La vulgarité arme fatale du chaos

téléchargementIl est souvent arrivé que les plus grands chefs d’oeuvre soient maltraités, maudits, diabolisés de leur temps. Nous qui ne sommes pas très cultivés, nous pensons « Aux fleurs du mal », cette merveille quasiment indépassable de la poésie française qui n’a pas vieilli d’une ride ou bien aux Impressionnistes et encore aux Cubistes. Les immenses scandales que causèrent ces oeuvres sont aujourd’hui exploités sur un mode dévoyé qui consiste à vouloir imposer l’idée que le scandale fait la beauté. Une oeuvre sublime peut certes être incomprise de son temps . Mais cela ne signifie pas que toute oeuvre qui provoque un esclandre soit nécessairement belle. Ce serait trop facile. Il suffirait de prélever une crotte de chien sur le trottoir, d’y apposer une signature, de l’intituler « beauté divine », de la payer à prix d’or, de provoquer une polémique, de qualifier de fascistes ceux qui y verront une imposture, et le tour sera joué. « Le vagin de la Reine » installé au château Versailles me semble être une provocation, une salissure sur l’histoire de France.  Un grand parti vient de s’intituler « les Républicains ». Mais la France est aussi le produit de la monarchie. Elle existe par l’oeuvre des rois de France. Je ne vais pas faire un cours d’histoire mais c’est tellement évident. L’opposition monarchie/République est dépassée. 1789 et la République ont poursuivi l’oeuvre des rois de France comme l’ont si bien dit Jules Michelet et Charles Péguy.  La France est un tout et une histoire dont elle a le droit d’être fier sans dissimuler ses moments douloureux. La vulgarité est devenue l’arme fatale de la table rase, de la destruction du passé des valeurs, du sens de la beauté et de la grandeur, l’arme fatale du chaos. Comment réagir au « vagin de le Reine »? Par un immense mépris, pour les concepteurs de l’opération et les responsables de la culture, en charge de la valorisation d’un patrimoine, et qui trahissent leur mission en le laissant saccager.   Et aussi pour tous les lâches politiciens qui n’en pensent pas moins mais se taisent par peur d’être qualifiés de ringards.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

44 commentaires pour La vulgarité arme fatale du chaos

  1. koufra dit :

    Visiblement cette oeuvre d’art aura au moins permis de fournir un sujet au BAC S…

    – « Une œuvre d’art a-t-elle toujours un sens ? »

    http://www.lemonde.fr/bac-lycee/article/2015/06/17/bac-s-es-l-et-stmg-2015-decouvrez-les-sujets-de-philo_4655724_4401499.html

  2. Bertrand You dit :

    La vulgarité… c’est vrai, mais comment s’en étonner quand nos élites en donnent l’exemple : du « casse-toi pauv’con » au « maintenant, j’vais faire du fric » !

  3. koufra dit :

    Bonjour Maxime,

    En remplissant hier soir ma déclaration d’impots, j’ai trouvé finalement à ces « oeuvres d’art » une qualité tangible, factuelle indéniable….

    Ce n’est ni de l’art, ni du cochon mais de la défiscalisation…

    Amitiés

    Koufra

  4. François dit :

    Le mélange de l’art classique (Versailles) à de « l’art contemporain » (le Vagin de la Reine) n’est pas innocent, car il conduit au relativisme culturel : « tout se vaut ». Une société qui méprise ou renie son héritage artistique est une société qui erre lamentablement dans un long, très long, tunnel sans lumière : c’est un suicide identitaire.
    De plus, le titre de « l’œuvre » est symptomatique du totalitarisme sexuel qui nous entoure : l’obscénité est devenue une idole devant laquelle on est obligé de sacrifier.

  5. Georges dit :

    Si le grand philosophe Debouze devient un classique du programme scolaire,faut plus s’étonner.

    • michel43 dit :

      sans oublier celui qui navigue avec :la droite et la gauche: le scieur :BHL qui bouffe a tout les râteliers pour EXISTER

  6. Stéphane du 77 dit :

    Notons que la directrice du château, Catherine Pégard, avait été installée à ce poste par la droite. Visiblement, la gauche la laisse tranquille. Il est vrai qu’en flattant les amateurs d’art contemporain, cette ancienne conseillère de Sarkozy s’achète là un passeport pour la tranquillité à bon compte. Toute fière, elle déclarait ce matin aux micros des journalistes que le château organise désormais chaque année une exposition d’art contemporain. Malheureux château voué aux caprices d’une caste d’intellectuallo-bobos soit-disant « progressistes ». L’histoire de France réduite à des « Vagins » grandeur nature… Quelle honte. Quelle désolation. Quel mépris.

  7. michel43 dit :

    et ALORS ? puisque tout est possible, je propose, que les 60 voitures ;brûler soit exposer ,les uns , sur les autres, et les voitures de POLICE, cramer , vienne ORNER LE TOUT ? et que les contribuables, regarde se spectacle, UNIQUE ;Quatre jours D..ÉMEUTE a TOURCOING et tout le monde se la FERME. 300 policiers, hélicoptères; la RACAILLE fait la loi, des mineurs, a la pointe du COMBAT.. ferait T .IL CELA AU BLED? et bien NON..les militaires en UNE HEURE ..aurait rétablie L..ORDRE..:LE vagin de la REINE ..on S’EN FOUT .les PROSTITUER. étrangères, on Manifester a PARIS; pour avoir le Droit D..utiliser leurs VAGIN.. comme a VERSAILLES ..il faut PAYER pour y PÉNÉTRER . EXPOSITIONS , qui hurler; la classe D..en haut….et TOURCOING ,est a feux et a sang

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s