Soleil couchant

DSC02219Voici une photo prise hier soir sur mon lieu de vacances. Les mois qui viennent s’annoncent effroyables pour le pays. Tout, dans sa vie collective, me dépite en ce moment. L’irresponsabilité et l’autosatisfaction des uns, dans le contexte d’un pays ensanglanté par le terrorisme, me donnent le vertige. Ce type de réaction et de comportement échappe à mon entendement. Mais en outre, toute suspicion de récupération possible à des fins d’ambition personnelle de la succession de tragédies que la France vient de vivre m’est insupportable, qu’elle provienne de la gauche, de la droite, du centre ou des extrêmes. Je souhaite une transformation profonde de la politique française, la fin de la dictature des coups médiatiques, du paraître, des manipulations et de l’illusion, le retour à l’action, au collectif, à la culture de résultats, l’émergence d’une autorité nouvelle, aussi ferme et efficace qu’elle se doit d’être modeste, temporaire et responsable. Le pouvoir politique n’a pas une obligation de moyens, mais de résultats. Des dirigeants qui échouent doivent disparaître de la vie publique. Aujourd’hui, il faut s’attendre à tout. Des événements invraisemblables peuvent se produire à tout moment. Préparons-nous à de graves secousses. Rien ne vaut un soleil couchant pour faire le vide un instant, tout oublier, se ressourcer dans la lumière du soir en attendant le chaos de l’année qui vient …

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Soleil couchant

  1. Georges dit :

    Suite a un décès à Beaumont sur Oise ,une nuit d’émeute avec utilisation de cocktails molotov .Suite à un énième massacre sur notre territoire ,rassemblements pacifiques.Il y a un fossé entre les différents comportements,culturel sans doute.

  2. Valsuzon dit :

    La Providence et le Hasard
    Une nation incapable de montrer sa force, son courage, son tempérament et son unité face une menace extérieure de quelque nature qu’elle soit, laisse le champ libre à son ennemi et celui d’aujourd’hui est barbare et féroce. Les ennemis de notre pays ne sont pas des surhommes , ils ne sont pas non plus invincibles.
    La faiblesse ainsi que la lâcheté de nos dirigeants actuels encouragent leur détermination et leur fanatisme ce qui les autorise et les autorisera encore à commettre, malheureusement, d’autres crimes.
    La seule politique mise en place par notre gouvernement actuel aujourd’hui est celle de la défensive, et cela ne nous rappelle rien de bon au regard de notre histoire….
    Et comme toujours, celui qui ne connaît pas l’histoire de son pays est condamné à la répéter …
    Qui, aujourd’hui voit dans la personne du Président de la République un véritable chef de guerre capable de fédérer toute la Nation contre cet ennemi d’aujourd’hui ?
    Où est la détermination à attaquer pour vaincre cet ennemi, comment s’exprime t-elle, où sont les actes, les décisions ? Personne ne les voit. La grande majorité des français vit dans la peur et l’inquiétude.
    La radicalisation pourrait rapidement venir de là où on ne l’attend pas, c’est-à-dire du Peuple français qui, excédé face à l’incurie de nos dirigeants, serait prêt à confier, temporairement, le Pouvoir aux militaires qui sont comme l’écrivait CDG, la colonne vertébrale de la Nation.
    Aujourd’hui, il ne faut plus rien exclure pour arrêter la Barbarie.
    Chaque citoyen français ne peut confier sa vie à la bienveillance de la Providence ou au Hasard.

  3. goupil dit :

    Vu sur un quotidien local, les propositions de… les trouvez vous exagérées ? Moi pas :

    – Dissolution de l’UOIF (Union des organisations islamiques de France)
    – Suspension immédiate de Schengen, préalable à la fin des accords
    – Nomination d’une commission d’enquête parlementaire pour assurer le suivi des fermetures des mosquées radicales
    – Création d’une commission d’enquête sur le financement de l’islam en France
    – Expulsion immédiate des étrangers condamnés pour crimes et délits
    – Réforme de l’asile – tout rejet de la Cour nationale du droit d’asile devant entraîner la sortie immédiate du territoire
    – Interdiction des centres d’accueil aux demandeurs qui se sont soustraits aux démarches administratives et suppression du regroupement familial, notamment
    – Suppression du droit du sol
    – Elargissement des cas de déchéance de nationalité aux radicalisés binationaux

    • Goupil, franchement, je me fous des propositions de cette héritière sans intérêt, adulée par les médias, qui n’a jamais travaillé de sa vie ni assumé la moindre responsabilité. Ce sont les propositions de tout le monde aujourd’hui: Sarkozy, NDA, Copé et même du PS (déchéance de nationalité) etc. Le problème n’est plus de proposer mais d’agir et d’avoir la force de mettre en œuvre une politique, c’est le seul vrai sujet. Les médias mettent constamment en avant la « famille » pour diaboliser les sujets importants et interdire qu’on en parle. Je refuse ce petit jeu et n’y contribuerai jamais.
      MT

    • goupil dit :

      Certes, vous avez raison. Peut importe qui fait ces propositions. Il n’empêche que je les trouve très adaptées. Les autres en ont fait qui n’ont pas été tenues (Karcher et tout çà) quand ils étaient aux commandes. Je trouve néanmoins votre réaction un tantinet un peu trop exacerbée. Désolé et salutations,

  4. ann dit :

    Il y avait un jour un tout petit homme très rusé qui avait réussi à se hisser au sommet de son pays. L’élimination imprévue d’un rival scintillant dont le vernis avait explosé de façon pitoyable aux yeux de tous au gré d’une affaire sordide et la campagne d’une haine inouïe contre son adversaire menée par des chiens enragés d’une haine diabolique avait permis au dernier des François de succéder à Saint Louis, Louis XIV, Napoléon, Charles de Gaulle….
    Les dieux adressèrent pourtant des signes à ces Français qui venaient de commettre la pire faute de goût qui soit en donnant à tous ces personnages le dernier des François comme successeur.
    Quand son avion fut foudroyé en plein vol lors de son premier déplacement, quand une pluie diluvienne se déversa sur ses simagrées commémoratives en l’honneur des Braves de l’Île de Sein (croyez-vous honnêtement qu’un socialiste mondain comme Hollande ait pu avoir la moindre idée de ce que représente au plan symbolique toute une île de simples pêcheurs qui répondent à l’appel d’u Général inconnu pour sauver leur pays à genoux ?), quand – encore plus symbolique, un pigeon lâcha sur la veste présidentielle une fiente lors de cette « marche » pour les Charlie autre tentative éhontée de récupération du Patriotisme français, n’était-ce pas clair ?

    Les Dieux souffrent autant que nous du crime de lèse majesté qu’ont commis une majorité de Français en 2012. Nous sommes nombreux à le savoir, de ces choses qui ne s’apprennent nulle part, que certains savent et d’autres pas ……puissent-ils épargnés ceux qui n’y sont pour rien….. Les autres, honnêtement ….. moi je m’en fiche.

  5. H. dit :

    Bonjour Maxime,

    Beau billet de Koz: http://www.koztoujours.fr/cest-un-autre-monde

    Bonne journée

  6. Ivan dit :

    Maxime, je crois qu il est imperatif de se pencher sur le role de la sphere mediatique dans la plongee visiblement sans fin de la vie politique vers la mediocrite extreme. Le General, certes, etait un grand homme, mais le General n avait pas a evoluer dans le contexte mediatique absolument catastrophique actuel. Il faut reformer les institutions, peut-etre, mais ne pas oublier que la presse et la television creent autant (plus?) que les institutions constitutionnelles un cadre d exercice (ou non) du pouvoir. Il n y a qu a voir comment la presse de caniveau ici en Angleterre est capable de manipuler l opinion en menant des campagnes sans aucune responsabilite electorale derriere devant le peuple pour comprendre que le retour a un systeme qui tient la route commence par une reforme profonde de la sphere mediatique. Profonde et impitoyable.

  7. simon dit :

    Bonjour à tous et à Maxime,
    Ce n’est pas seulement changer de politique et des hommes qui vont avec, c’est éduquer et instruire. Il faut revaloriser l’Histoire de France, notre langue et notre culture. Il faut nécessairement faire aimer notre pays aux « souchiens » comme aux autres.C’est un travail exigeant et de longue haleine….et pour l’instant, on n’y est pas !
    Si rien ne change, dans dix ans on est cuit…. j’ai encore discuté la semaine dernière avec des « pieds-noirs » rentrés dans l’urgence en métropole au début des années 60, de vieux souvenirs se réveillent. Leurs parents leur avaient dit que nous serions confrontés à ce qu’ils ont vécu en Algérie. Dès qu’il s’agit d’islam, les faits sont têtus.

  8. goupil dit :

    Mais qu’ils sont cons, mais cons. Valls s’est fait huer et c’est des militants FN qui l’ont fait. Mais ils sont trop cons. Et les journaux (torches culs ?) le Monde et le Point de répéter cela. Mais vraiment, quels cons.
    Désolé, j’interviens encore mais je n’en peux plus.

  9. François dit :

    Soleil couchant, titrez-vous ! Est-ce à dire que vous n’y croyez plus (couchant : qui est à son terme, à sa fin) ? Et bien moi, je refuse d’abdiquer, de rendre les armes avant même d’avoir engagé le moindre combat. Et je ne pense pas être le seul, il n’y avait qu’à écouter les sifflets qui ont accompagné « la minute de silence » à Nice ! Coupable est la gauche, coupables sont également ceux qui, de près ou de loin, nous ont conduit à pareille situation.

    Je demande des comptes, comme tout citoyen en a le droit, de par l’article 15 de notre Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 dans lequel il est inscrit : « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. »

    Vae Victis !

    • Suzanne dit :

      Bonsoir,
      Ma colère n’a pas encore disparu.
      J’ai lu dans le Quotidien du Médecin (sur abonnement) ceci : Un témoignage d’un médecin ce jour là.
      « J’ai vu des plaies par écrasement ; beaucoup de gens étaient en insuffisance rénale, à cause du stress aigu, ou parce qu’ils se sont fait rouler dessus et que leurs reins se sont bloqués. On peut voir des cas similaires lorsqu’on sort des blessés des décombres. J’ai aussi vu des plaies par arme blanche et par balle. Des personnes se sont retrouvées prisonnières de mouvements de foule »

      Donc moi aussi, je demande des comptes, comme tout citoyen.
      Quid de ces plaies par arme blanche et par balle?

      Seraient elles dues à des « petites frappes » ou à des adeptes de la paix et de la miséricorde?

      Cordialement

    • René de Sévérac dit :

      François,
      vous êtes de ceux qui se réfèrent toujours à la
      Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789. Il faut mettre à jour vos idées,
      le Citoyen a disparu, et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme s’y substitue.
      C’est en son nom que le Citoyen français accueille ses destructeurs !

    • François, bien vu, article 15 de la DDH de 1789!
      MT

  10. goupil dit :

    L’ennemi a l’initiative: il décide de frapper où, quand, qui et comment. Il faut lui reprendre l’initiative. Pour cela, il faut commencer par l’initiative politique et utiliser tout les moyens, nous sommes en guerre et nous ne devons faire aucun cadeau. C’est cela la guerre sinon : vae victis

  11. Timéli dit :

    100% d’accord avec vous, Maxime, quand vous écrivez que « nos dirigeants n’ont pas obligation de moyens mais de résultats ». C’est même pour cela qu’ils ont été élus. Ce principe est plus que fondamental. Les entreprises l’appliquent depuis longtemps. D’ailleurs, si Valls s’est fait siffler et huer à Nice, ce midi, c’est précisément parce que le peuple est déçu de son action au gouvernement. Il devrait démissionner sans qu’on le lui demande.
    Sans verser dans le pessimisme, après le soleil couchant, il y a le soleil levant. Certes, entre les deux, il y a la nuit… Mais je veux croire malgré tout à un meilleur avenir, avec une nouvelle aube et un soleil levant riches de promesses. Si l’espoir meurt, c’est le vide qui se créée. Heureusement, « Dieu a donné une sœur au souvenir et il la appelée espérance » (Michel-Ange), et surtout, « En pleine angoisse, ne perds jamais l’espoir, car la moelle la plus exquise est dans l’os le plus dur » (Hafiz).

  12. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Je pense que tout le monde connaît Majid Oukacha et son parcours courageux.
    Au moins, sait-il de quoi il parle en matière d’islam.

    A visionner pour info et réflexion :

    • Jean dit :

      Merci pour ce lien. J’imagine les mêmes propos dans la bouche d’un p’tit blond…

  13. Michel Santo dit :

    Une courte lecture d’été et d’à propos Maxime, si je puis me permettre. La nouvelle de Ionesco: Rhinocéros: http://contre-regard.com/lecture-dete-et-da-propos-rhinoceros-lallegorie-dun-totalitarisme-rampant/

  14. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Nous ne sommes probablement qu’au début d’une difficile période pour notre pays et ce n’est surement pas le spectacle de clowns des primaires de la gauche et de la droite qui vont détendre l’atmosphère ni même d’ailleurs les prochaines élections présidentielle et législative avec nos têtes d’affiche usées, déconsidérées et veules.
    Nos leaders politiques, toujours dans leur indécence et leur posture habituelles, multiplient les déclarations, commentaires, réponses aux commentaires en se foutant comme de leur première chemise (quoi qu’ils en disent) du drame dans lequel vivent leurs concitoyens. Ce qui leur importe c’est d’avoir trouvé le bon chiffre, le bon argument, la bonne critique pour grappiller quelques voix.
    Ils se comportent tous comme des enfants : ce n’est pas de ma faute c’est lui qui a commencé !
    Je pense que la multiplication d’attentats que nous vivons depuis 18 mois et qui n’ont malheureusement aucune raison de cesser va nous entrainer sous peu dans la guerre civile tant souhaitée par ces barbares intégristes. Que feront alors nos « leaders » spécialistes de la parole, de l’inefficacité et des mesurettes populistes ?
    Je ne participerai ni à la minute de silence ni aux hommages publics aux victimes, je laisse cela aux pauvres gens qui n’ont encore rien compris et qui ne voient pas venir le recommencement de l’histoire dans ses périodes les plus sombres.
    Courage ! et profitez bien du repos pendant vos vacances.

  15. Cyril45 dit :

    Cher Maxime,
    Il faut que le soleil disparaisse au couchant pour revenir en gloire le lendemain. Les Égyptiens l’avaient déjà compris.
    Tout comme vous, j’espère que ce soleil reviendra. Mais avant, comme vous le dites, il y aura le chaos des ombres de la nuit, celles des mois qui s’annoncent.
    Bonne vacances.
    Et cordialement à tous les visiteurs de ce blogs.

  16. drazig dit :

    « Le retour à l’action »…
    J’apprends sur mon marché près de Bayonne que le maire de Bayonne a réservé 30 places au CIMETIÈRE de Bayonne pour les fêtes qui doivent avoir lieu fin de ce mois. Remarquez aussi que d’autres personnes disaient que ce même maire hésitait: encore: « j’annules, je n’annules pas??? »
    Voilà où nous en sommes!

  17. Mildred dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Nonobstant le caractère poético-bucolique de votre billet, je retiendrai surtout cette phrase guerrière : « Des dirigeants qui échouent doivent disparaître de la vie publique. »
    Ce n’est pas à vous que nous pourrons apprendre les circonstances qui ont amené les divers changements de régime qui ont concerné notre pays depuis la Révolution de 1789 !
    Cette guerre qui nous est faite par un ennemi qui nous a choisis et devant lequel notre classe politique semble tétanisée, constitue incontestablement le début de ce qui, par le passé, a créé un désordre tel qu’il a bien fallu procéder – de gré ou de force – à ce changement de régime auquel de plus en plus de citoyens aspirent aujourd’hui.

    • Georges dit :

      Mildred,une classe politique EUROPÉENNE ne peut-être tétanisée puisqu’elle fricote lamentablement avec les émirats pourvoyeurs de pétrole ,ce veau d’or responsable de tout ce merdier.A peine osent-ils émettre la moindre critique envers ce feld-maréchal Erdogan et son coup d’état BIDON .

  18. René de Sévérac dit :

    Cher Maxime,
    « Je souhaite une transformation profonde de la politique française, la fin de la dictature des coups médiatiques, du paraître, des manipulations et de l’illusion, le retour à l’action, au collectif et à l’efficacité ». [Bref, votez Juppé]
    Les évolutions sociales et même technologiques interdisent tout cela.
    On est foutus (la Mort de l’Homme est en cours).
    Bon courage tout de même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s