Ces rêves d’enfant qu’ils veulent contrôler

« L’aérien ne doit plus faire partie des rêves d’enfant » a déclaré la maire écologiste de Poitiers, déclenchant une polémique. Les psychodrames suscités par la gauche municipale, écolo-socialiste, se multiplient: menus végétariens dans les cantines à Lyon, interdiction du sapin de Noël à Bordeaux, réunions racisées et obligation « de se taire » pour les blancs à Paris et, désormais, bannissement du rêve aérien qui se concrétise à Poitiers par le retrait de subvention à une association qui aide des enfants handicapés à accomplir leur baptême de l’air. Une gauche en voie de radicalisation idéologique accélérée met à profit la bonne vieille méthode de la provocation: lancer des ignominies pour exister et faire parler de soi dans les médias. Notre premier réflexe naturel était de les ignorer pour ne pas tomber dans le piège. Mais la nouvelle sortie sur les rêves d’enfants est tellement abominable qu’elle ne peut pas nous laisser sans réagir. Les mots manquent pour qualifier cette tentation de contrôle sur les rêves d’enfants: totalitaire? fascisante ou soviétisante (au sens historique des termes)? 1984? Ordre moral autoritaire? Peu importe. Cette prétention au contrôle sur les rêves d’enfants relève du mal absolu. Le rêve est la forme la plus achevée de la liberté. Le rêve d’enfant, le rêve aérien, celui de St Exupéry et de Romain Gary, celui du petit Prince, le rêve de ciel, d’évasion, d’étoiles, d’horizon et de grands espaces infini est la quintessence même de la liberté. C’est à elle que s’en prennent les néo totalitaires – comme si les restrictions imposées par la dictature sanitaire ne suffisaient pas. Ce pays file un très mauvais coton. Il faut se préparer au pire et à assumer un devoir de résistance par tous les moyens nécessaires.

Précision: Une vidéo de la maire Poitiers explique que « l’aérien ne doit plus faire partie des rêves d’enfants ». C’est ainsi qu’elle a expliqué son refus d’accorder une subvention à deux aéroclubs où, grâce à l’association Rêves de gosses, des gamins en situation de handicap peuvent faire leur baptême de l’air.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

90 commentaires pour Ces rêves d’enfant qu’ils veulent contrôler

  1. lehibou dit :

    Même les médias étrangers se sont emparés de « l’affaire de Poitiers ».
    Une présentatrice de la chaîne RTUK a émis cette réflexion:
    – Comment, dans le pays du Concorde et du Petit Prince de Saint Exupéry, une mairesse Verte peut-elle dénier à des enfants le droit au rêve et le plaisir de faire de nouvelles découvertes?

    Cette kmaire fait donc beaucoup parler d’elle, mais de façon très négative, à la fois pour elle et pour le mouvement qu’elle est censée incarner !
    De plus en plus de gens deviennent conscients que dans la mouvance verte sévissent des esprits proprement totalitaires.

    J'aime

    • cgn002 dit :

      Elle servirait ainsi d alerteur à tous les bisounours de la planète.
      Un phénomène religieux qui ne demande qu à aborter…
      Vu les très nombreuses réactions à l encontre de cette kmaire.

      J'aime

  2. Anonyme dit :

    La réalité est plus nuancée. D’abord, les propos que vous citez sont déformés et sortis de leur contexte. Ensuite, les subventions ont été accordées à un niveau moindre avec l’avertissement qu’elles seraient à terme (1 ou 2 ans) supprimées, laissant le temps à ces associations de trouver d’autres partenaires financiers. Sans soutenir pleinement l’équipe municipale en place, je salue la cohérence de cette décision. L’argent public est sans doute mieux utilisée autrement d’autant que l’accueil de quelques enfants par an dans des aéronefs ne coûtent pas plus d’argent à ces clubs que les vols organisés sans la présence de ceux-ci (vols qui représentent la quasi-totalité des activités de ces clubs)
    un habitant de Poitiers

    J'aime

    • Anonyme, elle a quand même plus ou moins réitéré sur « l’imaginaire des enfants », un domaine sacré qui ne concerne pas les politiques.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Flip dit :

      Comme le montre votre blog, tout est politique. Bien sûr l’imaginaire des enfants doit être préservé de la récupération politique, mais cette part de l’enfance, dont l’innocence n’est par ailleurs plus préservée, est sous influence multiple et les rêves des enfants largement conditionnés par la société de consommation.

      J'aime

    • Flip, bien d’accord.
      MT

      J'aime

  3. charles902 dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet

    Je ne vous remercierai jamais assez de nous alerter de ces dérives qui, sans vous, passeraient probablement inaperçues…

    « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme »: des théoriciens à la logique dure ne peuvent pas générer du bien être, même si leur volonté est de le faire…et chacune de leurs actions, qui peut être argumentée avec une tournure positive (du style « vous rendez compte de la pollution générée par un avion?! ») en arrive à générer l’inhumain. C’est au mieux une politique, incompétente, du doigt dans l’œil, et au pire l’expression d’une méchanceté systématique, pour faire valoir des opinions en agaçant l’autre .

    Théoriser et faire le mal pour le bien des autres, c’est autre chose que de dessiner un mouton. C’est souvent une population innocente et sans volonté de résistance qui est touchée (visée?) donc c’est du gâteau, doit penser Madame le maire de Poitiers (pas « la maire » svp, on m’a appris que cela désigne la femme du maire…La maireuse, peut être?).

    Il n’est plus suffisant de dire que « Dieu reconnaitra les siens », il faut s’opposer à l’amateurisme décérébré. A bas les cons, surtout quand, en plus, ce sont des salauds.

    Aimé par 1 personne

  4. Ping : Ces rêves d’enfant qu’ils veulent contrôler – information nationaliste

  5. Je propose ce matin les deux liens suivants:

    Il s’agit d’un documentaire d’Arte qui a pour titre « La fabrique de l’ignorance ». Ou comment la science est utilisée contre la science pour noyer le poisson, obscurcir le débat, semer la confusion dans les esprits. Et l’affirmation aussi que ce n’est plus la religieux qui commande le monde mais l’économie. « La loi du marché remplace la loi de l’Eglise ».

    Et un deuxième lien sur De Gaulle qui éclaire aujourd’hui la situation au Moyen Orient:

    https://orientxxi.info/magazine/de-gaulle-les-juifs-un-peuple-sur-de-lui-meme-et-dominateur,1964?fbclid=IwAR3-2MboB76qS3U_BNhPohUrTsHkwcI9acXicXqf2B7SBx6V5jO-IHlZmxI

    J'aime

  6. Zonzon dit :

    Macron, prof d’histoire-géo dans une classe de 3ème d’un collège à Oraison, Alpes-de-Haute-Provence.
    En visioconférence.
    Sur son « pupitre » on retrouve ses 3 Pléiades … celles de la photo officielle affichée dans toutes les mairies.
    On prétend qu’elles ne sont pas à lui, qu’il les emprunte à un collaborateur lettré, quand besoin est.

    Les Pléiades, c’est chic dans un intérieur … de plus on n’est pas obligé de les ouvrir !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.