Lamentable polémique

L’ère du vide: lamentable polémique, hystérie du jour: la classe politico-médiatique s’embrase sur la présence de Mme Loiseau sur la liste d’un syndicat « infréquentable », classé d’extrême droite, il y a 35 ans… L’affaire a été révélée par Minute qui en a fait sa une en mars et désormais reprise en abondance sur divers sites, les réseaux sociaux et les communiqués des partis. Je ne partage pas, loin de là, l’engagement de Mme Loiseau ni de LREM. Mais cette polémique unissant les extrêmes de droite et de gauche, est franchement détestable. Elle rappelle à le lynchage de Roger Salengro en 1936 (de Gringoire à l’Humanité). Le ministre de l’Intérieur SFIO du Front Populaire était accusé d’avoir déserté 20 auparavant, pendant la Grande Guerre.  Comment peut-on en arriver à quelque chose d’aussi lamentable? Où est passé le débat d’idées? Où est passé la politique au sens noble du terme? Qu’est devenue la démocratie? Pauvre démocratie qui cède le pas à la délation, au lynchage, à l’hystérie quotidienne et au nihilisme. La scène politico-médiatique n’est plus que polémiques, psychodrames, scandales… Tout ceci n’a pas le moindre espèce de rapport avec l’avenir de l’Europe et de la France. Chasse aux sorcières, ou procès de Moscou… La vie politique française semble tous les jours s’enfoncer un peu plus dans le néant.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

46 commentaires pour Lamentable polémique

  1. Janus dit :

    Quoi qu’il en soit de cette polémique, il est de bonne guerre que les adversaires de la gauche macroniste utilisent les armes vérolées utilisées contre eux depuis 1981 (Oui, Macron n’était pas en age en 1981, mais il est le digne héritier du fossoyeur de la France Mitterrand) et en tout état de cause, je ne vois pas en quoi Madame Loiseau puisse être un élément du renouveau de la France. Elle a nié lss appartenances de ses vingt ans, elle vient d’entendre le chant du coq, elle n’a que ce qu’elle mérite.

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    Une défense bien maladroite :

    http://www.legorafi.fr/2019/04/23/nathalie-loiseau-affirme-quelle-ignorait-que-larem-etait-un-parti-de-droite/
    « M. Tandonnet affirme qu’il ignorait que LR était un parti immigrationniste »

    J'aime

    • Anonyme, M. Tandonnet n’utilise jamais son blog pour agresser des gens et les mettre en cause personnellement, il ne souhaite pas non plus être agressé surtout sur la base d’affirmations aussi misérables.
      MT

      J'aime

  3. MARECHAL dit :

    « Les mauvais gouvernements sont enduits d’une espèce de glu à laquelle viennent s’attacher l’avidité, la délation, le mauvais sens, tous les vices, et qui inspire un insurmontable dégoût aux bonnes intentions, aux vues droites, à la saine raison. Qu’arrive-t-il ? Les mauvais gouvernements se font mépriser et haïr ; mais ils ont pour eux les méchants , qui sont plus maniables, moins scrupuleux. Je me suis hasardé, une fois, de reprocher à Napoléon qu’il dépravait la nation. Rien ne peut rendre la finesse du dédain avec lequel il me répondit : Vous ne savez donc pas encore que l’on gouverne mieux les hommes par leurs vices que par leur vertu ? Où cette prétendue habileté l’a-t-elle conduit ? Quel est l’avantage d’avoir pour soi les pervers ou les sots dont le règne n’a qu’un temps, parce que tout l’ébranle ; et d’avoir contre soi le bon sens, les lumières et la bonne foi, dont chaque nouvelle circonstance avance l’autorité, et dont le règne est le plus inébranlable, parce qu’il est fondé sur l’intérêt du plus grand nombre ?
    Jean-Baptiste Say (Petit volume contenant quelques aperçus des hommes et de la société, p.60, Deterville, 1817)

    J'aime

  4. MARECHAL dit :

    « La seule manière de supporter revers après revers est d’aimer l’idée même de revers. Si on y parvient, plus de surprises: on est supérieur à tout ce qui arrive, on est une victime invincible. »
    Emil Michel Cioran

    J'aime

  5. jfsadys dit :

    (3) Je vais être maladroit et j’espère que les lectrices et lecteurs de ce blog vont mettre en forme ce que je vais écrire. Je me demande souvent si au niveau mondial nous n’allons pas recommencer les mêmes erreurs qu’avant pendant et après la guerre d’Algérie?

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s