Montagne interdite

Parmi les décisions les plus invraisemblables intervenues depuis le début de la crise sanitaire, l’interdiction d’accéder aux plages et aux forêts en mars/avril, la fermeture des librairies en octobre/novembre et aujourd’hui, le bannissement de la montagne. Ces mesures n’ont, de fait, aucun rapport avec l’épidémie. A qui fera-t-on croire que skier sur l’immensité du manteau neigeux, dans l’espace infini des Alpes ou des Pyrénées est plus contaminant que de s’entasser dans le métro? C’est tout le contraire: le grand air des sommets, comme chacun le sait, donne des forces et de la vigueur pour lutter contre les maladies. Alors pourquoi le ski interdit? Parce que le ski, comme les voyages, comme la lecture, comme le cinéma, comme la marche solitaire sur les plages ou dans la forêt, comme tout ce qu’ils ont voulu interdire, est une source d’évasion. Dans l’immensité blanche et l’ivresse de l’altitude, l’homme est en communion avec le vent, les nuages et le soleil. Il se confond avec le ciel. Aucun pitre mégalomane, aucun clown ou clownesse narcissique, aucun donneur de leçon liberticide, aucun rabâcheur pervers ne s’aventure sur les sommets. L’asservissement, la bêtise et la lâcheté ne survivent pas au-delà de 1200 mètres d’altitude. Une chose les dérange: ces dernières poches de liberté – et de bonheur – qui échappent à leur contrôle. Voilà pourquoi ils nous interdisent le ski. Cette politique de pénitence collective est censée compenser et faire oublier l’une des pires faillites de ce dernier demi-siècle. Mais patience, patience dans l’azur: tout cela se paiera.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Montagne interdite

  1. Trigwen dit :

    Une décision complètement débile prise par des gens qui vivent dans leurs bulles, n’ont plus aucun contact avec la réalité et nr savent rien du quotidien des Français.
    Quand on pense que de bon nombre des stations ont investi des millions pour que les vacanciers puissent skier sans danger en obligeant les gens à monter dans les cabines deux par deux en restant espacés et avec un masque, des stations qui avaient embauché des personnes qui seraient en bas des télécabines pour forcer les gens à garder les « distanciations sociales », sans compter un grand nombre d’autres actions.
    Les directeurs des stations de sport d’hiver et les commerçants s’étaient montrés responsables et prévoyants.
    Malheureusement, ces imbéciles du « Haut conseil scientifique » n’en ont pas tenu compte !
    Par contre, que les gens prennent métro serrés comme des sardines chaque jour, cela ne les gênent pas. Plus c…, plus incohérents et plus incapables, tu meurs !

    J'aime

    • Trigween, tout ceci est juste répugnant.
      MT

      J'aime

    • Michèle MacHenin dit :

      OK ! des décisions qui semblent venir de la part de gens qui n’ont aucun contact avec la réalité de terrain. De toutes façons, lorsqu’ils le font, ils font semblant de comprendre et sont tellement comédiens, que certains finissent par croire eu eux ! Combien cela est dégoûtant de mettre, ainsi, une économie générale dans le pire des pièges !

      J'aime

  2. fraternel dit :

    ceux qui sont au pouvoir ne connaissent pas la réalité du terrain
    ils ont leur chauffeur leur cuisinier(ière) leurs valets mettent les pieds sous la table et s’en fichent éperdument du petit peuple
    quelle rage lors du premier confinement de ne pouvoir se promener en foret quand vous y vivez à 150 mètres
    par contre aucun problème pour s’entasser dans les transports en commun aller bosser et faire les centres commerciaux
    il viendra le jour ou ils devront rendre des comptes
    l’absurdité de ces technocrates n’est plus à démontrer
    je me demande pourquoi tous les valets scientifiques du pouvoir ne s’insurgent pas contre cette décision absurde
    surement qu’ils ont peur de ne plus retrouver leur place chaude auprès du pouvoir

    Aimé par 1 personne

  3. Raymond dit :

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à tous et à toutes,

    Dans mon commentaire précédent, je faisais mention du général hiver et de l’espace économique, comme révélateur de notre misère collective.
    Vous conjuguez, aujourd’hui, ces deux agrégats pour nous faire ressentir et apercevoir, à votre manière, le champ des regrets et le désarroi de la nation.
    Du point de vue où vous nous placez, soyez convaincu de votre réussite.
    Toutefois, au-delà de cette pertinente observation, je me permets un coup d’oeil plus personnel sur cette situation, et, il m’apparaît que la posture de nos autorités soit l’unique fixateur de ce tragique postulat qui ce traduit, en vérité, par un seul mot ; le《manque 》!

    – Manque de calme, nécessaire à toute réflexion et prise de décision.
    – Manque de déterminisme, obligatoire pour tenir le cap.
    – Manque d’opiniâtreté, pour conserver la lucidité exigible dans la tourmente.

    En définitive, le  » manque  » n’est que la significative preuve de la légèreté avec laquelle s’est engagé notre vaillant Hardi dans ce conflit virologique.

    S’il avait eu de l’expérience et de bons collaborateurs
    il aurait pu faire un bon général.
    Malheureusement pour nous,
    il n’a ni l’un, ni l’autre.

    # Le mouvement sans réflexion préalable, n’est qu’agitation.
    Le mouvement avec une réflexion préalable, c’est Action#

    A moins que la seule question qui faille,honnêtement, se poser ne soit
    🔎 A qui profite le crime ? 🔍

    SAVOIR CONSTRUIRE
    Cordialement.

    J'aime

    • c’est en effet la bonne question!
      MT

      J'aime

    • Michèle MacHenin dit :

      Zut ! On dirait que certains d’entre vous, parlent à ma place. C’est absolument ce que je pense, moi qui vit à 30 km de Val d’Isère, Tignes, Les Arcs, La Rosière. Tiens ! Demain je vais aller y faire u ntour, car je ne crains absolument pas les routes glissantes. A moins qu’il n’y ait quelque parisien grincheux qui me gêne pour aborder mon virage, comme on aborde une glissade ! Schuss mais pas dans n’importe quelle fraîche et où !!!!! La prudence est Mère de Sureté, dans n’importe quelle circonstance ! Tout le reste, ne peut être que palabres !!! Tschuss !!!

      J'aime

  4. Sganarelle dit :

    On réalise actuellement qu’il y a des hôpitaux de proximitè dans les campagnes qui ont été fermés pour des raisons économiques qui rendraient bien service en période pandémique. La montagne est victime de l’appauvrissement de la médecine en France . Ceci pour expliquer pourquoi le gouvernement ferme actuellement l’accès aux sports d’hiver qui chaque année à son lot de fractures et accidents encombrants les hôpitaux régionaux..imaginez ce que serait dans un hôpital dejà encombré par les accidents habituels une brusque arrivée de détresses respiratoires alors que partout nous manquons de respirateurs et de personnel spécialisé .

    Depuis mars où le gouvernement a été pris de court tout est mis en œuvre – hélas- pour non pas trouver un traitement ou organiser des vaccins , mais pour ne pas être obligé de refuser des malades en urgence . Tout pour éviter la panique faire un tri suivant l’âge ou les comorbidités , or les mutants font craindre actuellement une arrivée incontrôlable .
    Les gouvernants n’ont aucun intérêt à ruiner l’économie de leurs pays , ils visent plutôt leur réélection et pas un procès pour mauvaise gestion de la crise . Ils sont plus ou moins performants et plus ou moins chanceux et je ne pense pas qu’ils cherchent à embêter les citoyens jusqu’à risquer une révolte. Je pense que l’ennemi actuel c’est bien ce virus et que nous avons besoin d’être unis pour en venir à bout. Or actuellement les gens non touchés continuent à minimiser la maladie , ils fanfaronnent car étant en pleine.santé ils se retrouvent brimés dans leur vie quotidienne : tout change quand ils sont atteints ou perdent un des leurs parce que rien ne peut exister sans la vie et que la vie commence par la santé. .
    Cette crise comme une guerre est la minute de vérité où chacun agit et réagit suivant sui generis et nous subissons la décadence du système alors que nous aurions besoin d’hôpitaux et de personnel performant. Il n’y a pas de bouc émissaire pour canaliser notre colère il faut seulement essayer de tenir avec courage et patience parce qu’à l’échelle du citoyen lambda pour le moment il n’y a rien d’autre à faire

    J'aime

    • Michèle MacHenin dit :

      Cher Ami partageable,
      Moi, ce que je vois en Haute-Tarentaise, c’est l’arrivée des anglais, dépistés ou non, qui vont nous apporter……. je ne sais quoi donc ! Venez faire du ski de rando, mes garçons, mais le plus loin possible de ces gens qui le soir vont faire la fête et boire à qui mieux mieux. Je sais pas mal de choses au sujet des anglais, ici, en Savoie !!!!
      Allez zou ! moi je ne suis ni sur les pistes, ni dans les bars à Whisky et je pense, malheureusement, que l’alcool a fait déjà pas mal de dégâts par là ! Il faut rester réalistes !
      Toutefois, soyez les bienvenus chez des personnes différentes, comme moi !!! vieille branche va !…

      J'aime

  5. goupil dit :

    éteignons nos télés (moi c’est fait !) et allumons nos cerveaux !

    J’aime cette formule citée par un intervenant de Hold Up
    Salutations,

    Aimé par 1 personne

  6. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, ils partent les un après les autre,

    Mort de Catherine Rich, actrice raffinée et épouse de Claude Rich

    La comédienne est décédée lundi à l’âge de 88 ans. Au cinéma, à la télévision (Les Rois maudits) et au théâtre, la finesse de son jeu lui aura permis d’être nommée six fois aux Molières.

    Par Figaro
    Publié à l’instant

    https://www.lefigaro.fr/theatre/mort-de-catherine-rich-actrice-raffinee-et-epouse-de-claude-rich-20210119

    Les Rois maudits de Claude Barma , adaptation par Marcel Jullian de l’œuvre de Maurice Druon, en 1972, avec Jean Piat, Hélène Duc, Louis Seigner, Catherine Rouvel, Catherine Rich…

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.