Appel de 803 maires

803 maires de villes grandes et moyennes se sont prononcés, dans une tribune collective,  en faveur de la liste républicaine conduite par M. Bellamy en vue des élections européennes. « Elus à hauteur d’homme », ils réclament une « Europe à hauteur d’homme ». Ce geste sonne-t-il le retour de la politique? Cette démarche collective, rassembleuse, qui contraste avec la mégalomanie ambiante, serait-elle la la première lueur d’espoir attendue depuis si longtemps? Depuis des années, ou des décennies, la vie politique française fait naufrage dans l’abstraction. Elle est de plus en plus déconnectée du monde des réalités. Elle se résume aujourd’hui, à la veille des élections, en une bataille fantasmatique, éthérée, entre « la lumière européiste » et « l’obscurantisme populiste ». D’autres y verront le duel stérile d’une démence narcissique et de la bouffonnerie démagogique. Oubliées dans cette mystification, dont deux protagonistes sont complices de fait, les questions de fond: frontières, chômage, désindustrialisation, dette et déficits publics, violence, fragmentation de la société (l’Archipel français). Alors, la pétition de 803 maires se présente comme un rappel des profondeurs de la France, celle des réalités quotidiennes, de la vie réelle, de la politique au sens noble de  l’action en faveur de l’intérêt général. Il invite les Français à s’élever au-dessus des manipulations émotionnelles de masse pour repenser le politique et ré-ancrer leur conscience collective dans le monde des réalités. Simple sursaut qui sera bien vite étouffé par l’entreprise médiatique de crétinisation de masse? ou véritable message d’espoir ouvrant sur des perspectives nouvelles, au-delà du résultat des Européennes? C’est l’avenir qui nous l’apprendra…

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour Appel de 803 maires

  1. artofuss dit :

    Je suis absolument sidéré de voir sur ce site, que je suis depuis si longtemps, tant de gens apparemment doués de raison et de finesse d’analyse soutenir un mouvement (LR) dont tous les sondages montrent qu’il est en mauvaise position pour battre l’adversaire commun (Macron et ses sbires) lors d’une élection à portée symbolique mais aussi pratique (frein à certaines initiatives mortifères de Bruxelles). Le RN, ne vous en déplaise, est mieux placé que LR, et le soutenir dans cette affaire à titre purement tactique n’entraîne aucune des conséquences que cela pourrait avoir dans des élections nationales. La politique, à mon sens, c’est AUSSI être pragmatique…En toute honnêteté, je ne comprends pas…

    Aimé par 1 personne

    • Timéli dit :

      Les sondages, comme les statistiques, ont l’art de mentir ! Nous en avons eu plusieurs démonstrations dans le passé. Alors…tout est possible !!!

      J'aime

    • Eric dit :

      Bonsoir,
      Je dois mal raisonner mais pour moi, voter RN, c’est renforcer Macron.
      Plus le RN monte, plus LREM et Macron peuvent se présenter en sauveurs de la République. C’est bien pour cette raison que EM et ses sbires ne parlent que de RN et font semblant de considérer qu’ils n’ont qu’un seul opposant. Cela ne serait, dans l’absolu, pas ou peu gênant pour cette élection qui n’a que peu d’intérêt compte tenu du mode de fonctionnement de l’UE.
      Mais cela donnerait (ou donnera si les sondages ont raison) l’occasion à la clique au pouvoir de confirmer que la seule opposition capable de prendre le pouvoir est le RN. Le pouvoir en place pourrait alors passer les prochaines années à agiter l’épouvantail RN pour nous refaire en 2022 le « Moi ou le cahot » de 2017 (tous les électeurs de gauche préféreront toujours voter pour n’importe qui, même un « banquier », pour éviter le retour de ce qu’ils appellent la « Peste Brune »).
      Même, si comme je l’ai déjà exprimé sur se blog, j’ai quelques doutes sur le réel positionnement de LR sur un certain nombre de sujets, j’essaie aussi d’être pragmatique et j’aimerais qu’il existe un autre parti qui puisse rentrer dans le jeu pour éviter la poursuite du face à face LREM / RN, qui finit toujours au bénéfice de LREM.
      Pour être clair, des résultats avec par exemple 25% RN, autour de 20% LREM et moins de 15% LR, permettraient à Macron de rejouer 2017 en jouant des mêmes peurs alors qu’une répartition du type LREM 22%, RN 21% et LR 19% permettrait d’ouvrir le jeu à d’autres acteurs.
      L’objectif principal ne me semble pas être la victoire ou la défaite de LREM à cette élection sans enjeu (même si il prend une claque aux européennes, Emmanuel Macron ne démissionnera pas).

      J'aime

    • artofuss dit :

      @Eric: Pas du tout d’accord pour dire que cette élection est « sans enjeu »: elle en a même un majeur, qui est de renforcer au sein du Parlement européen l’opposition à tous les aspects négatifs de la politique de Bruxelles, notamment (mais pas seulement) en matière d’immigration et dans tous les domaines où nous souhaitons préserver la souveraineté nationale. Une dynamique en ce sens est en train d’émerger en Europe, notamment de l’Est: je trouve étonnant que la France puisse être responsable de son échec en préférant voter pour LR, très divisé, dont on sait très bien qu’il fera du suivisme à Bruxelles, que pour un parti bien décidé à s’oppposer aux technocrates anonymes que nous passons notrte temps à honnir.
      Plutôt que d’imaginer trois ans d’avance des combinaisons hasardeuses en vue des Présidentielles, si nous commencions par prendre à bras le corps l’échéance de la fin de cette semaine? De toutes façons, après une claque aux européennes, l’équipe Macron aurait quelques difficultés à continuer son petit jeu de « Moi ou le chaos », puisque les électeurs araient montré le 26 mai 2019 qu’ils n’y croyaient plus.
      Mon sentiment en lisant les diverses interventions sur ce site est que, finalement, on préfère avoir tort (et perdre) à avec LR que de se salir les mains (sic) avec le RN. Ce n’est pas ainsi qu’on sortira du petit jeu qui fonctionne si bien depuis trente ans.

      J'aime

    • Le sujet est récurrent (et bien d’actualité !). Il ne faut pas interpréter un vote RN comme un souhait de lui accorder les pleins pouvoirs en France. C’est simplement un message à la droite pour qu’elle comprenne enfin qu’elle doit s’unir si elle ne veut pas rester éternellement dans l’opposition. Et c’est sans doute aussi un message sur le problème clef qui est celui de l’immigration et de la défense de la civilisation (pas seulement européenne mais aussi occidentale et russe).
      Accessoirement, du point de vue de l’Europe, il est connu que le pouvoir du parlement est très limité. Même si une majorité du parlement voulait renégocier les traités elle n’en aurait pas la capacité légale. Néanmoins une poussée de sa composition dans la bonne direction fera réfléchir les états composant l’Europe.

      J'aime

    • JC Barescut, c’est ce qu’on entend sans arrêt en ce moment: « je vote pour le FN, mais pas pour lui donner le pouvoir ». Peut-être, mais le vote FN, depuis 40 ans, aboutit à ancrer ce parti dans le paysage politique français à donner le pouvoir au parti socialiste ou à son successeur avec toutes les conséquences que vous savez. Et d’ailleurs, ce raisonnement peut très bien aboutir à l’arrivée du FN à l’Elysée en 2022, plongeant le pays dans un chaos sans nom. MT.

      J'aime

    • E Marquet dit :

      Artofuss,
      Selon les sondages, LR est en troisième position. Grâce à FXB ce parti peut se régénérer s’il sort de ses batailles d’ego et remet l’intérêt général du pays au centre de ses préoccupations. La France doit prendre sa place en Europe et pouvoir défendre ses intérêts et ce n’est pas le RN qui peut les défendre puisque son seul but, tout en en percevant les prébendes, est de la détruire, avec l’aide de ses partenaires. LReM, lui, nous propose une Europe sans racines, progressiste, multiculturelle, ouverte à tous les vents.
      La désignation de FXB a permis que l’on puisse sortir du choix binaire que EM nous imposait « Moi ou le chaos ». Que vous, comme beaucoup d’autres qui se disent de droite, choisissent d’être dans la tactique politicienne que vous appelez pragmatique considérant que cela n’entraîne aucune conséquence, c’est votre droit. Mais évitez de vous muer en donneur de leçons.
      Oui, je pense qu’il est préférable de perdre modérément, (et non pas avoir tort) avec FXB. S’il est parfois indispensable de mettre les mains dans le cambouis plutôt que de n’avoir pas de mains, en l’occurence je ne crois pas que grossir les rangs du RN par un vote qui ne serait pas d’adhésion, pour faire pièce au PR en exercice, soit constructif.
      Dans les compétitions, il y a trois marches au podium. Mieux vaut être troisième et avoir gagné sa place loyalement, qu’être premier ou deuxième en ayant passé un pacte implicite de tricherie.

      Aimé par 1 personne

    • IRIS dit :

      artofuss
      La réponse vous la trouverez dans le livre de Sophie Montel qui fait suite au témoignage de Jean-Clade Martinez, de Aymeric Chauprade, Marc-Etienne Lansade, maire de Cogolin qui a quitté le parti d’extrême droite… Pour ne citer que les plus connus.
      Le vote utile qu’on nous présente n’est utile qu’à Emmanuel Macron. Ceux qui voteront Mme Le Pen en croyant montrer leur colère servent le scénario écrit par le chef de l’État pour pouvoir se retrouver seul face au RN en 2022.Car il sait qu’il n’en fera qu’une bouchée ! C’est la seule raison de ce duel qu’il veut déjà installer. La politique ne consiste pas à dire contre qui l’on combat, mais pour quels résultats l’on s’engage, et par quelles solutions concrètes on espère faire reculer la défiance qui monte partout.
      Extrait d’un entretient François-Xavier Bellamy au Figaro : « Nous avons un avenir à sauver »
      […Les gens sont venus très nombreux tout au long de cette campagne. Mais ils sont venus d’abord pour un projet, une vision, une équipe… J’ai été investi dès le début avec Agnès Evren et Arnaud Danjean, grâce à Laurent Wauquiez, et un lien fort s’est créé entre nous. La politique s’est parfois abîmée quand elle est devenue une compétition d’individus qui calculaient selon leurs intérêts. Elle retrouve tout son sens quand elle réunit des personnes qui s’engagent ensemble pour servir un bien commun qui nous dépasse et nous relie…] A méditer !

      J'aime

  2. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Permettez-moi de rendre justice à ROCHEFOURCHAT du département de la Drôme, le village le moins peuplé de France, que vous n’avez su évoquer autrement qu’avec votre désobligeant : « Trifouillie les oies » !
    Sur le plan politique pourtant, les choix des Rochefourchaliens ne sont pas sans intérêt.
    Passons sur les présidentielles de 2002, 2007 et 2012, où avec une participation à faire rêver – non pas les politiciens, mais les démocrates – de 100%, 93,33% et 81,82%, les 10, 15 et 11 inscrits ont élu Jacques Chirac à 70%, Nicolas Sarkozy à 57,14% et Nicolas Sarkozy à 77,78%.
    Venons-en à la présidentielle de 2017 :
    Premier tour : inscrits 8 – abstentions 2 – votants 6 – blanc 1 – nul 0 – suffrages exprimés 5 (83,33%)
    Voix : Macron 2 (25%) – Le Pen 2 (25%) Dupont-Aignan 1 (12,50%) – Tous les autres 0
    Second tour : inscrits 8 – abstentions 1 – votants 7 – blanc 0 – nul 0 – suffrages exprimés 7 (87,50%)
    Résultat : Emmanuel Macron 3 (42,86%) – Marine Le Pen 4 (57,14%)

    J'aime

  3. Infraniouzes dit :

    L’appel des 803 maires est fort sympathique mais comme aurait quelqu’un « il n’est pas de politique qui vaille en dehors des réalités ». Qu’elle est la politique extérieure de l’Union ? Qu’elle front commun peut-elle opposer au reste du monde qui bouillonne ? A-t-elle une armée qui pourrait protéger ses frontières ? Faute d’un vrai projet on tire à boulets rouges sur le RN qui, hélas ou heureusement, cristallise sur un point essentiel de son programme, l’immigration galopante et infernale, toutes les peurs et les craintes de nos concitoyens. Pourquoi faudrait-il avoir plus peur d’un hypothétique changement climatique que de l’immigration qui ne causera que des catastrophes sauf dans le triangle d’or parisien ? Tous les partis proposent des idées flous et populistes qui se rejoignent sur la même profession de foi: « votez pour nous car demain on rasera gratis et le buffet sera abondant et généreux ». manque de chance, seul le RN parmi tous les partis, met le doigt où ça fait mal: l’immigration incontrôlée qui crée déjà d’immenses problèmes à l’Europe et aux Français. On aurait aimé que la droite que vous chérissez s’en soit aperçue plus tôt.
    Mais tranquillisez-vous. Jordan Bardella a encore fait une piètre prestation ce matin sur RTL. Le RN n’a toujours pas de tête. Il n’a que de la gueule.

    Aimé par 1 personne

    • michel43 dit :

      il n »a que de la gueule ,mais LUI dit la vérité , vous devriez passer dans toute les grandes villes de France,,,,après vous pourrez le critiquer,,,,

      J'aime

  4. Patrice Charoulet dit :

    Je voterai, avec enthousiasme, pour la liste LR aux auropéennes et j’approuve l’appel de ces maires. Permettez-moi de digresser un instant :

    Les gens en jaune, en noir ou en rouge, n’ont ni transformé ni réveillé la France. Ils sont mis le souk chaque samedi pendant des mois, bousillé des rues commerçantes,affaibli le tourisme, sali notre image sur toute la planète, agressé nos forces de l’ordre avec persévérance. Je les considère comme des bandits, des abrutis, des gens infréquentables. On aurait dû, à mon humble avis, en mettre cent fois plus en taule. J’ai tout particulièrement en horreur les incendiaires, qui, sans nos admirables pompiers, auraient jugés comme des criminels et, donc, connaître les charmes de la cour d’assises.Ils ont eu du bol, ces cervelles de colibris.

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      A Patrice Charoulet
      Ne vous étonnez pas si ces cervelles de colibri votent FN parce qu’on ne les écoute pas qu’on ne comprend pas et qu’il y a plusieurs France dont ils se sentent exclus.
      Le simple fait qu’ils existent devrait vous faire réfléchir si vous ne partagez pas leur vie ou leur révolte ne serait-ce que parce que ça dérange l’ordre établi.

      Aimé par 1 personne

    • Annick Danjou dit :

      A Marseille, chaque semaine, ce sont les algériens qui manifestent bruyammant: la police est mobilisée pour eux chaque dimanche et le tram est parfois supprimé. Le samedi les GJ, le dimanche les algériens. De quel droit ces derniers manifestent-ils en France sans que personne n’intervienne pour leur dire que ça suffit et que s’ils veulent vraiment agir c’est en Algérie qu’il faut aller. La France est devenu un pays avec 2 poids 2 mesures et cela devient insupportable. On empêche les GJ de venir sur la canebière, mais les algériens peuvent le faire, n’est-ce pas incroyable? C’est tout cela qui fait monter la tension, les gens ordinaires en ont marre, vraiment! Quant on vit dans un quartier protégé, je ne sais pas si c’est votre cas, on ne se rend pas compte de ce que vit la populace!!!

      J'aime

    • lugardon dit :

      J’ai lu cette nuit le lien que vous nous indiquez en entier. Je l’ai trouvé intéressant. Mai 68 a été une révolution ratée qui a laissé durablement des traces à gauche et à droite. Le mouvement des gilets jaunes est un coup d’état raté qui va laisser durablement des traces à droite et à gauche. Dans les deux cas le peuple de France a été au rendez-vous de l’Histoire mais il a manqué dans les deux cas un leader charismatique ou pour le moins visionnaire et en phase avec le peuple. Et ça a fait pschitttttt…

      J'aime

  5. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,
    Je vais vous contredire Maxime mais,
    Je pense que Mr Bellamy commence à faire du clientélisme et de l’électoralisme, il prend position dans l’affaire Vincent Lambert. Voudrait-il attirer les catholiques intégristes, les anti-IVG, les anti-fin de vie. Je n’ai pas aimé son discours. Je pense qu’il est formaté lui aussi.
    Cette affaire devient ridicule, des parents égoïstes, qui mène une vie d’enfer à son épouse et ses enfants.
    Il n’a pas à prendre position, il doit rester neutre sur cette affaire. Il appartient à chacun de décider de sa fin de vie, Vincent Lambert avait laissé ses consignes. C’est cela les droits de l’homme, choisir sa fin.
    Mr Bellamy prend une mauvaise direction et je crois que lui aussi se dirige vers le carriérisme et le clientélisme, élection oblige. L’intérêt particulier est le plus fort.
    Wait and see…

    Aimé par 1 personne

    • Eric dit :

      Tout à fait d’accord avec Philippe.
      Par son intervention sur ce sujet, FXB veut mettre EM en difficulté mais il renforce l’idée du pouvoir absolu du PR. Le PR intervient déjà sur de bien trop nombreux sujets.
      Arrêtons de faire appel à lui pour tout régler.
      Notre République irait un peu mieux si le PR se contentait de présider et laissait le PM gouverner (enfin un vrai PM, pas EP dont on se demande ce qu’il fait là).
      Bonne journée

      Aimé par 1 personne

    • Eric, d’accord avec vous, l’illusion du pouvoir absolu.
      MT

      J'aime

    • Philippe, en effet probable qu’il a commis là une belle erreur.
      MT

      Aimé par 1 personne

    • ADB dit :

      Quant à moi, je n’approuve pas cette critique par Philippe de Bellamy, car celui-ci met, certes discrètement, le doigt sur ce que je considère comme l’un des plus gros défauts, pour ne pas dire la plus grosse tare, des concepts de Macron : celui-ci est intimement convaincu avec certains de ses conseillers, tels Attali et Pisano-Ferry, du bien fondé des concepts de base de ce que l’on a appelé l’eugénisme. Et permettez moi de dire que c’est l’inverse du concept de respect de ce que doit être l’Humanité.
      Réfléchissez-y, car c’est selon moi plus ou moins dissimulé, mais gravissime. Pensez par exemple à ce que la filiale d’Etudes de la BPI (Novethic) préconise !

      J'aime

    • E Marquet dit :

      Philippe,
      FXB était interrogé sur Radio ND, une radio catholique. Sans contorsions politiciennes et langue de bois chères à nos politiques, il a répondu sincèrement. Ce sont les positions philosophiques et éthiques qui sont les siennes. Il suffit d’écouter le replay de ses conférences philosophiques. Y voir uniquement du clientélisme et de l’électoralisme est dommage. Quant a le penser formaté….!
      La question de la fin de vie est une question bioéthique trop grave pour la réduire à quelques jugements lapidaires. Notre société matérialiste basée sur la réalisation de soi et la réussite ne tolère pas la faiblesse. De quel côté est l’égoïsme que vous déplorez ?
      Vous avancez que VL avait laissé des consignes, ce qui ne semble pas être le cas tout au moins légalement. Si j’en crois les éléments fournis au public, il n’est pas en fin de vie et n’est soigné pour aucune pathologie, c’est un homme jeune en état de lourd handicap, qu’on nourrit et qu’on hydrate, ce qu’on ferait pour n’importe quel animal.
      Quant on a vécu ce genre de situation, croyez-moi, on comprend mieux le dilemme éthique et moral qui se pose, et les déchirures familiales que cela provoque. Personne ne peut juger.
      Et puis, cessons, dès qu’on parle de bioéthique, de pointer du doigt les catholiques intégristes, les ani-IVG, et anti-euthanasie. Ils ont le droit de s’exprimer comme les pro. Je suis catholique ni traditionaliste, ni intégriste, ni progressiste, ni militante et je souscris à l’argumentation de FXB, même si ce n’est pas dans l’air du temps. Et n’oubliez pas, comme disait un dominicain, que lorsqu’on montre quelqu’un du doigt, les trois autres doigts sont tournés vers nous-même.

      Aimé par 1 personne

    • Alain De Vos dit :

      FXB a été compatissant avec tous les membres de la famille.
      Vous racontez des carabistouilles.

      Aimé par 1 personne

    • Philippe dit :

      Bonsoir E.marquet
      Je puis vous dire que ma famille fut confrontée à ce problème avec ma défunte nièce.
      La prise de décision ne fut pas une mince affaire, nous n’avions que 5 ans de différence elle était ma sœur plus que ma nièce. Mais la décision d’arrêt des soins fut prise de façon collégiale par toute la famille ensemble et elle s’en est allée le 31 mars 2017. L’acharnement est ridicule. La Suisse et la Belgique l’on bien compris. Moi même j’ai laissé des consignes écrites, si je devais être dans ce cas. Dans lequel j’interdis formellement tout médecin, avocat, politique, journaliste ou quiconque de s’opposer à la décision de cesser les soins.
      Et l’ensemble de ma famille a fait de même. Il faut penser à nos enfants et conjoints de ne pas être un fardeau pour eux. Ne pas leur pourrir la vie, c’est cela les aimer.
      Mais cela n’est que notre opinion.

      J'aime

    • Artofuss, depuis 2 ans, une formidable machine de propagande politico-médiatique s’est mise en marche pour nous imposer le duel macron-Le Pen (« progressisme » contre « nationalisme ») afin d’assurer la réélection de Macron en 2022 et le statu quo. Voter pour une autre liste, notamment LR, est un acte de résistance à cette entreprise de crétinisation de masse. Quant au RN/FN, il est la quintessence de la politique du nihilisme et de l’opportunisme, transformant radicalement ses convictions d’une élection à l’autre (sur l’euro ou la sortie de l’Europe) en fonction de son intérêt électoral, et n’apportant pas la moindre esquisse de réponse aux grands problèmes de notre temps comme la question de l’immigration en dehors de provocations stériles qui ne font qu’amplifier les difficultés. Quant aux fondamentaux de ce parti, ils s’expriment de temps en temps par la voix de ses seconds couteaux: chassez le naturel, il revient au galop.MT.

      J'aime

    • michel43 dit :

      oui,,vous avez Raison,, grave erreur de Bellamy ,POUR Moi ,,,qui paye Nous ou les parents,,,,,

      J'aime

  6. André Lugardon dit :

    « Peut-être qu’à force de retenir le pire on finit par oublier le meilleur. » (Jean Dion)

    J'aime

  7. Timéli dit :

    Que la liste LR conduite par FX Bellamy fasse trembler Macron ! C’est mon souhait le plus cher. Que dis-je ? Qu’elle dépasse la liste LREM, ce serait non seulement mieux mais jouissif !

    J'aime

  8. colococo2 dit :

    36 000 – 803 …..reste ??
    C’ est peu, voir très peu 👌👌

    J'aime

  9. michel43 dit :

    NON Maxime ,vous pouvez écrire tout ce que vous voulez ,LR est bien le troisième et le restera ,la France a déjà choisie son camp ,la guerre interne, les traites de notre droite molle ,genre Raffarin-Estrosi-et les autres qui s’entretue ,vont le payer dans les urnes ,Macron va se prendre une claque ,e sais que cela vous peine ,Mais nous devons battre Macron-Loiseau, ,,normalement se sera fait bientôt ,je rentrerais d’Espagne pour voter,,,,

    J'aime

  10. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    On ne pourra pas dire que vous n’aurez pas « mouillé la chemise » (comme on dit sur les ronds-points) pour cette campagne du jeune Bellamy ! Pour un peu on vous verrait même finir par chanter : « 803 maires de grandes villes et moi, et moi, et moi… » !
    Mais trêve de plaisanterie et admettons lucidement que les tribunes sur le JDD se suivent et ne se ressemblent pas. Ainsi le 13 avril dernier paraissait la tribune de ralliement d’autres élus de la droite et du centre qui, eux se « ralliaient la vision européenne d’Emmanuel Macron » !

    https://www.lejdd.fr/Politique/pour-leurope-facon-macron-9-elus-de-droite-et-du-centre-soutiennent-la-liste-en-marche-aux-europeennes-3891311

    Alors tâchons raison garder et souvenons-nous qu’il y a 34 968 communes en France dont les maires sont eux aussi « élus à hauteur d’homme », même s’ils ne figurent pas sur les pétitions du JDD !

    J'aime

    • Mildred, 803 sur 34 000, c’est peu en effet, même si on ne peut mettre sur le même plan Toulouse et ses 500 000 habitants et Trifouillie les oies avec ses 14 habitants, mais dans toute initiative humaine, il faut un petit groupe qui montre la voie!
      MT

      J'aime

    • E Marquet dit :

      Mildred,
      Vous connaissez le nombre exact de maires LR en France ? Pas moi.
      Les maires socialistes, communistes, écologiques, sans étiquette et autres ont-ils l’habitude de se mobiliser pour appeler à voter LR ?
      Quelle proportionnalité peut-on établir entre 803 et 36 968 ? Nombre d’habitants par maire ?
      Si vous avez les chiffres…..

      J'aime

  11. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Tribune collective ou propagande électoraliste ? Lorsqu’on lit cette tribune on se demande si nos chers 803 élus signataires ont encore les deux pieds sur terre.
    Par exemple : parler d’une « Europe qui réduit les tentations communautaristes qui gangrènent certains quartiers de nos villes » alors que ces phénomènes s’organisent et s’accroissent depuis plus de 40 ans en France grâce notamment aux politiques électoralistes des maires du PCF et du PS sans qu’aucun gouvernement n’ait été en capacité de les faire stopper relève de la supercherie et de la malhonnêteté. L’Europe n’est en rien responsable de la violence actuelle dans ces quartiers où tous les trafics et blanchiment d’argent sale qui s’y multiplient jusqu’à faire fuir les habitants honnêtes, ne sont jamais traités par les Préfectures sans doute sur ordre des Gouvernements successifs.
    Ou encore : « Nos usines sont menacées par un droit de la concurrence obsolète qui bloque la création de géants européens. » Me parait être un raccourci un peu simpliste de la situation industrielle en France même si je considère également que l’Europe actuelle a failli gravement sur le dossier de la fusion Alstom/Siemens.
    En fait cette tribune ne fait qu’apporter un soutien supplémentaire se voulant pragmatique de 803 élus à la liste LR, mais les idées qui y sont évoquées ne constituent pas, à mon avis, un nouvel élan réaliste synonyme d’éclairer pour l’Europe de demain.

    PS: à noter l’excellent livre de Jérôme Fourquet : L’archipel Français qui illustre de manière très claire et surtout très documentée dans tous les domaines, l’évolution de la société Française.

    J'aime

    • G Bayon, des maires qui se réveillent, des maires qui bougent, et qui prennent position, moi je trouve que c’est un bon signe.
      MT

      J'aime

    • Citoyen dit :

      J’ai moi aussi, lu cette tribune des 803 maires, Gérard Bayon, et si je n’ai pas explosé de rire, ce n’était pas loin …
      Je ne puis que partager votre réflexion, vis a vis de cette annonce …
      « Nous, maires de France, voulons une ‘Europe à hauteur d’homme' »
      Whaou ! … dit comme ça, ça en jette …
      Je crains qu’ils ne planent très haut sur leur nuage, … en lévitation …
      En fait, c’est une tribune que l’on pourrait résumer ainsi :
      Le monde, il est très méchant, et nous, nous sommes les gentils ….
      Signé : les maires du Bisounoursland

      J'aime

  12. Tarride dit :

    Cher Maxime Tandonnet

    Pour une fois je ne suis absolument pas d’accord avec vous.

    Il est vrai que la Tribune des Maires appelant à soutenir le liste de F.X. Bellamy est en soi une excellente chose, surtout si elle contribue à montrer aux Français que le du extravagant du narcissisme et le la surenchère ne conduit à rien.

    Pourtant, l’expression  » Une Europe à hauteur d’homme » m’apparait une pure formule de communication sans contenu et je le déplore. En d’autres termes, ça ne veut pas dire grand-chose.

    Il serait je crois temps, tout au contraire, de rechercher quel peut être le contenu de l’  » L’Europe de Nations  » qui nous conviendrait.

    Je vous bassine depuis assez longtemps avec mon idée d’Europe fondée sur des Traités à durée déterminée renégociables à terme pour ne pas insister. Je ne sais si ce serait une « Europe à taille humaine » mais j’espère que nous allons enfin nous atteler à en débattre, ou à débattre d’autres idées si elle sont meilleures ou plus partagées. Ce n’est pas à une semaine d’un scrutin qu’il faut se réveiller.

    Bien à Vous

    Etienne Tarride

    J'aime

    • Etienne Tarride, en effet, la formule n’est pas terrible, elle signifie sans doute une Europe qui se préoccupe de l’attente des citoyens, mais franchement, l’important, c’est le mouvement de 803 maires qui prennent position, me semble-t-il.
      MT

      J'aime

  13. Janus dit :

    « Nous avions devant nous l’incarnation de ce nationalisme que les intellectuels de notre temps se plaisent à considérer comme la source de tous les malheurs du monde. Je me demande bien pourquoi. Si tout être humain a une valeur sublime, c’est parce que son expérience qui dans une certaine mesure est unique, lui confère une vision unique de la réalité et c’est la somme de toutes ces visions uniques qui constitue le tableau complet de la réalité que doit avoir présente à l’esprit la race humaine si elle veut un jour arriver à comprendre sa destinée. C’est pourquoi chaque être humain doit avoir la possibilité de cultiver au maximum sa conscience. Il s’ensuit que chaque nation, étant une collection d’êtres humains soumis à une expérience commune, possède également une conception unique de la réalité, qui, jointe aux autres, doit contribuer à notre délivrance, et devrait donc avoir de même la possibilité de développer au maximum cette conscience collective unique. Faisons donc en sorte que les peuples puissent conserver leur langue, leurs coutumes et leurs croyances, dût une telle attitude déranger les touristes. Il n’y a donc pas la moindre raison de confondre le nationalisme, qui est le désir qu’a un peuple d’être lui-même, avec l’impérialisme, qui est le désir qu’a un peuple d’empêcher les autres peuples d’être eux-mêmes.  »
    Rebecca West Agneau noir et Faucon gris. Un voyage à travers la Yougoslavie 1940.
    En écho à votre réflexion du jour, cet extrait du livre magnifique d’où elle est tirée et qui appliquée à la Yougoslavie d’avant la guerre de 1940 est applicable mutatis mutandis à notre pays et ses tourments actuels qui sont bien l’expression de sa volonté de rester le cher et vieux pays de nos pères.

    J'aime

  14. E Marquet dit :

    Je viens à l’instant de lire cet appel. Je veux y voir un message d’espoir. Espoir de voir le bon sens et l’intelligence revenir dans la sphère politique. Espoir de ne plus être pris en otages et subir pendant de longues années encore, la lutte stérile et stupide entre le camp de la nouvelle gauche plurielle LReM, progressiste et destructrice de nos valeurs , et celui d’une extrême droite qui, sous le faux nez d’un rassemblement national, se nourrit et attise conflits et haines recuites dont elle a fait son fonds de commerce, sans avoir le début du commencement d’un projet pour la France, et encore moins pour l’Europe !
    Une éclaircie dans un horizon bouché !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.