Le duel moisi

Les experts de la vie politique sont unanimes: le second tour des prochaines élections présidentielles, en 2022, comme en 2017, opposera Mme le Pen et M. Macron. Ils fondent leur analyse sur les nombreux sondages qui confortent cette hypothèse.

A l’issue de ce second tour, formaté deux an et demi à l’avance, la probabilité de la réélection de M. Macron serait ainsi extrêmement forte. L’image de Mme le Pen et du RN/FN est en effet beaucoup trop clivée pour que son camp puisse espérer dépasser les 50% sachant que pour 60 à 70% des Français, l’accession au pouvoir de cette personnalité et de ce parti est inconcevable. Son rôle sur la scène du grand spectacle politico-médiatique est depuis des décennies celui d’épouvantail, autant par son histoire que par le caractère démagogique de ses propositions.

Autant dire que deux ans et demi à l’avance, le message médiatique et sondagier dominant est celui de la réélection assurée de M. Macron. Tout paraît bouclé, verrouillé, décidé à l’avance et 2022 devrait être la copie conforme de 2017. Or, le paradoxe d’un tel schéma est que les Français, selon les mêmes sondages, dans une nette majorité des deux-tiers, ne veulent absolument pas de la réélection du président Macron dont ils considèrent que le premier demi-mandat fut un échec aussi flagrant que celui de son prédécesseur (confronté à une situation économique internationale infiniment plus difficile). Le duel moisi et la réélection annoncés marquent ainsi le paroxysme de l’abolition de la démocratie française. Dans un système (monstrueux) où les présidentielles conditionnent les législatives, réduites à n’être plus qu’un appendice de l’élection élyséenne, où le jeu des idoles écrase tout  débat d’idées et de projets, l’incertitude est réduite à néant et l’étouffoir de la vie démocratique fonctionne à plein régime.

Tout semble écrit d’avance et le scénario parfaitement bien huilé. Pendant deux ans et demi, un furieux matraquage médiatique sera à l’oeuvre pour assurer une audience maximale – au chef de l’Etat, cela va de soi – mais aussi à Mme le Pen, en candidate normale et dé-diabolisée; puis à l’issue du premier tour, un déchaînement de rage médiatique contre la candidate « nationale-populiste » dont l’image sera supposée incarner, aux yeux des Français, les heures les plus sombres de l’histoire. Dès lors, l’élection présidentielle, comme prévu cinq ans à l’avance, se réduira au combat eschatologique d’un chevalier blanc, promu héraut du bien, contre le « populisme démoniaque » et cet affrontement titanesque, narcissique, couvrira le désastre d’un bilan ainsi que le néant de l’avenir politique pour le pays

Dans les deux années qui viennent, la France sera seule face à son destin. L’heure de vérité sonnera en 2022: ce pays est-il complètement abruti par des décennies d’effondrement du niveau scolaire, de crétinisation médiatique, de chute de la lecture des livres et des journaux, de déclin de la culture historique et politique, au point de suivre comme un troupeau bêlant de bêtise et d’indifférence la voie toute tracée pour lui? Bref, la démocratie a-t-elle entièrement disparu, noyée dans un phénomène de crétinisation de masse? Ou bien demeure-t-il, dans les entrailles de la nation, une lueur de fierté et d’intelligence qui la poussera, contre toute attente, à déjouer, à la faveur d’événements qui ne manqueront pas de survenir, le scénario moisi qui lui est assigné, ce deuxième tour de la honte,  et à reprendre en main son destin? Nous en saurons alors bien plus sur l’état intellectuel, moral et psychologique de la nation.

Maxime TANDONNET

 

 

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

69 commentaires pour Le duel moisi

  1. cyril de fayet dit :

    Maxime,
    je voudrais bien que vous disiez clairement ce que les années au pouvoir de Mr CHIRAC et Mr SARKOZY ont apporté en valeur ajoutée à la France : au pouvoir de 1995 à 2011, pendant 16 ans, franchement je trouve que le bilan de ces 2 presidents est bien maigre !!
    La droite a eu largement du temps pour faire réussir la France mais problème :
    Grève générale en France en 1995 sous Chirac
    Politique très libérale de Chirac dès 2002 avec JP Raffarin comme 1er ministre
    Violences urbaines en 2005 sous Chirac
    Grosses manifestations étudiantes et blocages des examens sous ces 2 présidents contre la réforme des universités
    Déni de démocratie suite au réferendum de 2005 disant non à la constitution europeenne , perte de confiance des Français en leur dirigeant et en la classe politique
    Je reconnais volontiers la lucidité de Mr Chirac en 2003 contre la guerre en Irak
    sans parler des affaires judiciaires qui les entourent !! Mr Chirac fut condamné par la justice, Mr Juppé aussi
    quelle image pour les jeunes générations ?
    je ne vois pas en quoi voter Les republicains en 2022 va faire avancer le schmilblick et sauver la France !!
    je veux bien une alternative à Macron et Le Pen mais pour l’instant je ne la vois pas

    J'aime

  2. Annick Danjou dit :

    Christian Jacob se montre moins dur auprès du Figaro mais estime que « personne n’est dupe de l’exploitation politique et médiatique que Robert Ménard fait de cette visite alors que François-Xavier Bellamy fait son travail de député européen ».

    Comme si R Ménard attendait la visite de FX Bellamy pour dire ce qu’il pense de ce qui s’est passé à Béziers. FX Bellamy vient sur le terrain, ce qui me semble une très bonne initiative de sa part, mais il aurait fallu qu’il tourne le dos au maire de la ville ou qu’il se bouche le nez en lui serrant la main.

    Maxime vous proposez qu’on laisse une chance à C Jacob et bien moi je ne lui donne pas longtemps avant qu’il se fasse rejeter par les LR qui votent à cause de son sectarisme. C’est affligeant de bêtise.

    J'aime

    • Annick Danjou dit :

      « Et de l’autre côté une manifestation est prévue contre l’islamophobie et la stigmatisation des musulmans par Mélenchon et sa suite… »

      La liste des signataires LR sur valeurs actuelles est assez significative, que des personnes plus ou moins inconnues, où sont les responsables LR et qu’en disent-ils?

      J'aime

  3. Ping : Le duel moisi | Raimanet

  4. Sganarelle dit :

    D’ici deux ans «  le roi l’âne ou moi , nous serons morts »
    En attendant arrêtons de penser que «  les français sont des veaux » ( pour ne pas dire autre chose) car la plupart d’entre-nous « hibernent » soit parce qu’on est dans l’impossibilité physique de remuer ( les vieux les malades les handicapés) soit parce qu’on est tétanisé devant le serpent Macron qui emploie actuellement «  le ton Borniol » et nous la joue lénifiante et conciliante avec tout le monde (En effet ses discours sont débités de façon monocorde et tristounette sans les éclats dont il est coutumier .) Les français sont trop multiples différents et divisés sans qu’il soit possible de les catégoriser avec des étiquettes simplistes , d’autant qu’on n’est jamais complètement quelque chose .. (qui peut dire qu’il approuve totalement un parti politique ? Nous y piochons tous ce qui nous convient et chacune de nous a une « tendance » plus qu’un total engagement. )
    Le général pensait sans doute à la bêtise des foules qu’on manœuvre facilement , à l’opinion publique qui est le jouet des médias et au fait que pour chacun de nous l’imbécile demeuré c’est l’autre… en disant cela il se dédouanait de ses propres erreurs ( car il n’en était pas exempt) sans compter que ce n’était guère aimable sans compter que ce n’est pas très valorisant de gouverner des veaux !

    J'aime

  5. Citoyen dit :

    Comme le disait Pierre Dac (il me semble que c’était de lui) : Les prévisions sont un art difficile … surtout celles concernant l’avenir …
    Donc, les pronostics, … et qui plus est, ceux des journaleux, qui vont à la soupe (avec l’argent des contribuables) … Comment dire …
    Pour ce qui est de la Marine, à force de ratisser très large pour faire un max de voix, … elle ne sait même plus pour en faire quoi … C’est sûr que l’objectif est flou, pour le moins … Cela dit, ce n’est pas pire que la racaille qui occupe la place …
    Par contre, pour ce qui est du nuisible qui squatte le château, l’issue est encore bien lointaine … Et vu le nombre grandissant de français, qui en ont plus que ras le bol de voir sa tronche, tout peut arriver … D’autant, qu’avec le cumul intarissable de ses conneries, si entre temps, il se prenait une balle (qui est du domaine du possible), il y a fort à parier que cela ferait les affaires d’une bonne quantité de français … Ce qui, du coup, remettrait le problème totalement à plat …

     » Tout paraît bouclé, verrouillé, décidé à l’avance et 2022 devrait être la copie conforme de 2017  »
    Surtout pour ceux qui ont un intérêt dans l’affaire (c’est-à-dire la classe jacassante subventionnée), il est compréhensible qu’ils fassent l’article, puisque leur gamelle en dépend !…
    Sauf que si, à force de détruire ce pays en empilant ses inepties, le nuisible arrive à déclencher un guerre civile, il ne lui restera plus qu’à prendre les jambes à son cou, pour sauver ses fesses … L’élection n’ayant pas lieu, il aurait du mal à la gagner …

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.