Un atroce génocide ignoré

n_people_ssConnaissez-vous l’endroit le plus perdu, le plus ignoré, le plus reculé, le plus oublié, de la planète? Moi, oui, j’y suis allé à l’âge de 25 ans… C’est le Sud Soudan, autour de Juba, une zone couverte de brousse, de jungle et de montagnes, quelque part au finfond de l’Afrique orientale, au carrefour du Soudan, de l’Ethiopie, de l’Ouganda, du Kenya, de la RDC. Composée d’une mosaïque de tribus,  sa population est anglophone, chrétienne et animiste. Les réserves de pétrole y sont gigantesques…  Un épouvantable génocide y sévit en ce moment, où des femmes et des enfants subissent les pires atrocités que l’imagination puisse concevoir. Cependant, la tuerie se développe dans la plus parfaite indifférence de la société internationale et de ses médias. La radio, la télévision, l’essentiel de la presse française remuent ciel et terre pour un adolescent blessé à Argenteuil par un « flash ball » le 14 juillet, mais gardent un silence terrifiant devant un massacre de masse, des milliers de personnes torturées à mort, d’une violence et d’une cruauté inouïes. Pourquoi? Je n’en sais rien… En principe, nous vivons dans un monde globalisé, qui se caractérise par la circulation en temps réel des images, des idées et des émotions et des sentiments. Notre époque est, normalement, ultrasensible à la vision de la souffrance et du sang. Elle est dominée par une sensibilité humanitaire à fleur de peau. Pourquoi le Sud Soudan, ne suscite donc qu’un vague mépris et une absence de compassion aussi flagrante? Où sont donc passées les grandes voix humanistes, les bonnes consciences professionnelles et autres défenseurs attitrés des droits de l’homme et du devoir d’ingérence? Tout se passe comme si cette souffrance africaine, ce réglement de compte entre Nuers et Dinka, ne disait rien à la mauvaise conscience historique occidentale. D’où cet aveuglement honteux, criminel. Le génocide du Sud-Soudan veut-il dire que les bons sentiments humanitaires, qui règnent sans partage sur le monde occidental, sont artificiels et sélectifs, comme si tous les hommes ne se valaient pas devant la souffrance et la mort?

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Un atroce génocide ignoré

  1. brindamour dit :

    Essai de réponse à votre question. En effet, les guerres et massacres entre Africains intéressent peu nos médias et le public car:
    – ces affrontements ethniques sont difficiles à comprendre
    -la culpabilité post-coloniale des Européens n’est pas impliquée
    -ce n’est pas une histoire sous forme de feuilleton entre juifs et arabes
    -il est difficile, pour les médias, de créer une émotion collective à partir de Noirs tuant des Noirs.
    -l’Afrique Noire dont la population a décuplé en 100 ans et qui est ravagée par tous les malheurs
    peine à émouvoir le téléspectateur
    -d’ailleurs la guerre la plus meurtrière depuis la seconde guerre mondiale, au Congo, a eu une couverture médiatique presque inexistante

  2. Mildred dit :

    Vous écrivez : « Un atroce génocide ignoré ». L’adjectif « atroce » n’est-il pas de trop, qui pourrait sous- entendre qu’il y aurait des génocides qui le seraient moins ?

  3. François Carmignola dit :

    Qui génocide qui ? Dinka contre Nuer, il s’agit bien d’un conflit ethnique mais on est bien en peine d’identifier qui est victime de génocide exactement.
    Ce qu’on sait, c’est que l’antagonisme était exploité durant la guerre avec le nord qui précéda l’indépendance du soudan sud en 2011. Les Nuers combattirent avec Khartoum, puis s’allièrent avec les Dinkas indépendantistes pour partager le pouvoir. Depuis la rupture entre les deux partis, ils sont actuellement soutenus par le soudan nord. L’antagonisme est donc double et les massacres de civils réciproques.
    Il est vrai que les Dinka sont majoritaires, mais d’autre ethnies sont concernées, par exemple les Nuba, que l’accord d’indépendance laissa au soudan nord. Bref, toute la complexité de l’Afrique.

    Ne pourrait pas en parler autrement que comme sous la forme d’une « prise de conscience » désespérée ?

  4. Koufra dit :

    Vous avez raison Maxime, nous sommes tellement dans l’excès de décisions prises sous le coup d’une vision émotionnelle qu’il faut éviter l’excès inverse, une raison déshumanisé.

    Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

    Amitiés

    Koufra

  5. François Carmignola dit :

    Qu’est ce qu’un génocide ?
    « Crime contre l’humanité tendant à la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux ».

    Tous les crimes contre l’humanité ne sont pas des génocides. Il faut la volonté de destruction d’un groupe humain dans son ensemble et en tant que tel.

    Ici, et les organisations internationales le décrit, il s’agit d’horribles crimes de guerre contre des civils, mais ILNYAPAS de génocide au Soudan Sud ni d’ailleurs en Irak.

    Cela n’enlève rien à la nature de votre indignation, mais tout à son expression: le qualificatif de « génocide » attribué à tort et à travers conduit à la dévalorisation, à l’oubli et au révisionnisme.

    Ne le prenez pas pour vous (je vous contredit et ne vous accuse pas), mais cette banalisation a un objet « implicite »: excuser et oublier les tentatives d’extermination totale des juifs et des arméniens, menées par les Etats Allemands et Turcs au XXème siècle. Elles furent des génocides, elles.

    Quand à Lacouture, il fit, je le répète l’inverse absolu, il justifia et encouragea des crimes contre l’humanité absolument terribles, (les assassinats et tortures au Cambodge n’étant pas non plus, à proprement parler, un génocide) et ça c’est beaucoup plus grave ! Cela ne mérite pas d’insultes, selon vous ?

    • François Carmignola, nous sommes bien dans une situation de type rwandais (qualifiée de génocide par l’ONU) de massacre systématique de populations fondé sur un critère ethnique comme le montre l’article de Jeune Afrique en lien (15 décembre 2014): Indépendant depuis le 9 juillet 2011, le plus jeune pays du monde est déchiré depuis un an par des antagonismes politico-ethniques qui ont fait des dizaines de milliers de mort et ont entraîné d’innombrables atrocités. Les combats ont éclaté le 15 décembre 2013, quand le président Salva Kiir a accusé son ancien vice-président Riek Machar de fomenter un coup d’État. Ils ont dégénéré en massacres inter-ethniques entre Dinka et Nuer, les tribus respectives des deux hommes. Voilà pourquoi je parle de génocide en cours, maintenant vous pouvez ergoter à l’infini sur ce terme mais franchement quel intérêt? MT

  6. Georges dit :

    Par pitié ne faisons plus d’amalgames entre la mauvaise conscience des multinationales et toute la population occidentale.Ceux qui n’ont pas exploités les ex colonies devenues indépendantes n’ont rien à se reprocher surtout s’ils n’étaient pas encore de ce monde.Je m’inquiète du sort de mon voisin et de mon peuple avant de ceux qui vivent aux antipodes car nous en avons déjà une multitude de curieux échantillons chez nous.

  7. lisa retter dit :

    La réponse à votre dernière phrase est dans la question. Dans le même registre, croyez-vous vraiment que les Etats Unis sont entrés en guerre contre Hitler à cause de l’ignominie de la Shoah, des « droits de l’Homme » etc, etc, ou pour prévenir une unification de l’Europe continentale seul frein possible à l’extension et à la domination du monde par les Anglo-saxon ?

    • lisa retter, en tout cas, merci aux anglo-saxons, aux Britanniques et aux Américains qui ont versé leur sang avec les Russes et d’ailleurs une partie des Français pour mette fin à l’écrasement de l’Europe par le régime le plus épouvantable qui n’ait jamais vu le jour dans l’histoire de l’humanité! MT

  8. François Martin dit :

    Merci pour cet article, je n’était pas conscient de la gravité de ce génocide, et pourtant je m’efforce de rester informé. Je ne peux que rejoindre les commentaires notamment de Koufra et bernard06.

  9. Stéphane B dit :

    Bonjour

    J’ai vu l’information hier sur Le Figaro http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/07/22/97001-20150722FILWWW00110-des-chars-ecrasent-les-civils-au-soudan-du-sud.php

    Que dire hormis que la barbarie n’a jamais cessé dans ces contrées, tout comme dans les nôtres. C’est malheureux mais que pouvons nous faire ? Pas grand chose voire rien sinon prendre des coups en y allant. Sinon je propose le retour de la colonisation abrupt et dictatoriale qui elle seule avait permis d’apporter un peu de civilisation. Toutefois, il ne faut pas oublier que notre culture, notre façon de voir les choses n’est pas universelle. Pour reprendre un langage mathématiques, il faut connaitre l’ensemble dans lequel nous travaillons. La charte des Droits de l’Homme qu’on dit universelle ne l’est qu’avec notre regard mais pas avec un autre. De facto, peu de solution s’offrent à nous. C’est dégueulasse mais c’est ainsi.

    Pour clore, votre débat sur le terme génocide m’a intéressé. Sans vouloir prendre parti, je suis aller lire la définition du petit Larousse 1996 que je vous cite ci-après. « Génocide: (du grec genos, race, et latin caedere, tuer) Extermination systématique d’un groupe humain, national, ethnique ou religieux. » Si effectivement la réalité du terrain et non des pseudo organisations humanitaires montre qu’il y a extermination d’un groupe humain en fonction de son ethnie, et uniquement pour ça dans le cas qui nous intéresse, qu’est ce donc hormis un génocide ?

  10. bernard06 dit :

    Bonjour Mr Tandonnet,
    Soyez assuré que « les grandes voix humanistes, les bonnes consciences professionnelles et autres défenseurs attitrés des droits de l’homme » seraient présents au rendez vous des micros et des plateaux s’il y avait la moindre chance de mettre en accusation « l’homme blanc occidental ».

  11. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,

    En effet j’étais au courant de ces atrocités. Mais nous devons nous rendre à l’évidence l’humanité est en régression, la barbarie est en pleine essor et ne choque plus personne. La violence est partout dans ces pays, mais aussi en France ou torturer, violenter une personne fait la part belle aux réseaux sociaux. Filmer avec son Iphone des violences ou un viol collectif est devenu chose normale. Travaillant avec un cabinet d’avocats une amie avocate me disait que pour les jeunes délinquants, agresser quelqu’un ou faire un viol collectif était une chose quasiment normal.
    Cette sensibilité humanitaire à fleur de peau.dont vous parler n’est que ponctuelle. Les journalistes ne font plus leur travail d’investigation comme ils le doivent, ils sont à la recherche du sensationnel, du scoop du produit vendeur capable de faire de l’audimat. De plus il faut voir les énormités qu’ils peuvent dire. Par contre demain un journaliste est écrasé par un char au Sud Soudan alors là pendant 1 mois on vous parlera du Sud Soudan.
    En ce qui concerne l’adolescent d’Argenteuil c’est le scoop de l’ère du temps, un adolescent sortant d’une mosquée, tout gentil, issu de l’immigration, qui se trouvait là par hasard, victime de policiers racistes pro FN qui voulaient se faire un maghrébin. Ca c’est vendeur pour les médias. Et c’est de la bonne démagogie électoraliste. Le policier c’est le méchant, la fumisterie « je suis Charlie » est loin. Les policiers adulés 1 semaine sont redevenus les méchants.
    Donc pour nos journaleux et nos politicards en campagne, le Sud-Soudan on s’en fou éperdument, et qu’on le veuille ou non pour les grands pays ce ne sont que des noirs qui se massacrent dans une contrée où aucun intérêt occidental est sérieusement menacé.
    Alors ces massacres leur importent peu. C’est cela la triste vérité, la sensibilité humanitaire est sélective et a ses priorités.

  12. François Carmignola dit :

    Là encore, le terme « génocide » est employé à tort.
    Impossible de vous le faire admettre, il vous faut sans trève travestir le sens des mots au nom de je ne sais quoi. Comme votre parent éloigné Lacouture, qui lui faisait l’inverse: il en innocentait d’authentiques.
    Au fait, mes remarques à son égard, qui le consacraient, lui, comme menteur, vendu, pourri et traitre à l’humanité, n’ont pas eu l’honneur de franchir une forme de censure. Mais vous faites ce que vous voulez.

    • François Carmignola, Monsieur le Professeur, si le mot de génocide ne s’applique pas dans cette circonstance (massacre de masse fondé sur des considérations ethniques), je ne vois plus dans quelle circonstance il pourrait s’appliquer… Libre à vous de vous exprimer sur le mode de l’insulte, même envers mon cousin! Je n’ai pas censuré votre commentaire, je ne l’ai pas reçu tout simplement!
      MT

  13. michel43 dit :

    Brave Maxime, cela a toujours exister, depuis que le monde existe , et cela ne va pas s » arrêter, cars dans de nombreux pays, ou cela se produit, la relève est assurer, grâce a de très nombreuse naissance, JAMAIS. les bobos hypocrites, associations Mondialiste, ose parler des moyens de contrôler, les naissances, plus la pauvreté règne, plus les naissance, sont abondantes ,Pauvre femmes, ou sont vos DROITS ? tout les Mondialistes, s » en foutent, vos chefs de tribus, on de l » argent, pour des armes et munitions, et les associations ;vous envoie de quoi manger ,QUI d  » entre VOUS, a dénoncer, le Président MALIEN, qui se paye, un JET avec l » argent des joyeux donateur, au lieu de nourrir son peuple, qui crève de FAIN? Regarder, en PRIORITE, chez vous, en FRANCE, la misère qui ne cesse de grandir, des Millions vivent avec 850 euros ,des Millions avec 1400 euros, record de suicides, Record de chômeurs, de fermetures d » entreprises, de sans papiers, qui arrive du Monde entiers, et beaucoup, resteront en FRANCE Vous Maxime, un humaniste, qui préféré, regarder, se qui se passe ailleurs, devrait Remercier, Médecin du Monde, qui affrété des navires, qui amène c » est gens en EUROPE, grâce a nos subventions L.ITALIE refuse qu’il accoste ,Certainement, c »est triste, Mais la FRANCE produit des ARMES, troisième producteur Mondial, Regarder votre pays, et dans 10 ANS, il se peu ,que des communauté s’affronte, genre, guerre civile, L’argent est le nerf de la guerre, et ceux qui la détienne, sont de plus en plus riche, et les autres, de plus en plus PAUVRES ,a vouloir toujours regarder, AILLEURS.. on ne voie ,pas se qui se passe, autour de sois, Charité, bien ordonner, commence, pars sois, Indigner vous, de voir des FRANCAIS, faire les poubelles, de femmes qui dorment dans la RUE, du Recors de repas servi, chez COLUCHE..LA FOLL ne voulait pas rencontrer, ceux qui travaille durement pour gagner très peu, 22 000 vont crever, et tout les jours, un ou deux, se suicide, cela n’est pas comparable, mis les politiciens, de tout bords sont responsables et les veaux, vont devoir se réveiller, et penser a ce que vont devenir, leurs enfants et petits enfants ,CHUT , il vaut mieux regarder, Ailleurs,, ,,,,et prier, en se disant : plus jamais ca….et la vie est un éternelle RE………..

  14. Gerard Bayon dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,
    Bien que j’écoute régulièrement la radio et la télévision, je n’avais pas entendu parler de ce génocide avant de lire votre contribution du jour.
    Pour tout dire, que ces crimes soient passés sous silence ne me surprend pas plus que cela.
    A cette période de l’année une grande partie des journalistes est en congés et ceux qui travaillent sont surement plus occupés par les migrants de la Méditerranée, les évènements en Grèce et les avancées de Daech dont les membres se comportent de manière tout aussi sauvage que les tribus Nuers et Dinka et menacent l’ensemble des pays démocratiques dans le monde ce qui n’est pas le cas au sud Soudan.
    Les autres folliculaires présents s’occupent de sujets bien plus importants : les nouveaux paquets de cigarettes, la révolte des éleveurs, l’usage du taser, la prochaine conférence climatique etc.
    BHL et Finkielkraut doivent quant à eux surement être au bord de leur piscine…
    Depuis 2003 la guerre sévit au Darfour (ouest Soudan) avec des milliers de morts, qu’a fait l’O.N.U ? elle a transmis un dossier à la cour pénale internationale….
    Souvenez-vous en 1994 de la « démission » de l’ONU au Rwanda contre le génocide des Tutsis (800.000 morts !!!!) et de la piètre intervention de la France accusée d’être alors proche du gouvernement Rwandais !
    Aujourd’hui, les relations diplomatiques de la France avec le Soudan sont très mauvaises en
    raison de l’aide apportée au Tchad et en Centrafrique, nous n’allons donc surement pas y intervenir.
    Aucun grand pays disposant d’une armée sérieuse et de finances en bon état n’est en mesure aujourd’hui d’aller mener une guerre longue et difficile au Soudan parmi toutes les tribus locales qui s’opposent t avec un gouvernement de fantoches de plus instable.
    Même si le sous-sol du Soudan regorge de pétrole ce n’est pas cet argument qui va aujourd’hui motiver un pays à intervenir alors qu’il sera presque certain de n’avoir aucune reconnaissance d’un quelconque futur gouvernement soudanais.
    Puisque l’O.N.U. est toujours inexistant et inefficace, pourquoi les pays africains voisins (Congo, Kenya, Egypte…n’interviennent-ils pas ?

    • Gérard Bayon, je ne dis pas qu’une intervention militaire française soit envisageable, pour tout dire, je n’ai aps de solution, mais au moins une prise de conscience. MT

  15. Koufra dit :

    « Indignez vous ! »
    … Mais sous le prisme de l’émotion dont les critères sont approximativement :
    _ la capacité de projection du téléspectateur depuis son canapé jusqu’a la victime
    _ l’adéquation de la victime avec les dogmes journalistiques
    _ la part de voix dans les média
    _ le fait que les journalistes puissent broder autour pour faire du story telling et rentabiliser les éventuels déplacement
    _ le fait que leurs propriétaires aient des intérêts financiers dans l’affaire ( ou des sponsors)

    Suis je seulement éloigné de la réalité ?

    Et quand bien même ce serait abordé dans les médias, ça ne le serait que sous l’angle émotionnel et pas d’une explication géopolitique …

    Amitiés

    Koufra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s