Etat d’urgence prolongé: scandaleux absentéisme parlementaire

Le prolongement de « la période transitoire de sortie d’état d’urgence sanitaire » (dont l’échéance est prévue au 15 novembre 2021), sollicité par le gouvernement jusqu’au 31 juillet 2022 soulève de nombreuses interrogations.

De fait, le régime de « sortie d’état d’urgence » ressemble à celui de l’état d’urgence en soi et ses conséquences sont significatives en termes de libertés publiques. Il donne la possibilité à gouvernement de restreindre les libertés en dehors du cadre parlementaire. Ce choix traduit une banalisation d’un état d’urgence sanitaire qui aura été en vigueur pendant presque deux années. Dès lors que son usage est ainsi normalisé et s’inscrit dans une logique de long terme, il sort de la définition d’un pouvoir d’exception.

Dans ce contexte, face à une situation qui met en jeu l’essence même et la raison d’être de la démocratie libérale ou parlementaire – l’absentéisme parlementaire est particulièrement incompréhensible. Que seuls 261 députés sur 577 aient voté le prolongement de l’état d’urgence sanitaire constitue une authentique anomalie de la démocratie. Ainsi, le taux de participation à ce vote tellement emblématique et stratégique pour le Parlement n’a pas dépassé les 45%… Les parlementaires, qui sont élus et rémunérés pour voter les lois s’abstiennent ainsi à 55% au sujet d’une loi qui, de fait, touche à l’essence même de leur mission. Et après, les mêmes s’indigneront du même taux d’abstention des électeurs aux scrutins locaux ou nationaux…

MT

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

53 commentaires pour Etat d’urgence prolongé: scandaleux absentéisme parlementaire

  1. françois dit :

    Et en Belgique …

    J'aime

    • Georges dit :

      Effectivement ,ce pays est le paradis du clientélisme politique et de la multitude d’institutions subventionnées .

      J'aime

  2. jpmjpmjpm dit :

    Je vous trouve bien sévère Maxime. Vous vous montrez inhumain en ne souhaitant pas accorder à nos braves député•e•s une nuit de sommeil complète après un copieux souper.

    J'aime

  3. Pheldge dit :

    je ne sais pas si le système de procuration existe encore, mais à une époque, les députés « majeurs » confiaient leur clefs de vote à leurs collègues moins en vue, et rompus aux basses corvées …
    Après, c’est une question de dignité : quand ces mêmes personnes parlent de rendre le vote obligatoire, pour soi disant lutter contre l’abstention, on mesure à quel point ils en sont dépourvus !

    Aimé par 1 personne

  4. Monique dit :

    Bonsoir M. Tandonnet et tous, moi je cherche « la voix » qui a permis qu’une telle proposition soit validée, la voix qui ne peut pas être honnête, à moins que ce soit une affaire de bras mal levé, pas assez ou alors une crampe de l’épaule qui fait qu’on baisse les bras. Je suis scandalisée de cette date repoussoir, après les élections, ça cache quoi ? car dans ce gouvernement, c’est comme les trains, il y en a toujours un qui peut en cacher un autre.
    J’ai une fille résistante de la première heure, fidèle aux samedis de l’anti pass, elle prend le train (3 heures de transport !) pour lever sa pancarte et dire non au fait du prince. Je lui faisais remarquer que les manifestants donnaient quelques signes de lassitude, que les choses n’avançaient guère ou alors dans le mauvais sens. Elle m’a répondu à cela : « que la liberté demandait plus d’endurance que l’obéissance aveugle à des politiques provisoires, de simples locataires qui ne laisseront même pas un coup d’éclat sur les meubles et n’auront pas le temps d’user les fauteuils de l’assemblée ». Il est pathétique que de tels gens puissent nous tenir en laisse, décréter des lois auxquelles tous les citoyens que nous sommes, seront soumis..
    Les médias ne se font plus l’écho de ces manifs des anti pass, mais chaque jour nous avons un sondage qui tombe (avec les têtes !), voire plusieurs, la surenchère fait rage. Le petit monarque est donné gagnant avec une belle avance, sept mois c’est à la fois long et trop court, mais après tout on a les politiques que l’on mérite.

    Aimé par 2 personnes

  5. Goupil dit :

    a Roturier
    Bien sur que le sujet sur l’assemblée nationale est scandaleux ! et si vous n’y trouver pas a redire est inquiétant
    Pour toutes les délibérations en mairie, conseil départemental, conseil général, un quorum est requis, et un seul pouvoir par membre délibérant est obligatoire pour que la délibération soit validée par la préfecture dans le cadre du contrôle de légalité.
    Idem pour la moindre des assemblée général de copropriétaires.
    Alors pourquoi l’AN ne suit pas les mêmes règles alors que les députés vote sur la vie de millions de Français? Une loi adoptée sans quorum , a des heures indues et en quatrième vitesse en occultant les amendements est une loi scélérate.

    Aimé par 3 personnes

  6. francefougere dit :

    C’est scandaleux, comme tout ce qui altère les libertés durement acquises.

    Je flâne un peu sur des réseaux sociaux dont je n’ai pas l’habitude. Des jeunes écrivent qu’ils vont s’inscrire sur les listes électorales afin de pouvoir voter pour un nouveau/
    Cordialement

    Aimé par 1 personne

  7. cgn002 dit :

    Pourquoi se tracasser à faire son devoir lorsque tout concourt à ne rien risquer quand on ne l’accomplit pas !
    Les lois de notre République sont ainsi faites, les élus se retrouvent en position de quasi impunite à tous les échelons. Il ne resterait plus que leur conscience, mais elle ne sera jamais plus que verbale (intentionnelle en paroles) et jamais probante dans les faits (en moyenne).
    C est ainsi que nous conservons cet esprit indécrottable du monarchisme !
    Et comme un avantage peut en cacher bien d autres, accrochez vous à votre capacité d encaissement (pour ceux qui n aspirent pas à un poste aussi « convoité »)
    Pourquoi se tracasser à faire son devoir lorsque tout concourt à ne rien risquer quand on ne l’accomplit pas !
    Les lois de notre République sont ainsi faites, les élus se retrouvent en position de quasi impunite à tous les échelons. Il ne resterait plus que leur conscience, … mais elle ne sera jamais plus que verbale (intentionnelle en paroles) mais jamais véritablement probante dans les faits, sinon tordue…
    C est ainsi que nous conservons cet esprit indécrottable du monarchisme !
    Et comme un avantage peut en cacher bien d autres, accrochez vous à votre capacité d encaissement :
    https://docs.google.com/presentation/d/15lz3CNCKg-PtI_RenYzRVjTxCorbH8QP/edit?usp=drivesdk&ouid=103786029528233809865&rtpof=true&sd=true

    Aimé par 1 personne

  8. pabizou dit :

    Une bonne petite campagne d’information et d’affichage dans chaque circonscription lors des prochaines législatives, rappelant les exploits de ces parasites pourrait suffire à les renvoyer dans les poubelles de l’histoire . C’est aussi vrai pour les fachos macronistes que pour les dégonflés de droiche qui ne sont bons qu’à prendre l’oseille sans contepartie . Malheureusement la prochaine fournée ne semble guère être au dessus de l’actuelle, Bertrand, Pecresse, Barnier sont de la même mouture que le micron actuel

    Aimé par 1 personne

  9. Janus dit :

    Ne me faites pas croire Maxime, que vous découvrez l’incurie de ces chanoines prébendés que sont nos parlementaires, Députés ou sénateurs ! Leur absentéisme n’est pas d’aujourd’hui et la clé sur le pupitre est aussi une vieille tradition, ce qui permet à ceux là de sortir le soir du vote et de se faire agresser avec 2000 € en liquide sur soi comme c’est arrivé à une honorable député et son compagnon…Les combines de ces personnages, mises au grand jour par le scandale Fillon ou le scandale Ferrand sont connues de tous et leur intérêt pour la chose publique est aussi faible que possible, toutes les astuces et les faux semblants étant utilisés pour jouir au mieux de la fonction sans en assumer les charges, le gouvernement indiquant ce qu’il faut voter. Il faut rappeler que le pass sanitaire ne leur est pas applicable !
    Au fait, ou en sont les actions menées suite au rapport Marleix concernant Macron et la vente d’Alsthom ?
    Si la justice et le Président de la république donnent l’exemple, vous ne voudriez tout de même pas que les députés soient plus royalistes que le roi. Quand aux libertés publiques, cela fait quelques siècles qu’en France tout le monde s’en fout, tout en en parlant beaucoup, surtout en fac de droit .
    De quand date le livre de La Boétie « Discours de la servitude volontaire » ? De 1574-1576… Rien n’a changé et les tyrans sont toujours là et aussi forts ou faibles que décrits par ce génial auteur français.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.