La paix civile

Le président de la République en personne a annoncé le retrait de l’augmentation de la hausse du carburant qui est à l’origine directe du mouvement de contestation. C’est un geste à la fois concret et emblématique qui répond à l’attente de la mobilisation des gilets jaunes. Poursuivre les manifestations serait dès lors irresponsable à plusieurs titres:

  • Une poursuite ou une aggravation des violences sur les Champs Elysées ne nuirait plus à un pouvoir politique, qui est déjà à terre, mais à l’image de la France et aux symboles de son histoire et de son identité, à l’image de l’Arc de Triomphe et des Champs Elysées.
  • Le risque est désormais celui de nombreux morts. Notre pays  décimé par les attentats islamistes depuis trois ans, a suffisamment souffert dans sa chair. Le sang ne doit plus couler. Il faut en finir avec la violence.
  • Les retournements de l’opinion sont brusques et imprévisibles. Les GJ ont présenté une demande et se sont battus pour l’obtenir. Ils ont obtenu satisfaction. En ne tenant pas compte de cet événement majeur, ils se placeraient dans leur tort, surtout en cas de nouvelle catastrophe samedi, et leur victoire serait gravement ternie, transformée en défaite. L’intérêt politique du pays commande de mettre fin aux émeutes et aux violences. Il n’y a rien à obtenir de plus que ce qui a été obtenu. Si les violences se poursuivent, l’opinion va basculer très vite.
  • L’idée factieuse de certains, qui est de provoquer une déstabilisation de l’Etat est criminelle: elle revient à plonger le pays dans la guerre civile et un bain de sang. Dès lors, la responsabilité aura changé de camp. Elle sera celle de tous ceux qui auront rejeté la main tendue et le mea culpa.
  • Espérer une dissolution ou une démission du chef de l’Etat est une logique du chaos, sans issue: pour l’instant, il n’y a aucune solution politique alternative. Aucune, sinon un chaos politique toujours plus absolu. Même l’arrivée au pouvoir des démagogues extrémistes qui ont tenté de récupérer à leur profit les émeutes et les destructions à n’est pas envisageable, dès lors qu’ils ne représentent pas une majorité possible.
  • L’urgence est aujourd’hui de restaurer en France une démocratie digne de ce nom, de rebâtir des partis politiques crédibles, de réhabiliter le suffrage universel et à terme d’assurer une représentation politique digne du pays.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

59 commentaires pour La paix civile

  1. Koufra dit :

    Bonjour Maxime

    Je dois dire que je nourris une certaine inquiétude car on sent l état fébrile… le pouvoir est à prendre.

    La multiplication d émeutes pourrait tourner à l état insurrectionnel et nous n avons pas les ressources policières ou militaires pour conten cela.

    Là vacances de l état, c’est le vide et la nature a horreur du vide… on voit que d autres commencent à assurer les pouvoirs régaliens là où l état n est plus présent et c est très mauvais signe car dès lors ils contrôlent les populations…

    https://www.20minutes.fr/faits_divers/2389235-20181206-blocage-lycees-marseille-mitraille-paintball-trafiquants-delogent-eleves

    Aujourd’hui les violences et l insurrection, ce sont les Champs Elysées mais demain, si ça s étend partout en France, l ordre ne tiendra pas faute de moyen et l état risque de chuter.

    Meme si je n ai pas d accointances avec m Macron, je dois dire que la situation commenta sérieusement m inquiéter.

    Amitiés

    Koufra

    J'aime

  2. michel43 dit :

    oui, Maxime ,,, Baiser la tété , a un moment il ne faut pas regarder en HAUT,, ,,mais au milieu et surtout en bas,,,comment vivre avec 1300 euros et 800 euros,,,,

    J'aime

  3. papy 57 dit :

    Bonsoir
    Suite à votre réponse à un commentaire:
    Philippe je suis complètement d’accord avec vous, mais ce n’est pas cette petite bande hystérique et médiocre que je défends par mon (modeste et illusoire) appel à la paix civil, c’est l’image de la France, l’intégrité du pays de son patrimoine et de ses habitants (3 morts déjà), de ses commerçants, et aussi l’espoir de changer les choses un jour dans le respect des principes auxquels je crois, le suffrage universel, la démocratie, l’Etat de droit.
    MT
    Voici ce que j’en pense:
    -ces hystériques et médiocres sont :
    *ce gouvernement et ses dirigeants: ce ne sont que les dignes faussaires et fossoyeurs de la vrai France démocratique qui n’ont depuis le départ de DE GAULE que fait de vendre notre Nation aux forces de la finance dirigées par les USA.
    *Ce peuple Français qui se révolte car de plus en plus paupérisé suite aux directives de cette entité supranationale qu’est l’ue et approuvée par notre présipède à fond la caisse, ce peuple qui n’en peut plus se rebiffe et se révolte.
    -La paix civile : les manifestants gilet jaune sont des gens normaux (sans dent, illettrés, qui n’ont qu’à traverser la rue pour trouver du boulot, Gaulois réfractaires…);le gouvernement a donné ordre aux forces de l’ordre de ne pas s’occuper des casseurs ( anti*fa et black-bloc) et après il accuse les gilets jaunes.allez voir les vidéos disponibles sur internet et vous verrez les agressions sur des gilets jaunes simples protestataires mais cibles faciles des CRS et autres.
    -L’image , l’intégrité et +:
    *son image par sa diplomatie dans le monde n’a que plus être risée et ridiculisée, vu son asservissement aux choix européens, otan et américains.
    *son intégrité: la classe politique,CSG+, bobo parisiens qui par la finance les médias,les syndicats, asservit le peuple Français crée la dissolution et détruit l’intégrité.
    Quand aux morts, ce sont des personnes qui ont volontairement exécutés ces actes parce que cela les emmerdait et gênaient contre ce mouvement.
    MAIS VOUS NE DEPLOREZ PAS TOUTES CES BLESSURES ADRESSEES AUX MANIFESTANTS NON AGRESSIFS? TIRE DE FLICH-BALL- GRANADES -MATRAQUAGE ET AUTRES …
    *LE PRINCIPE UNIVERSEL!!!Depuis Mr casses toi pauve’ con SARKOSI celui ci n’existe plus, par son vote par les députés et sénateur du traité sur l’europe, il n’y a plus raison de respecter nos gouvernants car ils ont au nom du peuple et pour le peuple désavoué ce que ce peuple avait voté apportant la preuve que ces gens ne respectent pas la constitution mais se plient à d’autres volontés.

    Cher hôte, j’ai beaucoup de respect pour vous qui avez certainement de plus grandes connaissances et beaucoup plus d’instruction que moi,mais permettez moi de vous faire quelques remarques.
    La vie dans la capitale n’est pas un gage d’intelligence mais plus une oeuvre de carriérisme;
    Vous êtes diplômé de l’éna ce qui pour moi vous disqualifie car toutes les catastrophes des entreprise privées et du publique se sont réalisées sous des directions de l’énarchie.
    L’ENA il me semble a été crée par l’Empereur Napoléon pour former une administration capable de l’aider à la gestion de l’ état.

    Après le départ de ce Grand président que fut DE GAULE il n’y a eu que décadence, aussi bien au gouvernement que dans l’éducation, surtout depuis l’arrivée de la mite errante ;l’ena s »est polluée à la nov lang, à la langue de bois , au copinage et a surtout visé au pantoufflage.
    Tous pourris : je vous prie de me pardonner mais c’est ce que je pense de vous.

    Pour en finir:
    MR TANDONNET: vous qui êtes dans les hautes sphères parisiennes (même si de temps en temps vous acceptez de bien vouloir condescendre à vous y mêler) et ne subissez pas toutes les contraintes des décisions prisent à bruxelles et appliquées avec joie par nos élites depuis trop longtemps,un peuple qui se meure parce qu’il n’arrive plus a vivre et, qui parce qu’il a l’instinct , s’inquiète du devenir de ses enfants n’a t il pas les droit de se révolter?Vous ne comprenez pas ?
    Le suffrage universel a été bafoué par votre mentor, un certain nicolas vous savez l’époux de Carla
    ;la démocratie => voie du peuple est en train de s »exprimer, l’état n’a aucun droit devant le peuple car il est la désigné par le peuple , pour le peuple et avec le peuple, sans le peuple il n’est rien et honte à tous ceux qui essaient d’en détourner cet article 2 (il me semble )de la constitutionet
    essaient de dénaturer son sens.
    Cordialement

    J'aime

    • Papy, vous dites que « vous avez beaucoup de respect pour moi » mais que mon diplôme de l’ena « me disqualifie car toutes les catastrophes, etc. » je trouve que c’est contradictoire.
      MT

      J'aime

    • michel43 dit :

      Mais papy,, ,,se sont bien le peuple qui a voter Macron et lui a donner une écrasante majorité a l « assemblée,,,,

      J'aime

    • Colibri dit :

      Michel43 ce n’est pas le peuple qui a voté Macron et vous le savez bien. Beaucoup ne sont pas allés voter. Le vote de ceux qui sont allés voter s’est dispersé au premier tour sur une multitude de candidats. Et au deuxième tour beaucoup n’ont pas voté pour Macron ni pour Marine Le Pen et parmi celles et ceux qui ont voté Macron ils n’ont pas voté pour Macron mais contre Marine Le Pen. Macron n’a pas d’assise populaire.

      Aimé par 1 personne

    • michel43 dit :

      OUI mais il est élues ,,,et qui lui a donner une majorité a l « assemblée le peuple,,,,,

      J'aime

    • Colibri dit :

      Michel43 vous allez sans doute me trouver lourd mais celles et ceux qui ont donné une majorité à l’assemblée nationale à LREM sont d’ex-électrices électeurs des Républicains, du Modem et du PS. C’est à dire qu’une partie du peuple de France. Ils ne sont pas tout le peuple de France. C’est juste ce que je voulais dire. Après je crois que maintenant tout cela n’a plus grande importance. La situation est nouvelle et dire c’est la faute aux uns ou aux autres ne va pas changer grand chose à ce qui se passe actuellement.

      J'aime

  4. Dam dit :

    je doute qu’il se passe quoique ce soit samedi, la grande partie des gilets jaunes ne me parraissent pas etre ceux qui ont le plus a se plaindre des impots et redistributions (ils sont beneficaires), ils doivent quasiment tous gagner moins de 2000 euros

    J'aime

  5. Mildred dit :

    Ce qui est très étonnant pour l’ancienne étrangère que je suis, c’est de voir à quel point les Français sont fiers de tout ce que la Révolution de 1789 leur a apporté : leur devise, leur drapeau tricolore, leur Marseillaise, etc, quand dans le même temps ils préfèrent occulter que le prix à payer en a été des milliers de morts et un roi et une reine guillotinés.
    Ne serait-il pas plus raisonnable d’admettre que nos institutions qui datent de 1958 – quelles qu’aient été leurs qualités par le passé – qui finissent souvent par nous mettre au bord de la révolution, il vaudrait mieux les changer ?

    J'aime

    • Oui, Mildred, 100 fois oui, 1000 fois oui, mais c’est un point fondamental qu’il est très difficile de faire comprendre.
      MT

      J'aime

    • Colibri dit :

      La République est née dans la violence, le crime et le sang des innocents. Tous les Français ne se reconnaissent pas dans la République. Ils font avec…

      Aimé par 1 personne

    • Koufra dit :

      Le symbole du 14 juiilet et de la boucherie qui s en est suivi…. ça n est pas fabuleux comme exemple.

      A choisir je proposerai la date 11 juin (1942) comme fête nationale en commémoration de Bir Hakeim, cette bataille glorieuse symbolise le retour de France comme puissance, la France Libre devenait la France combattante avec un panache, un courage et une audace folle… honte à nous de ne pas commémorer le symbole de cette bataille et les hommes qui y ont honoré notre pays.

      J'aime

    • Non, je ne suis pas fier ni de 1789, ni de 1793, ni de Napoléon, ni des républiques successives, toujours corrompues, toujours affairistes, toujours destructrices de l’âme éternelle de la France. Quant à de Gaulle, il a vendu la France aux communistes, par orgueil.

      Heureusement, bientôt, je pourrai abandonner la nationalité de la république française que je méprise à un degré que vous ne pouvez pas imaginer !

      J'aime

  6. Désolé mais ce n’est plus le temps de la paix civile. La France est dans une impasse totale. Les Français doivent donc briser les murs qui les empêchent d’avancer. Cette monstrueuse cinquième république en est un et doit donc être détruite. Enterrons enfin de Gaulle avec cette classe politique des 40 dernières années, toute entière passible du crime de haute trahison.

    Les autorités actuelles n’ont aucune légitimité démocratique et ne représentent qu’une oligarchie médiocre, cachée, irresponsable et veule.

    Et puisqu’il paraît que certains cercles secrets auxquels appartiennent ces oligarques ont pour devise ORDO AB CHAO et bien prenons les au mot , essayons!

    Mort à la république !

    J'aime

    • Sganarelle dit :

      Il y a en effet un moment où ce n’est plus supportable l. La suite des guignols républicains fort éloignée de leurs préceptes de base a besoin d’être sérieusement recadrée.
      Personnellement je n’ai pas pour la république «  un furieux tendre » et je pense que les pays avec une monarchie constitutionnelle ont un peuple plus uni , en attendant il faut un référendum et changer la constitution. Il est évident que Macron ne peux plus continuer son mandat. Le mal est mondial mais si on ne veut pas chez nous une dictature il faut agir maintenant. Je vois mal mettre un couvercle sur cette cocotte minute.

      Aimé par 1 personne

  7. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, Bonjour à tous,
    J’adhère complétement à ce que vous dites. Mais la haine est grande. Nos soi-disant « élites » ont eu trop de mépris vis-à-vis du peuple. Dire sans arrêt que nous sommes des imbéciles, il faut faire de la pédagogie et blablabla. J’ai fait plusieurs ronds-points lors de mes derniers déplacements, et le discours est le même, les fins de mois sont pour certains le 25, d’autres le 15, d’autres le 10 et d’autres le 5.
    De plus ils n’ont plus aucune confiance en leurs élus, et là, il est flagrant que l’état n’est plus légitime.
    Les politiques n’ont que ce qu’ils ont semé depuis 40 ans. A partir du moment où la majorité d’une nation se met à douter et remet en cause l’autorité de l’état, sa capacité à prendre des décisions, à se faire respecter, ses institutions sont faibles et ne sont plus légitimes.
    Pourquoi ces violences ?
    L’exemple vient d’en haut, des élites, lors d’émissions où des gens qui se prennent pour la conscience morale de la France lynchent et usent de la violence verbale contre tous ceux qui ne partagent pas leurs idées, c’est de la violence. La violence verbale mène toujours à la violence physique.
    Le mépris dont a fait part Macron, c’est de la violence. Ou plus loin un « Casse-toi pauv con ! « C’est de la violence.
    Vous dites : « l’image de la France et aux symboles de son histoire et de son identité, à l’image de l’Arc de Triomphe et des Champs Elysées. » Mais lorsque des élus ne chantent pas la Marseillaise et disent publiquement que c’est un Karaoké d’estrade ; des élus transforment l’histoire à des fins politiques, des journalistes défendent le délinquant face à la police, ou des chanteurs appellent à tuer du flic, un président va au chevet d’une racaille au casier judiciaire bien rempli ou pire que l’on fait courir des gens au milieu des tombes des poilus. Où sont les valeurs ?
    Allons plus loin, à partir du moment où l’on a permis que des parents et des élèves insultent des profs, à partir du moment où l’on permet qu’un délinquant tabasse un policier qui ne doit pas riposter et que l’on décore pour ne pas lui avoir mis une balle. A partir du moment qu’on permet à un élu qui a des gamelles aux fesses de garder son poste et n’est pas inéligible à vie que peut-on attendre d’un peuple. L’incompétence des élus depuis 40 ans a mené à ce chaos.
    Nous avons des politiques qui n’ont défendu que des coalitions d’intérêts et des intérêts particuliers.
    Mardi soir j’ai regardé l’émission sur France 3 Marlène Schiappa et un ancien ministre PS ont eu un comportement lamentable, « niveau tototte et barboteuse » même le maire présent leur a remonté les bretelles. Deux mômes pré pubères en train de se chamailler. J’avais honte. Ces élites qui se croient supérieurs ? Il est vrai que le propre de la médiocrité et de la connerie, c’est de se croire supérieur. Il suffit de voir les tweets de conneries et les selfies idiots que les élus s’envoient en permanence. Cela démontre le niveau de décadence de la politique.
    Lorsque j’entends les uns et les autres je crois rêver, LR LFI, RN, LARM, les écolos tous me font sourire, heureusement (ou dommage) que la bêtise ne tue pas !
    Pour restaurer la France il faut retrouver des valeurs, l’intérêt, le sentiment de la nation, il faut des hommes et femmes d’honneur et non des opportunistes, carriéristes.
    Il faut impérativement permettre aux hommes et aux femmes d’une même nation de prendre conscience de leur solidarité, de leur lien entre eux, et faire disparaitre la lutte des classes, ne pas donner aux séparatistes, aux partis politiques de tous bords l’outil de division qui leur est offert par l’injustice, la tristesse, la précarité, le communautarisme, les divisions, le mépris que nos politiques entretiennent depuis 40 ans. Diviser pour mieux régner !!!

    Aimé par 2 personnes

    • Philippe je suis complètement d’accord avec vous, mais ce n’est pas cette petite bande hystérique et médiocre que je défends par mon (modeste et illusoire) appel à la paix civil, c’est l’image de la France, l’intégrité du pays de son patrimoine et de ses habitants (3 morts déjà), de ses commerçants, et aussi l’espoir de changer les choses un jour dans le respect des principes auxquels je crois, le suffrage universel, la démocratie, l’Etat de droit.
      MT

      J'aime

  8. adebiaye veronique dit :

    Bonjour M.TANDONNET

    Je partage votre point de vue
    Je suis sidérée de la violence des commentaires qui plus est de la part de personnes d’âge mur et qui devraient être vaccinées contre les lendemains qui chantent et la révolution populaire
    Décidément la génération de 1968 s’aigrit

    J'aime

  9. SIMON dit :

    Maxime,
    Nous n’aimons pas la violence. Je pense aussi que le gouvernement instrumentalise cette violence, il n’est que d’écouter les infos en ce moment sur TF1. A mon sens, il n’a toujours rien compris. Dans ma province, cela reste fraternel, très franco-français… Et pourtant il faut que les choses changent….

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s