Tartufferie nationale

L’occupant de l’Elysée a déclaré qu’il était déterminé à déployer « toute son énergie » pour que le RN/FN ne remporte pas les élections européennes. En même temps, nous assistons à une mobilisation générale du camp LREM pour désigner le parti lepéniste comme son unique adversaire légitime. Depuis des mois, la majorité au pouvoir place le scrutin européen sous le signe du combat des lumières qu’elle se targue d’incarner contre « les ténèbres nationalistes » incarnées par le lepénisme. Mieux encore: Mme Loiseau aurait ainsi accepté le principe de débats avec la tête de liste lepéniste, confortée dans ce statut d’opposant privilégié et écarté les propositions de rencontre avec M. Bellamy, tête de liste LR.

Jamais sans doute, dans l’histoire politique récente, l’hypocrisie n’aura atteint un tel sommet: combattre un ennemi que l’on soutient à bout de bras depuis le début en le désignant comme seul concurrent digne de ce nom. La manœuvre est limpide, s’inscrivant dans la perspective de l’élection présidentielle de 2022: sublimer un combat de Titan entre le « bien » progressiste et le « mal » populiste dans l’objectif d’assurer la réélection présidentielle dans 3 ans. Cette histoire romanesque de la lutte éternelle entre l’avenir radieux et les ténèbres de la réaction, avec la complicité bienveillante du parti lepéniste qui n’a jamais été à pareille fête, est censée ensevelir dans une vague d’émotion le monde des réalités, le chômage, la violence, la dette publique, la faillite de l’autorité de l’Etat dans le maintien de la paix civile et la maîtrise des frontières.

Quelques questions pour finir: pur cynisme des acteurs de cette supercherie, ou défaillance intellectuelle les conduisant à croire eux-même en leur propre mystification? Et quel est le vivier potentiel des victimes de cette manœuvre, suffisamment désarmées sur le plan de l’esprit critique pour y succomber? Quelles conséquences, quelle sanction de l’histoire pour les responsables de ce dévoiement sans précédent récent de la démocratie au profit de l’obsession narcissique?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour Tartufferie nationale

  1. Ping : Tartufferie nationale | Boycott

  2. pampa dit :

    Vu sur le fil d’Alexandre Devecchio (Figaro) :

    C’est infiniment plus pénalisant pour les particuliers et pour l’économie que les impôts…et presque personne n’en parle.

    Avec une hausse très importante depuis le dernier creux du début des années 1990, dont la principale raison est la spéculation (ce ne sont pas les prix des ouvriers ou matériaux du bâtiment qui ont augmenté).

    D’ailleurs, en Allemagne, les loyers et les prix de l’immobilier sont plus bas ; les locataires sont bien protégés ; et il n’y a pas de système de caution. Mais ce sont là des caractéristiques du modèle allemand qu’il ne viendrait à l’idée d’aucun hiérarque LR ou LREM de vouloir imiter.

    Tartufferie nationale en effet.

    J'aime

  3. bernard allouche dit :

    Désolé mais Qui a tué la droite si ce n’est ses dirigeants.
    Le glissement de certains de ses chefs vers le nouveau Roi Soleil et non des moindres en la personne de Sarkozy que l’on voit courir à l’Elysée pour assister à la remise de la légion d’honneur à Michel Houellebecq.
    Le LRM joue le même jeu que Mitterrand et cette pantalonnade dure depuis 1981.
    Elle cessera le jour où les hommes politiques feront passer la France au-delà de leurs petites combines et intérêts personnels.

    J'aime

  4. Mildred dit :

    Et cerise sur le gâteau de la tartufferie, voilà que le gentil Bellamy vient de recevoir le coup de pied de l’âne Raffarin :

    https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-pierre-raffarin-je-soutiens-nathalie-loiseau-parce-qu-elle-est-la-candidate-du-president-1160156.html

    J'aime

  5. Citoyen dit :

    Effectivement, la tartufferie est à son comble !
    En principe quand quelqu’un a besoin de planter une pointe, il va chercher un marteau, qui est l’outil adapté pour ce travail … Dans le cas présent, le RN, est le bon outil pour taper sur la tête du micron LREM.
    Dans ces conditions, que L’oiseau du micron veuille débattre avec le représentant de RN ne présente aucun intérêt, est grotesque ou frise le ridicule, puisque ceux qui se proposent d’envoyer une baffe au micron, sont des français qui n’ont que faire du programme RN … Et donc, c’est un peu comme si le micron voulait débattre avec le marteau !
    Mais si, en plus de ça, Bellamy était capable de balancer la clique du micron dans les cordes, à la troisième place, … là, ça deviendrait grandiose !

    J'aime

  6. Patrice Charoulet dit :

    MERCI DE BIEN VOULOIR CORRIGER MON NOM;
    C’est :
    Charoulet

    J'aime

  7. Patrice Charoulet dit :

    34e LISTE (suite)
    Aux européennes, la 34e liste sera donc la liste musulmane. Depuis des semaines les sondages nous annoncent les scores probables du RN, du parti macroniste, du parti de M. Wauquiez, de celui de M. Mélenchon…Les sondages ne vont guère évoluer.
    Mais pour le 26 mai, le bouche à oreille aura eu le temps de fonctionner. Pas un seul musulman n’ignorera le nom de la liste musulmane (qui a un intitulé un peu triompeur). Et chaque mlusulman va pouvoir voterjoyeusement pour cette liste-là tombée du ciel. .L’occasion est trop belle et sera saisie.Il faut s’attendre à un séisme.Et les responsables de ce séisme sont ceux qui ont follement autorisé une telle liste;

    J'aime

  8. pampa dit :

    LREM ne désigne pas le RN comme son seul adversaire légitime, mais comme son adversaire illégitime. Puisqu’il faut tout mettre en oeuvre pour le battre, alors qu’une victoire de LR n’aurait pas la même gravité.

    Donc en fait, il fait tout simplement la même chose que vous : il dit qu’il y a un parti qui, on ne sait trop pourquoi, serait épouvantable, viscéralement rejeté (mais pas interdit) et que tout doit être mis en oeuvre pour le battre.

    Si la discussion politique n’était pas orientée par les viscères, mais par le cerveau, ces contradictions apparemment insurmontables seraient sans doute facilement résolues…

    J'aime

    • pampa, c’est du second degré, cogner et diaboliser pour mettre en valeur et booster dans les sondages, une vieille ficelle. Pas besoin d’avoir fait l’X pour le comprendre…
      MT

      J'aime

  9. Sganarelle dit :

    Il est impératif d’envoyer une claque à Macron , le chaos la division l’incertitude c’est maintenant et il ne faut rater aucune occasion de montrer que nous ne sommes pas dupes.

    J'aime

  10. André Lugardon dit :

    Lorsque j’essaye de me souvenir je crois bien qu’en Mai 68 personne n’a vu venir le mouvement ni à gauche ni à droite. Je crois me souvenir aussi que les responsables du PS, du PCF et des syndicats sont restés sur leur réserve par rapport à ce mouvement populaire qui ne venait pas d’eux. Et 13 ans plus tard François Mitterrand devenait Président de la République et mettait en place un gouvernement socialo-communiste. Une première dans l’Histoire de France. Il y aura des enthousiastes des années Mitterrand mais aussi des déçus qui quitteront le PCF puis plus tard le PS sera à son tour touché par une désaffection de son électorat. Aujourd’hui je pense que personne à gauche et à droite n’a vu venir le mouvement des gilets jaunes. Je pense aussi que les principaux responsables des partis de droite n’ont pas vraiment soutenu ce mouvement, à la rigueur sur le fond oui mais pas sur la forme. Ce mécontentement profond un candidat de droite en bénéficiera-t-il pour être élu dans un proche avenir comme jadis MItterrand? S’en suivra-t-il un grand enthousiasme suivi d’une grande déception comme pour la gauche? Je suppose que le temps nous le dira.

    J'aime

  11. E.Marquet dit :

    Vu ce qui s’est passé aux dernières élections présidentielles, vu les sondages pour les élections européennes, il faut croire que la tactique est payante.
    N’oublions-on pas qu’au bout du compte ce sont les électeurs qui ont le mot de la fin. S’ils sont suffisamment fragiles pour céder au chantage de ceux qui surfent sur les peurs, et entrer dans le jeu binaire progressiste/populiste, que peut-on y faire ?
    Ce jeu de dupes est détestable. La France mérite mieux que cela. Mais les français ?

    J'aime

  12. Stéphane B dit :

    Bonjour

    J’ai le sentiment que la population ne le suivra pas. Trop de personnes sont mécontentes et le micron mignon n’a rien démontré, hormis prendre les gens pour des truffes et les leurrer ou du moins essayer. Aussi, pour moi, sa stratégie va cristalliser davantage le vote RN, voire l’augmenter. Le Bel ami tient un discours qui peut aussi plaire à certains et qui s’inscrit contre le micron mignon au regard de la politique européenne sur l’immigration.
    MAIS tout ça n’est que poudre aux yeux, car ne concernant pas les vrais problèmes.

    Je me permets de vous mettre ci-après un sujet ouvert par un collègue sportif sur un forum dédié à ce sport.
    « IL Y A UN PROBLÈME NON ?

    Taux de chômage. États-Unis 3.6% (au plus bas depuis 50 ans). Japon 2.5% Grande Bretagne (malgré le Brexit) : 3.9% Allemagne : 3.2% et France … 8.8%! Il y a problème non ?

    Pendant des années.
    Toutes les explications.
    Toutes les excuses.
    En Allemagne, il n’y a que des petits jobs,
    En Grande-Bretagne des emplois low-cost,
    Aux États-Unis ce n’est pas de l’emploi c’est de l’esclavage
    Et au Japon tout est de la faute des anti-immigration.
    Pour chaque pays, les économistes affiliés aux politiques nous ressortent la même salade.
    Mais là c’est plus difficile.

    DIFFICILE

    Parce que de plus en plus de pays développés sont en situation de plein-emploi.
    Que la part des emplois à temps plein explose.
    Que les salaires augmentent.
    Difficile de critiquer systématiquement et de trouver des excuses.
    Notre taux de chômage est deux à trois fois plus élevé que celui des autres pays développés.
    On ne peut plus se contenter d’excuses bidons.

    NOUS AVONS UN PROBLÈME

    Et le reconnaître, c’est déjà une première étape.
    En faire une priorité nationale, au même niveau que l’Europe, l’environnement ou la biodiversité ? ce serait un progrès significatif.
    Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, il n’y a rien dans les mesures post « TRÈS GRAND » débat qui concerne l’emploi.
    Rien.
    Comme si le chômage était une fatalité.
    Alors qu’il ne touche que nous et les pays d’Europe du Sud qui ont frôlé la faillite en 2010 et qui, eux, ont réagi.
    Le chômage n’est plus une fatalité.
    C’est une aberration totale.
    Et la France est une exception.
    On fait quoi ? »

    Puis plus loin

    « Comme certains le savent, on a repris une boîte ( qu’on aurait pas dû reprendre) il y a deux ans, j’ai donc bien vu et vécu le système français (après un long séjour à l’étranger).
    D’après ce que j’ai vécu, en voulant protéger absolument l’employé ou le pauvre individu face au méchant patron, on a perverti le système et participer à une certaine corruption (au sens propre du terme); des employés qui au départ peuvent être de très bons employés en profitent au maximum….

    Il ne faut pas oublier que quand on compare avec l’Allemagne, ce pays a profité sur les 15 derniers années du décollage des pays émergents qui avaient besoin de ces produits industriels pour « construire » leur pays (j’ai bien vécu ça en Chine où l’industrie allemande était hyper présente, machines-outils, automobile, etc…) . Elle a bien utilisé aussi les anciens pays de l’Est comme base de production.
    Par ailleurs, avec l’Europe, nous nous sommes retrouvés en concurrence « déloyale » face à certains partenaires européens qui n’avaient pas une telle pression fiscale et sociale. On a vécu une belle désindustrialisation qui a contribué méchamment au chômage. Une belle faillite de nos présidents énarques, qui n’ont pas su défendre leur pays pour de beaux idéaux. »

    J'aime

  13. Gerard Bayon dit :

    En réponse à votre première question, nous vivons depuis deux ans avec, en guise de Président de la République, un adolescent immature, attardé et capricieux qui croit que tout le monde doit lui obéir. Ses longues et brillantes études lui ont sans doute permis d’accumuler des connaissances mais n’ont pas réussi à faire de lui un Homme et encore moins un chef.
    Qu’E. Macron veuille continuer sa « guerre des boutons » avec Madame Le Pen, cela ne fait plus aucun doute et il la continuera certainement jusqu’en 2022 s’il est encore à son poste et jusqu’à la mort politique d’un des deux protagonistes.
    Depuis le début de cette campagne électorale des européennes nous assistons à une grande guignolade et chaque jour apporte son lot de stupidités et d’âneries. Aujourd’hui nous découvrons la validation de la 34ème liste : « L’union des musulmans de France », on croit rêver dans un pays où tous les politiciens se réclament d’une République laïque, puis la visite de Madame Loiseau sur la tombe de Simone Veil alors que je crois que cette femme d’Etat n’aurait probablement jamais soutenu une liste composée de bric et de broc et qui plus est, soutenue par l’homme politique qu’elle détestait : F. Bayrou. Demain nous assisterons à ce que je considère comme une faute : l’accueil par le Président de la République de deux touristes décervelés qui se sont rendus volontairement dans une zone du Bénin signalée comme dangereuse par le Quai d’Orsay et qui se sont fait kidnappés. Bilan de l’opération de sauvetage; deux de nos soldats d’élite morts.
    Sans oublier les menaces faites par E. Macron a ses ministres peu enclins à soutenir Madame Loiseau , les remboursements inopinés de « trop perçus » à certains retraités et nos médias mainstream et fayots qui n’ont de cesse de nous abreuver jusqu’au dégout de tous les interviews de députés, sénateurs, experts, philosophes, artistes, bref de tous ceux qui sont priés de vanter les mérites du programme de la liste LREM.
    A mon avis nous allons battre cette fois des records d’abstention et le résultat risque de faire une nouvelle fois trépigner notre sale môme !

    J'aime

    • Citoyen dit :

      Effectivement, vous soulevez un problème de taille !
      Que dans un pays qui se veut aussi laïque que la France, se présente une liste communautariste de musulmans, est une aberration, sinon un scandale … et devrait trouver instantanément sa place à la verticale … dans la poubelle !
      Elle est validée par le conseil d’état !
      Curieusement, personne ne relève ce fait, et pour LR, c’est silence radio !
      Étonnant …

      J'aime

  14. pier212 dit :

    NE VOUS TROMPEZ PAS D’OBJECTIF!
    Je n’ai jamais vu un chef d’état aussi manoeuvrier, aussi empapaouteur, aussi capable de cynisme et de duplicité!
    Macron a senti que la liste LR conduite par F.X. BELLAMI en passant de 8 à 14%, et surtout étant en phase de progression menaçait la liste LREM menée par une Mme LOISEAU partiellement déplumée!
    Il a donc tenté le tout pour le tout, un de ces « coups » qui sont la base de l’enseignement à l’ENA (croyez, je sais de quoi je parle)!
    Aux élections européennes on parle en général de l’Europe! Et bien NON, en Roumanie (donc à l’étranger) il a mis l’accent UNIQUEMENT sur l’aspect national du scrutin osant affirmer que le 26 mai ce serait un duel, à mort entre lui, le « bien », et Marine LEPEN « le CHAOS »! Un référendum pour ou contre lui en quelque sorte!
    Bien entendu la Marine, qui réclame cette répétition du 2° tour de la présidentielle depuis des mois, a sauté sur l’occasion pour lui dire « chiche, mais si je suis première, tu dégages »!
    Et voilà comment Macron pense pouvoir d’un côté mobiliser le parti des trouillards, et de l’autre assécher LR et l’UDI dont il espère que nombre de partisans voleront à son secours, mais il espère aussi que plus le FN/RN aura de voix, plus il fera peur et donc que plus, lui, Jupiter apparaîtra comme le rempart contre la « bête immonde »!

    Electeurs de bon sens, je vous adjure encore une fois, NE VOUS TROMPEZ PAS D’OBJECTIF!
    Autant on pouvait comprendre un vote FN à la présidentielle pour que Macron ne se prenne pas pour Jupiter, car être élu avec 80% des exprimés même si les votants ne représentent que 60% des électeurs, ce n’et pas la même chose que 60% surtout si les abstentionnistes sont à plus de 40%! Il a fait 65% ce qui n’était pas transcendant, mais aurait pu être …. »mieux »: 60 et pourquoi pas 55%, face à une adversaire à 40 voire 45% Cela aurait été une vraie « victoire à la Pyrrhus »!
    Mais le scrutin européen est un scrutin de liste proportionnel, qui quoiqu’ en dise le FN/RN ne fera pas partir Macron! Au contraire, le FN/RN est son assurance tous risques pour être réélu en 2022! Le 26 mai,on votera pour un parti, c’est à dire pour des idées! Or un parti est un être vivant, et l’enjeu sera qu’il vive ou qu’il meure! Ne pas voter selon ses idées, c’est travailler à la disparition de ces dernières! Alors votez selon vos convictions!
    Le résultat? Si LREM est 2° (quel que soit le 1er, tant mieux), mais même s’il est 1er, avec 21 ou 22%, on pourra dire qu’il y a près de 80% des votants, et plus de 90% des Français (vu les abstentions) qui sont contre! Vous parlez d’une victoire?

    Enfin n’oubliez pas: plus LR (et FX Bellami) aura de voix, mieux elle sera un recours le jour où ce système , reposant sur un pouvoir personnel, (bien pire que celui de Louis XIV ou Napoléon Ier: cf les lubies du « Prince » à propos de ND de Paris) s’effondrera, et où il faudra refonder le régime sur les ruines des institutions qu’il veut à sa main!

    J'aime

  15. michel43 dit :

    et OUI Maxime ,faut regarder la réalité, ce combat sera pour Macron un vrais teste ,,,et pour le RN se sera pareil ,quand notre LR ,pourvue qu « il fasse 15 % ,il faut donc battre Macron-Loiseau ,voila pourquoi je voterais pour la LEPEN ,Alors 2022 vous ne pensez quand même pas que le Macron sera réélue ,deux solutions , la première ,Mme Lepen gagne ,la deuxième ,un accord LR-RN ,comme dans d’autres pays et province ,et vous auriez du , ajouter l « immigrations ,légale et illégale ,faite un tours a la porte de la chapelle , vous aurez tout compris ,,,,

    J'aime

    • pabizou dit :

      J’en arrive à me demander si vous êtes un troll ou si vous êtes payé pour tenir ce discours, ça devient carrément lassant . LePen est juste une arriviste qui protège ces intérêts, un parasite de plus, rien d’autre .

      J'aime

    • André Lugardon dit :

      @pabizou, je ne pense pas que michel43 soit un troll ni qu’il soit payé par quiconque pour écrire ce qu’il écrit. Je ne le connais pas personnellement mais je connais des personnes qui pensent comme lui. Il écrit ce qu’il pense et ressent. Cela peut convaincre certaines personnes de voter Marine Le Pen mais ça peut aussi convaincre certaines personnes de ne pas voter Marie Le Pen.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s