Brexit, un désastre européen

Le Royaume-Uni se déchire sur le Brexit et traverse une crise politique sans précédent avec le rejet du compromis de Mme May par la Chambre des Communes. L’idée d’une Europe sans la Grande-Bretagne est une monstruosité.  Le Royaume-Uni est une grande nation européenne vainqueur du nazisme et du fascisme. Il a inventé les libertés fondamentales avec l’Habeas Corpus au Moyen-Age, puis la démocratie parlementaire, il fut à l’origine de la révolution industrielle. L’Angleterre est une nation sœur de la France, l’histoire de nos deux pays est totalement liée,  pour le meilleur et pour le pire. Les plaines du Nord-Est de la France sont imbibées de sang mélangé, franco-britannique, pour la défense de la civilisation contre la barbarie au XXe siècle. 200 000 Français vivent à Londres et de nombreux anglais chérissent tellement la France qu’ils ont choisi d’y vivre. L’anglais est la langue vivante étrangère des jeunes français. Français et Anglais se marient depuis des siècles. Toute l’histoire de l’Europe repose sur un équilibre entre la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne. L’histoire de l’Europe continentale, séparée ou opposée au Royaume-Unis, est celle de nos pires catastrophes. L’Europe sans le Royaume-Uni est une aberration, à tout point de vue, et le fait de l’accepter dans l’indifférence générale un signe inquiétant de résignation et de progrès de l’obscurantisme.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

58 commentaires pour Brexit, un désastre européen

  1. Janus dit :

    Le désastre européen, c’est la signature Mardi prochain du traité Franco-allemand d’Aix la Chapelle selon lequel la France abandonne sa position au conseil de sécurité au profit de l’Allemagne : C’est le traité de Troyes de sinistre mémoire ou bien Montoire !
    Macron est un traitre à la nation française, un agent de l’étranger.

    J'aime

    • Janus, lisez le traité, c’est totalement faux, il n’a jamais été question de céder la position de la France au CS à l’Allemagne, la propagande et le mensonge qui est répandu par les lepénistes, c’est cela la vraie trahison.
      MT

      J'aime

    • Janus dit :

      Désolé, mais je ne tire pas mes sources du RN : https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/traite-franco-allemand-d-aix-la-80153.
      Tous les éléments cités dans cet article (Je n’ai pas trouvé ailleurs le texte de ce projet de traité) ne démontrent pas, bien au contraire , que mes préventions à l’encontre de ce M. MACRON soient fausses ou exagérées.
      Exemple d’élément pris dans le projet de traité : « L’admission de la République fédérale de l’Allemagne en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies est une priorité de la diplomatie franco-allemande. » et il y en a beaucoup d’autres, vagues dans leur formulation et dont on devine vers quoi cela va aller…

      J'aime

    • Janus, oui mais l’extrait que vous citez ne suppose pas qu’elle prenne la place de la France.
      MT

      J'aime

    • Janus dit :

      Vous avez raison si on fait une analyse littérale de cet extrait, mais ce projet de traité propose beaucoup de choses qui, prise en compte par l’Allemagne, puissante dominante de l’Europe au moins au plan économique, ne vont pas dans le bon sens. On sait très bien que nous n’aurons pas la constance, le réalisme et la froide raison de Richelieu dans notre tête à tête avec l’Allemagne et donc mes préventions sont fondées. On ne signe pas de traité alors qu’on tend sa sébile pour boucler ses fins de mois. Si le mercantilisme allemand l’amenait à rencontrer de graves difficultés économiques du fait du protectionnisme qui se généralise et si le système bancaire allemand plus fragile que le notre se disloquait, alors on pourrait, comme l’aveugle et le paralytique, envisager une collaboration plus complète, mais pas dans la situation actuelle, entre un Macron démonétisé et une Merkel à l’agonie.
      L’attitude de Macron vis à vis de l’Allemagne est ambiguë et dangereuse. Il ferait mieux de dénoncer la concurrence fiscale et sociale intra-européenne, avec les paradis fiscaux Hollandais, Luxembourgeois, Irlandais et quelques autres !

      J'aime

    • Janus dit :

      Un commentaire de Edouard Husson sur ce traité d’aix la chapelle que je qualifie de nouveau traité de Troyes : https://www.atlantico.fr/decryptage/3563993/traite-d-aix-la-chapelle–la-france-ne-vend-pas-l-alsace-a-l-allemagne-mais-les-deux-pays-scellent-la-coupure-entre-les-dirigeants-et-leurs-peuples-edouard-husson
      Macron est dangereux pour la France, c’est désormais une certitude.

      J'aime

    • Coucou dit :

      Janus je vous remercie pour le lien vers Atlantico , oui Macron est un être exécrable !

      J'aime

  2. Fredi M. dit :

    Je fais le pari qu’il y aura un nouveau référendum et que finalement la G.B. restera dans l’Union.
    Les Britanniques sont spécialistes des mauvais feuilletons toujours trop longs et à la fin prévisible.

    J'aime

  3. pabizou dit :

    Après la grande braderie du traité d’Aix, le 22 janvier, espérons que la GB sera rejoint par la France sur le chemin de la sortie et que le bouzin « europe » disparaitra dans les poubelles de l’histoire . Cela devrait suffire à faire disparaitre le traitre de l’elysée des écrans .

    J'aime

  4. JulesXR52 dit :

    « L’anglais est la langue vivante étrangère des jeunes français », mais… le français n’est pas (n’est plus) est la langue vivante étrangère des jeunes anglais, qui s’en contrefichent. Votre « équilibre », il ne pencherait pas d’un côté ? D’autre part, personnellement, tout ce qui affaiblit ce désastre qu’est l’UE me réjouit, ça hâtera la fin. Une seule chose m’embête, moi qui aime très modérément les Anglais (mais c’est de la jalousie: ils tirent toujours les marrons du feu quelles que soient les circonstances, par exemple leur passage dans l’Europe aura permis d’éliminer la langue française au profit de l’anglais, ce qui ne semble pas vous déranger beaucoup): le brexit va réussir.

    J'aime

  5. jfsadys dit :

    Voici ma participation aux échanges en cours:

    « Je ne suis ni devin, ni politologue. À ce titre, je suis mal placé pour parler du Brexit, et de ses conséquences. Reste que je suis angliciste, linguiste donc, littéraire aussi, spécialiste de poésie romantique anglaise, mais aussi de fiction britannique contemporaine. C’est à ce titre que je souhaiterais faire trois observations, à propos de ce qui a conduit le Royaume-Uni à vouloir rompre les amarres, de manière sans doute irrévocable. »

    Lire la suite sur le lien suivant:

    https://theconversation.com/exit-britain-bonjour-tristesse-109908?utm_medium=email&utm_campaign=La%20lettre%20de%20The%20Conversation%20France%20du%2016%20janvier%202019%20-%201212911134&utm_content=La%20lettre%20de%20The%20Conversation%20France%20du%2016%20janvier%202019%20-%201212911134+CID_2279f743644bb7d8f729b2fda68f5e42&utm_source=campaign_monitor_fr&utm_term=Exit%20Britain%20bonjour%20tristesse

    J'aime

  6. Timéli dit :

    Quand vous écrivez, Maxime, au terme de votre billet, « le fait de l’accepter dans l’indifférence générale est un signe inquiétant de résignation… », je pense qu’en fait une majorité des Européens n’est pas convaincue que l’UE a réalisé, depuis sa création, des avancées à la fois significatives, tangibles, et perceptibles, en matière de politique commune, qu’elle soit étrangère, militaire ou économique, En tout cas,aux yeux du profane, qui, voyant le verre plutôt à moitié vide qu’à moitié plein, se dit, finalement, que l’UE ne sert pas à grand chose.

    J'aime

    • Timéli, bien d’accord, mais c’est autre chose me semble-t-il.
      MT

      J'aime

    • jpmjpmjpm dit :

      @Timéli

      – Guerre « franco-allemande » en 1870.
      – 34 ans après, première guerre mondiale 1914-18: plus de 18 millions de victimes.
      – 21 ans après, seconde guerre mondiale 1939-45: plus de 60 millions de victimes.

      Plus de conflit en Europe occidentale depuis plus de 70 ans, et coïncidence (???) avec la mise en place de l’UE.

      A ceux qui pensent que l’UE ne sert pas à grand chose, je suggère de revoir quelques jolis films de guerre pour se rafraîchir la mémoire.

      J'aime

    • jpmjpmjpm, si c’est l’UE qui fait la paix, vu l’état déliquescent de l’UE (RU, Italie, Pologne, Grèce, Hongrie) ça signifie que nous sommes au bord d’une nouvelle guerre.
      MT

      J'aime

    • michel43 dit :

      plus de conflit en EU ? a bon,,,,,,

      J'aime

  7. carlo dit :

    « Le Royaume-Uni (…) a inventé la démocratie parlementaire »
    Et il a encore des leçons à nous donner en matière de démocratie. Ce n’est pas en France, en effet, que des députés de la majorité oseraient voter en nombre contre un texte présenté par l’exécutif, comme viennent de le faire les députés conservateurs du Royaume Uni.
    Cessons de nous moquer des anglais. Ils ont beaucoup à nous apprendre. Theresa May a le mérite de respecter le vote de ses concitoyens alors que nos gouvernants ne respectent pas toujours le nôtre. Remarquons à cet égard que les mêmes qui estiment que les britanniques devraient revoter trouvent scandaleux l’idée de vote révocatoire. Où est la cohérence d’une telle position, sinon dans le fait qu’il faut pouvoir revoter lorsque les résultats ne conviennent pas à nos dirigeants mais qu’on ne doit pas pouvoir le faire lorsqu’ils leur conviennent ?

    « L’Europe sans le Royaume-Uni est une aberration »;
    Et si c’était l’Europe telle qu’elle existe aujourd’hui, avec ou sans le RU, qui était une aberration ?

    Aimé par 2 personnes

    • Carlo, mon propos vise à dire qu’une UE sans le Royaume-uni ne peut se revendiquer comme l’expression de l’Europe, c’est précisément ce que j’essaye de dire.
      MT

      J'aime

  8. Galatine dit :

    Au contraire, le Royaume Uni doit servir de chance ,d’exemple et de modèle à tous les pays de l’ Union européenne,pour le rejoindre et sortir enfin du carcan maastrichien.
    Le Brexit sera un Brexit dur ou ne sera pas…

    Aimé par 2 personnes

  9. Un gaulliste dit :

    Cher Maxime Tandonnet,

    Je crains que les croix de Lorraine visibles sur votre blog soient mal adaptées à l’illustration de cet article.

    Le Cheval de Troie a tout fait pour torpiller la construction européenne : AELE, ristourne britannique, etc. Vous connaissez ces sujets !

    « Entre vous et le Grand Large, nous choisirons toujours le Grand Large », disait Churchill au Général. Le départ de la Grande Bretagne est au contraire la meilleure nouvelle pour l’Europe depuis des décennies. Mais ils peuvent bien partir : ils ont achevé leur œuvre, ils ont tout cassé.

    Bien cordialement,

    Aimé par 1 personne

    • Un gaulliste: d’où le Général a-t-il lancé son appel du 18 juin? Sur quelle radio a-t-il parlé? Qui lui a tendu le micro? Qui a juré de rétablir la France martyrisée et ensanglantée dans sa souveraineté? Qui, en Europe occidentale, a tenu tête à l’Allemagne hitlérienne avant de prendre une part décisive à son écrasement? Et à la Libération de la France? L’anglophobie est à mes yeux une valeur pétainiste, pas gaulliste.
      MT

      Aimé par 1 personne

  10. BOIS dit :

    Si seulement, l’immigration avait été traitée de façon responsable, le peuple britannique aurait voté
    pour l’Europe et puis, la communauté européenne avec ses normes à tout va,détourne les peuples
    d’elle. le totalitarisme juridique a beau être doux en apparence, il se traduit durement dans les faits
    pour certains ; a contrario,des chercheurs britanniques travaillent beaucoup plus et aisément depuis le brexit du fait ,disent-ils, de l’abandon de ces fichues normes produites par la CE.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s