Sondage imbécile et malhonnête

Un sondage sur la formation politique LR – et la droite en général – a crevé l’écran ce dimanche. Il est de IPSOS pour France Info et le Parisien. Or, les questions posées sont entièrement destinées à aboutir à la perspective du démantèlement de LR « les Républicains apparaissent écartelés » (passons sur la faute de français).

« Pour 64% des Français, ses électeurs pourraient aussi bien rallier LREM que RN. » Le constat est idiot. Les partis politiques ne sont pas des blocs hermétiques et inamovibles. Qu’une majorité de sondés pensent que les électeurs d’un parti pourraient voter pour une autre formation dans certaines circonstances (non définies) n’est pas le signe d’un écartèlement. Les mêmes questions posées pour n’importe quel parti aboutiraient à des résultats du même genre.

Selon le même sondage 51% des sondés pensent que les électeurs LR seraient proches des idées de LREM et 41% de celles du RN. Encore une sottise: que veut dire « proche? » et de « quelles idées? » Et d’ailleurs que reste-t-il des « idées » alors que la vie politique se polarise sur les jeux narcissiques d’amour et de haine autour de personnages? Qu’en savent les sondés qui ne sont ni LREM ni LR? Qu’en serait-il des mêmes questions posées sur tout autre parti?

Pour enfoncer le clou le sondage constate que 86% des électeurs LREM sont favorables à un accord de second tour avec LR. Oui, mais les mêmes se prononcent à 74% pour un accord avec « la gauche » (incluant les verts, les insoumis, etc?) Qu’est-ce que cela signifie? Où est la cohérence? Le seul intérêt de ce sondage serait-il de souligner le chaos dans lequel sombre la politique française?

Avec ses questions stupides, il est tout entier tourné vers la volonté de prouver « l’écartèlement » donc la mort inévitable de la droite. La manipulation et le mensonge sont flagrants. Au dernières municipales l’an passé LR (et assimilés) était de loin le premier courant d’opinion avec 34% des suffrages. Ce sondage bidonné exprime le fantasme du monde médiatique: réduire la vie politique française au duel entre le « bien progressiste » (ou macroniste) et le « mal populiste » (ou lepéniste). Au moins c’est clair, c’est facile, c’est net et cela satisfait leurs petits cerveaux ratatinés. Et cela se finit d’une manière ou d’une autre et quoi qu’il arrive par le triomphe de leur petit champion progressiste.

La phrase clé de ce sondage, reprise partout, reflète son niveau intellectuel : « c’est un parti dont la plupart des idées et des dirigeants ont des idées proches soit de LREM soit du RN et pourraient rallier ces partis (sic). » Donc, des idées qui ont des idées… Cela vaut bien les perles d’un bac à deux sous. Signe patent de la crétinerie ambiante: ce sondage est repris partout sans le moindre recul. Oui, mais la bêtise, elle ne passera pas par nous.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

45 commentaires pour Sondage imbécile et malhonnête

  1. Geoff dit :

    Très bon analyse. De toutes façons, ces deux pôles LREM et RN n’existent que dans l’imaginaire ou la volonté d’une caste médiatique qui ne veut voir qu’un servile (on l’a vu avec Biden) et une seule opposition qui serait une caricature repoussoir. Le premier n’existe nulle part et le second n’emergera que s’il se trouve suffisamment de républicains pour récupérer ce que leurs pairs ont jeté en pâture.

    Aimé par 1 personne

  2. Papy CBV dit :

    Mais à quoi peuvent bien servir les sondages ? Selon le défunt Coluche « Les sondages c’est juste pour dire aux gens ce qu’ils doivent faire ! » Très juste, et ils sont nombreux les couillons qui ne jurent que par les sondages… Dame, c’est compréhensible, ces gens là sont incapable de prendre la moindre décision pragmatique, ils ont besoin de savoir ce que disent ou pensent les autres !!!
    Lorsque lors de journaux télévisés et (dans la presse en général, quelle soit écrite ou télévisuelle) lorsque je vois ou entend que 45, 60, ou 25% des Français sont pour ou contre quelqu’un ou un programme, ou une proposition de loi, alors qu’il ne s’agit en réalité que de l’opinion de personnes sondées (environ 1000 à 1500) et non des quelques 46 000 000 de Français âgés de 18 ans et plus, inscrits sur une liste électorale, cela me met hors de moi car, les sondages ne servent qu’à manipuler l’opinion publique et sont le reflet de ceux qui les commandent à des fins électoralistes (que ce soit les partis politiques ou une certaine presse partisane).
    Au fait, pour le résultat des dernières municipales, il convient de prendre en compte l’abstention record des Français « atteint d’hypocondrie », ce qui fait que les verts ont mis la main sur huit grandes villes dont Bordeaux, me trouvant moi-même à moins de vingt kilomètres. Autre point, il convient de ne pas jouer sur les pourcentages qui sont trompeurs et ne reflètent pas la réalité, loin de là, mais plutôt sur la participation effective.
    CBV

    J'aime

  3. Annick Danjou dit :

    https://www.bvoltaire.fr/me-regis-de-castelnau-sur-le-rapport-de-police-concernant-marine-le-pen-dans-laffaire-des-assistants-parlementaires-comme-par-hasard/

    Ducon la joie est prêt à tout pour gagner depuis qu’il est endoctriné, il réfute tout ce qu’il disait avant.

    J'aime

  4. Etienne Berrier dit :

    Imbécile ou malhonnête?
    Malhonnête!!
    E. Berrier

    J'aime

    • Anonyme dit :

      les deux ,M, Berrier ,qui les payes ? la,, présidence peut étire ,,,Sarkozy les payais avec notre argent bien sur ,,,michel43

      J'aime

  5. Pheldge dit :

    Pour moi, ce sondage acte la disparition de LR dans l’esprit de nombreux électeurs, pour deux raisons : l’absence de leadership clair et surtout l’absence de programme, défini autrement que par la négative. Pas de message clair, pas de message fort ? l’électeur va voir ailleurs.
    C’est le même constat, qui conduit à la même conclusion, billet après billet. MT, j’ai du respect pour vous, et votre parcours, mais il y a un moment où il faut se poser la bonne question : ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fait baisser la fièvre, et ce n’est pas en tapant sur les instituts de sondage qu’on fera oublier que LR a été d’une médiocrité affligeante depuis quatre ans, écartelé partagé entre les collabos, et les autres, dont le seul message a été « ni-ni », « ni Macron, ni Le Pen, sans rien proposer de concret.
    J’avais publié dans un billet précédent cet extrait d’une interview de jacques Séguéla qu’on ne présente plus « En politique, si tu n’as pas 95 % de notoriété, tu ne peux pas être élu. Si Valérie Pécresse est candidate, elle n’a que très peu de chances de l’emporter. Les Parisiens la connaissent, mais au-delà de 50 kilomètres, on ne la connaît pas ».
    Je pense comme lui, qu’il est trop tard, pour un candidat de droite, hors les actuels pressentis. La seule éventualité qui permettrait de rebattre les cartes, serait le retrait du sortant Macron, et ça, personne n’y croit.
    https://www.lepoint.fr/debats/jacques-seguela-si-tu-n-as-pas-95-de-notoriete-tu-ne-peux-pas-etre-elu-17-05-2021-2426676_2.php

    Aimé par 4 personnes

    • Citoyen dit :

      Auquel il ne faut pas oublier d’ajouter, Pheldge, que si l’on a pas une montre de luxe à 50 ans …, c’est qu’on a raté sa vie !…
      Ah, l’inénarable Séguéla …
      Et le micron, il avait 95% de notoriété quand il cirait les pompes de Flamby ?

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Non, évidemment, ça ne vaut pas pour Macron, qui a pris tout le monde à contre-pied, suite à la piteuse retraite de Flamby ! il a bluffé tout le monde comme au poker, et a raflé la mise. C’était un fusil à un coup. On n’est pas obligé d’aimer Séguéla pour reconnaître que ce qu’il dit n’est que du bon sens. Un candidat mystère qui viendrait sauver la droite, ça ne serait possible que si Macron disparaissait, pour le reste, les prétendants sont taillés pour rivaliser de médiocrité avec le candidat du PC.

      J'aime

  6. Dorine dit :

    Mr Tandonnet, dans une étude comme dans un sondage, il faut non seulement regarder la question posée, mais aussi l’échantillonnage utilisé. Or, je ne sais vraiment pas si le sondage est fait par téléphone, sur des sites dédiés ou au petit bonheur la chance….

    J'aime

    • Pheldge dit :

      l’échantillon est représentatif de la population étudiée :
      https://fr.wikiversity.org/wiki/Sondage/Les_différentes_techniques
      la méthode des quotas est basée sur la répartition connue d’une population (âge, sexe, situation géographique, catégorie socio-professionnelle…).
      Elle apporte plus des tendances de l’opinion plutôt que de chiffres véritablement précis.
      Cette méthode repose sur l’hypothèse que l’information que l’on souhaite obtenir est corrélée avec la population. Ce n’est qu’une hypothèse de représentativité qui est difficile à démontrer voir impossible. Le choix des individus sélectionnés par des enquêteurs lors de la méthode des quotas ne permet pas de calculer des probabilités d’appartenance à l’échantillon. Ceci entraîne une difficulté de calcul d’erreurs et donc de précision de l’analyse.

      Aimé par 1 personne

  7. there dit :

    Ce sondage est sans doute à but politique,grosses ficelles pour dézinguer le LR . Un fois dit ça le LR est dezinguable car il n a pas de ligne politique claire, il est en soins palliatifs depuis fort longtemps ses spins doctors maintenant l illusion, ses élus ont systématiquement trahi : Chirac , Sarkozy. Fillon qui présentait un programme courageux a été flingué par ses pairs. J appelle de mes voeux la mort officielle du LR. Mais voilà ils ne rêvent pas de construire la France, ils rêvent seulement du pouvoir. Or pour l obtenir il faut séduire mentir trahir . Pour peser il faut être dans l opposition, comme le font les écolos . Le système est ainsi fait que les minoritaires font la loi . Qu ils acceptent donc le deuil du pouvoir pour mieux servir. Qu ils créent donc un parti petit compact avec une ligne claire et courageuse. Mais je rêve bien sûr, il leur faudrait trop lâcher.

    Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      Ne pas lâcher pour mourir avec encore plus de certitude !
      … C est mourir bêtement…

      J'aime

  8. Sganarelle dit :

    Je suis de l’avis de Nadine Morano .. » Quand une proposition est bonne pour la France je ne regarde pas la diabolisation ou les louanges qui accompagnent le parti qui est derrière.. je la vote « 
    (Sic)
    Dans tous les partis il y a du bon et du mauvais , c’est lorsque la plupart de ses idées nous paraissent bonnes qu’on adhère à un parti . Actuellement on voit une certaine quantité des membres de LR déserter pour LREM ou MLP et pas vraiment de figure de proue efficace …pas étonnant de penser que le parti de droite des républicains soit déclaré en voie de disparition .

    Aimé par 2 personnes

    • cgn002 dit :

      Bonnes paroles de Nadine Morano.
      Comment pourraient elles être entendues à une époque où la recherche de vérité a été remplacée par l’imposition de son opinion , par l’obédience aveugle à la doctrine d un parti qui reflechirait à votre place…
      A une époque où le pouvoir politique ressemble au pouvoir des caïds dans une cours de récréation…

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » Quand une proposition est bonne pour la France …… je la vote  »
      Reste à savoir, ce qu’est une bonne proposition pour la France, selon Nadine Morano …
      Par exemple, sur un sujet très simple … quelle est sa position par rapport au racket sur la route ?…
      Il y a comme ça des sujets de base, qui permettent de départager rapidement les ex aequo ..

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Trouver des sous est un dur métier, surtout quand on dépense beaucoup, et que l’on veut gagner facilement….
      Parlez en en à n’importe quel voyou !….le racket sans se faire attraper ce n’est pas drôle tous les jours…
      ah mais si, …on peut faire des lois pour permettre de racketter en toute légalité…
      et embaucher pléthore de fonctionnaires pour animer des commissions, rédiger les textes, verbaliser les innocents, gérer la collecte et tutti quanti avec les sous d’autres innocents qui bossent pour alimenter la machine à extorquer.

      J'aime

  9. Notes de lecture sur un livre qui permet d’approfondir son français tout en s’initiant au latin, à l’histoire et à la mythologie:

    http://yallahcastel.fr/Blog/index.php?article563/enee-aux-enfers

    J'aime

  10. Mildredi dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Que répondriez-vous à Luc Ferry qui, ce matin sur Radio Classique, affirmait que le parti LR n’existe plus : les uns comme Thierry Mariani, ayant rejoint le RN, pendant que les autres, comme Bruno Le Maire, avaient rejoint Macron !
    La grande responsabilité de LR, ajoute-t-il, c’est de n’avoir pas été fichu, en quatre ans, de produire un programme cohérent car ils n’ont plus d’idées ?

    https://www.radioclassique.fr/radio/emissions/matinale-de-radio-classique/esprits-libres/

    J'aime

    • Mildredi, sur le fait que « LR n’existe plus », je lui dirais: 1) Regardez les résultats des dernières municipales; 2) Distinguez l’état-major LR et le courant de pensée qu’il représente; 3) Resituez votre constat dans le contexte général de la crise des partis (quid du ps et de lrem); 4) prenez de la hauteur par rapport au matraquage quotidien – si ce n’est trop demander à un philosophe!
      MT

      J'aime

    • IRIS dit :

      Mildredi ,
      Pour vous rassurer, je vous dirais :
      Plus de 50% des villes de France sont gérées par Les Républicains, plus que tous les autres partis réunis.
      Qu’ils sont la première force d’opposition à l’Assemblée Nationale, et ont la majorité au sénat.
      Ils travaillent activement pour finaliser le projet qu’ils proposeront aux Français pour l’élection présidentiel, c’est déjà plus de 200 réunions et 8 conventions …
      Le nombre des adhérents est de 90 000 il ne cesse d’augmenter.
      Afin de commenter en connaissance de cause, vous pouvez consulter le site des Républicains, c’est gratuit.
      Personnellement je m’y rends fréquemment, préférant avoir une information en direct, non falsifiée par les médias .

      J'aime

    • Pheldge dit :

      @MT : crise des partis sûrement, mais ce n’est pas une excuse. Personnellement je me fiche des états d’âme de la gauche, je voudrais que les politiciens de droite se secouent un peu, qu’ils pensent un peu plus au « courant de pensée qu’il représentent », et aux attentes de leurs électeurs.
      Et surtout, j’attends une auto-critique sincère, une remise en question profonde, parce qu’il n’est pas compréhensible qu’un parti qui a autant de responsabilités locales ne fasse qu’une petite figuration à la présidentielle !

      @IRIS: 200 réunions et 8 conventions ? je suis impressionné, vraiment parce qu’on ne voit rien venir, sinon un ectoplasme versatile qui peine à exister, et une femme au brushing impeccable, et dont le carré Hermès affole les beaux quartiers de la capitale mais guère au delà. 200 réunions et 8 conventions, c’est vrai que pour diluer le programme de Fillon et en faire un brouet insipide, mais compatible woke il fallait au moins ça !

      Aimé par 2 personnes

    • Citoyen dit :

       » Regardez les résultats des dernières municipales;  »
      C’est un résultat en trompe l’œil, Maxime … Justement parce qu’il s’agit d’élection locale, dans des villes petites ou moyennes. Et dans ces villes, le candidat LR apparait souvent comme le « moins pire » du panel proposé, simplement parce qu’étant le notable local bien implanté dans son fief, rassure par le fait que ce n’est pas un aventurier prêt à tout chambouler …

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @citoyen
      Il y a effectivement ceux qui s’inscrivent dans un mouvement de construction et qui tolèrent difficilement les manœuvres de démolition exogènes,
      et puis ceux qui n’ont jamais construit quoi que ce soit et qui n’ont rien à perdre, sauf le sens des réalités, et tout à gagner à travers une utopie qui les nourrit (au sens propre et figuré) : Le parfait modèle de la gauche.

      J'aime

  11. Fredi M. dit :

    Ce qui se prépare sous nos yeux c’est une grande coalition allant du centre droit au centre gauche avec un zeste de LR et de Socialistes afin d’empêcher toute alternative RN. C’est donc vers une élection truquée que nous nous dirigeons.
    Ça se passe comme ça en démocratie…

    J'aime

  12. Ping : Sondage imbécile et malhonnête – Qui m'aime me suive…

  13. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    De mémoire d’enfant de la Vème République, je ne me souviens pas avoir assisté aux manipulations d’un pouvoir aussi démoniaque soutenu à bout de bras et de micros par l’ensemble des médias mainstream et par les principaux instituts de sondages. Et pourtant la Mitterrandie nous avait déjà bien éveillé sur les pratiques florentines et fourbes d’un pouvoir aux abois.
    Laissons tous ces pitres gesticuler pour tenter de se convaincre eux-mêmes de la pertinence de leurs propos et de leur supériorité en matière de subtilité et d’intelligence.
    Marteler des mensonges à longueur de temps ne constituera jamais des vérités et les Français, même s’ils deviennent de plus en plus incultes et crédules, savent majoritairement encore discerner les imposteurs, les menteurs et les tricheurs.
    Seul compte le résultat des urnes et l’exemple du premier tour de l’élection présidentielle de 2002, comme celui, à bien moindre importance mais tout aussi significatif, des élections européennes de 2019 devraient les amener à réfléchir et à faire preuve d’un peu plus d’humilité.
    Nous sommes encore à 11 mois du 1er tour de la présidentielle et au rythme où évolue l’actualité et notamment la débâcle généralisée de notre société (violences, justice, économie, éducation, immigration, absence de réformes, impôts etc.) il me semble peu probable que le gouvernement soit en capacité de commencer à inverser ou même freiner la débandade générale que nous vivons.
    11 mois c’est court, mais cela peut être aussi un vrai chemin de croix pour nos gouvernants et leurs affidés qui auront beau continuer de mentir et nous promettre la lune et des jours meilleurs, tout en sachant que le pire est devant nous et que leur minable carrière d’illusionniste s’achèvera dans la honte.

    Aimé par 1 personne

  14. Stanislas dit :

    « Un sondage à questions stupides » est un pléonasme..

    Bon pour une fois je crois que j’ai fait le tour de la question politique du jour

    Aimé par 1 personne

  15. Janus dit :

    Ce n’est que le début des grandes manœuvres. Comme le prédisait Régis de Castelnau, les affaires judiciaires en cours ressortent opportunément à la veille d’élections que le mignon poudré et ses séides sont sûrs de perdre, alors même que le dossier judiciaire dormait tranquillement dans un placard. Et on fait intervenir un transfuge du RN pour dénoncer ses turpitudes quand le même dossier concernant le modem, en cours depuis plus longtemps, continue à dormir au calme au fond d’un placard du palais de justice…
    Macron n’a pas d’imagination, mais il sait qu’il peut compter sur la magistrature, qui ne sortira pas grandie de l’épreuve du macronisme. Et on peut s’attendre à voir resurgir très opportunément sondages favorables ou imbéciles comme celui-ci, affaires sordides de mains aux fesses, de viols réels ou supposés, de fraudes diverses impossibles à prouver, mais qui en vertu du vieil adage « calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose » suffiront à entacher la réputation des personnalités visées. A défaut de génie, Macron a de la constance dans sa tentative de destruction du cadre politique français et de la France.
    Ce qui est à craindre pour la suite, c’est que le bon peuple, dégouté de toutes ces manœuvres, se retire sur son Aventin et n’aille pas voter, mettant tous les protagonistes dans le même panier, faisant là le succès de la stratégie de Macron.
    Ce type est totalement dépourvu de scrupules.

    Aimé par 1 personne

  16. roturier dit :

    Bah ouais.
    Donc un sondage dont les résultats n’arrangent pas les idées (très…) préconçues de MT est idiot, imbécile, stupide et que sais-je…

    NON MAIS !!!
    Perso je comprends bien ce sondage et ses conclusions et rien là-dedans ne me semble idiot etc…
    Ce n’est même pas une nouveauté ; cela confirme mes impressions de longue date.
    C’est sans doute que je suis idiot, imbécile, stupide et que sais-je.

    J'aime

    • roturier ce serait mieux que vous défendiez avec des arguments la pertinence de ce sondage.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • roturier dit :

      Pourquoi faut-il que je me fatiguasse ?
      Sachant sans le moindre doute que le MEME sondage, avec les MEMES questions, MAIS des conclusions inversées, vous l’auriez porté au pinacle.
      NON MAIS !

      J'aime

    • pabizou dit :

      Intéressante pirouette votre procès d’intention, pratique courante de ceux qui n’ont ni argument ni courage de le reconnaitre . Seul avantage de cette nullité crasse qui ne mène à rien, elle en dit plus sur vous que vous ne pourriez le faire d’une manière explicite

      Aimé par 2 personnes

    • roturier dit :

      Je dirai ceci sans avoir recours aux grossièretés du dénommé « pabizou » :

      Pheldge dit ci-dessus à MT : « Ce sondage acte la disparition de LR…pour deux raisons : l’absence de leadership clair et surtout l’absence de programme ».
      Et au sujet de ce sondage : « ce n’est pas en cassant le thermomètre qu’on fait baisser la fièvre ».
      Et puis, Pheldge explique la validité du sondage et son mode opératoire ; le tout diamétralement opposé au discours de MT.

      Je ne pourrais dire mieux. MAIS plus directement.

      MT et feu la « droite », on dirait un nécrophile qui s’accroche à son cadavre favori.
      Ce machin dénommé (pour l’instant) LR ; ci-devant UMP, RPR et que sais-je.
      Qui s’est auto-décapité à répétition : Sarkozy, Copé, Wauquiez, Juppé, Fillon (sans oublier Villepin et j’en abrège).
      Tous tombés au champ du déshonneur des batailles picrocholines à Clochemerle-sur-Seine.
      Réduit à l’état du poulet sans tête qui bouge encore par reflexe post-mortem mais qui finira dans la poussière.
      Comment se fait-il que l’en on parle encore ?

      PS. Hommage soit rendu à François Baroin qui a eu la sagesse d’écouter Madame et de rester à distance de la suicidaire foire d’empoigne.

      J'aime

    • Stanislas dit :

      Roturier

      je lisais votre démo de manière neutre jusqu’à votre « PS » sur Baroin…

      …………..et je me suis réveillé.

      Baroin multicarte compulsif raflant du pognon ici et là en jetons de présence, faisant du business avec les collectivités territoriales au titre de « conseil de la la Barclays » grâce à sa fonction de président de l’AMF (assoss des maires de France) ..

      rendez hommage….
      Baroin ne veut pas se faire chier à être le chef de la sous préfecture France, il se contente d’aspirer le flouze public à l’abri des caméras pour le compte de….

      J'aime

    • pabizou dit :

      Grossièretés? C’est le mot que vous employez lorsqu’on vous met face à ce qui vous gêne? En tous cas merci d’avoir confirmé par votre grossière attaque ad hominem que je ne me suis pas trompé sur vous .

      J'aime

  17. Souris donc dit :

    La sotte Marine Le Pen, meilleur soutien de Macron qu’elle nous a amené par l’hilarant sketch préélectoral devant lequel nous étions là, partagés entre incrédulité et fou-rire. Ras-le-bol de la petite affaire familiale lepéniste, qui discrédite méticuleusement une droite un peu musclée. Droite qui n’est plus représentée que par des militaires et des policiers, dans des tribunes dont le succès devrait interroger LR.
    LR qui a peur de son ombre et se conforme, au moindre froncement de sourcil de la gauche.
    Et s’étonne ensuite de ses maigres scores.

    J'aime

  18. charles902 dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet,

    Le problème de notre temps est que l’on donne la parole à des gens qui n’ont rien à dire…ce qui leur permet de penser qu’ils ont de la réflexion. C.n et fier de l’être.

    Mais si on ne le faisait pas ces mêmes penseurs de l’extrême pourraient bien fomenter une révolte existentialiste et créer un nouveau courant de non pensée, générant un nouveau parti politique avec députés, sénateurs et passionaria.

    Donc finalement il vaut mieux laisser faire, au moins ça les occupe et, dans ce cas, leur permet de facturer leurs bons se(r)vices.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.