C’est Winston qui l’a dit

Voici une citation fondamentale, formidable, tirée de l’ouvrage Churchill, Andrew Roberts, trad Antoine Capet, Perrin 2020 (p.1111). Elle est de Winston Churchill, le principal vainqueur de l’Allemagne hitlérienne. Elle s’adresse à tous les roitelets mégalos et paons narcissique et autres prétendus détenteurs de l’autorité jupitérienne. Chaque candidat aux fonctions publiques, électives ou administratives, à n’importe quel niveau devraient impérativement la signer et la graver dans son cerveau :  » Personne ne prétend que la démocratie soit parfaite et sage sur tous les points. On a d’ailleurs dit que la démocratie est la pire forme de gouvernement à l’exception de toutes celles qui ont été essayées de temps à autre. Mais dans notre pays, le sentiment général veut que le peuple soit souverain, et ce sans exception, et que l’opinion publique, exprimée par tous les moyens constitutionnels, guide et contrôle l’action des dirigeants, qui sont ses serviteurs et non ses maîtres. »

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour C’est Winston qui l’a dit

  1. Trigwen dit :

    Tout ce que dit le grand Sir Winston Churchill est toujours d’actualité et s’applique de plus en plus à nos dirigeants contemporains.
    Si Sir Winston était encore de ce monde avec le même état d’esprit qu’en 1940, aucune compromission ne serait faite avec les islamistes, l’immigration sauvage serait combattue ardemment, les salafistes et ceux qui mettent en danger la sureté et la liberté d’un pays seraient surveillés e très près et mis hors d’tat de nuire rapidement.
    Sir Winston montrerait à tous nos dirigeants actuels ce que signifie résister, se battre jusqu’à mettre l’ennemi intérieur et extérieur à genou. Il montrerait ce que signifie gouverner vraiment son pays, faire des sacrifices pour un pays qu’on aime et surtout, il rendrait à tous l’envie d’être fier de son pays, d’être patriote.

    Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      comment aimer un pays, quand dès l’école on vous enseigne qu’il est coupable de tous les maux, et qu’il n’y a que le repentir éternel comme expiatoire ? C’est hélas l’évangile prêché par l’EdNat depuis un bon demi siècles …

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Etre patriote est contraire au système mondialiste auquel adhèrent Macron et les néo libéraux qui ne jurent que par la spéculation.
      Un état est devenu une entité de business mondiale. Le président est devenu le gestionnaire de ce business local.
      Les islandais l’ont bien compris après 2008…
      et tout le gouvernement et la convention ont été remplacés ou revue.

      J'aime

  2. Georges dit :

    A l’instant jeudi 17 décembre a 20h.,Arte pour pas changer,vient d’interviewer un certain Allan Kaval qui se plaint des conditions de détentions des islamistes détenus par les Kurdes et du manque d’empathie des autorités européennes et principalement françaises par rapport aux rapatriements .Vous auriez dû voir les mines de chiens battus des chroniqueurs Artésiens ,répugnant.Il nous faudra beaucoup plus de Winston pour changer les mentalités de ces fayots.

    J'aime

  3. cyril de fayet dit :

    Winston Churchill est un grand homme d’Etat qui a su défendre son pays, aider la France, convaincre les USA de la nécessité d’intervenir, il n’a jamais perdu espoir, c’était un grand combattant.

    J'aime

  4. Gil dit :

    Bonjour

    C’est d’autant plus vrai qu’un haut fonctionnaire élu doit quitter définitivement la fonction publique. Ça représente un grand risque donc faut être motivé et effectivement respecter le peuple et ce que l’on dit pour tenter de rester en place. Chez nous ce n’est qu’un simulacre de démocratie puisque l’élu même si sa gestion est calamiteuse retrouvera tranquillement ses pentoufles.

    Gil

    Aimé par 1 personne

  5. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous

    Éric Zemmour face à Marc Trévidic

    J'aime

  6. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, Paix

    La pause liturgie | « Alléluia Excita » du 3ème dimanche de l’Avent

    Rédigé par un moine de Triors le 08 décembre 2020 dans Religion
    La pause liturgie |  »Alléluia Excita » du 3ème dimanche de l’Avent

    https://www.hommenouveau.fr/3378/religion/la-pause-liturgie—alleluia-excita–du-3eme-dimanche-de-l-avent.htm

    [audio src="https://www.hommenouveau.fr/medias/files/Excita_Triors.mp3" /]

    J'aime

  7. Furax dit :

    « Ahhh ben c’est ben vrai ça !!! » me crie la Mère Denis depuis son paradis. Belles paroles en effet, mais il y a loin de la coupe aux lèvres… Et puis la démocratie c’est BFMTV ; France Infaux, etc…

    J'aime

  8. jfsadys dit :

    Un commentaire pas essentiel du tout… 🙂

    Aimé par 3 personnes

  9. cgn002 dit :

    En France, le « sentiment général du peuple » se voit désormais empêché de s’exprimer, y compris aux 2 seuls moments accordés par convention une fois tous les 5 ans.
    L’archipelisation des partis aboutit à un vote de non adhesion après lequel 80 % des français n approuvent pas la politique menée pour n raisons :
    – le vote s avére illégitime avec aussi peu d’adhesion (de l ordre de 20 %)
    – l’élu est un machiavélique qui n a oeuvré que par souci personnel ou corporatiste, et en utilisant des méthodes éthiquement répréhensibles;
    – le programme contient des volets inacceptables par une majorité des citoyens;
    – le programme contient des volets voulus par les citoyens, mais non suivis d’effet (jouent le rôle d’appat);
    – il y a bien longtemps que les élus et fonctionnaires ne sont plus au service des citoyens (du moins dans l’esprit), mais au service d’eux même et de leur famille;
    – l’esprit qui consiste à donner et servir est désormais révolu, et ne fait que provoquer le sourire:
    etc

    Aimé par 2 personnes

  10. Sganarelle dit :

    Quand on voit dans un groupe les difficultés qu’il y a pour choisir le film de la soirée , on peut se poser des questions sur les problèmes rencontrés à l’échelle de la nation! On en déduit que la démocratie c’est la victoire de la quantité sur la qualité et comme la qualité dépend du gouvernement en place qui organise écoles et médias c’est le serpent qui se mord la queue.

    Mr Churchill habitait un pays où la monarchie séculaire maintient sous le drapeau des sujets consentants , il vivait dans une nation qui perpétue la tradition et les racines contre vents et marées et qui donne aux autochtones, touristes et émigrés une impression de solide continuité , c’est le mariage de la royauté avec la démocratie . chez- nous c’est l’atmosphère révolutionnaire mal digérée qui perdure…le fils du peuple qui est élu roi pour cinq ans .
    Rien à voir .

    Aimé par 2 personnes

  11. charles902 dit :

    Merci Monsieur Tandonnet pour ce rappel .
    Le grand Churchill avait raison et c’est là que le bas blesse car le peuple souverain est devenu un veau, décérébré et démédullé par les manipulations constantes et intéressées des contrôleurs de médias et l’appauvrissement de son identité.
    Dans ce cas lui donner la souveraineté peut devenir la pire chose qui soit, car les dirigeants, censés être guidés et contrôlés par l’opinion publique, passent leur temps à être ballotés par les opinions probables qui s’entrechoquent en permanence auxquelles ils s’adaptent par des changements de cap fréquents et compulsifs.
    Et le pays devient alors un poulet sans tête.

    Aimé par 2 personnes

  12. Anonyme dit :

    démocratie,,? quelle cirque ,en premier Sarkozy et le non au référendum ,un déni de démocratie ,il s’est Assi sur le vote démocratie ,la seule vrais , ,la proportionnelle intégral ,ce que ne veut pas nos politiciens ,,,cars cela favoriserais surement le RN ,alors DEMOCRATIE,, ,vaste rigolade,,,michel43

    J'aime

    • Pheldge dit :

      vous êtes pénibles avec cette histoire ! si je me souviens bien, le référendum c’était en 2005, sous Chirac, et la ratification du traité de Lisbonne par contre, une promesse de campagne de Sarkozy. Il avait annoncé la couleur ! Où est le mensonge ? où est le « déni de démocratie » ? ceux qui ont voté pour lui en 2007 ont également voté pour le traité, point !

      Aimé par 2 personnes

    • IRIS dit :

      Le saviez-vous ?
      A l’origine du traité de Lisbonne se trouve la déclaration de Laeken de 2001, par laquelle les chefs d’État ou de gouvernement s’engagent à réformer les institutions européennes afin de rendre » l’Union plus démocratique et plus efficace ». C’est ainsi qu’un projet de traité constitutionnel est adopté en 2004, deux ans après l’entrée en vigueur du traité de Nice.
      Deux ans après l’ouverture de la période de réflexion lancée à la suite des « non » français et néerlandais au référendum sur le traité constitutionnel en 2005, l’idée d’un traité simplifié apparait comme la solution pour sortir du blocage institutionnel…
      Pour la première fois, le traité prévoit une clause de sortie qui confère aux États membres le droit de se retirer de l’Union européenne : l’Article 50. C’est celui qui sera activé par le Royaume-Uni en 2017, entraînant sa sortie de l’Union en 2020.

      J'aime

  13. Pheldge dit :

    nos dirigeants et politiciens actuels gagneraient à étudier la vie et l’oeuvre de Sir Winston, ça les aiderait à grandir …

    Aimé par 1 personne

  14. badin26 dit :

    Très juste. La pensée qui a pignon sur rue en ce moment veut que le peuple soit ignare (on y est arrivé en démontant complètement l’école!) et que seule l’élite parisienne formée outre-atlantique soit capable de lui indiquer la direction de la lumière. Voilà pourquoi cette citation n’a plus de sens aujourd’hui. Alors, deux solutions: soit on continue et le peuple se tait, soit on imagine qu’il y a plus de génie dans 60 millions de cerveaux que dans deux et on reprend l’instruction des masses en essayant d’en faire émerger les meilleurs comme cela était le cas jadis! Tout n’est qu’instruction, enseignement, culture, histoire, géographie, etc..
    Mais je ne suis pas sûr que ce soit ce que nos dirigeants voudraient nous imposer! Donc, à nous de leur imposer.

    Aimé par 1 personne

  15. E Marquet dit :

    Belle utopie ! « Dans notre pays, le sentiment général veut que le peuple soit souverain…. ».
    Le Brexit n’est-il pas le contre-exemple de cette belle déclaration de principe ? Le peuple souverain britannique a-t-il été éclairé ou manipulé ?
    Relire Condorcet :
    « Plus un peuple est éclairé, plus ses suffrages sont difficiles à surprendre…même sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave ».
    « Un peuple éclairé confie ses intérêts à des hommes instruits, mais un peuple ignorant devient nécessairement la dupe des fourbes qui, soit qu’ils le flattent, soit qu’ils l’oppriment, le rendent l’instrument de leurs projets et la victime de leurs intérêts personnels ».
    « Toutes les fois que la tyrannie s’efforce de soumettre la masse d’un peuple à la volonté d’une de ses portions, elle compte parmi ses moyens les préjugés et l’ignorance de ses victimes ».

    Aimé par 7 personnes

  16. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    N’est-ce pas exactement ce qu’essaye de réaliser Boris Johnson, « serviteur » du peuple souverain britannique – au sens que lui accordait Churchill – qui n’a jamais considéré l’UE comme autre chose qu’un simple accord commercial et rien de plus ?
    Mais comme le fait remarquer Philippe de Villiers, qui note qu’après chaque vote, les élites européennes conspirent dans le dos de leurs peuples pour dénaturer les décisions des urnes : « L’Union est un tueur en série de la démocratie en Europe. »
    « J’ai tiré sur le fil du mensonge… » – Fayard éditeur –

    Aimé par 5 personnes

  17. Ping : C’est Winston qui l’a dit | Qui m'aime me suive...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.