L’idée même d’un « pacte de gouvernement » LR-Ensemble méprise la volonté populaire

L’idée, agitée par quelques individualités de droite, d’un pacte de gouvernement entre Ensemble (la majorité présidentielle) et la soixantaine de députés de droite (LR et alliés) pour rendre au chef de l’Etat une majorité absolue à l’Assemblée, méprise frontalement la volonté populaire. 71% des Français sont satisfaits qu’il n’y ait pas de majorité absolue à l’Assemblée nationale, selon un sondage Elabe pour BFM et l’Express. Et cette étude est confirmée par de multiples enquêtes d’opinion et corrobore un vaste courant de satisfaction que l’on ressent partout dans le pays.

C’est en effet dans le cadre d’un large consensus que les Français ont choisi cette option par un geste de défiance envers l’exécutif. Ils ont voulu mettre fin à la présidence dite « Jupiter ». Or, l’idée de pacte de gouvernement consiste justement à tourner le dos à ce verdict populaire en reconstituant, par voie de négociation interne à la classe politique une majorité présidentielle absolue. Bafouer la volonté populaire, aussi clairement exprimée dans les urnes, par une combinaison politicienne telle qu’un « contrat de gouvernement » entre Ensemble et LR, reviendrait à violer frontalement le verdict du suffrage universel et à aggraver encore le discrédit de la parole publique et la fracture démocratique entre le peuple et ses représentants qui déjà, se traduit par une abstention gigantesque (54% aux législatives!).

Un tel pacte de gouvernement aboutirait de fait, pour LR, à endosser le bilan du premier quinquennat, la dette publique à 3000 milliards, le vertigineux effondrement scolaire, les politiques sanitaires aussi inefficaces que liberticides, l’accélération du déclin industriel, le désastre sécuritaire, etc. Ce choix équivaudrait à enchaîner le destin de la droite à un nouveau quinquennat dont tout laisse penser qu’il conduit le pays à l’abîme. Il aurait pour effet de laisser le monopole de l’opposition aux formations radicalisées, en guerre idéologique, mais dont les propositions rivalisent de démagogie. Quel plus magnifique cadeau pourrait faire la droite au RN que de disparaître absorbée dans la macronie! Alors que s’ouvre sans doute une ère de crise financière, économique, sociale et politique d’une extrême violence, la disparition de la droite « classique » qui serait alors avalée par « Ensemble » et discréditée, priverait la France d’une espérance de relève démocratique (que pourrait représenter une droite libre) et d’échapper au naufrage. Elle ouvrirait sans doute la voie à l’arrivée inéluctable au pouvoir d’une alliance de gauche radicalisée sur le modèle Nupes.

Quant à l’argument en faveur d’un pacte de gouvernement pour éviter le chaos, il relève de la parfaite hypocrisie. Car rien n’empêche le cas échéant une droite indépendante du gouvernement d’approuver au car par cas des projets de lois nécessaires à l’intérêt général en conditionnant son soutien à l’approbation de ses amendements. La seule question est de savoir si l’opposition LR doit se soumettre à la macronie en entrant dans une combinaison ministérielle pour une poignée de maroquins. Le véritable choix est entre la soumission à un pouvoir qui depuis 5 ans, ne cesse d’humilier et de dépecer la droite et la résistance au nom de l’intérêt supérieur de la France.

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

74 commentaires pour L’idée même d’un « pacte de gouvernement » LR-Ensemble méprise la volonté populaire

  1. fraternel dit :

    coppé veut il faire exploser les républicains?
    mais sont ils pour certains devenus masochistes ou veulent ils encore plus ?
    pourtant je suis un sympathisant de la france insoumise tendance françois ruffin

    J’aime

  2. Anonyme dit :

    il y a des gens incohérents, sans conviction, comme le maire de St Etienne, Gael Perdriau, qui critique Macron et le gouvernement mais qui souhaite un pacte entre LR et En Marche

    J’aime

    • Citoyen dit :

      « des gens incohérents, sans conviction »
      Oui et non …
      Si l’horizon lointain de l’individu s’arrête au bord extrême de sa propre gamelle …, ce peut être fait avec cohérence et conviction …
      Sauf que ce n’était probablement pas ce qui était attendu par ceux qui l’ont mis là où il est … Et donc ils devraient s’interroger sur le bien fondé de leur jugement …

      J’aime

  3. Timéli dit :

    Le parti LR est devenu un bateau sans capitaine, qui navigue sans cap au gré du vent. Dans ces conditions, il n’a plus d’avenir politique. Alors, pour tenter de montrer qu’il existe encore et qu’il a un peu de poids, il va s’allier à Renaissance pour voter certaines lois. Ce pacte avec le diable va le tuer définitivement : ses électeurs ne sont pas d’accord avec ces « petits arrangements » de caniveau. On critique ouvertement Macron, et ensuite on s’allie avec lui, chaque fois que c’est nécessaire, Non, LR n’a plus de convictions. Je sais, me direz-vous, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et qu’entre Macron et LR il y avait des idées communes. Mais quand on est dans l’opposition, c’est pour y rester : Macron accepterait l’idée que LR fasse son marché pour faire voter certains textes, mais c’est une erreur stratégique. Dans le dos de LR, Macron va se gausser !!! Un peu de sérieux, Mesdames et Messieurs les élu.e.s LR : soyez fidèles aux choix de vos électeurs. La cuisine politique, c’est NON.

    Aimé par 1 personne

  4. Janus dit :

    Je suis d’accord avec ce que vous écrivez. Mais je fais un pronostic suivant, celui de la plus grande pente : Les tractations en cours entre la droite LR, le parti présidentiel et les élus socialistes et EELV vont déboucher sur un pacte de gouvernement : Les efforts de Marleix pour endiguer les appétits des derniers LR qui bavent à coté de la gamelle n’y suffiront pas. D’autant que Macron n’aura pas besoin de tous les LR, mais seulement de quelques uns, les socialistes et les Ecolo étant rallies par idéologie et proximité socialiste.
    Nous aurons la défaite et le déshonneur…
    Seule peut nous sauver de l’ultime trahison l’explosion de la situation économique : la peur est le début de la sagesse.
    Mais de toute façon, dans toute cette clique de bavards et de nuisibles, il n’y a que très peu d’hommes d’honneur et encore moins d’hommes de gouvernement.
    Je viens de finir le livre de William Shirer sur la chute de la IIIe république. Nous allons pouvoir écrire, dans un véritable copier-coller, l’histoire de la chute de la Ve république. Celle-ci est imminente
    Il se dit ici ou là que des soldats français sont en Ukraine, notamment pour servir les canons Caesar au profit des ukrainiens, donc une participation effective de la France à la guerre. Si cela se révèle vrai, Poutine pourrait être le déclencheur de cette chute !

    J’aime

    • « Il se dit ici ou là que des soldats français sont en Ukraine, notamment pour servir les canons Caesar au profit des ukrainiens, donc une participation effective de la France à la guerre.  »

      J’entends la même chose de personnes engagées volontaires dans l’Armée Française.

      J’aime

  5. georges dit :

    Avec un président qui n’est qu’un salarié du nationalisme eurocrate faut pas s’attendre à des merveilles.

    J’aime

  6. Citoyen dit :

    De plus en plus savoureux …
    Selon Gérard Larcher, la commission des finances devrait revenir au RN …
    Woerth va faire une jaunisse …
    https://www.bfmtv.com/politique/elections/legislatives/la-presidence-de-la-commission-des-finances-doit-revenir-au-rn-larcher-defend-le-respect-pour-les-elus-de-le-pen_AN-202206220138.html

    J’aime

  7. François dit :

    Il n’y a pas que certains députés LR qui sont susceptibles de rejoindre le rang des macronistes ; il y a aussi un certains nombres d’écolos qui ne rêvent que de rentrer au gouvernement coûte que coûte.
    Les masques vont bientôt tomber

    J’aime

  8. Pradault Louise dit :

    Il y a longtemps que la droite n’est qu’une gauche modérée et que la dénommée extrême droite la remplace. Notre droite classique LR est l’équivalence du parti démocrate américain lequel n’a rien comme on le croit d’une gauche française ,( notre gauche française est voisine de l’horreur communiste pour les USA) … quant à l’extrême droite chez eux c’est le K K K . ..on en est loin !!!

    Ceci pour montrer les différences et essayer une fois pour toutes de ne pas faire de comparaison entre pays et cultures fort dissemblables . « Gauche » chez- nous n’est pas « gauche » ailleurs et la nôtre change et se modifie au cours du temps, cette «  droite » gauchiste en France est à géométrie variable , elle oscille comme plume au vent.
    Les citoyens commencent à réaliser qu’ils sont bernés et manipulés et soit ils s’abstiennent de voter soit ils vont vers les supposés «  extrêmes » qui se dédiabolisent et se rapprochent au mieux de leurs convictions de leurs racines de leurs traditions et d’un art de vivre en perdition.

    J’aime

  9. Gamain dit :

    Ce qui se passe actuellement chez les US ( interdiction de l’avortement, remise en cause du mariage homosexuel) devrait attirer l’attention des chrétiens du monde entier.
    Cette Nation woke, en vérité farfelue mais matériellement puissante, n’est pas à l’abri de toutes les extravagances.

    Les catholiques pur jus ne sont pas, pour une fois, mis en cause malgré l’extravagant jésuite andin qui leur sert de guide. Avec le célibat des prêtres la question a été remise au cabinet des accessoires depuis fort longtemps : la chasteté est du domaine de l’Absolu.
    La France, pays de la Rationalité mythique a réagi violemment : il est question d’inscrire l’imprescriptibilité du droit à l’avortement dans la Constitution !
    En Chine, pays qui fut « raté » par ces braves jésuites du XVIIe siècle, la question de la démesure du nombre fut réglée par le statut de l’enfant unique incitant les époux à noyer la petite fille qui venait au jour.
    Chez les protestants – les Anglo-saxons, les Nordiques – la question fut abordée par le biais de la « raison raisonnable » ; qui peut s’en étonner ?
    En Russie, immense et riche, aux capacités de développement infinies, la population « végète », ne s’accroît pas. Personne ne s’en soucie : peut-on imaginer qu’on ait envie de procréer dans un système totalitaire inhumain qui perdure depuis trop longtemps, dont la dernière mouture Putinique perpétue l’enfer marxiste.
    Chez les Juifs enfin, la petitesse en nombre de leur Nation et l’exiguïté de leur territoire, les poussent/obligent à maintenir un bon niveau de procréation. Sans doute ils n’oublient pas la parole de celui de « chez eux » qui leur avait dit : « Croissez et multipliez-vous ».

    Depuis le temps de la Création la survie de l’Humanité dépend et dépendra toujours de l’Intelligence. Entre la Foi et sa petite sœur l’Espérance d’une part et la Charité d’autre part il y a conflit. Il n’est pas « raisonnable » que l’on puisse procréer sans limite sans avoir les moyens d’assurer une possibilité de vie convenable à sa progéniture.
    Et c’est précisément ce qui se passe dans cette « région terrestre » qu’on appelle le Tiers Monde.
    Le Diable, c’est à dire la déraison, est à l’œuvre plus que jamais.

    J’aime

  10. Citoyen dit :

     » … un « contrat de gouvernement » entre Ensemble et LR, reviendrait à violer frontalement le verdict du suffrage universel et à aggraver encore le discrédit de la parole publique et la fracture démocratique …  »
    C’est une évidence, Maxime.
    Mais « en même temps », il y en a un certain nombre dans le lot, qui ont été hontectomisés très jeunes, et qui plus tard ont complété cette intervention, par une ablation de la décence …, de sorte qu’ils ne comprennent même pas de quoi vous parlez !…
    Un exemple avec Woerth, qui à changé de casaque en cours de mandat. Et qui ne voulais pas rendre les attributions qui lui avaient été octroyées en tant que représentant de l’opposition à l’assemblée !… Un bel exemple …

     » Car rien n’empêche le cas échéant une droite indépendante du gouvernement d’approuver au car par cas des projets de lois nécessaires à l’intérêt général  »
    « Au cas par cas », cela pourrait se concevoir. Mais le quinquennat écoulé a-t-il vu passer un seul projet de loi qui soit nécessaire à l’intérêt général ?
    Faudrait déjà définir ce qui est de l’intérêt général …, dont celui des uns, n’est pas celui des autres …

    J’aime

    • Citoyen dit :

      Et pour ajouter un peu de cocasse, à une situation qui l’était déjà assez …

      « Quel plus magnifique cadeau pourrait faire la droite au RN que de disparaître absorbée dans la macronie! »
      Un des disparus volontaires, « absorbé dans la macronie », un certain Renaud Râtelier …, pardon Muselier, préfère faire des cadeaux aux « DUPES », pour ne pas en faire au RN … Un modèle assez particulier de LR, qui n’est pas isolé …
      https://www.valeursactuelles.com/regions/provence-alpes-cote-dazur/no_departement/no_agglomeration/politique/renaud-muselier-appelle-a-voter-nupes-face-au-rn-en-region-paca
      Il y a des modèles de compétions chez LR …
      Reste à savoir dans quelle compétition ils concourent ?….

      J’aime

    • Pheldge dit :

      le drame de LR c’est que depuis les retraits de Sarkozy et Fillon, il n’y a plus que des baltringues mou du centre en tête de gondole, alors que le cœur de leur électorat est resté solidement ancré à droite. Ils ont sauvé les meubles aux législatives, mais c’est la dernière fois, les électeurs ne sont plus dupes, et n’hésiteront plus à ailler voir ailleurs.
      Et il sera alors bien tard pour se lamenter de la « montée des extrêmes », quand on n’aura fait que la provoquer de façon continue et répétée depuis 2017 ! Il faudrait leur offrir une affiche avec la célèbre réplique de Bossuet, à coller à l’entrée su QG de leur parti « Dieu se rit etc. »

      Aimé par 1 personne

    • Citoyen dit :

      Fôte !
       » …des modèles de compétition … « 

      J’aime

    • cgn002 dit :

      Les allègements de la charge de la dette et des dépenses de l’état, par exemple, mais ne seront jamais mis à l’ordre du jour comme vous le subodorez
      Le mille feuilles et l inefficacité d un état ultra dépensier et ultra gaspilleur sont intolérables depuis l avènement de la socialie…
      Par exemple on entend depuis 1981 qu il faut renforcer les effectifs de la police, sans jamais aller à la source du problème.
      Et ensuite on n a plus les moyens de construire des prisons…
      Tout est fait pour que nous coulions avec les Taubira et autres gauchios (Fabius qui protege ses ouailles, etc etc)
      Personnages et leurs electeurs qui affectionnent l’impunité ( pour eux mêmes et les leurs)
      Le triomphe de la médiocrité ( et de la delinquence) a assez duré…

      J’aime

    • Anonyme dit :

      Woerth , le vrais faux-culs ,aucune confiance dans ce type ,tout comme le ministre des finances ,que de lèches bottes ,a les C,,,,,michel43

      J’aime

  11. Monique dit :

    Bonjour à tous,
    Une simple annonce : « LR à vendre » !…. les gâtés de la fidélité et des convictions, s’abstenir !
    On peut se lamenter, il ne reste pas grand chose de la droite telle que nous l’avons connue depuis le RPR, en fait, il y a longtemps qu’elle se disloque, les ouvriers d’hier sont les fossoyeurs d’aujourd’hui. Espérer qu’elle puisse se reformer est pure utopie.
    Je ne crois en aucun pacte quand le diable s’y est invité surtout quand il est le chef. Un chef a tous les pouvoirs, même celui de saborder le pays, par exemple en l’entraînant dans une autre guerre, c’est ce qu’il va arriver d’après les chroniqueurs éclairés comme Henri Guaino, relire son article dans le figaro : «Nous marchons vers la guerre comme des somnambules»
    (Publié le 12/05/2022 à 20:10.)
    Alors tous ces plans que nous tirons dans la comète pourraient bien changer la donne ! quand même, nous avons encore des politiques dont nous pouvons être fiers comme JF Bellamy, Wauquiez, Retailleau, Ciotti …. le plus grand traitre à son parti fut un président de la république, il s’appelle Sarkozy et il se devait de donner l’exemple de l’exemplarité. C’est un désastre flamboyant.

    Aimé par 2 personnes

    • Gerard Bayon dit :

      @Monique
      Encore une fois, il est évident et facile de constater que nos médias tendent en ce moment davantage micros et caméras vers les futurs traitres LR.
      Décidément la Macronie et ses inféodés ne reculent devant rien pour rayer la droite républicaine du paysage politique.
      La résistance dépendra du nombre de félons et de l’attitude de la direction de LR qui devra se montrer très ferme dans quelques jours. Les propos d’Aurélien Pradié et d’Olivier Marleix sont à ce sujet encourageants.

      J’aime

    • zelectron dit :

      moi j’enchéris : moins 10 millions d’€ qui dit mieux ?

      Aimé par 1 personne

  12. zelectron dit :

    on se rend enfin compte que les députés ne sont pas fiables et appliquent à la lettre les dires d’Henri Queuille : « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent » renforcées » par Jacques Chirac : « Les promesses n’engagent que ceux qui y croient »

    J’aime

  13. Pierre 95 dit :

    Bonjour Monsieur

    Permettez moi tout d’abord une petite anecdote personnelle.
    Je suis dans une circonscription qui a vu s’affronter un « macronard » et un « mélenchoniste » lors du scrutin de dimanche dernier.
    Deux jours avant, j’ai eu la surprise de recevoir un courriel de la part d’un conseiller départemental et municipal appelant à faire barrage au candidat de la NUPES, tout en précisant (bien entendu) que chaque électeur était libre de son vote. Ce qui n’est pas s’en rappeler l’appel de Madame Précresse à l’issu du premier tour de la présidentielle.

    Ma réponse a été cela participerait à redonner la majorité absolue à Macron et que le mieux était de renvoyer dos à dos les « macronards » et les « mélenchonistes » ainsi que le suggérait Monsieur Jacques Myard, maire de Maisons Laffitte.

    Au delà de cette anecdote, il est temps pour le Républicains de revenir aux fondamentaux qui ont permis la création et le développement d’un mouvement populaire comme le RPR. Mais en auront-ils le courage ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.