Ouagadougou

sans-titreOuagadougou. Ce nom de la capitale du Burkina Faso est cher au cœur des Français qui aiment l’Afrique. En y commettant un nouveau massacre, plus d’une vingtaine de tués dans un hôtel, les terroristes islamistes montrent qu’aucun endroit au monde n’échappe à leur haine sanguinaire. La guerre planétaire en cours ne ressemble à aucune autre, se jouant des frontières, des Etats, des alliances avec le fanatisme pour seule arme de destruction massive. A une invasion militaire, on peut opposer la force armée, mais face au mélange de barbarie absolue et de culte du martyre, quelle peuvent être les armes de la raison? Les dirigeants occidentaux admettent que le monde est en guerre. Cependant, ils ne se comportent pas du tout comme les leaders d’un monde en guerre. Je pense aux larmes de M. Obama, aux pitreries médiatiques des gouvernants d’un grand pays européen que je ne citerai pas, aux trahisons de tel ou tel décidé à inscrire son nom dans l’histoire ou à passer pour un saint,  aux foutreries politiciennes en tout genre  auxquelles nous assistons en ce moment. Est-ce qu’un jour, un dirigeant occidental, un président ou un premier ministre, mettra fin à l’inconscience générale et lancera un cri à la Clemenceau: « je fais la guerre! »

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Ouagadougou

  1. Georges dit :

    JAB,comme tu as raison.Figure-toi que le parti « Podemos »(principalement son « leader » à la queue de cheval emblématique)aurait été financé par l’Iran ,une enquête est menée pou tirer cela au clair.Il ne faut jamais sous estimer un adversaire dont la stratégie consiste à la déstabilisation d’une Europe décadente à tous les niveaux.Nous sommes les parano qui ont des raisons de l’être.

  2. Georges dit :

    Les commémorations de pleurnichards ne sont pas très constructives mais les rappels des artistes qui moutonnent invariablement à gauche ne sont que démonstrations de faiblesse.

  3. JAB dit :

    FUIR L’EUROPE OCCUPÉE

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    A chacun da réalité, http://www.mystere-tv.com/a-chacun-sa-realite-v740.html
    Chacun, c’est vous, c’est moi, c’est Chris (souris grise), chaque intervenant, mais aussi chaque islamiste, terroriste…
    Votre Ouagadougou, le Ouagadougou de Michel43, de François, du pauvre ou du riche habitant de Ouagadougou… A chacun son Ouagadougou. C’est ainsi et il nous faut l’admettre.
    Mon Maxime Tandonnet n’est pas le Maxime de vos proches, moins encore de vos intimes et pourtant vous êtes bien Maxime Tandonnet. A chacun son point de vue !
    Je me régale du belvédère que, comme un cadeau, votre blog m’offre. J’apprécie toujours beaucoup les commentaires qui ne manquent jamais d’éclairer, de différentes façons, votre prise de vue…
    Vous parlez de guerre planétaire, Chris la dénie et parle de soumission (planétaire ?). Non bien sûr. Ni Poutine, ni Xi Jinping, pas plus que Juan Manuel Santos, Enrique Peña Nieto ou Dilma Rousseff et tant d’autres ne partagent ce point de vue (belvédère) d’une guerre soi-disant planétaire.
    Seule l’Europe est convoitée par les barbares qui usent de toutes nos faiblesses, de tous nos renoncements, de toutes les ambitions égo-istes de la classe, si j’ose dire, politique. Des barbares oui, mais très pragmatiques. Ils savent pertinemment, comme Napoléon ou Hitler, que l’établissement d’un Califat en Amérique Latine est hors de portée. Pour la Corse, je me suis demandé si, à l’instar François Hollande, Jean-Guy Talamoni était allé prendre un « thé de la fraternité » pour défendre un islam de « concorde » organisé par le CFCM à travers toute la France ?
    Un thé amer… Je vous avais proposé l’insupportable lecture de Gestion de la Barbarie, le Mein Kampf des Islamistes. Vous me pardonnerez d’insister encore ?
    Notre ennemi nous à choisi et son choix est fondé. Mea culpa.

  4. souris grise dit :

    bonjour Maxime , bonjour à tous .

    il n’y aura pas de guerre , il y aura la soumission ….
    amitié à tous .
    Chris .

  5. François dit :

    Maxime,

    Votre première phrase me laisse les bras ballants ! Depuis quand le Burkina-Fasso est-il un havre de paix ? La « douceur de vivre » se mesure à l’aune des coups d’État, des répressions sanglantes comme celle de 2011. Bref, le « pays des hommes intègres » n’a jamais aussi mal porté son nom, partout règne la corruption, la prédation. Ce pays n’en est plus un, les structures étatiques sont moribondes, il n’y a plus d’armée qui se tienne, etc. etc.

    Ensuite, l’option guerrière seule est vouée à l’échec, or c’est ce que la France fait en ce moment. N’est pas en cause le travail de nos militaires, mais bien l’absence de stratégie globale de notre pays au Sahel.

  6. michel43 dit :

    Maxime , vous nous prenez pour des IMBECILES ou QUOI ? ceux qui vous passe, la brosse a reluire, n’oserons PAS pas vous contrarier OUAGADOUGOU et le coup d » ETAT . combien de MORT..en 2014 2015 UNE douceur de vivre ,pour ceux qui détienne, le pouvoir et L.ARGENT ,quand au peuple, il vie dans la pauvreté et la misère

  7. Gerard Bayon dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Oui nous sommes en guerre puisqu’encore une fois c’est la France qui était visée dans cet odieux attentat.
    Au lieu de twitter imbécilement  » je suis Ouaga » nos politiques seraient mieux inspirés de prendre une bonne fois pour toutes les mesures qui s’imposent.
    Je pense que l’on nous prend tous pour des imbéciles car je refuse d’admettre qu’en 2016 et avec toute la technologie dont tous les grands pays disposent, aucun service de renseignements international ne soit en mesure de localiser et d’abattre les leaders de tous ces pseudo-états ou groupuscules terroristes. Si l’Europe est défaillante sur ces sujets je pense que les Américains, les Russes, les Israéliens, les Japonais et surement bien d’autres pays pourraient nous aider efficacement.
    A moins qu’aucun radar ou aucun service de renseignements ne soit capable de localiser un terroriste qui se déplace en mobylette comme le mollah Omar lorsqu’il s’était enfui d’Afghanistan en 2001 ou 2002.

  8. Simon dit :

    Et oui nous sommes en guerre dehors et dedans.Même situation qu’en 1938, surtout ne pas bouger et continuer les pitreries genre plaques commémoratives et primaires à la clef. Comme l’a dit Jab, ne plus être en sécurité où que ce soit.Et comme la parole est verrouillée, aucun débat ne semble possible. Et nous, nous ne sommes plus des citoyens, mais des électeurs, de temps en temps, et surtout des consommateurs….et des veaux comme le disait le général.

  9. PhD dit :

    Bonsoir
    Pour rêver, j’aime bien aussi Bobo Dioulasso

    Certes, nous sommes en guerre, mais encore faudrait-il avoir le courage de nommer l’ennemi.

    Nous ne sommes pas en guerre contre le terrorisme, qui n’est qu’un moyen d’action parmi d’autres, mais contre des organisation semi-étatiques (état islamique, Al Qaïda, …), se réclamant d’un islam radical, soutenues et financées par divers pays, dont l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie dont le double ou triple jeu a pour but de nous enfumer.

    Il faudrait avoir le courage de le dire au peuple et d’en tirer les conséquences, notamment en contrôlant avec une extrême sévérité tous les investissements et les agissements sur notre sol de ces pays et en arrêtant d’arroser la Turquie de pognon au titre des crédits de pré-adhésion à l’UE.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s