La terreur et l’impuissance

les-djihadistes-ont-pris-le-qg-des-forces-kurde-kobaneL’Etat islamique Daesh frappe partout en même temps: un mort et des blessés dans un attentat en Isère, 30 tués sur une plage tunisienne, 120 civils, femme et enfants massacrés à Kobané dans des conditions d’une horreur indescriptible, sans doute plusieurs victimes au Koweit. Sur le territoire français, des centaines de djihadistes sont susceptibles de commettre des attentats infiniment plus sanglants encore et n’attendent sans doute qu’un ordre. Les dirigeants politiques de tout bord, réagissent par une escalade dans la communication, les coups de menton, les gesticulations indignées, avec en arrière-pensée, l’espoir d’une récupération électorale. Quand vont-ils revenir sur terre et réaliser que jamais la paix mondiale et la sécurité des populations n’auront été à tel point menacées depuis la fin des années 1930? Le phénomène le plus sidérant et le plus dramatique est l’absence de tout leadership. Les Etats-Unis paraissent hors d’état de réagir, comme tétanisés par leur responsabilité dans l’effroyable chaos du Moyen-Orient. L’Europe n’a pas de chef, de personnalité capable d’entraîner une coalition internationale pour relever le défi de la terreur lancé à l’humanité. Les pays de la région susceptibles d’intervenir (Egypte, Jordanie, Iran, Turquie, Arabie) paraissent dépassés par le drame ou embourbés dans leurs ambiguïtés. Nous sommes exactement comme dans les années 1930, l’Europe, le monde, assistent passivement à la montée en puissance d’un épouvantable danger transis de frousse, de complexes, de mauvaise conscience, de lâcheté, dans l’incapacité de bouger le petit doigt.  La chute dans l’abîme va donc se poursuivre, inexorablement, jusqu’à ce que le pire survienne. Il n’existe pas d’autre solution que la constitution d’une coalition internationale, impliquant l’ensemble du monde occidental, la Russie, la Chine, le Japon, les Etats du Moyen Orient, pour faire la guerre. Mais même l’idée de cette initiative paraît inconcevable. En attendant, l’absence d’une aide militaire massive aux Kurdes, aux Irakiens, aux Syriens qui combattent en vain le mal absolu, constitue un véritable crime de lâcheté et d’aveuglement.  Qu’espérer sinon l’avènement, en 2016 aux Etats-Unis, en 2017 en France, sous la pression des événements, d’une génération politique d’une autre envergure. Mais aujourd’hui, rien, pas le moindre signe ne permet de se raccrocher à cet espoir.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

41 commentaires pour La terreur et l’impuissance

  1. Margaux dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais juste relayer le courage de François Fillon concernant les chrétiens d’orient : http://www.force-republicaine.fr/signer-la-petition-de-soutien-aux-chretiens-dorient/
    Bien à vous,
    Margaux

  2. Koufra dit :

    Bonjour M. Carmignola,

    Je ne sais pas si M. Guidere est ce que vous dites. Son point de vue est argumenté et il a une très bonne connaissance de la Tunisie en particulier, je l’écoute donc, j’ai eu l’occasion d’échanger avec lui, il m’a aimablement répondu, néanmoins, sur le fond je partage de la situation tunisienne, je partage bien votre point de vue.

    Je dois dire que de plus en plus, je suis les écrits de M. Lugan ou M. Chauprade, en dehors de toute considération idéologique.

    La population occidentalisée tunisienne est l’arbre qui cache le forêt.

    Toute force politique repose sur une minorité active déterminée et les plus déterminés, ceux qui sont prêts à mourir et pire … A tuer, ce sont les islamistes.

    Le gouvernants tunisiens a une réaction faiblarde … Qui laisse présager le pire.

    Après l’attentat du bardo, il y avait eu une manifestation ne rassemblant que quelques milliers de personnes.
    et cette fois ci, il n’y a eu aucune réaction de la population.

    C’est un signe que les insurgés commencent à gagner en emprise sur la population.

    Le gouvernement n’a pas d’armée fiable et la police est détestée suite à l’ère Ben Ali.

    Le gouvernement tunisien a déjà perdu la première bataille, la population est dans l’attente de voir vers où le vent va tourner.

    A mon sens, il n’y a qu’un espoir appeler le contingent pour assurer la sécurité de manière beaucoup plus visible en France et libérer les « vrais » soldats pour intervenir sans délai en Libye.

    Mais un homme politique aura t il le courage de dire que la période de sécurité est terminée et que chaque citoyen est responsable de la sécurité de son pays… ?

    Koufra

  3. Koufra dit :

    Ce qui s’est passé en Tunisie est parfaitement reproductible en France sur une plage bondée de la côte d’azur et la présence policière en France et moindre qu’en Tunisie, le temps de réaction serait donc beaucoup plus élevé.

    C’est juste effrayant.

    Amitiés

    Koufra

  4. François Carmignola dit :

    @koufra
    Matthieu Guidere, le tuteur du fils de l’Emir, arabisant et pour le moins contestable est un défenseur d’un aspect de l’Islam que certains estiment être le principal danger et origine des problèmes actuels: l’islam politique des frères musulmans sous toutes ses variantes.
    Je vous recommande la lecture de:
    http://www.kapitalis.com/medias/61-medias/11416-qui-est-mathieu-guidere-la-nouvelle-star-des-islamistes-tunisiens.html

    La Tunisie est infectée au delà du possible par la chose, et l’Egypte s’en détourne avec une violence qui montre bien ce qu’en pensent certains. L’UOIF en France et tous les contempteurs de l’Islamophobie dont le bon Tariq Ramadan et les autres en sont des représentants. Ce sont les islamo fascistes, couvertures, excuses, compagnons de route de l’Islam radical. Ils ont vocation à être les bénéficiaires médiatiques des terrorismes.

  5. michel santo dit :

    En réaction à votre article Maxime. M’en inspirant en partie quitte à reprendre qqs phrases voici le mien http://contre-regard.com/serions-nous-condamnes-a-la-terreur-et-a-limpuissance/

  6. FC dit :

    @maxime tandonnet
    Bien: vous avez progressé. Obama est donc bien le responsable du chaos. Et oui: il évacua l’Irak et le laissa aux mains de ceux que vous dénoncez.
    Mais vous ne pouvez vous empêcher de déclarer Bush à l’origine du problème. Finissez votre trajectoire et reconnaissez qu’il avait lui, stabilisé la situation et corrigé les erreurs que sa solitude, organisée par les lâches Chirac et Villepin, lui fit faire avant de se rattrapper. Il laissa un Irak en paix à Obama.
    On ne s’appelle pas Hussein pour rien. Le premier président US noir de l’histoire laissera une trace funeste: il est de fait un incapable et un crétin parfait. Malheur aux bien pensants !

    • fc, mais bien sûr sur Bush et ses néocons sont à l’origine du chaos en Irak, ce n’est même pas une opinion mais un simple constat!

  7. fredi maque dit :

    Dites moi M. Tandonnet : si mes commentaires vous dérangent, si vous les trouvez inopportuns, faites le moi savoir franchement plutôt que de pratiquer cet ostracisme sournois.

  8. François dit :

    Non Maxime, parce que cette scène abjecte, je l’ai vue au Rwanda, où je n’ai pas croisé l’ombre d’un musulman. Maintenant, et compte tenu de ce que j’observe autour de moi, la question est de savoir si l’on veut que de tels spectacles puissent s’offrir à nos yeux, ici en France. La résilience de tout être humain a ses limites, et lorsque la colère surgira de la cocote-minute, il vaudra mieux ne pas être à côté. Vous n’avez aucune idée de ce qu’un homme « normal » est capable de faire en un laps de temps extrêmement court.

  9. Koufra dit :

    La Tunisie est un pays dual, la moitié de la population est très occidentalisée, polyglotte et avec un haut niveau d’étude, l’autre reste enfermée dans un islam rigoriste et a un faible niveau de vie et d’étude.

    Les français ne voient souvent qu’une seule des deux Tunisies et même des personnes spécialistes de ce pays comme Matthieu Guidere, se laissent aveugler.

    Même si bourguiba a vendu sa doctrine comme étant un kemalisme tunisien, il est très clair que l’influence et la laïcité française y sont pour beaucoup,..

    Bizerte est d’ailleurs une ville particulière en tunisie, restée française jusqu’en 1963 (après l’indépendance tunisienne 1956). Les habitants sont perçus comme étant francais par les tunisiens et pour beaucoup, se perçoivent comme français.

    Les tunisiens sont un rare pays arabophones a avoir une réalité historique en tant que nation issue de Carthage, nation barcide.

    Il ne faut pas non plus oublier que Rome chuta pour beaucoup suite à la prise de Carthage par les vandales, qui lui fut perdre le contrôle de l’Afrique et de ses richesses, et précéda la capture de Rome par les mêmes vandales …

    Il ne faut pas oublier que la colonisation du Maghreb s’est faite pour sécuriser le commerce en méditerranée et mettre fin aux attaques de barbaresques sur nos côtes.

    Le « gouvernement » libyen vient de menacer d’attaquer nos navires en méditerranée, cela fait plusieurs siècle que la sécurité de circulation des navires était assurée…

    Cela risque s’entendrait des changements géo stratégique que nous ne mesurons pas.

    Koufra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s