Magouilles politichiennes?

Présidentielle 2022: les grandes manœuvres de Macron pour séduire la droite.RÉCIT – À l’Élysée, l’idée d’une initiative politique pour nouer une alliance fait son chemin. L’entourage du président espère récupérer au moins un tiers des Républicains.

Tel est l’un des titres en page une du Figaro de ce matin. En politique, les rapprochements entre les partis peuvent avoir deux significations. La première est parfaitement noble et légitime. Elle consiste à s’allier sur la base d’un bilan et d’objectifs partagés dans une perspective de bien commun. La seconde consiste à fermer les yeux sur ce qui oppose,  dans l’objectif de gagner des places et de se les partager. Cela s’appelle « aller à la gamelle ».

Aujourd’hui, rien ne justifie le ralliement de LR  à LREM et à un second mandat Macron: la monstrueuse destruction des libertés individuelles et de la démocratie parlementaire, la dérive autocratique, le désastre de la gestion de la crise sanitaire, la PMA sans père remboursée, l’interruption médicale de grossesse à neuf mois, le discours de repentance à outrance, la dette publique à 120% du PIB, l’explosion vertigineuse des déficits publics, du chômage, de la pauvreté, de l’immigration et le naufrage du pays dans l’insécurité. Si tout cela convient sincèrement à certains LR, qu’ils aient le courage d’assumer leur soudain basculement idéologique (auxquels les ralliés à le Pen n’ont rien à envier) . En revanche, si ceux-là venaient à apporter leur soutien à la candidature Macron dans l’espoir de conserver leur mandat voire d’obtenir un poste de ministre ou Matignon, leur cas relèverait de toute chose. « On n’a jamais le droit de trahir. Jamais. Les traitres, il faut les combattre . »  (Péguy, œuvre en prose, la Pléiade tome III p 118).

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

54 commentaires pour Magouilles politichiennes?

  1. Trigwen dit :

    Une droite très muette qu’on entend peu critiquer le Président de la République à quelques rares exceptions près qui commencent à se faire entendre.
    Il est vrai que la droite est éclatée, que 2022 approche et que si Macron l’emporte, chacun jouera des coudes pour tenter de gagner un beau maroquin.

    J'aime

  2. there dit :

    @pabizou il ne s est pas fait piéger comme un débutant : ce qu il a fait la moitié de l assemblée le fait et le don de costumes est banal pour eux . Comme les français ignorent tout de la vie des politiques, il suffit de choisir qd on veut planter quelqu’un. Macron avait la presse , la justice. Fillon n avait aucune possibilité de s en tirer , aucune. C etait un opération dézingue bien menée. Apres je ne suis absolument pas sûr qu il aurait fait mieux, mais nous aurions au moins évité les lois sociétales.

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      Macron avait la presse , oui, mais la justice, c’est Flamby qui s’en est chargé, le PNF c’est sa création. Rancunier et mauvais perdant, comme il n’avait pas eu le courage d’affronter les électeurs, il ne voulait aucun des leaders de la droite. Juppé serait sorti vainqueur de la primaire, qu’il aurait connu un sort comparable, avec le PNF à la manœuvre !

      J'aime

  3. Timéli dit :

    Macron joue, en ce moment, sa réélection avec la réussite ou non de la gestion de fin de de la crise sanitaire. Jusqu’à maintenant, elle a été calamiteuse (masques, tests, vaccins) et il veut la sauver avec une vaccination massive aujourd’hui pour qu’il en tire tous les dividendes, alors qu’il a laissé le soin à Castex (qui n’a pas d’ambition présidentielle) de « prendre toutes les balles », quand lui, Macron, restait dans l’ombre. Son bilan est catastrophique et il espère le sauver avec une opération de communication de grande envergure. Il est vrai qu’il a, de cette façon, toutes ses chances d’être réélu, puisque les Français sont des moutons ou des veaux, mais le résultat est le même. Et pendant ce temps, on n’entend pas l’opposition tirer sur l’ambulance… Dommage !!!

    Aimé par 1 personne

    • Dorine dit :

      Je ne pense pas que les français soient des moutons. Ils sont découragés et savent que « les élites » passent leur temps à leur mentir et à les gruger.

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      oui Dorine, mais au second tour, ils voteront contre MLP, donc vraisemblablement pour Macron !

      J'aime

    • IRIS dit :

      Dorine,
       » les élites », non  »des élites », passent leur temps à leur mentir et à les gruger.
      E. Macron est un maître en matière de manipulation, même s’il rêve d’un rapprochement avec le parti LR la réponse de celui-ci sera une fin de non recevoir . C. Jacob l’a dit et répété de nombreuses fois il n’y aura pas d’accord avec EM.
      Ce qui évidement n’écarte pas la possibilité que certains, se laissent embarquer à titre personnel dans l’aventure macroniste, Fi de ces politiques sans honneur.

      J'aime

  4. Gil dit :

    Dieu que ces gens peuvent puer la m.rde

    J'aime

  5. cyril dit :

    l’édito du Monde de ce jour est porteur d’une prise de conscience , concernant la fissure du front républicain:
    « Le moment s’y prête, car, frappé par une longue crise sanitaire, le pays aura besoin, en 2022, de toutes les bonnes volontés pour se reconstruire. Cette vision nécessite cependant une révolution copernicienne tant elle apparaît à rebours de la pratique actuelle du pouvoir, centrée autour d’un seul homme, le président de la République. »

    Aimé par 1 personne

  6. pabizou dit :

    @There, bonjour, votre réponse concernant Fillon est tout a fait juste mais il sera toujours difficile de défendre une position morale, c’est le pire des casse-gueule, et la porte ouverte à toutes les attaques . Je ne portait aucun jugement sur la gravité de ce qui a servi à le dezinguer . Mais reconnaissez qu’il s’est fait piéger comme un débutant et que sa défense n’a pas été un modèle d’efficacité . Peut-être parce qu’il était un des moins pourri du lot, je ne sais pas vraiment pourquoi il s’est aussi mal défendu . On ne peut nier que le camp du bien a toujours su manoeuvrer et est experts en coups bas, il n’a pas les pudeurs de violette des légitimistes de droite, c’est regrettable mais il faut faire avec . Seul quelqu’un prêt à tenir tête à la gauche et a utiliser les mêmes méthodes aura une chance de mettre en place les garde-fous juridiques nécessaires pour la neutraliser . Il va falloir choisir, se battre ou disparaître dans le gloubi-boulga euro-mondialiste .

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      « il s’est fait piéger comme un débutant … » faut pas exagérer, la moitié des parlementaires au moins avaient eu exactement la même pratique, pour l’emploi de proches, et ce n’était pas interdit à l’époque !

      J'aime

  7. cyril dit :

    les traitres ? il y en aura toujours. Dans la biographie de Jean Moulin, sa soeur Laure écrit page 358, pour expliquer l’arrestation de Jean et de ses amis résistants à Caluire en 1943 « Mais qui eût pu croire que Judas se glisserait parmi les bons combattants ? »

    J'aime

  8. Philippe dit :

    Bonjour maxime, bonjour à tous,

    J’étais adhérents LR et j’ai rendu ma carte l’année dernière. Magouilles, combines, mensonges, ignorance, et j’en passe. Le fil s’est rompu lorsque j’ai entendu le président départemental et le sénateur de notre circonscription raconter des conneries grosses comme eux. Je les ai interpellé et leur ai démontré qu’ils étaient à côté de la plaque et qu’ils faisaient de la démagogie et du clientélisme. A l’issue, je leur ai fait une lettre de 5 pages manuscrites bien entendu, leur prouvant qu’il devait se renseigner, étudier avant de dire des conneries. Ils m’ont répondu que je maîtrisais mieux qu’eux le sujet, et m’ont fait comprendre de me taire. Lorsque vous mettez le doigt là où ça fait mal, vous n’êtes plus le bienvenu. Ils me l’ont très vite fait comprendre. En fait ils s’écoutent parler, mais rien de concret ne sort.
    Un des adhérents se présenta aux municipales de la ville, à la vue des résultats du premier tour il voulut s’allier avec celui qui lui avait craché dessus, lors du premier tour. Total il perdit au second tour, comme je lui avais dit.
    Le constat est simple, chez les LR comme ailleurs, ils n’ont plus de convictions, ils n’ont aucun honneur, aucune parole, ils sont fourbes, menteurs. Je n’adhère plus à aucun parti, il y a trop de guignols qui croient tout savoir et tout connaître. Ils parlent de débats, mais sont en aucun cas capables de faire un débat d’idées, sérieux, d’avoir une ligne de conduite fiable.
    Ma fille jeune conseillère municipale à La Rochelle, me disait que beaucoup sont venus car il y avait une place à prendre. Elle découvre, les manipulations, les trahisons, les débats stériles, il faut se battre me dit-elle. Avec sa mère nous l’avons éduqué dans l’honneur, les valeurs, d’être une femme de parole, intègre, bienveillante, elle découvre cette France faite d’opportunistes, de gens insignifiants qui se prennent pour ce qu’ils ne sont pas.
    Les hommes d’état n’existent plus, je lui ai offert un cadre avec les paroles de Jean Gabin dans le film le Président : « La politique, messieurs, devrait être une vocation. Je suis sûr qu’elle l’est pour certains d’entre vous. Mais pour le plus grand nombre, elle est un métier. »
    Aujourd’hui, le langage des politiques est fait de mensonges et d’arnaques qui paraissent vrais et nous gavent de logorrhées et de communication afin que le vent qu’ils brassent ait l’apparence d’être solide et fort.
    Et plus les mensonges sont énormes plus le peuple y croit, Thierry Breton nous en a donné encore un exemple dimanche lors de son intervention sur TF1.
    De plus, désormais, ils tweetent à tout va, tels des adolescents pré pubères attardés. Réactions immédiates sur l’émotionnel, sans réflexions, puantes de crétineries. Et ils ont la prétention de vouloir diriger la France. Mais ils devraient savoir dans leur ignorance crasse, que la sobriété des discours rehausse les hommes et les femmes de valeurs, que les vrais hommes d’honneur sont ceux qui parlent conformément à leurs actions et agissent conformément à leurs paroles.
    Mais nous sommes face à des tartuffes sans charisme.

    Aimé par 7 personnes

    • Sganarelle dit :

      Merci Philippe de dire si bien ce que pensent beaucoup de français.tous ceux qui approchent de près ou de loin la sphère politique et qui épuisés jusqu’à l’écœurement vont se jeter dans le gouffre du RN.
      Il est peut pas y avoir de Zorro salutaire, il sera balayé avant d’avoir parlé.

      Aimé par 1 personne

    • genevieva dit :

      ce que vous dites Philippe est ce que je pense vraiment, ayant pendant deux ans suivi
      un homme politique (voulant moi même m’engager) mais quand j’ai vu comment cela se passait je suis partie en courant
      il y a peut être des hommes ou femmes qui veulent vraiment s’engager pour le bien des autres mais je pense qu’il y en a très peu

      J'aime

    • Anonyme dit :

      comme vous avez raison ,8 ans avec Balladur ,j’en ai vue des hypocrites ? michel43

      J'aime

    • nicolasbonnal dit :

      Impeccable. Mais nous en étions là en 1885.

      J'aime

    • Citoyen dit :

       » J’étais adhérents LR et j’ai rendu ma carte l’année dernière.  »
      Et vous avez tenu jusque là, Philippe ?…. Quelle abnégation ! … ça tient du sacerdoce …

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.