Vertige

imagesAujourd’hui, ce 2 juillet, nous avons assisté à une mobilisation générale de la France dite d’en haut, politique – de l’extrême gauche à l’extrême droite incluses – médiatique, intellectuelle. Pour quelle grande cause? Dénoncer le massacre de 160 soldats égyptiens par l’Etat islamique? Ou les destructions sauvages et barbares, aujourd’hui même de l’un des vestiges de l’antiquité à Palmyre? Ou encore la tuerie de 180 personnes commise par Boko Haram au Nigéria? Exprimer une compassion pour les enfants atrocement martyrisés au Sud Soudan? Pour les chrétiens et les yazédis persécutés, les centaines de femmes vendues comme esclaves sexuelles? Lancer un appel en faveur de la paix mondiale dans un contexte de chaos généralisé? Non, nous avons assisté à une levée en masse des élites françaises de tous bords, y compris les extrêmes, dans un grand élan unanimiste, pour sauver une émission de télévision, les Guignols de l’info de Canal+. La France dite d’en haut, dans un monde qui n’est que bruit et fureur, se dresse comme un seul homme, un dénommé Narcisse, en faveur de son reflet grimaçant. Personnellement, je le dis sans ambages, je n’apprécie pas particulièrement cette émission qui ne me fait pas rire. L’humour méchant, d’où qu’il vienne, où qu’il frappe, ne m’amuse jamais. Je me souviens des ministres du gouvernement Fillon, entre 2008 et 2012, caricaturés tous les soirs, tous les soirs, en uniforme nazi, portant des brassards avec la croix gammée. Tellement facile, les insultes aussi ignobles à l’abri d’une marionnette… C’est mon droit, je crois, de ne pas rire de ce que je ne trouve pas drôle… Des émissions de télévision, supposées rigolotes ou sérieuses, il en naît et il en meurt tous les jours selon un cycle qui correspond à l’intérêt du public. Pour quelles raisons celle-ci, depuis un quart de siècle,  se verrait sacralisée, éternisée, érigée en vache sacrée de la France d’en haut? Personnellement, j’aimais le bébête show, plus fin et moins teigneux, et il a bien disparu un jour. J’ai essayé de comprendre cette religiosité autour des Guignols, dans une tribune pour le Figaro Vox. Ce qu’il en ressort n’est pas beau à voir pour les élites françaises notamment politiques et médiatiques: instinct grégaire, lâcheté universelle, terreur du qu’en dira-t-on, conformisme poussé à son paroxysme, obsession de se raccrocher au vent du jour… Tiens, un étrange vertige me gagne, j’ai presque honte (peur) de ma solitude, d’être apparemment la seule voix discordante dans ce prodigieux élan de consensus médiatique. Mais j’ai fait une jolie trouvaille lors d’une lecture récente: « La bêtise humaine actuellement m’écrase si fort que je me fais l’effet d’une mouche ayant sur le dos l’Himalaya. » (La République des ducs, Daniel Halévy, Grasset 1937).

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Article, Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

38 commentaires pour Vertige

  1. Marguerite dit :

    Il y a des années que je n’écoute pas leGrand Journal .Pour moi ,il était déjà disparu ;je n’aimais pas ces guignols de l’info qui ne me faisaient pas rire ; aussi je suis surprise du tintamarre que la disparition de ces guignols suscite dans les médias . N’y a -t-il pas aujourd’hui d’autres sujets bien plus graves à débattre que sont les djihadistes et leurs décapitations horribles .

  2. Mich dit :

    D’accord avec vous Maxime.
    Les guignols se veulent subversifs… ils sont en realité hyper-politiquement correct. Ceux sont des gardiens de l’ordre bienpensant. Et même si ils m’arrivent de les regarder et parfois de rire…
    qu’ils crèvent!

  3. michel43 dit :

    je suis obliger, de RIRE .Citoyen :fn on est obliger, enfin pour ceux qui ne sont pas borner, de dire que votre FN..a raison, dans de nombreux domaines, que reprend, L.UMP , et le futur programme de SARKO. ne sera pas piquer des Hannetons, ENSUITE? le gestions des élues, FN. .est formidable de sérieux et franchement, je regrette que mes compagnons ,on été incompétents de gérer la FRANCE.LES REGIONS et les VILLES qui croulent, sous les dettes ,

  4. simple citoyen dit :

    Cher Maxime,
    Vous n’êtes évidemment pas seul. Ceux qui s’expriment ainsi ont le monopole de la parole, ou presque, voila tout.
    D’ailleurs, cette parodie de crise hystérique au sujet des Guignols me semble plus relever du comptage des troupes que d’autre chose. C’est en un sens plus inquiétant.
    Tout semble indiquer qu’une partie de nos élites, en particulier au sein du complexe para-étatique, se mobilise pour une bataille à venir dont on ne peut que suspecter les contours sans en connaître l’enjeu ou les détails.
    Mais cette propension aux cris de guerre et de ralliement pour le moindre fait insignifiant (surtout insignifiant) comme pour les Guignols, forte de son lot de manipulations et de radicalisation, véritable tours de chauffe des professionnels de la bien-pensance ressemble furieusement à une mise en ordre des troupes et aux entrainements précédant les mobilisations générales. Cela pue aussi la peur et la médiocrité.
    On n’est même plus dans l’entre-soi, encore moins dans le débat d’idées. La vacuité de telles envolées est à ce point criante qu’elle excède le luxe tapageur des nantis d’autrefois. On est dans la proclamation de l’ultra luxe politique: la glorification insensée de l’insignifiant comme proclamation de classe…
    Le choix des Guignols n’est peut-être pas aussi incongru qu’on puisse l’imaginer. Quel meilleur symbole en effet pour se donner du courage que cette fanfaronnade macabre avec pour dieu tutélaire un des tenants de l’humour engagé et militant, en un mot un humour sérieux au service du camp du bien?

  5. citoyenfn dit :

    @maximetandonnet 4 juillet 2015 à 11:07

    J’aurais tendance à penser qu’au global vous auriez beaucoup plus de soutien dans l’électorat FN que dans celui de Les Républicains…

    • citoyenfn, mais c’est une obsession chez vous! Je n’en veux pas du soutien de l’électorat du fn, je ne suis candidat à aucune élection! Dans ce pays, dès que l’on dit quelque chose qui sort du « droit chemin » on est assimilé au lepénisme, c’est quand même épouvantable ce mépris de le liberté d’expression!
      MT

  6. janus dit :

    Non, vous n’êtes pas seul : Nous tous nous en avons assez de cette merde qui nous est distillée chaque jour par les médias mainstream et notamment canal + . Cette vieille ordure de Mitterrand a parfaitement réussi, au delà de toutes ses espérances d’arsouille, a détruire ce quI restait de la France et de l’esprit français. Mais nous avons déjà vécu cela à la veille de la révolution française avec les pamphlets ignobles contre la pauvre Marie-Antoinette. Est-ce un signe de l’effondrement prochain de la France ?

  7. Merci beaucoup aux participants à ce forum. Je n’aurai pas le temps ni le plaisir de répondre à chaque message et d’ailleurs, ce n’est pas grave puisque tous sont sur la même ligne. Je me suis bien trompé, à la fin de mon billet: en réalité, à lire les messages, j’étais bien loin d’être le seul à penser en ce sens… C’est l’éternel problème du décalage, ou plutôt de l’abîme, du gouffre, entre la majorité silencieuse, qui n’est plus totalement silencieuse, et la parole officielle. Autre chose importante à laquelle je n’avais pas pensé. Hier, les Britanniques ont rendu hommage à leurs 30 morts martyrisés sur une plage Tunisienne. Dans les médias et les commentaires français cette tragédie qui frappe nos voisins, nos frères d’Outre-Manche, n’occupe qu’une place infime par rapport à l’hystérie guignolesque. Et tout ce petit monde se prétend européen… Quel scandale… Maxime

  8. Frederic_N dit :

    maxime
    Il n’y a pas eu de levée en masse des élites pour les guignols. Levée en masse cela veut dire au moins pétition avec des milliers de signatures.
    . Vous avez eu une levée de la gauche politique : le premier ministre et le Président qui encore une fois sort de son rôle. Parce que les Guignols sont une émission politique clairement orientée à la gauche de la gauche et qui sert de marqueur politique à la gauche » terra Nova » . De ce point de vue il faut reconnaître qu’ils ont été très efficace depuis 25 ans
    Mais cette affaire aura fini de liquider les Guignols . Bolloré n’est pas stupide au point de croire que Canal + n’appartient qu’à ses actionnaires . Il a eu la tête du Grand journal, c’est ce qu’il cherchait, et il va releguer les guignols à un autre horaire où il leur faudra reconquérir l’audience ..
    C’est bien joué. Car c’est à « l’esprit canal ‘qu’il s’attaque ; et la gauche n’a plus les moyens d’en reconstruire un autre

  9. Ivan dit :

    L’impertinence convenue, qu’on pourrait presque dire subventionnee, des Guignols est un garde-fou du politiquement correct. La levee de bouclier politicarde est logique, ineluctable. Tout ceci fait partie d’un spectacle permanent dont la finalite objective est l’asservissement du citoyen.

  10. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Il est en tout cas réjouissant de voir qu’ici, tous sont d’accord avec vous.
    Chez moi aussi il y a bien longtemps qu’on ne regarde plus Canal, ni les guignols, ni rien d’autre de cette chaîne.
    La bêtise humaine nous écrase, mais nous résistons, de plus en plus.

    Amicalement,

  11. un lecteur attentif dit :

    Je me fais depuis longtemps un devoir de ne JAMAIS regarder une seule image de cette chaîne de bobos-gauchos, de peur que même un très bref passage puisse être engrangé dans leur décompte d’audimat !!! Canal Plus est depuis le premier jour le vecteur et le perpétuateur de l’esprit soixante-huitard, une machine à détruire les valeurs nationales, l’un des media qui auront eu une influence majeure sur la décadence de notre pays, par le choix de ses programmes, par l’orientation de sa politique éditoriale…et par cet esprit de dérision universelle des Guignols, précisément.

  12. berdepas dit :

    Non, Maxime !!! Rassurez-vous. Vous n’êtes pas seul. Nous sommes nombreux à éprouver la nausée devant ces ricanements grossiers, souvent stupides et presque toujours injustes. Le »rire totalitaire » est devenu insupportable.

  13. Freddie dit :

    On dirait qu’un max de vos lecteurs ne regardent plus cette chose depuis longtemps, et c’est aussi mon cas. Caroline a raison : vous êtes loin d’être seul, mais vos adeptes n’ont pas la parole, ou alors dans un cercle restreint (comme moi dans mon petit journal de province où tout le monde s’en fiche, des Guignols…). Marrant comme il suffit de 200 km pour avoir l’impression que toute cette gesticulation n’a aucune importance. Et effectivement les Guignols passeront un jour, mais le problème, c’est que vu l’époque, la télé pourrait bien mettre quelque chose d’encore plus mauvais goût à leur place (c’est comme dans ma copro : conseil syndical ripou mais si on les éjectait, vu le mental des copropriétaires, les remplaçants ne seraient pas mieux…). PS : je n’ai regardé strictement aucune des diatribes contre le gouvernement Fillon. Pourtant l’actu m’intéresse et je suis dans les médias.

  14. Florence dit :

    Je suis pour le départ des Guignols, de tous les guignols. Et je peux vous dire que ça fait du monde.

  15. sigismonde dit :

    lamentable réaction de certain qui se plie servilement à la tyrannie.. grandeur et de cadence de l’electoralisme ravageur.
    je ne regarde plus canal depuis des lustres sauf Gaspard PROUST, dont les élucubrations abominablement incongrues me font tordre de rire!!
    mais si le PR classe les guignols au patrimoine , je trouve triste de choir de Rabelais aux Guignols

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s