Triomphe de la médiocrité

téléchargementL’esprit de repli, de fermeture, d’enfermement est une mauvaise façon d’aimer la France mais il envahit peu à peu l’air du temps. Il se trouve bien entendu dans les délires protectionnistes et anti mondialisation qui nourrissent la démagogie de droite comme de gauche, mais aussi plus simplement dans la politique quotidienne du gouvernement. Ainsi, la suppression des classes européennes bilingues, dans les collèges, donne un aperçu de la mentalité clochemerle qui envahit tout. Créées en 1992, ces classes permettent notamment de suivre des cours en allemand et  favoriser le bilinguisme. Elles bénéficient à 200 000 jeunes Français. Elles favorisent, sur le long terme, l’ouverture de notre pays sur le monde, sur la compétition internationale, le grand large qui vivifie et modernise la France. Dans leur suppression, décidée par le gouvernement, se retrouvent les plus mauvais côtés d’une certaine franchouillardise : la mesquinerie jalouse, le culte du nivellement par le bas, le mépris de la réussite, du travail, de l’intelligence. Elle est parfaitement contraire aux valeurs de rayonnement et d’ouverture de la France. Cette suppression des classes européennes exprime exactement la même mentalité que cette  politicienne à la mode qui se vante lors d’une conférence à Washington « d’être bonne française parce qu’elle ne parle pas l’anglais ». Et tout cela dans l’indifférence et l’apathie générale. La France s’enfonce tous les jours un peu plus profondément dans la médiocrité. Il est temps de passer à autre chose… 

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

32 commentaires pour Triomphe de la médiocrité

  1. Ping : en résumé |

  2. espritlibre dit :

    Désolé, mais le débat ne porte pas sur la place des langues étrangères : la « politique » de Najat qui vise à supprimer les classes bilangues et européennes poursuit 2 buts faire des économies et lutter, d’après elle, contre l’élitisme. Raisons idéologiques pour lesquelles l’enseignement du latin et du grec est également supprimé avec un argument imparable : Quand moins de 20% des élèves choisissent d’étudier le latin, sous-entendu les enfants de parents favorisés, moi je permets à tout le monde d’en faire. Elle ne sait pas, compte-tenu de ses états de service qu’il s’agit d’une option OFFERTE à des élèves volontaires et travailleurs qui s’enquillent 2 à 3 heures de cours de plus par semaine et que cela n’a rien à voir avec le saupoudrage qu’elle envisage. Vous le voyez, on est quand même assez loin du débat sur la place de l’anglais dans les relations internationales. Pauvre Najat qui a cru gérer l’Ecole comme la communauté ;;;, à coup de sourires et de démagogie. Elle va comprendre sa douleur avec sa réforme du collège. Quelques jours de débat, et elle perd déjà pied :

  3. Annick Danjou dit :

    @ Un Citoyen, merci pour ces éclaircissements. Comme quoi il n’est pas toujours facile de faire passer un message par écrit quant on ne peut pas en écrire des pages. J’insiste quand même sur le fait que même si on veut représenter la dé-grandeur de la France, parler anglais ou quelqu’autre langue ajoute à la carrure de celui qui représente votre pays. J’ai bien souvent regretté de ne pas parler couramment chinois pour comprendre les apartés et les explications qui nous concernaient. Maintenant j’essaie d’apprendre l’arabe…pas facile non plus, quoiqu’en allant au bistro du coin une bonne partie de la journée, on finit par s’imprégner.

  4. Un Citoyen dit :

    @Jacques de Guise 1 mai 2015 à 14:08
    « Les gens attendent quelque chose d’autre que ce qui est proposé: cela se voit avec le manque de manifestants dans les cortèges du 1er mai, même dans le rassemblement devant la statue de Jeanne d’Arc à Paris. »

    En réalité, les gens sont complètements désabusés et démotivés, ils ne croient plus à rien, ils ont perdu toute idée de la nation, du patriotisme, de la possibilité de changer les choses. J’en prends exemple dans mon milieu professionnel, plutôt CSP+, il suffit de discuter pour que tout le monde soit d’accord, oui il y a trop d’immigration, oui la finance est devenue folle, oui nos politiques se moquent complètement du peuple, « mais qu’est-ce qu’on peut y faire ? ».

    Comme on leur explique à longueur de journée qu’il n’y a aucune alternative, que le FN est le diable, et qu’ils ont tendance de part leur niveau d’éducation à accepter comme parole d’Évangile tout ce qui a le sceau de l’autorité (voir les expériences de Milgram sur l’autorité), il ne voient aucune issue, aucune solution, aucune alternative dans les partis de gouvernement « autorisés » alors ils ne s’occupent que de leur personne à l’exclusion de tout le reste.

    C’est assez désolant, j’aurais tendance à penser que le péché originel en revient à Giscard, plus technocrate que visionnaire à mon sens, qui n’a jamais compris ce qu’était la France et encore moins les français, et qui n’a eu de cesse de nous expliquer que nous étions trop petits, pas assez « modernes », et que le modèle US était le Graal à atteindre… Relayé par ces successeurs, après 40 ans de déconstructions et d’abandons, on se croirait désormais dans la situation décrite par Marc Bloch dans « L’étrange défaite » en 1940…

  5. Je rajouterai que en perdant les guerres, nous devenons médiocre, un peuple sans colonne vertébrale,qui au fond, acceptera tout pourvu qu’il ait ses smartphones, Internet, et faire que la fête.

    L’Histoire risque de montrer que la France rejoindra les sociétés de l’Antiquité quand les barbares sont arrivés. Et cela si le pays ne se redresse pas vite.

  6. Un Citoyen dit :

    Bonjour M. Tandonnet,

    Mais je suis tout à fait pour cette Europe voulue par de Gaulle  » de l’Atlantique à l’Oural  » qui n’inclut donc pas Washington !

    Mais où en sommes nous aujourd’hui ? A prendre des sanctions contre la Russie et contre nos intérêts sous la pression des États-Unis. Nous ne sommes même pas capable de livrer deux navires qui nous ont été commandés et payés ! C’est exactement le contraire de l’Europe souhaitée par De Gaulle qui était capable en pleine Guerre Froide d’aller faire un voyage d’État triomphal en URSS en 1966 pour nouer des partenariats !

    De Gaulle s’est opposé à tout ce que nous subissons aujourd’hui, il s’est opposé à Monnet, à Spaaks et leur ébauche de l’UE, il a viré l’OTAN du territoire, il a développé l’arme nucléaire pour assurer nous-même notre sécurité (quand on pense que le Charles-de-Gaulle a été mis sous commandement américain il y a quelques semaines, c’est à pleurer de rage), il a créé les champions industriels que nous bradons aujourd’hui, parfois sous les injonctions de l’UE (Arcelor par exemple), il s’est battu contre l’hégémonie du dollar, s’est prononcé contre la poursuite de la Guerre du Vietnam, et tant d’autres choses en opposition aux USA…

    Il faut retrouver notre souveraineté pour mener notre politique économique selon nos intérêts, et les coopérations internationales comme nous le voulons et avec qui nous le voulons  » de l’Atlantique à l’Oural « , ce qui est rigoureusement et définitivement impossible dans le cadre de l’UE actuelle. Aujourd’hui les USA sont en passe de réussir leur pari, empêcher l’union de l’Europe continentale pour en intégrer la partie occidentale, poussant de fait la Russie dans les bras de la Chine.

    Si nous ne voulons pas disparaître, il faut commencer par retrouver notre dignité, notre fierté, notre confiance en nous, et notre liberté indissociablement liée à notre Souveraineté.

    • Ah oui, nous sommes bien d’accord Citoyen, donc il faut se débarrasser de cette horrible verrue sur le visage de la France qu’est le fn (voir les scènes grotesques d’aujourd’hui), je savais que nous allions nous rejoindre!
      MT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s