COVID 19 prendre les gens pour des idiots

Ceci remonte à la fin de l’année dernière, quand il était question des conditions de la levée du deuxième confinement: « Le 15 décembre, si nous sommes bien arrivés autour des 5000 contaminations par jour et environ 2500 à 3000 personnes en réanimation, nous pourrons alors franchir un nouveau cap » […] Si ces objectifs sont atteints, « alors le confinement pourra être levé et remplacé par un couvre-feu sans restrictions de déplacements. » Aujourd’hui le pouvoir politique annonce un calendrier complet de sortie du confinement avec rétablissement de la liberté de circulation, réouverture des restaurants et des spectacles. Or, le nombre moyen des contaminations (même si la courbe décroît légèrement) reste à près de 30 000 soit 6 fois plus – 6 fois – que le seuil prévu en décembre pour sortir du confinement et le nombre des personnes en réanimation à 5 ou 6 000 soit 2 fois plus. Où est la cohérence? Où est la logique? Sans doute est-il infiniment difficile de piloter un pays en de telles circonstances. Mais cette difficulté n’affranchit pas le pouvoir politique de son devoir d’explication, de vérité, d’honnêteté et de transparence. L’échec français dans le contrôle de l’épidémie est patent – si l’on compare les statistiques à celles de tous nos voisins. Cependant, la politique d’embrigadement et de soumission de la population par des mesures liberticides devenait insoutenable surtout en ce printemps, à un an des élections nationales et en l’absence de résultats satisfaisants. Dès lors, en douce, le pouvoir a radicalement changé de cap, prouvant par là-même que la destruction de la liberté et de la vie quotidienne, le sacrifice de certaines catégories professionnelles n’offraient aucune solution. Il a opté en toute discrétion pour une politique totalement différente de celle conduite jusqu’alors: banaliser la circulation du virus à un très haut niveau en rassurant la population par la campagne de vaccination. Or, ce changement de cap n’est pas assumé. Comment admettre les errements et les échecs dans un régime politique aussi absolument délétère, fondé sur le culte de la personnalité, l’ivresse vaniteuse, l’obsession de la réélection, le mépris des gens et le déni de toute responsabilité? L’épidémie est toujours là mais il devenait urgent de passer à autre chose. La lettre ouverte des généraux tombe à point mais on se peut se demander où sont les vrais fossoyeurs de la liberté et de la démocratie.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

79 commentaires pour COVID 19 prendre les gens pour des idiots

  1. Stanislas dit :

    Pour les personnes qui ne connaissent pas ce blog de Paul Cassia, je vous mets ici sa dernière analyse en date. Il s’agit du traitement des données en France.

    https://blogs.mediapart.fr/paul-cassia/blog/230421/le-frexit-securitaire-du-conseil-d-etat

    Le contrôle de l’épidémie est parfait, si ce n’est génial, et faut il le dire, le pilotage du pays s’annonce d’une simplicité enfantine avec l’appui d’une partie de la population (qui reste encore à déterminer) ayant adopté les versets télés et politiqueracaille psalmodiés chaque jour depuis 1 an.
    Les »vaccins » injectés aux cobayes (voir vidéo du Dr UMLIL de l’hôpital de Cholet) et les tests bidons sur des gens sains ne servent qu’à constituer visiblement une gigantesque base de données utilisables à des fins qu’on peut facilement imaginer aujourd’hui. Le pass sanitaire est évoqué depuis un moment, et l’UE l’a adopté..On y est.

    Alors voyez vous THERE ou MILDRED qui m’avez gentiment interpelé pour nourrir le débat. Si je peux comprendre le sens du message des généraux, mais qui me parait en fait, un non évènement, Quel sens donner à propos de la sécurité, l’honneur du pays etc qui est envahi effectivement par des apatrides au service de multinationales gigantesques.
    Que penser aujourd’hui des racailles télés et une petite poignée de……. (qualificatif autocensuré) dirigeants dans les ministères, mais plus encore les chefferies de services des différents systèmes médicaux et scientifiques en France – ARS, Santé publique, INSERM, APHP, DGS, conseil scientifique, HAS, ANSM, HSCP, académie de médecine, ordre des médecins d’une part, et l’éducation nationale d’autre part, sont parties prenantes et consentantes de l’organisation du massacre de masse psychique des gosses, de leurs parents des familles qui gagnent leur vie avec leurs boutiques ou leurs métiers (comme les gens du spectacle), des vieux qu’ils ont laissé crever par protocoles et méthodologies interposées, et continuent d’ailleurs d’une manière insidieuse et cynique

    Ce ne sont pas les derniers projets de lois sécurité qui vont me contredire et décrêt de prorogation voulue à nouveau à fin octobre de la « sortie de la crise sanitaire ». Qu’est ce qui est le plus toxique à court terme pour la France ? le radicalisme sanitaire ou religieux ?
    En tant qu’ ex 1ere classe de la cavalerie, patriote, soucieux de préserver l’intégrité de la France, sa souveraineté (au sens noble du terme) , je commencerais par m’occuper de ceux qui veulent la descendre par la casse de son histoire sociale et politique, volontairement ou pas, et sans laisser penser à un coup d’état :

    Fastoche :

    Envoyer des compagnies et des régiments investir la fleur au fusil (aidés par des brigades de psychologues et psychiatres) :
    – Les plateaux télés,
    – les chefferies des différentes bureaucraties sanitaires, médicales et éducatives
    – les plateformes internet et les centres d’algorithmeurs prophètes et nihilistes, pour contrôler les départs de métadonnées vers des cieux et des systèmes opératoires malveillants (devenus bienveillants par nomination de chefferies adhoc)

    – mise en sécurité (genre sentinelle) d’espaces d’intéractions physiques et sociales des citoyens les moins chopés du ciboulot pour réapprendre à s’embrasser, chanter, danser, s’aimer, regarder jouer les enfants….. « vivre en risquant »

    Guide d’opération non violente :
    trier les chefs corrompus des plateaux télés et bureaucraties et/ou dans le délire confiniste ou cividiste et les remplacer par des individus intégres et sains d’esprit pour réétablir la vérité sur le cirque totalitaire en expansion.

    Un état fort, ce n’est pas celui qui bride sa population ou la soumet à coup de publicités perverses et culpabilisatrices médiatiques , un état fort c’est celui qui fait respecter les textes d’une loi en surplomb qui règle les interactions sociales et physique en liberté des individus Libres. La liberté des uns étant celle qui n’empiète pas ni ne nuit à celle des autres.

    Aimé par 3 personnes

  2. Gil dit :

    Bonjour

    Il est vrai que quand vous êtes enfermé chez vous à partir de 19h non loin d’une banlieue et que vous entendez rodéos mortiers feux de voiture le délitement vous apparaît soudain bien plus réel. Ça commence à se voir vraiment.
    Alors vite il faut changer de cap.

    J'aime

    • Gil, il ne faut pas se laisser enfermer à 19H.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      pardonnez moi MT, mais enfermement à 19 h ou pas, « rodéos, mortiers, feux de voiture » sont des réalités incontestables, témoignage de la faillite de l’état dans sa principale mission : garantir la sécurité des citoyens. C’est juste bien plus visible et audible, quand toute la ville est confinée ou enfermée, et on ne peut plus parler d’un « sentiment d’insécurité ».

      J'aime

    • oui, mais pourquoi « pardonnez-moi », ai-je dit le contraire?
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      c’est votre réponse « il ne faut pas se laisser enfermer » qui m’a un peu dérouté, parce que je ne vois pas le lien entre l’enfermement et les « incivilités », qui lui pré-existaient, et continueront à prospérer, après l’épidémie … Pour moi, incivilités et épidémie sont indépendantes.

      J'aime

  3. Pradault Louise dit :

    Il y a probablement un virus sur ce blog . Que faire ?

    J'aime

  4. Freddie dit :

    J’espère que ça va bien se passer, parce que sinon cela voudra dire que plein de gens vont le payer de leur vie où se retrouver handicapés par des covids longs. En tout cas si les vaccins permettent de réduire les dégâts et par la même occasion de redorer la réputation de Macron, s’il est réélu il pourra dire merci à Trump qui a encouragé les vaccins.

    J'aime

  5. Janus dit :

    H16 est toujours très bon ! Et les commentaires sous l’article sont à lire aussi ..;http://h16free.com/2021/04/30/68595-pas-de-puputsch-contre-le-quatrieme-pouvoir

    Aimé par 5 personnes

  6. Ping : COVID 19 prendre les gens pour des idiots – Qui m'aime me suive…

  7. Stanislas dit :

    oui ils prennent les gens pour des cons

    « l’échec dans le contrôle de l’épidémie est patent  »

    Non Mr Tandonnet, c’est de plus en plus un succès, toute la subtilité de la différence entre votre regard et celui de la triade sciento-médiato-politique, réside dans la poursuite d’objectifs qui ne correspondent pas. C’est tout.

    La progression dans l’encerclement pervers du contrôle des foules, sous couvert de « renforcer le contrôle de la circulation du virus » comme disent les….. (je n’ai plus de mots corrects pour ce blog) du conseil scientifique se poursuit plutôt bien.
    Il faut juste avoir la progression en tête et les outils mis en oeuvre successivement pour serrer le français par le chantage, la culpabilisation, le concept de « responsabilité », les ausweiss et les réclusions protectrices…etc et toute sorte de pièges à cons déployés quoi qu’il en coûte..

    on arrive même à l’auto test, c’est formidable :
    un autotest avant de boire un bon canon avec les copains et les copines ou bouffer au resto pour se rassurer…. un autotest en revenant bourré à la baraque et hop impec on peut dormir sur ses deux oreilles (bien fermer la fenêtre le coron est un nocturne

    Je rappelle que depuis le début de cette arnaque géniale, les services médicaux se sont mis en branle pour pourchasser les IRA (infections respiratoires aigües), comme tous les ans. Une épidémie de sars est un délire sanitaire (sécuritaire ?) qui monte régulièrement en pression depuis 2003 avec le sras, et 2009 avec le H1N1 (documents bilans en masse et sur demande)…les indicateurs ont changé opportunément pour mettre en place et maintenir l’état d’urgence pandémique.

    Bref.
    Le réseau Sentinelles à été crée pour suivre des épidémies, et il rend chaque semaine un point sur le suivi de grippe, chiasse, et IRA, rougeole etc…

    en semaine 16 , l’incidence IRA « dûes à la covid 19  » était de 70/100 000
    l’incidence des cas d’IRA vus en consultation était de 25/100 000 « ce qui représente 16 304 cas ayant consulté un médecin généraliste… » dans la semaine.
    Lisez les, ça fait 4 pages…

    en 2018 il y avait en France 386 590 prévalences d’ Insuffisances respiratoire chronique grave « …. et ça ne baisse pas Source : Cnam-DSES
     » Prévalence : Médecine
    Nombre de cas d’une maladie dans une population à un moment donné, englobant aussi bien les cas nouveaux que les cas anciens. »…..

    Pas besoin d’armée pour tenir tout le monde tranquille, un virus suffit…

    Aimé par 2 personnes

  8. pabizou dit :

    Combien de fois faudra t il refaire l’historique de toutes les décisions qui n’ont pas pu être dues au hasard ou à l’incompétence et qui ont transformé un virus somme toute à peine plus dangereux que certaines grippes saisonnières en une catastrophe sanitaire, économique, sociale et maintenant que l’heure des comptes se rapproche en crise politique . Interdiction de traiter les malades, affirmation mensongère qu’il n’existe pas de traitements, la preuve l’Inde, 10 fois moins de morts que chez nous dans des conditions sanitaires dégradées rien qu’avec les traitements précoces et la prophylaxie par HCQ et ivermectine . La non gestion ne peut pas être involontaire et ses causes ne sont pas difficiles à identifier, elles s’appellent corruption et idéologie . Trouver la moindre excuse à ces criminels c’est se faire leur complice . 2+2 feront toujours 4 si 1 est différent de 0 . On ne peut expliquer les anomalies qui se sont succèdées depuis le début que par une volonté délibérée de laisser l’épidémie s’étendre . Toute éthique médicale a été jetée aux orties, tant par les médecins de TV que par les services de santé de l’état, en particulier l’ANSM, l’intervention de l’UE, contraire à tous les traités, n’a fait qu’aggraver les choses avec la bénédiction de ceux qui auraient dus lui rappeler les limites légales de son action . Qui peut être assez stupide ou aveugle pour ne pas comprendre que les hommes de l’état ont volontairement travaillés contre les intérêts de la France et des français? Comment expliquer autrement l’usage du remdésivir, une saleté qui dégrade les reins et qui en plus d’être dangereux est mutagène, quel médecin pourrait prescrire un mutagène pour lutter contre un virus qui déjà , est par nature en mutation permanente, qui plus est l’usage de cette saleté ne sert à rien contre le covid et même après que l’OMS l’ait déconseillé les hôpitaux français ont continués à l’utiliser . Alors, l’incompétence et la bêtise, vous m’excuserez, enfin j’espère, mais en fait ça n’a pas d’importance, je n’achète pas . De quel droit l’UE a autorisé l’usage de vaccins qui ne servent à rien, n’empêchant ni la contamination ni la transmission, et qui de plus, ne sont pas des vaccins mais des thérapies géniques expérimentales n’ayant jamais dépassés la phase 2 de leur évaluation et aux données insuffisantes pour permettre le consentement éclairé de ceux qui le reçoivent, les transformant en cobayes involontaires non informés des risques, et pour cause on ne les connait pas . Ce genre de pratique est totalement en infraction avec le code Nuremberg et engage non seulement la responsabilité des états, mais aussi celle des exécutants (médecins et autres soignants que l’on a volontairement empêché de faire leur travail avant que les services de réa soient saturés) . Comment expliquer que l’on ait utilisé des confinements pour lutter contre la propagation du virus, créant du même coup des espaces de contamination domestiques en évitant soigneusement de mettre en place des moyens de quarantaines pour des patients sous traitement, comment expliquer l’absurdité des couvre-feux, le virus aurait il réussi sa vie et porterait il une « rollex »? Et je ne parlerais même pas du refus de tenir à jour stocks de matériel et accessoires nécessaires en cas d’épidémie virale responsable d’atteintes pulmonaires type grippes ou SRAS conformément aux recommandations d’un rapport datant de mai 2019 .
    D’autre part il semblerait, mais cela reste à confirmer, que le « vaccin » pourrait être un facteur d’accélération des mutations naturelles du virus . C’est en tout cas ce que suggère l’examen des courbes d’évolution en Inde selon les zones avec ou sans vaccins . Alors, non, il n’est plus possible de trouver la moindre excuse à ceux qui pour des raisons inacceptables ont joué avec la vie des gens, pas plus d’ailleurs que l’ont ne peut en trouver à tous ceux qui l’ont rendu possible en validant l’état d’urgence et en déchirant par ce fait le contrat de confiance qu’ils avaient avec leurs électeurs . Ce sera à la justice internationale de régler le problème, car il n’est pas uniquement français et j’espère qu’elle aura la sagesse de faire son travail . Non pas parce que je lui fais confiance mais parce qu’elle est aujourd’hui la seule à pouvoir éviter que la justice cède la place à la vengeance et que ce n’est pas sur la justice française qu’on peut compter, elle est bien trop inféodée au pouvoir et a déjà fait la preuve de son inutilité dans ce type de cas .

    Aimé par 1 personne

    • fraternel dit :

      là je ne peut que etre d’accord avec vous
      les images de ces corps dans les rues sont dues à une fuite de gaz meme le new york times l’a reconnu qu’on a menti aux gens
      l’etat d’utah pradesch soigne à l’ivermectine associée à un antibiotique voir le blog de patrice gibertie.

      J'aime

  9. fraternel dit :

    la lettre des géneraux tombe à point laissez moi douter de l’utilité d’une bande de nostalgiques et qui voudraient se rendre utiles en voulant mettre en place un régime militaire?
    non merçi!
    nous avons la gendarmerie la police la justice meme si tout n’est pas parfait
    la démocratie est quelque chose de trop important et qu’un pouvoir dirigé par des militaires ou un parti unique serait la fin de nos libertés.
    maintenant il est vrai que à forçe de n’avoir pas admis leurs erreurs et fait leur mea culpa au sujet de la gestion de la crise pas étonnant que des revanchards veulent prendre le pouvoir.
    il est temps de faire de la prévention sans angélisme et pas seulement en repeignant des immeubles .
    une initiative très intéressante à été crée dans les ardennes en demandant à des jeunes délinquants de s’occuper de chevaux et d’après les responsables celà fonctionne.
    qu’attend t’on pour mettre en place de telles mesures?

    J'aime

    • Pradault Louise dit :

      Les chevaux ne sont pas un exutoire à la violence et l’agressivité humaine et le métier de soigneur( lad) s’apprend longtemps. La plupart des délinquants ne sont pas des tendres et leur confier des êtres vivants ne se fait pas sans surveillance adaptée. . Les responsables ne sont pas tous satisfaits.

      J'aime

    • fraternel, qu’est-ce qui vous fait penser que le but de cette lettre est d’instaurer un régime militaire? Vous vous inquiétez à juste titre pour les libertés et la démocratie. Mais franchement ne pensez-vous pas qu’elles soient déjà détruites?
      MT

      J'aime

    • Jean dit :

      A choisir entre les chevaux et les militaires je choisis les militaires !

      J'aime

    • Pheldge dit :

      MT « qu’est-ce qui lui fait penser que le but de cette lettre est d’instaurer un régime militaire? » rien dans la lettre, mais c’est un biais généreusement répandu, qui veut que le militaire -également tout ce qui porte l’uniforme- soit fasciste, tortionnaire à ses heures, raciste, et donc tout naturellement pro FN/RN.

      J'aime

    • Anonyme dit :

      avez vous vue la tète de c » est jeunes ? pensez vous un jours les voire travailler ? pour Moi , NON ,,et cela coute combien a nous , contribuable ,qu » attend t  » on pour mettre en place de telles mesures ,,,,,effectivement , dans un autre centre , il on commencer a bruler la maison ,puis la voiture ,seule , la fermeté de la justice peut les dompter ,arrêtons de jouer les nourrices ,a un moment il y en a marre STOP ,michel43

      J'aime

    • fraternel dit :

      don vous pensez qu’i n’y a d’autre alternative que l’enfermement et qui vous dit qu’une foi sortis de prison ils ne vont pas recommencer? en plus de l surpopulation carcérale vous pensez vraiment que c’est une solution?
      je me souviens d’un jeune qui a du faire des travaux d’intéret général vu qu’il s’amusait à tagger les distributeurs de billets régionaux de la sncf pris la main dans le sac il a du nettoyer tous les appareils en question et croyez moi il n’a jamais recommencé fallait mettre de l’huile de coude et voir ce qu’était travailler non en chantant mais en transpirant.
      une fois son travail d’intéret général terminé il a admis qu’on ne l’y prendrait plus vu que c’était du travail à réparer ses c…..
      imaginez un seul instant que vos enfants puissent un jour faire une betise vous pensez sincérement que la prison soi la solution?
      eh oui!çà n’arrive pas que dans des quartiers dits senssibles

      J'aime

    • Pheldge dit :

      même pas, car hélas, à ce stade là, peu sont récupérables, quels que soient les moyens que nous y mettions. C’est bien avant qu’il fallait intervenir, dès l’enfance, en inculquant aux enfants des notions élémentaires de respect et d’obéissance. Hélas encore, pour cela, il faudrait que les parents eux-mêmes aient connaissance de ces mots …

      J'aime

    • fraternel dit :

      soyons optimistes et commençons par ceux qui sont récupérables un début est toujours difficile mais déjà quelques uns de récupérer est déjà une petite victoire

      J'aime

    • Pheldge dit :

      Oui, voir quelqu’un se relever après l’avoir aidé est gratifiant, mais vous savez comme moi qu’on ne peut changer quelqu’un sans son consentement total … Et il faut accepter l’idée qu’il y a des hommes irrécupérables. Hélas, c’est une réalité qu’il faut admettre avec humilité.

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » une initiative très intéressante à été crée dans les ardennes en demandant à des jeunes délinquants de s’occuper de chevaux et d’après les responsables cela fonctionne.  »
      fraternel, merci pour ce passage humoristique ….

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.