Une sale année qui s’achève

imagesFMPAS2OGPour finir l’année, je suis parti marcher au bord de la mer, entre Saint Malo et le Mont Saint Michel. Oui, une bien sale année. Déjà, 1815, une année de défaite et d’occupation, 1915, année la plus sanglante de l’histoire de France. 2015 fut aussi une sale année, une année pourrie. Depuis mon éveil à la conscience politique, en 1974, je n’ai jamais connu une aussi sale année. Le terrorisme a frappé à trois reprises. Les 7 et 9 janvier, puis le 13 novembre, Paris a connu le sang, les larmes et la peur. Il est des familles qui pleurent toujours leurs enfants disparus dans les massacres de 2015. Nous avons assisté à la « déchéance » du monde politique, non pas dans sa totalité bien sûr, les exceptions existent, mais globalement, dans son ensemble. Quoi? face à la terreur, et au martyre des Français, plutôt que d’essayer d’établir les responsabilités de ce désastre, d’œuvrer à des réponses concrètes, opérationnelle, réalistes, le monde politique a choisi la fuite dans la récupération émotionnelle,  la grandiloquence, la course aux polémiques stériles et inutiles – symboliques – aux provocations qui font du bruit, oublier tout le reste, et  qui éloignent toujours plus les Français du monde réel, avec en toile de fond, l’obsession des places à conserver ou conquérir. Bien sûr, la poussée du parti lepéniste fut une autre monstruosité de l’année 2015, mais résultat de la déchéance globale – pas générale – du monde politique. Déchéance, déchéance, le grand mot à la mode, pire que déclin, pire que décadence, la déchéance… 2015, année de la déchéance… Plus que deux jours à vivre cette sale année.

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

43 commentaires pour Une sale année qui s’achève

  1. Anonyme dit :

    Figurez-vous que l’auteur de la pièce Djiad a été condamné au Maroc pour escroquerie .

  2. Georges dit :

    TRACY,n’oublie pas les médias félons,figure-toi que « Télé-Matin »a fait la pub de la pièce « Djiad »relayée par le média belge aux ordres.L’obligation d’assister aux représentations de ce navet aux relents anti-occidentaux etait obligatoire pour les étudiants de certaines écoles belges.

  3. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Il ne faut pas oublier a cette liste de drame des annees 15 1415 et la défaite d Azincourt qui mit la France a genoux.

    Certes … Il reste 1515 avec la victoire de Marignan… Mais qui finalement fut surtout un succès personnel éphémère pour francois Ier.

    Amitiés

    Koufra

  4. fredi maque dit :

    Bon…
    Quand mes messages ne passent pas à la trappe, je peux toujours aller me brosser pour avoir une réponse argumentée.
    Bonne année à vous malgré tout !

  5. Danjou annick dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous, je suis malouine et vous envie! Je n’y suis pas allée depuis quelques années. Tout d’abord merci pour tout ce que vous faites et votre investissement exceptionnel. Je n’ai souvent pas le temps de m’étendre dans mes commentaires mais j’apprécie de pouvoir lire tous les commentaires souvent très instructifs. Je vous remercie particulièrement de les diffuser même lorsqu’ils vous contredisent ou expriment des opinions très différentes. Juste un mot au sujet de la déchéance de Nationalité, j’ai des enfants bi nationaux et dans cet immense pays où ils se trouvent, pas question de cracher sur le drapeau, d’insulter les nationaux, de profiter de largesses sans en rendre compte, d’incendier les voitures sans sanction etc…etc…et quel chemin du combattant pour obtenir cette nationalité, on la gagne difficilement mais on la respecte lorsqu’on l’a. Bonne année à vous et à votre famille et à tous les commentateurs de ce blog. Merci encore.

  6. Tracy LA ROSIÈRE dit :

    Quelle étrange – et rassurante – impression celle qui tend à vous sentir proche, par les idées, des citoyens anonymes et si éloigné de nos zélites. Je suis proche, par les idées qu’ils expriment, d’Anna FJK, de François et tant d’autres. Je ne comprends plus nos zélites, pire, je les soupçonne de me trahir. J’en suis même persuadé : ils trahissent. Ce sont des félons. Raspail, dans son roman prophétique intitulé « Le Camp des Saints » écrit : « On a connu des évêques-félons, des généraux-félons, des ministres-félons, des intellectuels-félons et des félons tout court. C’est une espèce d’hommes dont l’Occident se fait de plus en plus prodigue au fur et à mesure qu’ il se rétrécit. Il me semble que c’aurait dû être le contraire mais l’esprit se pourrit et le cœur se dévoie. » (P. 69). Je ne comprends plus ces prétendues zélites qui apparentent près de sept millions de Français honnêtes et consciencieux à  » l’ennemi » et taisent hypocritement l’Ennemi véritable de notre Nation. Je ne comprends plus et j’en prends désormais mon parti !

  7. PhD dit :

    Bonsoir Maxime
    Bonsoir à tous

    Je vous souhaite une bonne année 2016, qu’elle vous apporte bonheur, joies et santé pour vous et tous ceux qui vous sont chers

    Merci pour ce blog de haute tenue, qui autorise le débat.

  8. anna FJK dit :

    Monsieur Tandonnet,
    vous énumérez les monstruosités de l’année 2015, et citez dans un même propos – un même propos, je maintiens – les horreurs terroristes et la montée du Front National… Alors laissez-moi vous rafraîchir la mémoire moi-aussi : des journalistes, un policier abattu comme un chien sur un trottoir parisien, des juifs simplement parce qu’ils sont juifs (faisant de la France la seule démocratie au monde où des juifs sont tués pour leur religion), une décapitation, puis 130 de nos jeunes abattus d’une balle dans la tête en plein Paris…
    Voilà ce qu’est le terrorisme de cette année 2015.
    Mesurez-vous alors l’inconvenance de cette mise en parallèle avec la montée d’un parti démocratique (dont vous ne partagez pas le point de vue) ? Je ne veux pas refaire le débat MLP-Bourdin, mais de votre part… j’attendais mieux. Je vous le dis avec respect. Les électeurs FN sont des gens comme vous, Monsieur, ils aiment la France et n’aiment pas ce qu’elle devient. Comme vous, Monsieur. Sans doute ont-ils peurs. Sans doute n’ont-ils pas vos lumières ou votre éducation. Sans doute font-ils le choix de la simplicité, avec le programme FN. Mais si la droite depuis 40 ans, si M. Sarkozy, pour lequel vous avez travaillé, avait fait son travail de contrôler l’immigration, nous n’en serions pas là. Ne me redites pas que c’est la faute de l’Europe, des lobbies, etc… Si c’est le cas, alors c’est l’Europe qu’il fallait réformer! Vous ne pouvez dénoncer des maux dont vous avez contribué aux causes. Et surtout en des parallèles aussi indécents.
    “La vérité n’est jamais amusante sinon tout le monde la dirait” disait Audiard. C’est le courage de la Vérité que je vous souhaite pour l’année qui vient. Cela veut dire aussi se remettre en cause. Pardonnez-moi la dureté de ce post, mais je suis choquée, vous le comprendrez.

    • Anna, faut pas vous énerver comme cela à quelques heures de votre réveillon en famille! Dans ce billet je parle de la fuite dans les limbes du monde politique et du résultat monstrueux de cette fuite: la poussée du parti lepéniste. Et croyez moi, quand j’entends les débats actuels, c’est bien loin de s’arranger… C’est presque exactement ce que vous dites aussi…MT
      MT

  9. anna FJK dit :

    Monsieur Tandonnet,
    vous énumérez les monstruosités de l’année 2015, et citez dans un même propos – un même propos, je maintiens – les horreurs terroristes et la montée du Front National… Alors laissez-moi vous rafraîchir la mémoire moi-aussi : des journalistes, un policier abattu comme un chien sur un trottoir parisien, des juifs simplement parce qu’ils sont juifs (faisant de la France la seule démocratie au monde où des juifs sont tués pour leur religion), une décapitation, puis 130 de nos jeunes abattus d’une balle dans la tête en plein Paris…
    Voilà ce qu’est le terrorisme de cette année 2015.
    Mesurez-vous alors l’inconvenance de cette mise en parallèle avec la montée d’un parti démocratique (dont vous ne partagez pas le point de vue) ? Je ne veux pas refaire le débat MLP-Bourdin, mais de votre part… j’attendais mieux. Je vous le dis avec respect. Les électeurs FN sont des gens comme vous, Monsieur, ils aiment la France et n’aiment pas ce qu’elle devient. Comme vous, Monsieur. Sans doute ont-ils peurs. Sans doute n’ont-ils pas vos lumières ou votre éducation. Sans doute font-ils le choix de la simplicité, avec le programme FN. Mais si la droite depuis 40 ans, si M. Sarkozy, pour lequel vous avez travaillé, avait fait son travail de contrôler l’immigration, nous n’en serions pas là. Ne me redites pas que c’est la faute de l’Europe, des lobbies, etc… Si c’est le cas, alors c’est l’Europe qu’il fallait réformer! Vous ne pouvez dénoncer des maux dont vous avez contribué aux causes. Et surtout en des parallèles aussi indécents.
    “La vérité n’est jamais amusante sinon tout le monde la dirait” disait Audiard. C’est le courage de la Vérité que je vous souhaite pour l’année qui vient. Cela veut dire aussi se remettre en cause. Pardonnez-moi la dureté de ce post, mais je suis choquée, vous le comprendrez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s