Le virus du mépris

Dans l’approche générale qui préside au traitement politique et médiatique de la crise du covid 19, un mot s’impose avec force: celui de mépris. Il est une bonne vieille tradition idéologique française, à l’image du médecin de Molière, s’adressant à une servante: « vous êtes rétives aux remèdes, mais nous saurons vous imposer la raison »; puis Jean Jacques Rousseau, « Ils seront forcés d’être libres »; Saint Just, persécutant « les ennemis de la liberté »; jusqu’à Thiers qui voulait faire taire la « vile multitude » en supprimant le suffrage universel (1850).

Depuis hier, un sondage Ifop fait la une des médias radios télévision: 60% des Français ne respectent pas les règles du confinement! L’esprit de cette enquête et l’impact qui lui est donnée par les radios et télévisions en dehors de la moindre approche critique, est symptomatique de l’air du temps putride qui empoisonne l’atmosphère de ce pays. Cela recouvre ainsi des personnes qui ont dépassé de quelques minutes la limite d’une heure pour sortir de chez soi ou du kilomètre de rigueur, ou bien qui ont dû, dans une rue vide de toute passant, baisser 10 secondes leur masque pour respirer ou chasser la buée des lunettes. Ce sondage montre que le naufrage de la France dans l’asservissement bureaucratique, sous l’effet de la peur, ne se limite pas à des choix politiques mais qu’il a envahi la sphère mentale de la France d’en haut, politique, administrative, sondagière, médiatique, « intellectuelle ».

Ce sondage révèle un esprit de délation banalisé à grande échelle: frapper les gens du sceau de l’infamie. La France dite « d’en haut » politico-médiatique désigne ainsi sa victime émissaire: la populace, la vile multitude, coupable de ne pas respecter les règles. Elle fait du pays profond le responsable de cette calamité et elle en appelle à son châtiment exemplaire en le privant le cas échéant de « Noël et des fêtes de fin d’année » comme si la « fête », était aujourd’hui la préoccupation essentielle d’une nation en ruine et dévastée par le chômage, le désœuvrement et le désespoir d’une grande partie de ses jeunes. Coupable Madame Michu ! Coupables les sans-dents! Coupables les Gaulois réfractaires! Elle s’exonère ainsi de ses propres responsabilités et de turpitudes dans le traitement de ce dossier depuis un an. Pardon de me répéter: le scandale absolu n’est pas l’existence de ce sondage, ni même sa large diffusion, ni même l’état d’esprit répugnant dont il témoigne, mais l’instinct grégaire, la tyrannie du troupeau, l’absence de toute espèce de vision critique d’une pareille ignominie.

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

67 commentaires pour Le virus du mépris

  1. Georges dit :

    La mauvaise habitude a déjà été prise lors du référendum de 2005 concernant la constitution européenne .En démocratie c’est cause toujours et en dictature c’est ferme ta gueule mais l’inversion est valable.En remettant une couche démocrate de propagande bien-pensante , la maison mère américaine en imposera encore plus à nos mentalités pantouflardes.Devinez qui vient d’être reconduite à la direction de la tēloche française et devinez à quelle idéologie mortifère cette dernière adhère .

    J'aime

  2. cgn002 dit :

    Dans tout pouvoir autoritaire, on observe qu il y a un pompier pyromane qui de déculpabilise en se glorifiant !
    https://www.la-croix.com/JournalV2/Wuhan-ville-martyre-heroique-2020-11-16-1101124743?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_content=20201116&utm_campaign=NEWSLETTER__CRX_JOUR_EDITO&PMID=0d7d8f9f2eb06276b7765caab64caec2&_ope=eyJndWlkIjoiMGQ3ZDhmOWYyZWIwNjI3NmI3NzY1Y2FhYjY0Y2FlYzIifQ==
    En rajoutant qu il n y a pas besoin de porter l allumette, il suffit de ne rien observer ou evaluer à temps, de ne pas anticiper, de ne pas décider à temps, pour mettre le feu…

    J'aime

  3. Pheldge dit :

    un article sur le confinement vue d’Allemagne. Cet article est resté confidentiel, il a fallu que RTL en parle pour qu’on puisse le trouver en lien sur RT. Et finalement la presse mainstream a dû s’y mettre :
    https://www.lepoint.fr/politique/absurdistan-un-journal-allemand-tacle-la-france-dans-sa-gestion-du-covid-19–14-11-2020-2401068_20.php

    J'aime

    • Pheldge, excellent, excellent…
      MT

      J'aime

    • cgn002 dit :

      heureusement nous pouvons encore observer les reactions exterieures avec le recul vital qu elles apportent.
      on est à deux doigts d interdire les réactions extérieures…
      les dogmatiques n acceptent pas qu on leur présente un miroir autre que déformant… !

      J'aime

  4. cgn002 dit :

    Un article intéressant sur la recherche d’impunité de notre executif, et de son opposition à tout recours pénal (ben tiens donc !) :
    https://www.causeur.fr/abus-invocation-risque-penal-186997
    Une conclusion bien gentillette, cependant … !
    Si tous les professionnels réclamaient le même régime (de refus de contrôle et de sanction) on en serait encore aux rois feneants… et aucun progrès possible sur tous les plans… ! et encore, dans leur atavisme crasse, ces despotes présentaient un certain niveau de sympathie…(pas de mépris flagrant du peuple, du moins)

    J'aime

  5. cgn002 dit :

    Une solution intelligente, courageuse et sûrement efficace, pratiquée par la Slovaquie
    https://www.les-crises.fr/coronavirus-faut-il-et-peut-on-depister-tous-les-francais-dun-coup-pour-controler-lepidemie/
    Une solution qui permettrait des économies d’ argent et de souffrances sans commune mesure avec la méthode française qui préfère l’échec et la gabegie face à toutes les situations compliquées. La solution du pyromane malgré lui qui ensuite chante les vertus du pompier …

    J'aime

  6. Gribouille dit :

    Après Julien Dray, le Karcher fait son grand retour :

    https://www.valeursactuelles.com/politique/video-terrorisme-nicolas-sarkozy-veut-un-moratoire-sur-limmigration-125659

    Il ne faudrait quand même pas prendre les électeurs pour des poissons rouges…

    J'aime

    • Gribouille, il est le seul qui ait tenté de faire quelque chose dans ce domaine.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • Gil dit :

      Maxime

      Tenté mais pas fait c’est bien la tout le problème. On ne peut plus se payer le luxe de perdre encore du temps avec des gens qui tentent ! C’est trop tard.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      La nouvelle politique consisterait à tatonner, à tenter des expériences, …
      où va t on avec cette frilosité (pour ne pas dire lâcheté ou incapacité de décision) dramatique ?
      Avec l’islamisme, les erreurs sont derrière nous, et pourtant tout le monde savait que le processus était irréversible, …sauf les decideurs ! ! !
      C est en cela que Sarkozy, comme tous les dirigeants depuis plus de 40 ans, sont des pompiers pyromanes, qui voudraient nous faire croire qu ils pourraient sauver une situation pour laquelle ils ont été les promoteurs originels…

      Aimé par 1 personne

    • Pheldge dit :

      Sarkozy a eu contre lui, sur ce sujet, les médias, la gauche et une bonne partie de la droite Juppé Raffarin et consorts en tête, qui au nom du « surtout ne pas faire le jeu du FN » on allègrement piétiné les engagements qui étaient les leurs lors des assises du RPR de 1989 …
      Et ne parlons pas du torpillage de la campagne présidentielle de 2012 à cause de la « ligne Buisson » trop à droite …
      Ca nous ramène au débat sur le quinquennat qui paralyse l’action, car il ne donne que très peu de temps pour agir, au président élu, vu qu’au bout de trois ans il faut repartir en campagne, et ne pas contrarier ses soutiens.

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      La nouvelle politique consisterait à tatonner, à tenter des expériences, …
      où va t on avec cette frilosité (pour ne pas dire lâcheté ou incapacité de décision) dramatique ?
      Avec l’islamisme, les erreurs sont derrière nous, et pourtant tout le monde savait que le processus était irréversible, …sauf les decideurs ! ! !
      C est en cela que Sarkozy, comme tous les dirigeants depuis plus de 40 ans, sont des pompiers pyromanes, qui voudraient nous faire croire qu ils pourraient nous sauver d’une situation pour laquelle ils ont été les promoteurs originels…

      J'aime

    • Gribouille dit :

      Je n’ai rien vu venir, hormis la suppression double peine et la discrimination positive, auxquelles je suis opposé.

      Ah, si, il s’est coltiné avec Reding sur les Roms. Mais c’est à peu près tout, et c’est très loin d’être assez. On est en train d’en périr, vous ne le voyez pas ?

      J'aime

    • Gribouille dit :

      Vous faites parfois référence au christianisme. Au milieu des années 1980, les 2 ou 3 chaines de télévisions passaient, à l’occasion de Pâques, tel ou tel péplum y faisant référence, parce qu’il était alors évident pour tout le monde que la France était un pays de culture chrétienne.
      Ce ne serait plus possible de la même manière à présent, d’une part à cause de la multiplication des chaînes qui font que cela n’aurait pas le même sens, d’autre part parce que l’évidence d’une France de culture chrétienne n’en est plus une. Premier indice d’un changement qualitatif important par rapport aux immigrations venues de Pologne, Italie, etc.

      Vous faites également référence à l’histoire de France, et on peut remarquer que, là aussi, le rapport à cette histoire est en train de changer de manière importante, et qu’elle est ré-écrite sous la forme d’un roman anti-national.

      Enfin, l’importance croissante des enfants et petits enfants d’immigrés extra-européens dans les naissances, montrée par exemple par le livre de Fourquet (19% de prénoms musulmans dans les naissances) ou le site de M Tribalat (qui parle sauf erreur de 30% des naissances ayant au moins un parent issus de cette immigration) montre qu’il y aura prochainement une minorité de cette taille, majoritairement opposée à, ou peu motivée par, la limitation de l’immigration extra-européenne, et ayant le droit de vote.

      Ces différents points montrent un changement qualitatif important : dans 50 ans, le Japon sera très probablement encore le Japon, dans la continuité de son histoire, alors que pour la France c’est plutôt l’inverse qui est sûr, un changement qualitatif majeur.

      Or, tout cela n’a jamais été explicitement décidé par personne. Quelques parlementaires de droite, entre soucis de circonscription et vision à court terme, n’ont pas jugé utile de soutenir VGE dans sa volonté de revenir sur le regroupement familial, en fin de premier mandat ; quelques énarques spécialisés, rédigeant les notes sur le sujet pour les spécialistes des médias que sont les politiciens actuels, n’auront pas souhaité dépasser une vision juridique et abstraite de la question, sinon pour se draper dans de mystérieuses « valeurs contemporaines ».

      Tel est peut-être la source du malentendu, ie la raison pour laquelle vous pensez que la politique de M. Sarkozy en la matière était une amélioration significative par rapport à celle de ses prédécesseurs, alors qu’une bonne partie des électeurs de droite pense que non.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Pour la gauche anticlericale, l affaire est claire. C’ est le court terminisme qui fera toujours foi : pour remporter les suffrages ils ont besoin d’une certaine immigration tiers mondiale, de mandat électoral en mandat électoral. Quitte à faire voter les étrangers. La solution pour eux est de laisser pourrir et de les naturaliser francais sans délai…
      Les effets sur la culture et sur la cohérence nationale de long terme sont le dernier de leur souci. Bien au contraire, le mondialisme et l’anesthesie de la culture française sont pour eux les meilleurs outils d’accès au divin pouvoir d’une certaine élite. Diviser les citoyens, et donc rendre les français individualistes (consumeristes) face à une immigration communautaire fait aussi partie de l’arsenal politique de la gauche, plus ou moins consciemment…prolétaires du monde entier, unissez vous pour former le plus grand parti socialo communiste de la planete …ainsi prospérera la médiocratie… ainsi s’explique le macronisme…

      J'aime

    • cgn002 dit :

      le courtermisme, pardon

      J'aime

    • Pheldge dit :

      @ Gribouille, Gil : tenter c’est déjà beaucoup ! en politique, comme dans les professions de santé, on a une obligation de moyens, pas de résultats … au moins lui, l’a tenté, ainsi que d’autres choses, que son successeur s’est empressé de défaire !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @Pheldge
      Nous trouverions nous désormais dans une impasse pour traiter enfin le problème ?
      l’impasse du manque de courage de nos élus, certes;
      l impasse d une administration verrouillante, certes;
      l impasse des conflits d intérêts internes à LR, certes;
      l impasse d un électorat qui n aime pas la France, en voie de devenir suffisant en nombre pour faire basculer l’élection dans un scénario Houlbecquien, nous y sommes…
      Le prochain candidat LR ne peut avoir que des « épaules larges » …
      Sans la cautionner, Marine Le Pen serait pour le moment la seule à en avoir, et en cela nous (la France) sommes perdus quelque soit le scénario…le chaos semble inéluctable.
      Un septennat n arrangerait rien, mettre de l’ordre ne prend pas de temps lorsqu on est visionnaire et déterminé…
      Celui qui fait (ou démarre correctement) le job en 5 ans aurait la primeur d’en faire dix…et d aller jusqu au bout de ses engagements…
      le dégagisme ne provient que de la succession de présidents incapables…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      soyons sérieux, MLP est une cruche , et l’a maintes fois démontré, hélas pour nous ! Elle n’en a pas non plus envie, sa pitoyable prestation au débat d’entre deux tours de 2017 devrait suffire à vous en convaincre.
      Après, pour ce qui est du chaos qui nous attend, il me semble que la littérature du XIX ème et du XX ème regorge de constats et de déclarations, tous aussi définitifs et sans appel. Alors …

      J'aime

    • Gribouille dit :

      @Pheldge

      Si vous regardez l’intervention mise en lien plus haut, et la vidéo de l’interview à BFM, vous verrez que ce que Sarkozy propose encore à présent est « un moratoire de brève duré »e, sachant qu’un « pays riche comme la France » n’aurait « pas le droit de se fermer à toute la pauvreté du monde ».

      Et c’est certainement la ligne de LR, qui souhaite poursuivre l’immigration, et qui n’ira de toutes façons pas se fâcher avec d’autres vaches sacrées (l’UE et ses divers satellites) sur ce thème.
      Au contraire, ils vont sans doute en profiter pour transférer encore plus de pouvoir à l’UE (Frontex, etc). Ciotti était par exemple intervenu en ce sens récemment, me semble-t-il.

      Par conséquent, demandez vous si les tendances que je décrivais dans le commentaire du 15/11 à 3h22 ne correspondent pas à la réalité. Puis, voyez si ces tendances vous conviennent, et si la politique qui semble devoir être suivie par LR permet de les éviter…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      certains jours, de dépit je souhaiterais qu’un événement nous débarrasse des politiciens de droite actuels, c’est dire !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @phledge
      que MLP soit une cruche, j’en conviens, mais ce n est pas notre avis qui décidera de sa non élection !
      Le danger c’ est le 2 ème tour MLP et Macron …
      Comment ne plus en arriver là avec une MLP qui dépassera les 20 pourcents au 1 er tour ?
      personne ne peut modifier la bêtise tenace des électeurs qui osent tout, et surtout de voter pour celle qui ose tout (et aussi son contraire…)
      Rester chef de parti comme son père, n est pas son objectif à mon avis, ou alors chaufferait elle le terrain pour sa nièce? je ne le pense pas; les français sont prêts à perdre avec MLP plutôt qu avec le successeur de tous les bras cassés précédents. Au point où ces électeurs en seront en 2022…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      « la bêtise tenace des électeurs », non, je ne suis pas d’accord du tout : les électeurs ont des souhaits, des envies, ils ont besoin de réponses sur des questions comme l’identité, l’immigration, la place de l’islam, et depuis 40 ans – hormis la parenthèse Sarkozy – la droite de défile, laissant MLP et le RN s’emparer de ces questions ! les électeurs votent pour quelqu’un qui les écoute, ils votent pour MLP. Même si ses réponses sont inapplicables ou discutables, elle les écoute, pendant que les caciques de LR de Bertrand à Pécresse, de Raffarin à Baroin, en passant par Juppé et ses disciples, font la sourde oreille, en répétant à l’envie, « surtout il ne faut pas faire le jeu du RN », tout en courant derrière les progressistes …

      Les électeurs demandent des réponses fortes, et tant que la droite refuse de les écouter, c’est MLP qui ramassera la mise. L’arrivée du FN/RN a lentement castré la droite, qui n’est plus qu’un ramassis de chapons, c’est aussi simple que ça !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @pheldge
      voter pour ses envies et ses souhaits ne peut conduire qu à voter pour le candidat qui l’ a bien compris, mais qui n’ a pas forcément la méthode et les épaules pour faire le job (du moins sans tomber dans le chaos ou la dictature)
      Il est bien évident que pour reprendre en mains les dérives de ces 40 dernières années, la partie sera encore plus difficile que celle menée par de Gaulle en 68…
      en interne le mammouth est un boulet immense mais de plus, l’UE est aussi devenue un piège :nextricable .
      Celui qui trouve la méthode gagnera les suffrages mais ce personnage est devenu totalement illusoire, car chaque candidat a désormais les pieds et les mains liees dans des systèmes hyper verrouillés…
      Merci l Europe.

      Et merci les US qui ont trouvé la solution pour que l Europe devienne ingérable et invivable, donc qui ne pèsera pas de sitôt face leur hégémonie.
      Les chinois n auront qu à se baisser pour nous cueillir, sans même avoir montré de signes agressifs…
      Nous avons voulu qu ils deviennent nos fournisseurs tout comme les pays du tiers monde vis à vis de l’occident,
      et bien nous serons aussi tiers mondialisés.
      Ce ne sont pas les services qui nous permettront de devenir les leaders du progrès ou de l économie…ou de rayonner hormis notre chant du coq…
      Nous serons astreints à suivre la voie indiquée par les grandes puissances, en toute dependance.
      Seuls survivront les tenants d une élite qui aura tout fait pour se désolidariser des nations comme la France.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      « voter pour ses envies et ses souhaits ne peut conduire qu à voter pour le candidat qui l’ a bien compris … » ah, parce que vous voteriez contre vos intérêts, prêt à vous sacrifier dans l’intérêt supérieur de la nation, ou toute autre foutaise, qu’on vous présentera comme telle ? sincèrement, posez-vous d’abord cette question. Ensuite, remémorez vous vos votes successifs, derrière l’excuse de l’intérêt du pays, il y avait la défense de ses propres intérêts, sinon, vous auriez voté pour le candidat de gauche promettant la paix l’amour, de l’argent pour tous, et des rivières de lait et de miel …
      La reprise en main de l’EdNat est impossible, par contre laisser la liberté de choix, via le chèque éducation permettrait de développer des alternatives privées. La concurrence, il n’y a rien de tel pour stimuler.
      « Ce ne sont pas les services qui nous permettront de devenir les leaders du progrès ou de l économie » ça oui, d’autant que dans ce domaine, ils sont nombreux à nous mettre la pâtée, même le Maghreb et l’Afrique ! mais vu comment on aime l’industrie et la création de richesse en France, c’est mal parti, et nous allons finir comme gardiens de musées …

      J'aime

    • cgn002 dit :

      Je parlais des promesses des candidats pour flatter les attentes, bien matérialistes et bien primaires des électeurs les plus nombreux.
      Avec vous ça a l air de marcher, peu importe si 30 pourcents des électeurs ont le désir d obtenir un max sur le dos des autres…par exemple…

      J'aime

    • Pheldge dit :

      faisant hélas partie des créateurs de richesse, j’ai été essoré toute ma vie, alors je vote, et je vote contre ceux qui promettent des cadeaux qu’ils financeront en me dépouillant un peu plus. Et si j’en trouve un qui évoque une baisse des impôts et des charges, évidemment, je me prends à rêver … 🙂

      Mais comme désormais, le nombre des électeurs recevant de l’argent de l’état est supérieur à celui de ceux qui financent, je n’ai hélas guère de doutes sur les résultats des élections.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      justement le gouvernement actuel base son attractivité sur moins d’impôts.
      Allez vous voter pour autant pour ces infâmes menteurs ?
      (augmentation des charges comme la csg, maintien de la crds, gel des revalorisations des retraites, rabotages des plafonds pour le calcul de l’impot, allègement des réductions et crédits d impôts, etc)!

      J'aime

    • Pheldge dit :

      euh, pardon ? Macron, baisser les impôts ? ah ah, ah, j’ai failli étouffer de rire !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      pensez vous qu un nombre suffisant d électeurs sera capable de comprendre que l’enjeu est de savoir si nous voulons nous faire laminer par une élite mondialiste basée sur la finance spéculative non régulée (à laquelle le formaté Macron appartient, du moins idéologiquement puisqu il en tire un grand bénéfice,… et que le personnage est du genre intéressé…)
      c’ est la raison pour laquelle les populistes (ou autres nationalistes) emportent les suffrages.
      MLP n est pas à la hauteur pour assumer cet enjeu, mais hélas je ne vois pas l’once d’une prise de conscience dans les partis traditionnels, sauf chez les extrémistes (LFI, etc )
      Le passage sous silence de la droite sur ce thème me fera encore voter Blanc et je n espère rien avant ma disparition, pas plus que sur le dramatique thème du contrôle des frontieres qui rejoint complètement celui de la mondialisation, …qui fait justement abstraction des frontières et donc des nations.

      J'aime

    • Pheldge dit :

      comme je vous l’ai dit, entre les chômeurs et allocataires divers, les fonx, et retraités fonx, vous avez déjà une majorité. Ajoutez-y un peu de « l’extrême droite c’est très mal », et hop, c’est plié …
      Et tant que les « de droite » resteront dans leur posture commode « ne pas faire le jeu etc .. » ils resteront minoritaires.
      Je me demande si au final , ça n’arrange pas les partis de droite, qui finalement, trouvent leur compte – et les émoluments y attachés – sans avoir à « mettre les mains dans le cambouis », chose qui nécessiterait de prendre des mesures impopulaires …
      Quant à MLP, tant que la boutique tourne et permet de vivre décemment …
      Il me semble qu’il y a une expression pour décrire ça, rente de situation, prolongée par un status quo. Et pendant ce temps là, devinez qui trinque ? hélas, j’en fais partie !

      J'aime

    • cgn002 dit :

      @ pheldge (suite)
      Vous défendez l’idée de la concurrence, moi aussi mais plutôt dans le sens du contrôle des monopoles ou des trusts.
      n auriez vous pas remarqué que chacun souhaiterait ne pas avoir à se frotter, d une part, (vu l attrait pour les fonctions pépères de la FP et de la FPT par exemple, etc)
      et qu il en est de même pour les entreprises (le summum étant la taille mondiale ou alors la nationalisation en terre socialo) qui au lieu de jouer leur jeu, mettent toute leur énergie à flinguer la concurrence (jusqu à l hégémonie mondiale, désormais). Pour les nationalisations le jeu est d imposer le produit et le prix à des clients qui n ont pas le choix.
      Le pb des entreprises francaises, et des pays non libéraux, c est qu il leur est impossible d être compétitives sachant que l état, et leurs dirigeants dans une moindre mesure, leur sucent le sang dans des proportions délirantes.

      J'aime

    • cgn002 dit :

      en 1958 et non en 68 …
      excuses

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.