caves de la réflexion.

    Vous nous (vos lecteurs) dites, depuis un temps certain, que nous sommes globalement dans la panade mentale, intellectuelle, et tout ce que vous souhaitez rajouter …

    Nous (certains lecteurs) vous disons, que dans les grandes lignes nous sommes d’accord avec vous et que nous aimerions voir arriver la suite du filme.
    J’ai toujours affirmé, que le meilleur des sabres quand il reste au fourreau,  s’appelle vanité. Aujourd’hui, plus que jamais je le pense, et ceci m’amène à vous pousser (avec respect) dans vos retranchements.

    ~ Quia magis dignum trahit ad se minus dignum ~ le plus digne tire à lui le moins digne.

    Plutôt que de lister en permanence les défauts et les manques, je souhaite  utiliser le temps qu’il m’est donné à construire (sans omettre aucun iota de notre modernité) le nouvel espace de notre évolution.
    Contrairement au idées perçues le temps ne se perd pas, mais nous l’utilisons à de  masturbantes actions, qui nous laisse penser  que nous avons la main sur les choses (si je peux me permettre).
    Vous me voyez désolé, de vous sortir du rêve ! Seul la force de concrètes propositions plutôt que d’absurde et inutile procrastination, nous ramèneront à la dure et salutaire réalité de la vie !
    Qu’attendons nous ?

    Cordialement.

    《 L’espace n’est pas moins digne de notre attention que le temps.
    Étudions le bien et nous aurons connaissance du  haut et du bas,  du loin comme du près,  du large et de l’étroit, de ce qui demeure et de ce qui ne fait que passer.》 – Sun TZU.

    Aimé par 2 personnes

    • Madame L…a 81 ans. Elle n’est pas mon épouse ni ma compagne. Depuis 1981 je suis bénévole dans plusieurs associations dont elle a été « la cheville ouvrière ». A ce titre nous avons partagé beaucoup de moments. Suite à une chute chez elle où elle vivait seule elle est actuellement hospitalisée dans un service de suite et de réadaptation. J’ai essayé de lui rendre visite ce matin. Il faut prendre rendez-vous. J’y reviendrai donc lundi sachant qu’elle n’a droit qu’à une heure de visite par semaine. Une seule personne dans sa chambre. En fonction du planning je la verrai … ou pas. Que faut-il en penser? J’ai des sentiments contradictoires à l’égard de cette mesure prise « pour son bien » ?

      J'aime

    • Lundi 23, 17h. Deuxième visite à l’accueil de l’hôpital qui soigne Madame L…. Le personne qui gère le planning des visites est absente, sa remplaçante vient de partir. Revenez demain à 10h. Je n’étais pas sûr d’avoir bien compris hier j’ai redemandé des précisions sur les visites, c’est bien une personne, une heure, une fois par semaine. 😦

      J'aime

    • Pheldge dit :

      mon oncle, entré volontairement en EHPAD du côté de Clermont, en octobre 2020 est resté 3 mois cloîtré dans sa chambre, entre la « quarantaine de bienvenue », le confinement, un test PCR positif foireux, heureusement contredit par un autre deux jours après. Pendant toute cette période, il n’a eu droit à aucune visite, heureusement il pouvait voir par son balcon, mon cousin qui venait le voir tous les soirs, en cachette …
      Enfin, ne nous plaignons pas, tant qu’on ne les « soigne » pas au Rivotril …

      J'aime

    • lugardon dit :

      Merci de votre commentaire Pheldge. Si je peux je vais essayer d’éviter l’ehpad.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.