Cynisme covidesque

L’épidémie de covid régresse partout dans le monde, le nombre des contaminations baisse fortement et celui des morts enregistrés s’effondre. Cette évolution globale paraît naturelle et non liée à des mesures spécifiques puisqu’elle touche tout le monde y compris, sinon plus, les Etats qui ont fait le choix de respecter les libertés publiques (Suède, US etc.) Les innombrables prophètes de malheur experts, épidémiologistes, infectiologues, urgentistes et autres ministres et politiciens de toutes sortes qui jubilaient avant-hier en nous annonçant à grands cris un déchaînement de l’apocalypse au début de l’année en sont pour leur frais. En France nous avons vécu le grand-Guignol du débat confinement/non confinement et sa mise en scène médiatisée. En janvier, la plupart des responsables politiques nationaux, de l’extrême gauche à l’extrême droite, se sont ridiculisés en réclamant plus de contraintes. Aujourd’hui, ces  démagogues retournent bruyamment leur veste. Mais pourtant, le régime liberticide poursuit ses ravages. Confinement? Non confinement? Question de communication et de sémantique. De fait, un couvre-feu impitoyable se prolonge indéfiniment, obligeant les magasins à fermer et interdisant uniformément la circulation à partir de 18H, annihilant toute liberté d’aller et venir dans la soirée. Ce couvre-feu n’est rien d’autre qu’une mesure totalitaire, digne des systèmes les plus épouvantables de l’histoire, une mesure désormais banalisée, validée et acceptée. L’habitude et l’accoutumance ne sont-elles les pires complices du despotisme?   L’obligation de porter le masque en extérieur (y compris dans les rues vides) est une pure  aberration, une insulte au bon sens commun. La prohibition systématique et indéfiniment prolongée (sans exceptions ni aménagements) de la vie culturelle, des restaurants et des bars, le bannissement des remontées mécaniques en montagne reviennent à ruiner cyniquement l’existence de millions de personnes parfois jusqu’au suicide. Pourquoi? Toutes ces mesures sont non seulement excessives ou inutiles, mais dangereuses au regard du risque de contagion. Il faut voir le troupeau paniqué à 17H 50 se pressant devant les magasins ou dans la rue pour regagner la maison. L’objectif de cette destruction de la société de liberté? Il est bêtement et lamentablement électoraliste ou sondagier: jouer sur la peur collective et répandre l’illusion de l’action et de la fermeté. Il y a comme une extrême jubilation du pouvoir politique à mener à la baguette le grand troupeau de la majorité silencieuse apeurée. Faute de maîtriser la violence sauvage, les trafics criminels dans les cités, les bandes de voyous, les barbares et les fanatiques, une belle démonstration d’autorité sur ceux qui ont l’habitude de se soumettre est toujours bonne à prendre. L’asservissement covidesque? Ils y ont pris un goût malsain, comme un goût de domination et de puissance qui se lit sur leur visage. Ils feront tout pour le garder aussi longtemps que possible.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

86 commentaires pour Cynisme covidesque

  1. Zonzon dit :

    Macron convient très bien au monde entier.
    Les Mondialistes ne s’en cachent pas

    J'aime

  2. Zonzon dit :

    Tous les pouvoirs vont s’assembler pour la réélection de Macron.
    Bis repetita.
    Le Peuple Gros-Gens.
    La Nation Kaputt.

    J'aime

  3. DUJAC dit :

    « Une extrême jubilation du pouvoir politique »… Des pervers narcissiques nous tiennent et ils ne lâcherons dominés eux-mêmes par les pouvoirs de l’argent … Autour de moi les gens sont nombreux encore en sidération et en déni.

    Aimé par 1 personne

  4. Gribouille dit :

    Pendant ce temps là, le cynisme réformateur continue :

    Encore une brillante contribution de l’UMPS.

    Votons en masse pour les « démagogues », eux au moins n’ont pas trempé dans ce (Nième) scandale, et leur programme de 2017 voulait même exactement aller dans la direction inverse.

    J'aime

  5. Et pour déboucher sur un de ces multiples cas concrets puisque cette dame me demande de partager, ma foi, je le fais:
    https://wordpress.com/read/feeds/77243965/posts/3193696349

    J'aime

  6. Il paraît qu’il y a eu des décès subits, par dizaines, parmi les personnes âgées vaccinées avec le vaccin américain Pfizer à ARNmessager, ainsi que des cas d’encéphalite, notamment en Espagne. À suivre…

    J'aime

  7. roturier dit :

    Oui, je sais ; on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure même s’ils sont l’immense majorité.
    MAIS là, c’est le record. Rien que depuis trois petites semaines on trouve dans le blog de M. Tandonnet les titres cités ci-dessous. J’étais trop paresseux pour aller plus loin.

    Inutile de préciser qu’ils se réfèrent TOUS aux mystérieux « pouvoirs » (occultes, car quasiment jamais nommés ; comme Voldemort ?) qui nous manipulent, instrumentalisent ; qui nous gouvernent, quoi.
    Si MT continue sur sa lancée il nous dira un jour que nous sommes victimes d’un complot pédophile planétaire. Q-Anon n’est pas loin. Et la fin du monde évidemment.

    Ce blog est une démonstration de l’un de ces titres : « La peur, outil d’asservissement ». Mais alors, MT voudrait nous asservir à quoi ? Aux vendeurs des antidépresseurs et d’anxiolytiques ?

    Voici la liste récente ; non exhaustive :

    Cynisme covidesque
    Le saccage de la culture
    Lamentable fétichisme
    L’empoisonnement de la démocratie française
    Débat, hypocrisie française
    La peur, outil d’asservissement
    Totalitarisme en marche
    La com, toujours la com
    Démence totalitaire
    Feue, Madame la démocratie français
    La suite? Voyez vous-mêmes.

    J'aime

    • pabizou dit :

      Si la réalité est trop dure à regarder en face pour vous et donne tort à Rousseau, retournez chez les marchands d’utopies, vous pourrez continuer à rêver en accusant tout le monde sauf vous . Je ne partage pas toujours les visions de M. Tandonnet mais je trouve très intéressant de voir que certains semblent refuser de se laisser endormir, ne serait-ce qu’à travers un blog, et je l’en remercie . Quant à votre tentative minable de décrédibilisation à travers une accusation de complotisme, même si elle ne vaut pas grand chose, elle laisse facilement voir de quel horizon bouché vous arrivez . Bonjour chez vous .

      Aimé par 4 personnes

    • Anonyme dit :

      mais au moins , sur ce Blog ,nous pouvons écrire ce que l  » on veut ,et cela est tellement rare ? michel43

      J'aime

    • Madzi dit :

      à roturier ; bienvenue au club, moi aussi je viens d’un horizon bouché, mais ne vous inquiétez pas, on n’en meurt pas, depuis quelques semaines, j’ai remarqué qu’à l’exception de quelques commentaires lucides et rationnels, d’autres émanent de gens qui se demandent toujours pourquoi la mer antarctique ne se vide par le bas.

      J'aime

    • Philippe dit :

      Bonsoir Roturier,

      Vous aimez mieux être un mouton plutôt que de voir la réalité tel qu’elle est; En 1933 aussi ceux qui ouvraient les yeux et voyaient la réalité étaient fustigés. Puis on a vu ensuite le résultat. Justement Monsieur nous ne sommes pas sous antidépresseurs et d’anxiolytiques car nous n’avons pas peur de la propagande du ministère de l’éducation du peuple et de la propagande. Moi je vis normalement sans écouter toutes les âneries que l’on nous raconte depuis 1 an. Et bien sûr voir les choses avec objectivité est aujourd’hui considéré comme du complotisme.
      Notre pays est dans le déclin si cela vous convient tant mieux pour vous.

      Aimé par 2 personnes

    • roturier dit :

      Je constate, sans surprise hélas, l’absence totale de culture du débat et de culture tout court ici.
      Les commentaires sur le mien du 21 février 2021 à 07:12 sont presque tous ad hominem. Des gens qui ignorent TOUT de moi parlent de ma personne au lieu du sujet que je soulève.

      Ce sujet étant la propension exacerbée de MT de voir la France à travers son flacon (très personnel ; on dirait qu’il a des comptes perso à régler) de vitriol.
      Lui et ses semblables ne sont pas dans la critique ; ils sont dans la pleurnicherie franchouillarde. Comme si Maman République et Papa Président leur devaient quelque chose, puériles et enfantins ils tapent du pied et réclament leurs caprices sur un plateau d’argent et de suite.

      J’ai déjà dit ici que MT s’exprime comme s’il n’avait jamais rien connu hors de l’hexagone. Qu’il aille voir ailleurs, il aurait bien moins tendance à pester et à râler.

      Non que la France et sa gouvernance soient parfaits ; de loin s’en faut.
      MAIS les racines des problèmes précèdent de loin, non la présidence Macron mais sa NAISSANCE.
      Et rappellent à l’observateur que je suis et qui a, à 74 ans, pas mal trainé ses guêtres ailleurs que chaque pays fini par avoir la gouvernance qu’il mérite.

      D’autres commentaires ? Sur mon âge, maintenant ?

      J'aime

    • roturier, sachez que vous êtes le bienvenu sur ce site. Toutes les interventions y compris critiques y sont les bienvenues et j’apprécie l’intérêt que vous y prêtez. Me permettrez-vous de vous faire une petite observation tout de même? Vous reprochez aux autres leurs attaques ad nominem plutôt que de débat de fond. Mais n’est-ce pas un peu ce que vous faites vous-même (me concernant?). Pensez-vous vraiment par exemple que je sois idiot au point de penser que les maux dont souffre le pays datent de M. Macron? Concentrez vous vous-même sur le débat d’idées plutôt que sur votre hargne envers l’administrateur de ce blog (qui ne vous a rien fait, que vous ne connaissez pas et que vous n’avez aucune raison de mépriser), et vous verrez qu’aussitôt, les réponses à vos commentaires se focaliseront elles aussi sur le fond plutôt que sur votre personne!
      MT

      Aimé par 2 personnes

    • roturier dit :

      Aucun doute, M. Tandonnet, que vous n’êtes pas « idiot au point de penser que les maux dont souffre le pays datent de M. Macron ».
      MAIS vous ne le dites pas ; par omission vous vous exprimez donc comme si c’était le cas.
      Et AUSSI comme si ces maux étaient spécifiquement français. Alors que d’autres pays, et non des moindres, en sont atteints et de bien pire.

      La perfection n’est pas de ce bas monde. A ne pas relativiser on vise l’absolu et donc le néant.
      Que je vous dise ? Arrêtons de cracher dans la soupe. Vive la France. Et c’est un métèque d’immigré qui le dit.

      J'aime

  8. Zonzon dit :

    « Faute de maîtriser la violence sauvage, les trafics criminels dans les cités, les bandes de voyous, les barbares et les fanatiques, »

    Il n’est pas certain qu’ils aient jamais eu l’intention de maîtriser quoi que ce soit … sinon ils n’auraient pas eu depuis 50 ans comme objectif politique essentiel d’organiser l’invasion du territoire par tous les moyens dont ils disposaient.

    Il n’est jamais trop tard pour ouvrir les yeux sur la qualité intrinsèque de ces gens. Cela devient urgent aujourd’hui.

    J'aime

  9. cyril de fayet dit :

    Cher Maxime, j’ai relu un texte de Friedrich NIETZSCHE et j’ai relevé une phrase faite pour vous , une phrase qui à mon sens, reflète aussi l’esprit de votre blog, relative à l’homme antiquaire, que je vous livre : « Sentir et pressentir à travers les choses ; suivre des traces presque effacées ; instinctivement lire bien le passé… voilà ses dons, voilà ses vertus », sans doute, êtes vous, Maxime également un homme antiquaire (cf extrait de Seconde Considération intempestive, 1874).

    J'aime

  10. Riv dit :

    Nous vivons une époque formidable et formidablement exceptionnelle. C’est quand meemela première fois en période de paix que la France et les français sont gouvernés par la peur ! Et doublement :
    . La peur du virus, quotidiennement distillée depuis un an, via des médias aux ordres. Ayez peur, braves gens, le virus va vous tuer !
    . La peur de l’amende de 135 euros ( soit plus de 10% d’un SMIC mensuel ) qui frappe sans discernement de dangereux malfaisants !
    Combien de temps encore allons nois supporter et subir ?
    Bien à vous
    Jean Michel

    Aimé par 1 personne

  11. Eric dit :

    Bravo !
    Hélas, les sondages les confortent dans ces postures.
    Finalement, on ne peut que regretter que la passivité générale sur nombre de sujets donnent raison aux cyniques qui méprisent le peuple.

    J'aime

    • Eric, mais que valent vraiment les sondages en pareilles circonstances?
      MT

      J'aime

    • Pheldge dit :

      MT, les sondages révèlent une réponse statistique à certaines questions, donc la réponse la plus probable à une consultation à grande échelle, à ces questions.
      Sauf quand les questions sont biaisées et orientent vers une réponse, les sondages sont fiables à 3 % près qui est l’intervalle de confiance courant.
      Alors, il faut s’en inquiéter.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.