André Tardieu, sur Storiavoce

Message de Mme ELISABETH MARQUET:

Je viens d’écouter sur Storia Voce, votre entretien avec Christophe Dickès qui vous invitait à nous parler de votre livre sur André Tardieu.
J’ai été agréablement surprise, ne vous connaissant que par l’écrit. Vous avez une voix chaleureuse. Vous nous donnez l’impression de connaître intimement l’homme dont vous écrivez la biographie et l’époque dans laquelle il a vécu. Vos réponses à Mr Dickès sont précises et claires tout en étant succinctes. Dans ce court moment, vous réussissez à donner vie à ce personnage si peu reconnu finalement, et qui pourtant aurait mérité une place dans le panthéon de ceux qui ont aimé leur pays et essayé de faire quelque chose pour lui. Merci.

Réponse: chère Elisabeth Marquet, je vous remercie de tout cœur pour ce message qui souligne que mes efforts pour faire reconnaître ce personnage de l’histoire qui a en effet toute ma sympathie (mais dont mon livre ne cache rien des défauts) ne sont pas vains! D’ailleurs, j’en profite pour vous demander si vous ne seriez pas apparentée à la femme de sa vie, Mary Marquet, une personnalité elle aussi hors norme, actrice, chanteuse, passionnée de la France – dont le fils unique François, que Tardieu aimait comme son fils, grand résistant, est mort en déportation – mais aussi pourvue d’un authentique talent de plume.

Bien cordialement.

Maxime

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour André Tardieu, sur Storiavoce

  1. olytteus dit :

    Merci infiniment,MonsieurTandonnet pour votre contribution sur Storiavoce à la connaissance de
    M. Tardieu, éminent politique, inspirateur de notre Constitution entre autres.

    J'aime

  2. E.Marquet dit :

    A la suite de votre livre, je m’était réintéressée à Mary Marquet qui avait un très grand talent.
    S’il y avait parenté, elle serait du côté de mon époux.
    Mary était la fille de Marcel Marquet (1863-1921) et de Louise Loisel (1871-1956), tous deux comédiens.
    Le seul rapprochement pour l’instant est que sa famille est originaire de Mayenne, comme les ancêtres de mon mari dont on trouve la trace dans les registres paroissiaux du début du XVIIè et qui y sont restés jusqu’au début du XIXè. Coïncidence amusante, un de ses aïeux, né en 1811, a épousé en 3ème noces, une Delle Briand qui était fille de Pierre B et d’une demoiselle Loisel, Loisel étant le patronyme de la mère de Mary Marquet.
    Dans la généalogie que j’ai faite il y a quelques années, je n’ai pas de Marcel. Mais je ne me suis pas intéressée aux collatéraux, d’autant qu’à l’époque il y avait souvent 10 à 13 enfants !
    Dès que j’aurai le temps, j’essaierai de retracer l’ascendance de Marcel Marquet et de Louise Loisel, les parents de Mary. On verra ce qu’il en ressort.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s