L’arnaque présidentielle

588945Voici un sondage qui n’a, contrairement aux apparences trompeuses, rien de rassurant. En effet, la France éprouve aujourd’hui un profond, un gigantesque besoin d’alternance. Si tout se passait comme dans une démocratie normale -Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Espagne, etc. – avec des élections législatives (les députés) au cœur de la vie démocratique, le sort de 2017 serait clair et net et l’alternance quasi certaine à travers une victoire historique presque assurée du camp républicain, reflet de la volonté de changement du pays. Or, les présidentielles faussent tout, débouchent sur la possibilité, sinon la vraisemblance, d’un résultat absurde et contraire au vœu des Français. Au vu du sondage ci-dessus,  la probabilité d’un second tour Valls (voire Hollande) opposé à le Pen reste très forte aboutissant alors au maintien pour cinq ans supplémentaire du camp socialiste, bien que minoritaire et rejeté par l’opinion. La logique présidentialiste prend les Français pour des crétins: ils votent pour une image personnelle, médiatique, une illusion incarnée, avant  de se prononcer en faveur d’un projet, d’un programme, d’un choix de société. Cette image personnelle doit nécessairement tendre vers la démagogie et la facilité pour s’imposer, donc le refus de l’effort et la course aux promesses. Les politiciens médiatisés adorent ce système qui nourrit leur narcissisme et leur vanité jusqu’à l’ivresse. Pourtant, il tue la démocratie, le respect des citoyens, le jeu de l’alternance. Il favorise la communication à outrance, les jeux de posture, la frime et le Grand-Guignol politicien au détriment des enjeux de fond. On me répondra: il en est ainsi aux Etats-Unis. Faux: l’Amérique est dans une situation profondément différente, avec un Congrès puissant qui n’est pas soumis à l’exécutif, un système fédéral qui garantit les compétences de chaque Etat de la fédération.  La France ne peut pas être gouvernée avec ce système absurde, fondé sur l’image personnelle, qui est antinomique avec la notion même de gouvernement de la cité et de bien commun. C’est pourquoi elle s’enfonce de plus en plus, de décennie en décennie, ne réalise pas les réformes indispensables, décroche des autres grandes démocraties européennes. Le présidentialisme français est pure trahison de l’esprit de la Ve République qui distinguait clairement l’élection présidentielle (choix d’un guide et d’un arbitre) et les législatives (porteuse d’un projet politique). Bien conscient de prêcher dans le désert,  je n’espère même plus convaincre, mais je le dis quand même au nom du devoir de vérité.DSC01257

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour L’arnaque présidentielle

  1. Koufra dit :

    @Bernard06

    Oui j’y ai pensé également… Mais il y a plus de chances que la neutralisation provienne d’un mari jaloux ….
    🙂

  2. michel43 dit :

    c »est la MEILLEUR ? HOLLANDE ne sera JAMAIS de nouveau Président et OUI Mais cela est votre cheval de Bataille , L » UNION de la GAUCHE est MORTE. Quand aller vous comprendre, que les DROITES en FRANCE, sont MAJORITAIRE et doivent trouver, un accord, pour gouverner. Comme partout Sarkozy a fait L.ERREUR , que cela plaise OU NON la LEPEN est incontournable ET comme la situations va s » aggraver , elle va donc progresser,et les régionales devrait le PROUVER..

  3. michel43 dit :

    sur ce BLOG. personne ne peu, être SURPRIS ,a part Maxime..de voir Mme LE PEN , au premier et second tours, on le dit depuis longtemps, et j’écrivais, de nombreux gens de gauche, voterons pour ELLE.. au second tours , SE n’est qu’un sondage et deux ans a attendre.et il y a les régionales, ou le FN. .risque de prendre, deux régions. ceci dit, que fait notre droite, spectacle, lamentable , ou est la cohésions, ou est le CHEF ? et coucou, voila la MORANO qui veut y aller , on aura tout VU.. le pire arrive, la désignation du candidat pour 2017 , grave erreur, cars les petites phrases, vont sortir, HOLLANDE ne sera jamais REELUE.. L’erreur historique, on la DOIT a SARKO. LEPEN 8.5 millions d’électeurs, un simple accord ,et il restait président , APRES les USA qui on virer SADAM. la FRANCE qui a virer KADAFI ,Hollande voudrais virer BACHAR , on voie ou cela nous a conduit :INVASION EN EUROPE de ses peuples ..MERCI a eux

    • Michel43, arrêtez de prendre Maxime pour un con, il lit les sondage comme tout le monde! Et après, quand cette traitresse professionnelle aura fait gagner Hollande de nouveau, après avoir tué son père dont elle s’est gavée pendant plus de 40 ans, qu’est-ce que vous aurez gagné?
      MT

  4. Bernard06 dit :

    @Koufra
    Et pourquoi ne pas envisager l’inverse ? Il n’y a pas si longtemps les services de tonton Rifaat savaient faire cela….

  5. Mildred dit :

    Ce que le sondage ne dit pas, et qu’aucun sondage ne dira avant longtemps, c’est le niveau qu’atteindra l’abstention aux prochaines présidentielles, quels qu’en soient les candidats.

  6. Renaud Vignes dit :

    Bonjour Maxime. Je suis évidemment d’accord avec votre commentaire, mais il ne faut pas oublier que nos blocages ne sont pas que politiques. Ils sont aussi liés à une démocratie sociale totalement dévoyée et qui a créé une gigantesque mosaïque de corporations qui n’ont comme seul objectif que la conservation de leur intérêt particulier. Mon sentiment est que, seule une évolution profonde de notre démocratie politique et sociale, permettra la mise en oeuvre ensuite des réformes profondes dont la France a besoin.

  7. Koufra dit :

    Hier M. Hollande a menacé d’assassiner le président syrien Bachar Al Assad.

    Une telle déclaration constitue une déclaration de guerre.

    préventivement, il est possible que le président syrien effectue des frappes en France afin de calmer l’ardeur de son homologue français: Assassinats d’hommes politique etc…

    Non content du risque majeur pour la la France qu’il a participé activement à créer avec Daesh… Il rajoute un risque supplémentaire sans aucun intérêt pour la France qui a perdu son influence dans la région …

    La question de l’état mental de notre pressurent se pose donc.

    Le narcissisme extrême et pervers alliés à la médiocrité et à l’échec pousse certains malades dans une fuite en avant et le déni de réalité pour cacher des échecs qui ne sont pas de son fait mais d’autres ( Obama qui n’a pas fait respecter la ligne rouge etc …).

    La question de la santé mentale de François Hollande, qui est conseillé par un cercle de plus en plus restreint de flatteurs incompétents, se pose donc réellement, ce n’est pas qu’une vue de esprit.

    Il serait dommageable que cet homme nous entraine à nouveau dans des guerres.

    Amitiés

    Koufra

  8. espritlibre dit :

    Allons à l’essentiel, on y verra plus clair : « l’alternance quasi certaine à travers une victoire historique presque assurée du camp républicain » devrait se produire or Maxime prédit « la vraisemblance, d’un résultat absurde » qui se résume, pour lui, à l’élimination de la droite dite
    républicaine au profit des socialistes élus, bien sûr, grâce à Marine Le Pen.
    Dommage qu’il ne se demande pas pour quelle(s) raison(s) le peuple qui exprimera le jour du vote le « vœu des Français » choisirait plutôt la gauche et le FN que la droite (encore que ce ne soit pas du tout ce qu’indique le sondage).
    Et de chercher dans nos institutions la cause de nos malheurs alors qu’elle se trouve dans la faiblesse intellectuelle et morale de nos représentants. SI NS n’avait pas gouverné comme il l’a fait, il n’aurait pas été battu. L’ayant éventuellement été, il serait aujourd’hui en mesure de prendre sa revanche, présidentielles ou pas.
    Or, ça veut pas et quand ça veut pas…
    Faites émerger un vrai candidat de droite et le problème ne se posera plus ni avec les socialistes exécrés ni avec le FN dont NS avait habilement pompé l’électorat en 2007 (j’écris « faites » car ce combat d’arrière-garde ne me concerne pas, pour le moment en tous cas).
    Dernier point : Je ne comprends pas ce qui vous autorise à écrire « ils votent pour une image personnelle, médiatique, une illusion incarnée, avant de se prononcer en faveur d’un projet, d’un programme, d’un choix de société. »
    Je crois sincèrement que vous êtes dans l’erreur, au moins au sujet du FN : Les électeurs de ce parti plébiscitent une politique contrairement à ce que vous pensez et ce qui ralentit son arrivée au pouvoir tient justement à l’image de ses représentants. En un mot la « lepénisation des esprits » est faite, ce que traduisent votre sondage et vos craintes.

  9. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,

    Vous avez raison, mais le problème récurant en France c’est que les français ne choisissent plus pour qui ils doivent voter. On leur impose des individus et les médias et les sociétés de sondage leur disent vous voterez pour lui et c’est ce qu’ils font comme des veaux. Les législatives le prouvent, on parachute des copains et des copines et les médias font tout pour écarter tout citoyen qui se présente et qui ne fait pas parti de la caste. Notre système n’est plus démocratique. Les dernières élections ont été la preuve irréfutable de ces magouilles. Beaucoup de personnes qui ce sont présentées ont été écartées sans ménagement.
    De plus marre de voir les mêmes guignols, les Juppé et autres margoulins avec des gamelles aux fesses. Donc il est vrai que le PS sera encore une fois au pouvoir en 2017. Regardez l’exemple de la Grande Bretagne aux dernières élections les chefs de partis qui ce sont fait battre ont donné leur démission. Voilà de grands hommes. En France c’est je m’accroche car la place est bonne et fort lucrative.
    Tant qu’il n’y aura pas un vrai renouvellement de classe politique la France ne pourra pas revivre et redevenir un grand pays.
    Je pense malheureusement que seule une révolution pourra faire le vide, mais le problème avec les révolutions c’est que les révolutionnaires sont souvent pires que ceux qu’ils ont viré.
    @Gerard Bayon dit :un candidat de droite plus jeune et plus volontaire et novateur. Mais le problème c’est que les jeunes sont fabriqués dans le même moule et ont les mêmes vices, c’est une caste, une secte.
    La solution; créé un nouveau parti mais avec des gens qui soient pas uniquement de l’ENA ou autres grandes écoles. Vouloir que les dirigeants soient uniquement des énarques, des polytechniciens, des technocrates est antidémocratique c’est revenir sous l’ancien régime. Il faut des gens qui connaissent le vie, la vraie vie, le travail, les risques, pas des guignols qui ce sont engraissés toute leur carrière sur le dos du contribuable sans jamais rendre de compte. Si dans le privé un homme se comportait comme le font nos politiques il serait viré, ils sont incompétents, cupides, vaniteux prétentieux, arrogants, suffisants, il n’y a pas assez d’adjectifs dans le dictionnaire pour décrire l’incompétence et la bêtise de nos hommes et femmes politiques
    Donc aujourd’hui droite ou gauche c’est blanc bonnet et bonnet blanc ce sont les mêmes coquins, l’intérêt des français et de la France ils s’en fichent comme de leur première chemise. Pas un aujourd’hui n’a la stature pour relever le pays.

  10. Q dit :

    Biensur la classe politique est en dessous de tout, & contrairement a toutes les autres democraties, des politiciens vires essayent de revenir (Sarko) mais comme vous le dites, c’est surtout que le parlement ne fait plus son boulot d’opposition/proposition, ce n’est qu’une boite d’enregistrement.

    Hollande – Lepen serait interressant car 2016-2017 vont forcement apporter en grand nombre leur lots d’actes terroristes au nom de la religion de paix et d’amour, d’invasion d’africains et de troubles de la zone euros.

    ces deux prochaines annees vont changer beaucoup de choses.

  11. Sachez le vous n’êtes pas seul dans le désert! Nombreux sont les personnes qui ont pu voir ses candidats assoiffés des ors de la république, à l’image de ceux dénoncés par Hobbes qui jusqu’à la mort ne vivent que pour le pouvoir. Je pourrais jeter l’opprobre sur les socialistes, mais hélas j’ai vu et vois encore des hommes de droite s’accrocher au pouvoir, placer l’un sa femme l’autre un membre de sa famille. J’ai servi la France plusieurs lustres, pensant qu’à l’arrière des Hommes de foi, d’engagement, de confiance servaient pour le bien de tous, et pas uniquement pour le leur. Je vois aujourd’hui une mise en avant du culte de la personnalité, pour cacher leur incapacité. L’émigration incontrôlée nous menace, on nous culpabilise. On nous parle d’inclusion en lieu et place d’intégration, mais inclusion laisse une marque même dans les diamants. On ne peut accueillir toute la misère du monde. On nous a fait croire que la banque européenne, dans les pas de la FED pouvait deverser des milliards sans que la Chine ne bouge. Il n’ont pas vu l’évidence qu’après brentton Woods et la décision de Nixon en 1971 mettant en place un compromis, l’OPEP et surtout l’Arabie Saoudite allaient acceptés d’être lésés par un pétrole de schiste sans broncher. Ils ne voient rien ou étouffe la réalité. Sur place nos entreprises souffrent, nos paysants sont abandonnés sur l’autel de l’Europe, un pharmakos inutile et qui nous con-damne à dépendre d’autres pour nous nourrir. D’autres qui ne respectent pas les mêmes règles ou qui ont su industrialiser sans verts suicidaires et inconscients dans les jambes. Mais face leur image spéculaire qui rime avec leur nombril, on ne peut voir ni comprendre le monde, on peut juste croire que les français leurs sont semblables. Que tous les français ne fonctionnent que sur les bases de leur système limbique. Pour ceux la, c’est facile monter les impôts au maximum un jour, puis après les baisser avant les élections où l’on se sait perdant. L’illusion rime avec image-in-nation, les socialistes savent être de bon illusionnistes. Maintenant ils s’attaquent à l’hypnose. Pour moi sachez le je n’ai pas acheté de ticket pour ce cirque, où même le FN est à l’affiche et m. Valls en monsieur loyal croit nous tromper. Pour moi, hors de question de rester dans le désert !

  12. berdepas dit :

    Cher Maxime,
    Je partage sans réserve, cette analyse et les conclusions qui en découlent….sauf sur un point. Je ne suis pas convaincu qu’un homme au bord de la « limite d’âge » ait le courage, la motivation, et l’énergie nécessaires pour entreprendre les difficiles réformes dont le pays a besoin. Le risque c’est que la France prenne cinq années de retard supplémentaires qui risquent d’être fatales à son redressement. Quand à » l’identité heureuse », qui est une version édulcorée d’un « vivre ensemble », qui feint d’ignorer le raz-le-bol d’un peuple français qui se sent de moins en moins « chez lui », et qui, de plus en plus, éprouve la tentation de fuir son propre pays, elle témoigne d’un déni des réalités qui conduira inévitablement aux pires affrontements.
    Mais j’avoue être déconcerté par le degré de détestation de Sarkozy dans certains milieux.J’ai toujours pensé que le principal ennemi de Sarkozy, c’était lui-même….
    En vérité comme beaucoup de gens qui, comme moi, souhaitent le retour de la Droite aux affaires, je suis dans l’incertitude et le doute…..

  13. Gerard Bayon dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Ce nième sondage semble montrer que le pouvoir actuel incapable de prendre les bonnes décisions que tout le monde attend, exaspère de plus en plus les Français pressurés d’impôts et qui ne voient toujours pas le début du commencement d’un quelconque redressement de notre pays.
    Hollande aura été sans conteste, le plus mauvais président de la Vème République mais il considère, sans doute à juste titre, qu’il dispose de toutes ses chances pour 2017 face à Marine Le Pen ou Sarkozy.
    En cas de duel Hollande / Le Pen le scénario de 2002 se reproduira sans aucun doute avec un score surement moins important que celui de Chirac. En cas de duel Hollande / Sarkozy, le résultat serait plus serré mais très surement en faveur d’Hollande tant la détestation de Sarkozy est grande et son comportement actuel inadapté en montrant qu’il n’a pas compris le message que lui ont adressé les Français en 2012.
    Il convient de tenir également compte des médias qui continuent de détester Sarkozy et qui préfèreront soutenir un Hollande même très affaibli.
    La seule chance serait que la primaire de la droite réserve une bonne surprise en plaçant Juppé devant Sarkozy (ce qui me semble personnellement peu probable), dans ce cas Juppé pourrait être élu président avec un score serré (51 ou 52% des voix) ce serait bien sur une meilleure nouvelle pour la France même si j’aurais préféré un candidat de droite plus jeune et plus volontaire et novateur.

    • Gérard Bayon, c’est exactement ce que je pense et la situation est pire si Valls se substitue à Hollande, ce qui n’est pas du tout à exclure.
      MT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s