Les non responsables (ou irresponsables)

L’audition de Mme Buzyn, ancienne ministre de la santé devant la commission d’enquête de l’Assemblée nationale était pleine d’enseignement. Elle n’avait rien à se reprocher. Depuis le début, tout s’était parfaitement passé. Tout avait été correctement anticipé, maîtrisé, sans le moindre doute, sans la moindre faille.  Il en est ainsi de l’ensemble des acteurs de cette crise. Les choses ont été impeccablement gérées par tout le monde. Depuis le début des événements, pas l’once d’un regret, d’une excuse. Tout le monde est merveilleusement droit dans ses bottes. Du passé, faisons table rase. Oublier, tout peut s’oublier. Les cotes de popularité remontent aussi vite qu’elles ont chuté. Celle du Premier ministre suit une courbe ascensionnelle vertigineuse dans l’extase médiatique. Les fautes de communication n’ont jamais existé.  Le 11 mars, cet appel surréaliste aux Français en pleine pandémie, à ne pas avoir peur et à continuer de vivre comme si de rien n’était, à prendre les transports (sans masque évidemment), se rendre au travail, au spectacle, etc.? Combien de victimes dues à cet appel? Oublié, cela n’a jamais existé. Le matraquage obsessionnel des plus hautes autorités du pays, pendant  deux mois, sur les masques supposés « inutiles », « ne servant à rien »? (avant qu’ils ne fussent rendus obligatoires). Fini, oublié, cela n’a jamais existé. 30 000 morts, l’un des pires bilan planétaire en moyenne par habitant? Fini, oublié, cela n’a jamais existé. La tragédie des EHPAD? Finie, oubliée, cela n’a jamais existé. L’anéantissement pendant un mois et demi de la liberté individuelle par un confinement zélateur et arbitraire, assorti de brimades invraisemblables, un désastre économique qui est l’un des plus calamiteux en Europe et dans le monde? Aucun souvenir, aucun regret, pas une once d’excuse. Tout le monde est parfaitement droit dans ses bottes, non responsable, irresponsable. Tout le monde a été formidable. Tout le monde est content. « Le monde d’après? » Nous y sommes enfin… La marche vers un « nouveau chemin » est lancée, après le nouveau monde. Pour le reste c’est fini, passé, terminé effacé… La roue tourne. Et dans tout ce marasme, nul n’a entendu la moindre once d’un regret, d’une excuse aux Français. La France est passée à autre chose un nouveau gouvernement, un nouveau chemin, et tant pis pour les morts, les deuils et les malheureux qui ont perdu leur job. Une nouvelle grande aventure de deux ans commence dans un pays comme anesthésié, abruti, indifférent : la réélection de Jupiter en 2022 contre « le mal absolu ».

Maxime TANDONNET

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

47 commentaires pour Les non responsables (ou irresponsables)

  1. cyril dit :

    madame Buzyn ? la ministre qui quitte le navire (le gouvernement) alors que la vague du virus arrive sur la France ! quel courage ! c’est lamentable, elle fait alors la campagne électorale pour Paris. Le petit point positif est que Macron a nommé un médecin (Véran), un homme de l’art, comme ministre de la santé, cela me semblait indispensable, ce ne fut pas toujours le cas. cyril

    J'aime

  2. cyril dit :

    ces gens là, ceux qui n’ont rien prévu, rien anticipé, tentent de se défendre comme ils peuvent et c’est lamentable! l’histoire les jugera tres severement

    J'aime

  3. Cordouan dit :

    Cher Maxime, certes, votre cœur penche du côté de « l’opposition républicaine » mais enfin vous connaissez assez les choses pour savoir que depuis 2017 rien sur le fond ne sépare l’appareil parisien des LR et l’idéologie micronienne…. Donc il est parfaitement logique qu’un LR tel que M Castex préfère être dans l’action gouvernementale plutôt que dans une fausse opposition… Et puis, enfin, qu’à fait Fillon au soir d’un certain premier tour si ce n’est d’appeler immédiatement à voter pour macron… Sur quels graves sujets les Jacob, Larcher, Baroin, Pecresse, sont éloignés de Macron : aucun ? En définitive, le vocable « opposition républicaine » ne désigne plus qu’une poignée de survivants de l’Ump, héritier d’une droite soumise à l’air du temps libéral libertaire, europeiste, droitdelhommiste qui depuis des décennies et qui a largement contribué au déclin de la France…. Et même ceux qui comme MM Larivé ou Aubert, semblaient dotés d’une certaine colonne vertébrale, pourraient avoir une échine plus souple que prévue….

    J'aime

  4. Coucou dit :

    Bonjour Papi, merci pour le beau poème Bigaro Diop ,

    Ecoute dans le Vent
    Le Buisson en sanglots :
    C’est le Souffle des Ancêtres morts,
    Qui ne sont pas partis
    Qui ne sont pas sous la Terre
    Qui ne sont pas morts.

    [audio src="http://www.biragodiop.com/images/soufflesdbr.mp3" /]

    Aimé par 1 personne

  5. Zonzon dit :

    L’opération Fillon dans ses prolégomènes, ses adhérences, son déroulé, sa conclusion, avait un seul objectif : la mise en place un jour ou l’autre d’un Macron – un jeune orgueil pris en main dès l’école [*] – dézingueur de la belle France, chargé d’expédier cette superbe Nation au magasin-dépôt des objets inutiles, détériorés, détraqués.

    Et, ça a marché !
    Un fois de plus les Französische n’y ont vu que du feu.

    [*] On sait que les Jésuites étaient spécialistes de ce genre de formation pointue.

    J'aime

  6. there dit :

    Tout cela est parfaitement écœurant. Il est clair pour beaucoup que la justice n est plus. Nous continuons notre trajectoire vers le chaos.

    J'aime

  7. Papi 2.0 dit :

    La France va mal parce que les droites françaises vont mal. La droite centriste, la droite gaulliste, la droite bonapartiste, la droite lepéniste se déchirent et s’entretuent. Il est possible d’ailleurs d’affirmer aussi que la France va mal parce que les gauches s’entretuent et se déchirent. Aimer la France et pas les Français c’est un peu comme aimer sa famille sans aimer ses enfants.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.