Fin de règne ou fin de régime?

Le ton martial, la solennité, le spectacle du sauveur national se poursuit à l’occasion de cette septième prise de parole élyséenne depuis un an. De fait, le pouvoir a une fois de plus cédé au discours de terreur d’une infime poignée de prophètes de malheur de l’APHP fondé sur un matraquage médiatique sans précédent, sur des statistiques biaisées et un chantage digne des heures les plus sombres. Etendre à tout le pays des mesures liberticides qui ont échoué dans 16 départements est incompréhensible. Fermer uniformément toutes les écoles est une insulte portée à l’enfance et à l’intelligence. Mais après mille coups de menton stériles, volte-face, et contradictions avérées, comment cette théâtralisation est-elle ressentie dans le pays profond? Sans doute avec indifférence ou mépris croissant. Au-delà des sondages mensongers, la figure du héros providentiel tourne une fois de plus au fiasco. Incarner, oui mais incarner quoi? Les errements? les lâchetés? la tyrannie de la peur? un gigantesque malheur collectif qui tient au moins autant aux errements du pouvoir qu’à la véhémence de l’épidémie. Et les coups de menton pour couvrir l’incompétence, la faiblesse, l’inconstance et la lâcheté. Le grand-guignol narcissique – ou sublimation de la vanité – sert de couverture à la faiblesse et l’impuissance. Les Français puissent-ils enfin comprendre à quel point tout ceci est à la fois illusoire, nocif et nuisible. Ce qui est en cause, c’est tout un état d’esprit qu’il procède de l’actuel Jupiter ou de tout autre tel son équivalent lepéniste des sondages. L’urgence absolue est d’en finir avec cette personnalisation du pouvoir à outrance, masque de l’impuissance et de la démission, qui tourne au ridicule et au désastre collectif. Il est grand temps d’essayer – au moins essayer – de refonder une république, au sens de la res publica, la chose publique, sur un engagement collectif au service du pays, le bien commun et le pouvoir du peuple à travers un Parlement élu, un président qui préside plutôt que de pavoiser, un gouvernement qui gouverne sous contrôle de la Nation et un retour à la démocratie référendaire.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

52 commentaires pour Fin de règne ou fin de régime?

  1. Citoyen dit :

    Voila qui est fort bien dit, Maxime … Le constat est plus que réaliste et sans appel … Le tout formulé avec les mots choisis, qui conviennent on ne peut mieux à la situation …
    Comme de coutume, je n’ai pas été intoxiqué par le blabla du nuisible de Picardie qui occupe le château.
    Sachant par avance qu’il n’y avait rien à en attendre …, je ferme les écoutilles …
    Par principe, je m’évite autant que possible la pollution mentale …, simple question d’hygiène et de salubrité …
    Ainsi je gagne du temps de cerveau disponible pour des activités plus intéressantes …

    « Étendre à tout le pays des mesures liberticides qui ont échoué dans 16 départements est incompréhensible »
    Sur un plan strictement sanitaire, c’est incompréhensible, cela va de soi ….
    Sauf si la motivation cachée n’a rien à voir avec l’aspect sanitaire …, et là ça devient limpide ….

    Aimé par 1 personne

  2. charles902 dit :

    Bonjour Monsieur Tandonnet
    Pouvez vous s’il vous plait m’aider à organiser mes futurs déplacements: le prochain confinement sera t il décidé pour les congés Ascension/Pentecôte, ou pour le 15 août?
    Ces gens sont capables de tout, ils iront jusqu’à manger du foin pour démontrer que c’est meilleur que la viande. Et quand on sait qu’ils ont été élus démocratiquement (hélas!), et qu’ils peuvent donc clamer que tout ce qu’ils font est pour notre bien, cela donne une idée de la situation inextricable dans laquelle nous sommes: nous sommes piégés dans la nasse.

    Aimé par 2 personnes

  3. Ping : Diviniser, diviniser, diviniser… Enfin une « alerte démocratique » – au sénat ? « L’ensemble des formations politiques du Sénat lance une alerte démocratique, face aux ténèbres du culte de la personnali

  4. Stanislas dit :

     » L’urgence absolue est d’en finir avec cette personnalisation du pouvoir à outrance… »

    C’est drôle, je ne perçois pas la même chose de là où je suis. Si les 3 ou 4 mercenaires des intérêts privés ou des serviles par carrièrisme sont écoutés à la télé, c’est plutôt parce que les gens attendent avec impatience de savoir ce qui va se passer…c’est la nouvelle forme de spectacle assez récente de « mentalisme » …
    C’est juste un nouveau concept télévisuel quelque part entre Mme Soleil et la météo..

    Ca me fait toujours marré de voir les huitres des plateaux télés être catastrophés par 5 cms de neige ou à -4° en plein hiver.. avec les couleurs de carte jaune, orange..

    Le buzze est mesuré à la valeur de l’audimat ou mieux, aujourd’hui à la circulation du nombre de vues. ajoutez à cela les sondages bidons OUI NON qu’on trouve ici et là, ou ceux qui doivent offrir des bons d’achats après un recueil d’opinion sur une question arrangée.. et hop…!! ça fait une info…

    Bref il faudrait en finir avec la maladie du très court terme, le séquençage du=e périodes par l’organisation de leurres « sociétaux » , les pics d’émotions instantanés. Par exemple Quand Marron ou un de ses fusibles blablatent à la télé, il faut laisser reposer 48 heures et mesurer la densité des conneries à la minute qu’il a pu formuler.
    Mes compatriotes sont plus solides qu’on ne le croit, surtout du bide. J’avoue que je suis incapable d’ingérer la quantité de couleuvres qu’ils avalent …

    Aimé par 1 personne

    • Stanislas dit :

      « séquençage du temps et de périodes « 

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Vous noterez que plus que jamais l’humanité s éventue au jeu du lancer de couleuvres.
      Il en est ainsi du nouvel ordre mondial qui se met en place.
      Il n y a qu à observer la banalisation du lobbying, l intox à tous les niveaux de la communication…
      Le tout consistant à l habituation et l ingestion massive d une très large majorité de la population, decerebree au point d en demander encore…
      Les puissances financieres tiennent le tout, et la plupart des grandes institutions suivent aveuglement, comme l UE et Macron en particulier.

      Aimé par 1 personne

  5. Gaulliste ringard dit :

    Le droit européen est supérieur au droit français. Essayer -au moins essayer- ce que vous voulez, les eurocrates ( le correcteur de mon smartphone me propose autocrates…) s’en moquent. Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  6. Timéli dit :

    Que Macron nous joue sa pièce de théâtre est une chose, mais que les François soient subjugués par sa prestation est en une autre, et le drame, c’est que ces derniers, malgré certaines apparences rebelles, finiront par voter encore pour lui en 2022. Même si Macron les méprise ! Les Français ne savent pas et ne veulent pas voir plus loin que le bout de leur nez !!!

    J'aime

    • Timeli, « Que Macron nous joue sa pièce de théâtre est une chose, mais que les François soient subjugués par sa prestation est en une autre »: pas sûr le pays profond est en train de se cabrer. J’entends un grondement sourd qui monte…
      MT

      Aimé par 1 personne

  7. Sganarelle dit :

    A la question «  fin de règne ou fin de régime ? » la réponse est «  les deux monsieur Tandonnet »
    et vous pourriez ajouter «  fin de civilisation « 
    Quant aux problèmes sanitaires on focalise sur le virus mais on oublie le nombre important en pleine croissance de malades en institutions psychiatriques et ceux qui sont en liberté et nous côtoient tous les jours en s’extériorisant de plus en plus à nos dépends pour faire la une des journaux.
    Pauvre humanité.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.