Au-delà de l’affaire Strauss Kahn

images (3)Dominique Strauss Kahn vient d’être blanchi de toute accusation dans l’affaire du Carlston de Lille, et tant mieux pour lui, après avoir été relaxé au pénal dans celle du Sofitel de New York. Son épopée, depuis 2007 en gros, est la preuve de ce que je  ressens depuis toujours: l’Histoire est bien plus extraordinaire, plus imprévisible, plus sensationnelle que tout roman ou toute forme d’imagination humaine. On trouve de tout dans son aventure: le vertige d’un destin présidentiel brisé, le sexe porté à son paroxysme, des femmes victimes ou bizarres, le lynchage médiatique, l’humiliation nationale, les manipulations de toute sorte, l’argent qui ruisselle, la descente aux enfers et la rédemption. Mais ce qui me frappe le plus, dans tout cela, c’est l’hypocrisie, la tartufferie, la lâcheté humaine. L’homme était adulé, adoré, encensé, par la France entière, ou presque, de 2007 à 2011, prête à l’élever au pinacle et le monde politique, sa « famille » socialiste, médiatique, prosterné devant lui dans la perspective de son arrivée triomphale à l’Elysée.  Et puis soudain, la foudre a frappé. A la suite d’un geste incompréhensible, pour l’un des plus hauts responsables de la communauté internationale, le 15 mai 2011 (bien qu’ayant échappé à toute poursuite pénale), voilà soudain, en un soir, le demi dieu devenu pestiféré, ses amis socialistes refusant de lui serrer la main, fuyant les soirées où il se trouve, niant l’avoir jamais fréquenté, et lançant de furieuses accusations sur qui l’a vu et rencontré, quel scandale! Maintenant, ils reviennent vers lui peu à peu, tout sourire, compréhension, indulgence, comme si rien ne s’était jamais passé. Le paria s’efface derrière le « libertin », un mot qui sonne libre et moderne dans une bouche socialiste. Jusqu’où reviendra-t-il? Rien n’est à exclure dans le chaos mental et le désarroi général présent. Ah, la politique…

Maxime TANDONNET

Advertisements

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Au-delà de l’affaire Strauss Kahn

  1. zyriab dit :

    On écrit et raconte tout et rien autour de DSK mais la question fondamentale de la définition de la prostitution surtout de la high society personne ne veut la soulever et du coup on occulte les problèmes de misogynie de machisme et du patriarcat ambiant

  2. Annick Danjou dit :

    J’attendais pour répondre à votre article Maxime, mais je ne peux pas me taire face à la complaisance affichée vis à vis de DSK. OK il n’est pas inculpé dans l’affaire de Lille mais comment peut-on oublier tout ce qu’a fait le bonhomme? Un viol à NY qu’il a réglé en dollars pour s’en sortir (imaginez s’il n’avait pas eu un sou) l’affaire de la MNEF, de Elf, les histoires de filles et de femmes qui l’ont accusé suite à l’affaire du Sofitel. Ce type pour moi est un truand et un malade. Qu’il fasse ce qu’il veut de sa vie sexuelle en privé, qu’il fréquente les clubs échangistes avec sa compagne du moment qui maintenant se tait, elle qui espérait tant le rôle de première dame, prête pour cela à cacher les pulsions et les travers malsains de son homme, mais imaginez un peu qu’il revienne au premier plan? ce serait une honte pour notre pays et personnellement je lancerais des pétitions pour empêcher une telle issue. Imaginez ce qui se serait passé à l’Elysée,une fois le pouvoir en mains et aucun compte à rendre? Comment peut-on écrire des articles pour le disculper? Ses amis sont vraiment indécents. Seule E.B (une vraie féministe parmi celles qui restent ) avait osé dire quelque chose au moment de l’affaire du Sofitel mais elle s’est vite tue, son mari n’étant sans doute pas trop d’accord. Je trouve cela abject, d’ailleurs cet homme n’est pas crédible, je me souviens toujours du jour où, lorsqu’il était ministre, il avait affirmé devant les caméras, que le taux du livret A ne baisserait pas, la semaine suivante, il baissait, je ne l’ai jamais oublié mais les français ont la mémoire courte, prêts à remettre en selle un ignoble personnage qui traite les femmes comme de la chair dont on se repaît à loisir. D’autre part, il n’est pas le seul économiste français, on a un peu tendance à le porter aux cieux; qu’il reste dans l’anonymat et que ceux qui le défendent se taisent maintenant. Qu’on reste ami est une chose et je comprends que certains puissent continuer à lui vouer de l’amitié mais que cela se fasse ailleurs que dans les colonnes des journaux ou alors qu’on soit honnête jusqu’au bout et qu’on reconnaisse que cet homme n’a plus sa place sur le devant de la scène. J’attendrais cette honnêteté là de la part de ceux qui parlent de lui.

  3. Jean dit :

    Bonjour à tous
    M…. ! Il semble que pour certains la France n’est pas descendue assez bas ! Je sais les français capables de tout et du pire avec un bulletin de vote à la main. Mais là, franchement, s’il devait atteindre l’Elysée un jour, ou même seulement obtenir un pourcentage significatif de voix … quelle honte pour notre pays ! Je n’ose même pas l’imaginer.

    • michel43 dit :

      JEAN / un PRESIDENT , casquer ;partant en DOUCE, pour se soulager, chez une COPINE … C’est pas mieux, que DSK

  4. Bernard06 dit :

    @Bernard
    Je pense que vous désignez très bien celui à qui profite véritablement le « crime »…

  5. janus dit :

    la compétence en économie de DSK n’est pas avérée : Un doctorat acquis il y a longtemps, des échecs constants depuis qu’il s’est lancé dans la politique ou les affaires, accompagnées de difficultés (faillites, suspicion diverses) . Il n’y a rien à attendre de cet homme et il faut bien qu’on en soit réduit à rien pour envisager un seul instant un destin à ce bateleur… Le billet de Christaiun Vanneste sur NDF.fr merite d’être lu : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/15-06-2015/le-droit-rien-a-voir-avec-la-morale#.VX_rIkbp7aw : Un peu plus argumenté que celui de ce blog…

  6. Tygrys dit :

    Oui, cette affaire est lamentable et typique de ce qu’est devenue la politique en France.
    Que DSK soit blanchi au pénal de l’accusation de proxénétisme aggravé, ce n’est pas surprenant compte tenu de la stupidité du chef d’accusation (ça me rappelle la mise en examen de N. Sarkozy pour « escroquerie en bande organisée », tout aussi grotesque, mais curieusement personne ne fait le parallèle), et en effet, tant mieux pour lui. Cela montre que quoi que l’on puisse en dire, il arrive que la justice fonctionne.
    Par ailleurs, heureusement pour ce qui reste des libertés publiques que le code pénal ne condamne pas la débauche entre adultes consentants (mais je sens qu’on va y venir, avec cette « envie du pénal » dont parlait le regretté Philippe Muray).
    Il reste que sans être un exalté du féminisme ni un enragé du puritanisme, jamais je ne pourrais voter pour ce type!

  7. Freddie dit :

    Bon, alors là, vous me posez une colle… Je me demande bien quelle analogie je pourrais trouver avec ma copro… flûte alors, pas l’ombre d’une histoire de moeurs… ou alors elles ne sont pas encore révélées… que vais-je devenir ??? Mais, tudieu, voilà que j’y songe et dire que je l’avais oublié… en fouillant bien mon arbre généalogique, figurez-vous que je me suis trouvé un lointain cousinage avec Anne Sinclair. Décidément, cette copro est (plagions Arletty !) une « synthèse ».

  8. PhD dit :

    Bonjour

    J’ai les mêmes interrogations que Koufra (15 juin 2015 à 18:47) et Bernard (15 juin 2015 à 18:14)

    Suite à « l’incident » du Sifitel NY, les langues se sont déliées, notamment celle d’un journaliste de libé qui affirmait que tout le monde était au courant et que lui même se serait fait taper sur les doigts pour avoir évoqué ce problème ouvertement ; j’ai entendu aussi que les journaux n’envoyaient JAMAIS une femme seule interviewer DSK
    L’affaire Tristane Banon était connue aussi.

    Je reste pantois devant ce silence totalement irresponsable ; si une savonnette ne s’était pas glissée subrepticement das une chambre d’hôtel, aurions nous eu un président dont les pulsions quasi incontrôlables l’aurient conduit à des agressions sexuelles lors de voyages officiels, sans compter bien évidemment l’enfer vécu par les personnels féminins de l’Elysée ?
    Ah oui, j’oubliais, cela n’aurait été que du troussage de domestiques.
    Je remarque aussi que l’on a pas beaucoup entendu les féministes

    Hors sujet : serait-il possible de lire les commentaires en commençant par les plus anciens ? (ou d’avoir le choix)

  9. wiki1000 dit :

    La bonhommie des commentaires et du commentaire ne laisse pas de surprendre.
    Une allusion antisémite (et/ou) homophobe pourrait peut elle agrémenter les choses ?
    Quelquechose de vraiment saignant, qui pourrait choquer, au delà de ce que peut choquer le réel. Heureusement qu’existe la censure, elle permet de gouter des plaisirs interdits sans y toucher.
    Bye !

    • wiki1000, quelle censure? Je ne censure pratiqument rien et ne trouve jamais d’allusion antisémite ni homophobe dans les commentaires envoyés sur ce blog. Inutile de noircir les gens vous savez… MT

  10. Duff dit :

    Bonsoir,

    Dans la France schizophrène qui chérit les causes de ses malheurs en pleurant ses conséquences, rien n’est exclu. Y compris un retour de DSK en politique sous les roulements de tambours et les trompettes. Maxime, pour compléter le tableau, j’aurais aussi mentionné la faillite économique de son association avec un financier véreux qui s’est suicidé depuis je crois, dans la faillite des valeurs, voilà un autre aspect qui a tout à voir pour l’ex « meilleur économiste de France »…

    Cette décente aux enfers à tous points de vue porte un nom : La décadence, c’est lorsqu’il semble exagéré d’employer le mot que les dangers surviennent…

    Bonne semaine à tous,
    Cdlt

  11. raimanet dit :

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    échec et mat … en politique les coups bas semblent monnaie courante …

  12. Frederic_N dit :

    Le retour en grâce ?
    Ce n’est pas l’avis d’Elizabeth Levy
    http://www.causeur.fr/dsk-carlton-lille-innocent-33305.html
    Soyez tranquille : les socialistes sont trop lâches pour se dire qu’il ferait un bon président.
    amicalement

  13. Koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    Il ne faut pas oublier qu’on s’est concentré à Lille sur des problématiques juridiques dont on savait qu’elles n’aboutiraient pas des le départ…. Ou si peu ! A quoi va t on condamner dsk pour avoir organiser des parties pas vraiment « fines » …

    Par contre, personne n’a soulevé la question cruciale … Qui paye pour cela ? Pour quoi paye t il? Y a t il des contreparties comme par exemple la construction d’un stade lillois ?

    Mais dans ce cas ? L’arrosage d’élu a été bien plus large.

    On sait quelle société a payé, il est étonnant qu’aucun journaliste n’ait relevé ce point.

    Avec les histoires de fesse de dsk on agite un chiffon rouge pour amuser la galerie … Comme on l’avait fait à une autre époque avec les vedettes de Taïwan où on avait parlé des chaussures de Roland Dumas et de sa maîtresse mais pas des milliards disparus et classés secret defense et encore moins de la pile de cadavre qu’il a fallu amonceler pour cacher cela.

    Tout cela n’est qu’un chiffon rouge pour déconcentrer l’attention des braves gens.

    Comme disait Charles Pasqua, il faut créer une affaire dans l’affaire, puis une affaire dans l’affaire de l’affaire jusqu’à ce que plus personne n’y retrouve ses petits… Mais lui. Au moins est un grand homme d’état.

    Amitiés

    Koufra

    • michel43 dit :

      un GRAND TRIPATOUILLEUR. un mafieux, en costard, cravate ,et gros cigare ,Les langues vont se délier , a sa MORT… le corse , avec son sourire, SOURNOIS. était Redoutable, était un manipulateur , pour ceux qui y était , dont MOI..il a préférer, un accord avec CHIRAC ,, alors qu’il était vainqueur dans les URNES…. on a donc été ,les cocus du RPR PS: et ses AMIS CORSE .était du même genres ,CHUT CHUT .. seul L’apparence ,COMPTE faut surtout, pas gratter………..

  14. Bernard dit :

    Bonsoir Maxime,
    Depuis le début je me demande qui tenait la boite qui contenait le savon qui fut utilisé sur la planche pour qu’il se ramasse. Bon d’accord ce n’était pas un saint ( j’ai fait attention à l’orthographe de ce dernier mot).
    Que ses amis dont celui qui n’avait que 3 % d’intention lèvent la main.

  15. Mildred dit :

    Doit-on comprendre que DSK pourrait faire partie de votre « offre politique » de rechange ?

  16. michel43 dit :

    ERREUR…les veaux, on la mémoire COURTE…. en politique, tu est mort, que lorsque, tu est en terre. TOUT le MONDE. Politique et Journalistique, LE SAVAIT. Tout comme les RG.. Franchement , on S..EN FOUT. tout comme le JACQUES ,qui tirait partout ,et Bernadette ,le savait ,comme son entourage , et ALORS QUOI? se qui est DEGUELASSE. tout ses camarades et les autres, lui, on tourner le DOS. En faisant ATTENTIONS…IL est pas MALADE….du tout , le DSK.. il utilisait que son SEX.. rien D’autre…que du MATUREL… il doit y avoir des jaloux ..ROCO doit être jaloux du FRANCAIS et dire QU..IL habite au MAROC……..pauvre de NOUS

    • Michel43, c’est décidé, je porte plainte contre vous pour tentative de meurtre… Multirécidiviste. Vous allez me faire crever de rire!
      MT

  17. François dit :

    Bonsoir Maxime,

    Je ne vois pas trop où vous voulez en venir. La justice n’a pas à être morale et d’ailleurs elle ne l’est pas, tout comme l’État ne l’est pas (l’État n’est-il pas le premier souteneur du pays en réclamant un impôt sur le revenu aux prostituées et aux proxénètes ?). M. Strauss-Khan a été relaxé : grand bien lui fasse ! Était-il innocent ? Oui, sans doute (pour ce cas bien précis). Ses actions étaient-elles moralement condamnables ? Oui, sans aucun doute, mais c’est ma perception, qui doit différer, je suppose, de celle d’un échangiste.

    Quant aux réactions des politiques, elles sont pitoyables. C’est toute la misère et la bassesse des hommes révélées au grand jour. Certains, à force de coudoyer des milieux interlopes, finissent par se fondre dans cette fange ; d’autres le savent mais ne disent rien (mensonge par omission) et tous ou presque bannissent leurs camarades lorsque ceux-ci sont dans la panade (mais pour des questions d’image personnelle, pas pour des questions morales, dont ils sont fort dépourvus).

    Le pire, c’est qu’ils ne s’en rendent même pas compte ! Et ils prétendent gouverner un État !

  18. BOUTFIL dit :

    ce type m’a toujours profondément dégoûtée, sans doute parce que l’ayant rencontré une fois, j’avais senti chez lui ce côté malsain et cette façon de regarder les gens  » par en dessous » comme disait ma mémé, l’hypocrisie du milieu politique le ramènera certainement au premier rang, le personnel politique est suffisamment pourri pour ça

  19. gerard.bayon dit :

    Bonsoir à toutes et à tous,
    A vous lire j’ai compris que vous n’excluiez pas que DSK revienne au premier plan de la vie politique, ce que ne crois pas.
    En effet, plusieurs raisons me laissent penser qu’il est définitivement « grillé » pour le job politique.
    1) En a t-il vraiment envie ? je crois qu’il a compris qu’il n’a rien à attendre de tous les faux culs socialistes qui s’en étaient écartés et qui maintenant reviennent vers lui et qui sont prêts à lui « savonner la planche » en cas de velléité d’action.
    2) Même s’il en avait l’envie, l’opposition et certains autres faux culs socialistes ne manqueraient pas de lui rappeler son passé, même si les jugements lui ont été favorables, y compris les casseroles qu’il a trainé lorsqu’il était ministre de l’économie et qui l’avait conduit à l’époque à sa démission.
    3) Les électeurs ne sont pas prêts d’oublier les « fredaines » de DSK et même si sa compétence en matière d’économie est demeurée presque intacte, le peuple ne lui fera plus confiance.
    4) Financièrement il a plus à gagner à continuer son job actuel qui lui confère de plus la notoriété qu’il a avait momentanément perdu.
    5) Le règne de ses ex amis socialistes touche, je l’espère, à sa fin et il se retrouvera donc exclu du débat pour 2017et rangé au placard comme les autres « éléphants socialistes » surtout si les jeunes et ambitieux Valls et Macron occupent un peu plus le terrain.
    La maladie de DSK lui aura couté le plus haut poste de la nation, dommage peut-être pour nous (personnellement je n’en suis pas convaincu) et dommage pour les journalistes des journaux people qui auraient eu de quoi de s’occuper.

    • Gérard Bayon, j’ai gardé de bonnes copines dans les effectifs permanents de l’Elysée, et pour elles, je tremble à l’idée de ce qui aurait pu se passer…
      MT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s