Tornade de néant

Une tornade de néant souffle sur la France politico-médiatique. La fureur polémique s’y est installé en permanence et souffle comme un cyclone destructeur. M. Luc Ferry aurait, soi-disant, invité les forces de l’ordre à « tirer » sur les gilets jaunes. De fait il n’a jamais dit une chose pareille. Il a parlé de « faire usage de leurs armes » de maintien de l’ordre, sous-entendu, non létales. Le propos est donc totalement différent de ce qu’assène la tempête médiatique. Il n’empêche, ses paroles, bien que détournées, sont d’une grande maladresse, surtout pour un philosophe. Le silence est parfois d’or. Et puis on a eu aussi la tempête Jouanno. Cette dame est une pure créature de Nicolas Sarkozy. Par quel tour de passe-passe invraisemblable s’est-elle retrouvée au cœur d’un cyclone autour du « grand débat » de M. Macron? La fidélité est parfois une belle aventure, certes un peu ringarde, mais qui mérite d’être tentée. M. Duhamel provoque un tollé sur twitter en parlant d’un « fleuve de haine » alimenté par le Pen et Mélenchon. D’ailleurs, la hantise du fascisme est de retour comme jamais. La France dite « d’en haut » nage dans une hypocrisie monstrueuse, toujours la même. Elle fait semblant de s’offusquer, de s’indigner, et de se contorsionner de rage devant la poussée lepéniste dans les sondages. Mais cette ascension fulgurante, c’est elle qui l’encourage, une fois de plus, en offrant une tribune quasi permanente au parti lepéniste sur les télévisions françaises. Elle prépare ainsi, 3 ans et demi à l’avance, le second tour des présidentielles Macron/le Pen espérant assurer  la réélection du premier. Toute cette crise de folie trouve d’ailleurs son origine dans les profondeurs d’un système politique ruiné par la personnalisation outrancière du pouvoir, quintessence de l’abêtissement de masse, qui agite la fièvre des passions (amoureuses ou haineuses) et détruit peu à peu la raison, l’intelligence et le débat d’idées. Elle trouve sa source profonde dans l’abolition de fait de la démocratie française et la mise à l’écart du pays des décisions qui le concernent. Pendant ce temps là, plus personne ne parle des vrais problèmes, dette publique, chômage, insécurité, maîtrise des migrations, crise de l’école, etc. Et chaque matin, on se demande: quelle seront les polémiques du jour?

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Tornade de néant

  1. Citoyen dit :

     » M. Luc Ferry aurait, soi-disant, invité les forces de l’ordre à « tirer » sur les gilets jaunes. De fait il n’a jamais dit une chose pareille.  »
    N’ayant pas suivi de près son intervention, je ne saurais me prononcer sur ce qu’il a dit, ou pas. Si ses propos ont été de tirer sur les gilets Jaunes de façon indifférenciée, le pauvre à dû péter un câble, en perdant son sang froid…
    Par contre, s’il voulait cibler certaines catégories d’individus, qui n’ont rien à voir avec des manifestants, il se pourrait qu’il soit dans le vrai, à condition de bien cibler, de qui il parle.
    En effet, s’agglutinent toujours dans les manifestations, des individus qui n’ont rien à voir avec les motivations de ceux qui manifestent. Ils ont l’avantage d’être facilement reconnaissables puisque, qu’ils soient casseurs ou pilleurs, ce sont les seuls qui s’en prennent aux biens d’autrui, à la propriété privée. Ceux-là mériteraient largement d’être flingués, exécutés sur place, comme étant de simples nuisibles pour la société, en portant volontairement préjudice à des personnes qui ne leur ont rien fait. Mais pour cela, il faudrait que les FdO fassent (vœu pieux) le véritable travail pour lequel les contribuables les paient …. ce qui n’est jamais le cas …
    Par contre, quand des manifestants s’en prennent à des (dits) « biens publics », pour appuyer leurs revendications, ils ne font que s’en prendre à des biens leur appartenant, puisqu’en tant que contribuables, ils peuvent considérer qu’ils les ont payés, et en sont propriétaires.
    A titre d’exemple, quand les GJ (ou d’autres) détruisent les machines à racket, disposées au le bord des routes, ils sont totalement légitimes à le faire en tant que contribuables (ou œuvrant pour ceux-là), puisque propriétaires des biens. Et quand ils en auront détruit l’ensemble (il reste beaucoup à faire), ils auront travaillé pour le bien de tous, en détruisant leur propre bien.
    Et il en est de même, quand ils s’en prennent à des préfectures, ou des trésoreries.
    Il n’y a donc aucune difficulté pour distinguer, qui est qui, parmi ceux qui utilisent leur droit de s’exprimer, et les autres … à condition de le vouloir, bien sûr …
    Ainsi donc, si les institutions de ceux pays étaient au service de la population, plutôt qu’à leur propre service, les choses seraient faciles à décrypter, et les ambiguïtés seraient vite levées ….
    Mais voilà, le problème de ce pays tient à ces institutions, non pas les institutions en tant qu’institutions, mais ce qu’elles sont par l’usage de ceux qui s’en sont appropriés, les squattent, les dévoient, et les détournent à leur profit … Des institutions détournées au profit d’une caste, qui s’en sert de rempart pour revendiquer une pseudo-légitimité, et permettant à un groupuscule d’individus malintentionnés d’asservir le reste de la population.
    Les suites possibles ne sont pas difficiles à imaginer …

    J'aime

  2. jfsadys dit :

    Je vais prendre le risque de me ridiculiser publiquement mais je ne suis pas sûr que Marine Le Pen fasse un si bon résultat que ça aux élections européennes. Beaucoup de personnes se souviennent encore que Jean Lassalle, Nicolas Dupont Aignan et Marine Le Pen ont fait perdre les élections à François Fillon. Il se pourrait que Nicolas Dupont Aignan fasse à Marine Le Pen ce qu’elle a fait à François Fillon. Je doute que les électrices et électeurs qui ont soutenu François Fillon votent Marine Le Pen. Et parmi les Gillets jaunes il y a des personnes qui n’ont pas l’air enthousiasmé par Marine Le Pen. Chaque fois que je me suis fais arrêter et que j’ai pris le temps d’écouter les personnes qui sont venues me parler il n’a pas été question d’immigrés, de l’europe, de l’euro mais du gazole trop cher, des péages trop chers, des loyers trop chers, des taxes trop importantes, des retraites et des salaires trop bas, de la vitesse limitée à 80 et des radars injustes. Je prends donc le risque d’un copier coller de mon commentaire après les prochaines élections européennes pour me rappeler les bêtises que je viens d’écrire…

    J'aime

    • michel43 dit :

      et bien MOI ,de la droite Molle ,trahie pars Sarkozy , je vous prédit le contraire , et quand a Fillon , il avait perdu dés le départ, d’ailleurs je l’écrivais sur le blog ,tant que notre droite molle ,ne fera pas alliance avec les autres droites ,elle a aucune chance de revenir au pouvoir ,donc attendons le résultat des Européennes ,si nous ne dépassons les 10%Wauquiez doit démissionner

      J'aime

    • Pascal dit :

      Votre message suppose deux choses qui semblent contestables : la première est que Fillon aurait seul eu vocation à gagner les élections à droite (dans ce cas, pourquoi faire un premier tour ?), la seconde est que le programme du RN se préoccuperait exclusivement d’immigration (avez-vous vérifié, en le lisant, si tel est bien le cas ?).

      En réalité, les trois candidats que vous mentionnez n’ont pas plus fait perdre à Fillon l’accès au deuxième tour que Chevenement n’a fait perdre à Jospin l’accès au deuxième tour en 2002.
      Fillon a perdu tout seul, comme un grand, cet accès, en maintenant un programme social qui aurait été nettement plus oppressif pour les gens qui manifestent aujourd’hui que ce que fait Macron.
      Mais il n’est pire sourd que ceux qui ne veulent pas entendre, et il est plus simple pour les militants LR endurcis de blâmer la concurrence (qui serait ici inadmissible, alors qu’elle serait bénéfique partout ailleurs) ou les Français trop facilement influencés par les affaires (alors qu’ils ont sans doute considéré qu’elles étaient emblématique de ce que serait un quinquennat Fillon, tout vandaliser pour s’en mettre plein les poches).

      J'aime

    • jfsadys dit :

      Dans l’absolu vous avez raison Pascal, je suis responsable de mes échecs.
      Michel43 s’il y avait union des gauches il y aurait probablement union des droites.
      Pour le moment je n’y crois pas trop. Ni à l’union des gauches ni à l’union des droites. Mais bon je peux me tromper.

      J'aime

    • Pascal dit :

      Mais quels échecs ? Vous partez du principe que le programme de Fillon est plus légitime que celui du RN. Pourquoi ?

      J'aime

    • Pascal dit :

      Il va bien falloir s’y faire, jfsadys : il n’y a pas d’un côté les gentils républicains, de l’autre les méchants infréquentables :

      Puisque LR semble devoir persister dans sa volonté de plumer peu à peu la majorité des Français :

      http://fboizard.blogspot.com/2019/01/les-voeux-du-maire.html

      au nom de l’UE et de l’immigration « raisonnable », il faudra bien que les électeurs aillent voir ailleurs. Et ce n’est pas sûr qu’ils perdent au change : « Sire, si l’on voit où les bonnes têtes ont mené la France, il ne serait pas inutile d’essayer les mauvaises ».

      Si vous voulez absolument discuter avec des musulmans (d’après l’adresse du site web sous votre nom), il y a aussi la solution d’aller faire un voyage au Maroc, etc, les gens peuvent y être très sympathiques autour d’un verre de thé à la menthe, et il y a un patrimoine touristique non négligeable. Ce sera plus simple pour tout le monde que de les faire venir ici.

      J'aime

    • jfsadys dit :

      Merci Pascal de votre commentaire. Lorsque j’ai écrit que j’étais responsable de mes échecs je ne pensais pas du tout au programme politique de François Fillon ni à celui du Rassemblement National. Je pensais tout simplement à ce sentiment que j’ai de me tromper à chaque fois je que vote aux présidentielles depuis VGE en ce qui me concerne. Je pensais à mes échecs sentimentaux, professionnels, à mes échecs quand j’écris et que je ne suis pas compris parce que je n’ai pas su me faire comprendre. Pour ce qui est de « Yalla » cela n’a rien à voir avec le Maroc et les Marocains. C’est en référence à une phrase de soeur Emmanuelle qui pourrait se traduire par « En avant, haut les coeurs! ». J’ai déjà reçu et visionné la vidéo que vous m’indiquez et j’ai déjà lu le lien que vous m’indiquez. A mon tour de partager avec vous un lien: https://www.youtube.com/watch?v=b_1v39ljVlk

      J'aime

  3. pabizou dit :

    Bonjour Mr Tandonnet . Je ne suis pas sûr qu’il soit sain de sous estimer celle qui pourrait être bien plus dangereuse que marine le Pen . Elle est très loin d’incarner le repoussoir du fn original et me semble beaucoup plus intelligente que sa tante, ce qui pourrait la rendre très dangereuse si elle sait utiliser les armes qu’elle a déjà commencé à forger, peut-être en prévision d’une échéance plus lointaine que 2022, mais qui peut dire aujourd’hui ce qui va émerger de la chienlit actuelle . La situation est tellement instable, et le cinéma de Macron et de la clique de clowns à roulettes de laRem ne suffira pas à régler les problèmes, que même l’improbable peut devenir possible, comme vous le disiez il reste 3 ans et aucun scénario ne peut malheureusement être totalement écarté, surtout si une nouvelle droite avec un logiciel solide n’arrive pas à émerger d’ici là . Je précise que je ne pourrais pas plus soutenir l’une que l’autre.

    J'aime

    • pabizou, vous avez raison mais je ne suis pas persuadé que l’intelligence soit la qualité essentielle pour parvenir à l’Elysée, et – je n’y croyais pas du tout en 2017- aujourd’hui « la situation est tellement instable » comme vous le dites fort justement que je crois au risque de voir MLP gagner la présidentielle 2022 se qui plongerait le pays dans un chaos ressemblant au chaos actuel mais à la puissance 10.
      MT

      J'aime

    • Citoyen dit :

      Pas nécessairement, Maxime …
      Si MLP arrivait à prendre le poste, il est fort probable qu’une partie des institutions de ce pays seraient bloquées … Et c’est là l’intérêt du jeu …Étant bloquées, cela les empêche au moins de faire des conneries (ce qui nous changerait) …
      A ce titre, les Belges ont vécu au moins un an sans autre gouvernement que pour gérer les affaires courantes … ils ne s’en sont pas portés plus mal … bien au contraire !

      J'aime

    • Pascal dit :

      Vous nous dites, M. Tandonnet, que vous croyez au risque d’un accès du RN au pouvoir.

      Comment est-ce possible ? Les gens qui votent RN sont sans doute ceux qui pensent qu’il faut aussi restreindre l’immigration légale ; que l’euro et la rigueur ne sont pas aussi rationnels économiquement qu’on l’affirme ; que la réforme du lycée par Sarkozy et Fillon en 2010 était un mauvais coup porté à la France ; ou que la mise en concurrence d’Edf, le déploiement forcé d’éoliennes et de panneaux solaires, sont un pillage de bien public.

      Or, il ne manque pas de hauts fonctionnaires pour nous dire que les gens qui pensent ainsi ne sont que quelques illuminés. Donc, il n’y a rien à craindre. Ce n’est même pas la peine de se poser la question…

      J'aime

  4. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Je ne sais pas à quoi faisait allusion L. Ferry lorsqu’il a suggéré, bêtement, que les policiers puissent « faire usage de leur arme » sur les manifestants, mais je rappelle que les policiers disposent également dans leur équipement d’un pistolet semi-automatique qui est une arme létale.
    Quant à Madame Jouanno, et en dehors de la polémique stupide sur son salaire, je trouve personnellement étonnant que la Présidente de la Commission Nationale du débat public refuse de prendre ne charge le plus grand débat national public jamais organisé. Dans une entreprise normale on appellerait ce genre de comportement de l’insubordination ou de la sédition pour reprendre un mot remis à la mode par nos politiciens.
    Avant qu’il ne sombre complètement, il serait temps maintenant que le pouvoir se ressaisisse et fasse cesser ces violences devenues hebdomadaires qui d’une part dénature le mouvement des gilets jaunes en laissant s’allonger la liste des revendications et d’autre part coûte très cher à l’économie du pays et aux contribuables, à moins que par calcul perfide et hypocrite, cette violence ne serve finalement l’intérêt du pouvoir.
    Quant aux médias qui nous servent en boucle depuis le 17 novembre dernier les reportages de ce violences et exactions, ils participent à l’aggravation de cette violence et se ridiculisent ; leurs journalistes et leurs chroniqueurs y compris celles et ceux les plus rompus aux commentaires politiques se perdent en conjectures quand ils ne deviennent pas eux aussi grotesques dans leurs commentaires parfaitement déplacés.
    Mais vous avez raison, plus personne ne parle des vrais problèmes et j’en vois venir un qui va nous toucher sous peu de plein fouet : la faiblesse de l’économie mondiale qui va entraîner un risque de récession et de fortes secousses au niveau mondial. Nous n’échapperons pas au séisme à venir et ce n’est pas notre économie ni l’Europe qui nous protégeront des conséquences de la future crise de l’économie bien plus grave que les évènements actuels.

    J'aime

  5. Pierre de Robion dit :

    Comme aucune solution réaliste n’apparaît pour régler la crise de la situation du pays, il faut bien faire du bruit avec sa bouche pour masquer le néant des yakafokon et claironner qu’il faut que tout change alors que l’on espère le contraire!
    Les remèdes existent pourtant, les tiroirs de Bercy sont pleins de plans; études ou autres rapports que l’on s’est empressé de mettre au…tiroir! En effet, ils sont hors de portée: il faudrait du travail!
    Mais du travail, cela supposerait
    -des emplois en nombre suffisants, donc des productions à l’avenant et non pas du futile e et de l’inutile dans un pays qui ne fabrique plus rien, puisque l’on a laissé, volontairement, crever son industrie et son agriculture !
    -cela suppose aussi une main d »oeuvre volontariste et adaptée, ce qui est loin d’être la cas dans un pays où travailler ne rapporte guère plus (sinon moins) que ne rien faire et où les organismes de formation (dont l’école) sont soit de la fumisterie, soit en faillite!
    Conclusion, la France s’achemine vers une situation à mi chemin de l’ex Yougoslavie et du Venezuela: un pays où la taille du gâteau stagne ou diminue alors que le nombre d’affamés improductifs ne cesse d’augmenter!
    Bonne chance pour ceux qui arrivent!

    J'aime

  6. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    « …Elle prépare ainsi, 3 ans et demi à l’avance, le second tour des présidentielles Macron/le Pen espérant assurer la réélection du premier… » Si c’est ça la politique française, et j’ai bien peur que vous ayez raison, il ne faut s’étonner de voir les électeurs bouder les urnes. N’avoir que le choix entre Charybde et Scylla n’incite guère à s’impliquer. Comme vous le précisez, la démocratie française est à l’agonie et vous en cernez fort bien les causes. Les GJ ne sont que le révélateur d’une photographie dont nous étions nombreux à pressentir les contours et l’objet.
    J’ai eu un entretien avec un ami, maire d’une petite commune rurale ce matin. Bons ou mauvais, ils sont les derniers « politiques » à garder encore un contact pas trop perverti avec leurs concitoyens. Après tout, ils vivent généralement au milieu d’eux et ils restent encore accessibles. Bien que nos chemins de réflexions soient différents, il est tout aussi pessimiste que moi quant à l’évolution future de la situation. Le gouvernement, et tous ses sicaires, aurait tort de se satisfaire d’une défaite en rase campagne des empêcheurs de tourner en rond grâce à un déploiement de forces de l’ordre rarement vu dans ce pays et une attitude bravache. L’expression « victoire à la Pyrrhus » garde toute sa justesse mais l’écrasant et effroyable défaut d’analyse de ce dernier, qui transparait dans chaque ligne ou reportage des médias officiels (nos dirigeants n’appréhendent toujours pas la nature profonde de ce mouvement), n’incite pas à l’optimisme. Comme a dit feu JFK:  » « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes ». On en est à la veille.

    Bonne fin de journée

    J'aime

  7. Pascal dit :

    Dans la presse déchaînée :

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2019/01/10/31003-20190110ARTFIG00292-barbara-lefebvre-les-stylos-rouges-ne-sont-pas-pres-d-etre-gilets-jaunes.php

    L’école subirait de graves problèmes, suite aux réformes imposées par des technocrates français et bruxellois voulant faire ressembler les lycées à des entreprises.
    Toutefois, « seuls quelques illuminé(e)s » partageraient ce point de vue.

    J'aime

  8. Angst dit :

    Le titre de ce billet m’a fait imaginer qu’il faisait mention des élucubrations de Schiappa, mais non !
    J’y découvre qu’il ne faut pas imaginer que Luc Ferry ait dit ce qu’il a dit, et, sachant que douze Gilets Jaunes ont déjà perdu un œil, il est permis de se demander ce qu’il se passera lorsque les armes non létales de maintien de l’ordre seront utilisées.
    Je constate que l’urgence de se serrer les coudes devant le peuple permet d’oublier les clivages politiques.
    C’est édifiant.

    J'aime

  9. Philippe Dubois dit :

    Bonjour Maxime
    « la poussée lepéniste dans les sondages. Mais cette ascension fulgurante, c’est elle qui l’encourage, une fois de plus, en offrant une tribune quasi permanente au parti lepéniste sur les télévisions françaises. »

    Rassurez vous
    MLP était à 28 – 30 % au premier tour des présidentielles dans les sondages en décembre 2016
    Elle a commencé à parler partout
    Elle a fini à 21,3 %.

    Ecoutant la radio, il ne me semble pas que j’entends en permanence les représentant du RN
    C’est quand même un parti qui a réuni 10 millions d’électeurs au second tour des présidentielles, il me paraît logique qu’il ait droit à un certain temps de parole sur les médias.

    Je note par contre que Dupont Aignan est totalement occulté.

    J'aime

    • Philippe Dubois depuis un mois et demi je pense que le temps de passage des personnalités politiques à la télévision calculée par le CSA est une question profondément taboue. On s’apercevrait de la déferlante hystérique en faveur du parti lepéniste.
      MT

      J'aime

  10. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    M. Tandonnet vous poussez le bouchon… juste un peu parce que vous savez que votre lectorat ne supporte plus l’imposture.
    Vous volez au secours de M. Ferry et vous dites qu’il n’a pas vraiment dit ça, tout en l’ayant dit. La vérité c’est qu’il n’a pas fait la distinction entre armes létales et non létales . Je sais assez bien ce qu’il a dit car je l’écoutait. Il a dit : : « Qu’ils se servent de leurs armes. Ça suffit ! » et continua en affirmant :  » On a la quatrième armée du monde, elle est capable de mettre fin à ces saloperies  » or, les forces de l’ordre sont pourvues d’armes non létales mais aussi d’armes létales. Quant à l’armée dont il souhaite un rôle dans le rétablissement de l’ordre, elle n’est pas spécialisée dans ce type de mission…(ajoutons qu’elle dispose d’une bonne réputation au sein de la population, alors fichons-lui la paix avec ces conneries). En quoi donc les paroles de M. Ferry ont-elles été détournées ?
    Quant à Jouanno, je pense que si sa rémunération était scandaleuse dès lors qu’elle était supposée piloter le débat , elle l’est bien davantage à ne rien faire.
    Bien cordialement.

    J'aime

    • Tracy, je ne vole pas au secours de M. Ferry mais je veux croire qu’il n’est pas un psychopathe et que ses mots ont dépassé sa pensée, ce qui peut arriver aussi. Peut-être que je me trompe.
      MT

      J'aime

  11. Jean Baptiste LUCAS dit :

    Constat réaliste consternant et désormais inquiétant. Un pays divisé comme jamais, un mécontentement, une hargne et une violence que l’on ne constate dans aucun autre pays en Europe. Défiance des français envers leurs Institutions, leurs partis politiques ̶ particulièrement ceux qui ont exercé le pouvoir ̶ leurs syndicats, leurs médias, etc. Certains de leurs représentants sont l’objet d’attaques sur les réseaux sociaux, dans la rue, dans leurs permanences saccagées, etc.
    Aucune réponse crédible ne semble se profiler pour une sortie de crise. Avec le grand débat national qui pour le moment apparaît plutôt confus n’ouvre pas la boîte de pandore ?
    Les Gilets jaune apparaissent encore, sinon adulés, mais soutenus et compris par une majorité de la population. Pourtant trop de leurs revendications sont éminemment irréalistes et contradictoires. Comment travailler moins longtemps, gagner plus et partir plus vite avec une retraite mieux rémunérée ? Comment concilier moins d’impôts mais plus d’état-providence ?
    Une certitude… la dette publique continue d’enfler, le chômage ne recule pas significativement, ceux qui tirent au flanc et savent user de l’état-providence gagnent autant que celui payé au smic qui se lève tôt et travaille péniblement, etc… Et l’image de la France se dégrade considérablement. https://bit.ly/2AFE7iG

    J'aime

  12. Pascal dit :

    Dans la presse déchaînée :

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3563234/frontex–le-nombre-de-migrants-arrivant-en-europe-est-au-plus-bas-depuis-5-ans-et-voila-les-conclusions-derangeantes-qu-on-peut-en-tirer-arnaud-lachaize

    Les discours fatalistes sur l’immigration sont contre-productifs, mais « seuls quelques illuminés » pensent qu’on pourrait (ou devrait) aussi réduire l’immigration légale.

    https://www.atlantico.fr/decryptage/3563225/alerte-rouge–apres-la-chine-donald-trump-entend-s-attaquer-a-l-europe-et-voila-pourquoi-la-france-serait-bien-inspiree-de-reagir-au-plus-vite-nicolas-goetzmann

    La France est le dindon de la farce de l’euro, mais « seuls quelques illuminés » le disent, là aussi.

    J'aime

  13. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Bien que je trouve très touchante la manière dont vous vous portez au secours de Luc Ferry pour le défendre d’avoir souhaité voir les forces de l’ordre tirer sur les Gilets Jaunes, je ne peux m’empêcher de me poser la question, à savoir : avez-vous entendu l’intervention de Luc Ferry sur Radio Classique, le 7 janvier au matin ? Or il se trouve que j’ai entendu cette émission en direct à l’heure du petit déjeuner, et j’affirme qu’il n’y avait aucune ambiguïté possible dans les termes.

    J'aime

    • Mildred, je ne me porte pas au secours de M. Ferry mais je veux croire qu’il n’est pas un psychopathe et que ses mots ont dépassé sa pensée ce qui peut arriver aussi. Peut-être que je me trompe.

      J'aime

  14. PenArBed dit :

    Maxime vous écrivez : «Elle prépare ainsi, 3 ans et demi à l’avance, le second tour des présidentielles Macron/le Pen espérant assurer la réélection du premier».
    Alors que nos élus au motif de n’être que des politiciens vomissent le fait de s’entendre au sein des Assemblées afin de sortir notre pays de ce marasme, dans l’hypothèse où Marine Le Pen serait élue en 2022, vous verrez qu’à ce moment-là, avec le soutien de la «Noblesse d’Etat» ils le feront pour une simple raison, non pas pour le futur du pays dont ils n’ont que faire mais pour le maintien de leur prébendes.
    Vincent Jauvert : son essai «Les intouchables d’État» – 2018
    «Emmanuel Macron déteste les privilèges des grands commis de la République. Leur entre-soi mortifère aussi. C’est ce qu’il dit, en tout cas. Dans son livre de campagne, Révolution, il fulmine contre «les hauts fonctionnaires [qui] se sont constitués en caste». «Il n’est plus acceptable, ajoute-t-il, qu’ils continuent à jouir de protections hors du temps.» Fort bien.
    Seulement voilà : son univers – la Macronie – est peuplé de ces intouchables d’État. (…) Bien sûr, beaucoup de très hauts fonctionnaires ont la passion de l’État qu’ils servent avec désintéressement. Mais je ne m’attendais pas à découvrir un tel déclin de l’esprit public, un tel mépris des règles éthiques, notamment chez ceux qui sont censés les personnifier. (…) Le pouvoir souterrain des quatre piliers de la haute administration : « Le vice-président du Conseil d’État, le patron de la Cour des comptes, le secrétaire général de l’Élysée et le secrétariat général du gouvernement se voient tout le temps.
    (…) Le 30 novembre 2015, un comité de réflexion chargé de réfléchir à l’affectation des étudiants à la sortie de l’ENA , remet ses conclusions à la ministre Maryse Lebranchu. Cette note avance une idée explosive : dynamiter les grands corps. Comment ? En les fusionnant avec des plus «petits» : celui de la Cour des comptes avec celui des chambres régionales ; celui du Conseil d’État avec celui des tribunaux administratifs ; les trois grandes inspections – celles des Finances, des Affaires sociales et de l’Administration – seraient, elles, fondues en une seule dépendant de Matignon. L’humiliation suprême.
    Quand tout cela est divulgué dans la presse spécialisée, la bande des quatre s’affole. Les attentats du Bataclan et des terrasses parisiennes viennent tout juste de se produire. La France entre dans l’état d’urgence. Mais les quatre s’attellent, eux, à la défense…de leur caste. Ils font le siège de l’Élysée et de Matignon. Et obtiennent vite gain de cause. Car, alors que l’unité nationale est menacée, le président et le Premier ministre n’entendent pas entrer en guerre avec la très haute administration. Ils enterrent donc la note. Les intouchables respirent !»

    J'aime

  15. pabizou dit :

    Le FN a été instrumentalisé par la gauche depuis Mitterrand, pourquoi changer une équipe qui gagne? Le probléme est que de plus en plus d’électeurs commencent à se dire que Le Pen ne serait peut-être pas une impasse car elle n’aurait pas la liberté de mener la politique qu’elle prétend vouloir appliquer . Je ne suis pas devin et j’ignore si ce sera suffisant pour permettre son élection en 2022, mais je suis convaincu que le baratin du « front républicain » ne pourra pas marcher éternellement . Malheureusement, même si c’est le cas et que la détestation de Macron soit suffisante pour permettre l’election du RN, ce ne sera qu’une impasse de plus . Le seul intérêt de voir Le Pen élue serait la disparition de l’idiot utile des socialistes dans un délai suffisamment court pour qu’elle n’ai pas le temps de faire trop de dégâts et soit obligée de réformer, contre son gré, dans un sens qui fera disparaitre définitivement sa petite entreprise ce qui serait déjà une bonne bouffée d’oxygène . Il faut aussi une majorité parlementaire qu’elle ne pourra pas avoir pour gouverner . Malgré tout je ne suis pas sûr qu’elle soit assez stupide pour ne pas savoir que son élection serait la fin de son parasitisme . Sa prestation minable lors de son débât à la dernière présidentielle me laisse perplexe, la fatigue de la campagne électorale me parait avoir une odeur de prétexte assez gênante . L’avenir nous le dira, de toutes façons il est probable que nous n’ayons d’autre choix, une fois de plus, que de changer un borgne des 2 yeux contre un aveugle .

    J'aime

  16. Ping : Tornade de néant | Boycott

  17. michel43 dit :

    NON Maxime ,moi je voie une victoire de Mme LEPEN pour les Européennes ,ensuite pour 2022 ,je verrais Marion Maréchal se présenter a l’élection présidentiel soutenue pars le RN et DuPont Aignan ,quand a la famille Duhamel elle ferait mieux de se taire et prendre la retraite ,quand a Macron il a AUCUNE chance d » être réélue ,les droites sont majoritaire en France ,n seule partis parle des vrais problèmes ,c’est triste a dire mais c’est le rassemblement national et depuis longtemps ,pendant ce temps LA ,,Wauquiez est muet ,LR en perditions ,et ce matin sur RMC Morano attaque Mme Lepen ,,triste spectacle qui ressemble a notre fin ,avec qui la liste LR pour c’est élections sera diriger ,,,on ne le sait pas a ce jours ,donc Samedi nouveau foutoir en France ,,,,,

    J'aime

    • 2022, Marion Maréchal? Mais elle risque de trouver face à elle Benalla, Nabilla et M’Bappé, d’autres jeunes étoiles montantes qui pourraient, eux aussi, se déclarer candidats!
      MT

      J'aime

    • michel43 dit :

      voyez comment elle fut, élues députer, un triomphe et tellement la trouve bien,,,,voila la réalité

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s