« Trop intelligent »

« Et une deuxième erreur a été faite : le fait d’avoir probablement été trop intelligent, trop subtil, trop technique dans les mesures de pouvoir d’achat. »

Cette phrase a été prononcée avant-hier par l’un des principaux leaders de la majorité politique issue du « nouveau monde », LREM, qui dirige aujourd’hui la France, produisant une micro-polémique. Elle est issue d’un contexte tragique, après 5 semaines du conflit des gilets jaunes qui a fortement ébranlé l’économie et la société française, à l’origine de spectaculaires destructions et de 6 morts, et un nouvel attentat islamiste qui a ensanglanté le marché de Noël de Strasbourg.

Les paroles de ce chef de parti, journaliste et entrepreneur de profession, sont révélatrices de toute une mentalité, tout un climat qui pèse sur le pays. Elle exprime la pensée profonde de la France supposée d’en haut, prompte à toiser les « sans dents »,  les « Gaulois réfractaires » ou la lèpre populiste (mot dérivé de celui de peuple). Elle reflète la prétention d’une caste dirigeante, auto-proclamée intelligente, éclairée par les lumières de la science et de la raison, à dire et à faire le bien pour le compte d’un peuple soupçonné d’obscurantisme. Elle traduit à merveille la sensibilité dominante d’un milieu qui se pense supérieurement instruit et détenteur de la vérité suprême à aller de l’avant sans état d’âme et sans se poser de questions voire sans écouter personne ni réfléchir, guidé par la seule illusion de sa propre intelligence ou subtilité.

Ce mode de comportement et d’agissement n’a qu’une faiblesse: se croire intelligent, et pire, se déclarer intelligent, par le « je » ou par le « nous », a toujours été, de tout temps, le signe de plus patent, le plus radical de la bêtise. Ce genre de proclamation porte en lui-même une explication de la tragédie française: Comment un groupe de personnes, bien au-delà du quinquennat actuel qui n’est que la quintessence de cet état d’esprit, engoncé dans son instinct de supériorité, entraîne le pays à l’abîme avec un bandeau noir sur les yeux, le bandeau noir de la prétention, de la bêtise infatuée et du mépris des autres. La révolte des gilets jaunes fut, tout au moins au début, dirigée contre l’arrogance obtuse.

La IIIe, la IVe République avaient certes des défauts. Mais comme la Ve République à ses débuts, elles ont pourtant su produire des dirigeants politiques qui tenaient la rampe. Qui imagine les Clemenceau, Poincaré, Herriot, Tardieu, Blum, de Gaulle s’auto-proclamant: « Trop intelligent? » Bien plus que les institutions, le drame contemporain de la France tient, depuis plusieurs décennies sans doute, à la médiocrité intellectuelle et morale de sa classe dirigeante.

Maxime TANDONNET

 

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

42 commentaires pour « Trop intelligent »

  1. Il faut aussi noter que si la demande démagogique de referendums populaire aboutit, cela ne pourra que dégrader la qualité de nos élites dirigeantes. En effet c’est la politique est une activité assez peu (et de moins en moins) rémunératrice et c’est une activité exposée à la vindicte populaire et à des poursuites judiciaires. Le seul point qui pourrait être positif pour un idéaliste souhaitant apporter sa pierre à la société est justement de pouvoir être un moteur d’évolution et d’avoir une certaine latitude dans l’optimisation des multiples contradictions qui se présentent lorsque l’on poursuit un objectif de haut niveau. Si les politiciens sont dépossédés de cela par des referendums à tout bout de champ, à quoi bon se lancer dans la politique ? Et il ne restera que des médiocres encore plus médiocres que les médiocres actuels !
    Bien entendu il n’est pas interdit d’être plus intelligent que la moyenne mais cela se prouve par des actions concrètes. Ceux qui ne font que se vanter d’être plus intelligent sont vraisemblablement ceux qui ne le sont pas.

    J'aime

  2. Colibri dit :

    « On est en train de châtier la Terre,les peuples et les personnes de façon presque sauvage.Et derrière tant de douleur,tant de mort et de destruction,se sent l’odeur de ce que l’un des premiers théologiens,Basile de Césarée,appelait « le fumier du diable »,l’ambition sans retenue de l’argent qui commande.Le voilà le fumier du diable.Le service du bien commun est relégué à l’arrière-plan.Quand le capital est érigé en idole et commande toutes les options des êtres humains,quand l’avidité pour l’argent oriente tout le système socio-économique,cela ruine la société,cela condamne l’homme,le transforme en esclave,détruit la fraternité entre les hommes,oppose les peuples les uns aux autres,et comme nous le voyons ,met même en danger notre maison commune.Notre soeur et mère la Terre….(…)
    La première tâche est de mettre l’économie au service des peuples : les êtres humains et la nature ne doivent pas être au service de l’argent.Disons NON à une économie d’exclusion et d’injustice où l’argent règne au lieu de servir.Cette économie tue.Cette économie exclut. Cette économie détruit la Mère Terre…(…)
    L’avenir de l’humanité n’est pas uniquement entre les mains des grands dirigeants,des grandes puissances et des élites.Il est fondamentalement dans les mains des peuples;dans leur capacité à s’organiser et aussi dans vos mains qui arrosent avec humilité et conviction ce processus de Changement »
    Pape François
    à Santa Cruz de la Sierra(Bolovie)
    9 juillet 2015.

    Aimé par 1 personne

  3. Colibri dit :

    Je ne sais pas comment c’est ailleurs dans le pays mais quand je regarde autour de moi je ne vois pas beaucoup de familles encourager leur fils, leur fille à s’engager dans l’Eglise catholique par exemple ou en politique ou dans le syndicalisme. Ce sont pratiquement toujours les mêmes personnes qui prennent des responsabilités associatives, syndicales, politiques, culturelles, religieuses. Elles sont peu nombreuses et cumulent souvent plusieurs « casquettes ». Peut-être que parmi les gilets jaunes vont se dégager de nouvelles personnalités capables de prendre des responsabilités publiques et changer réellement le cours de l’Histoire? Je ne souhaite pas à mon pays le chaos et le KO.

    J'aime

  4. Koufra dit :

    Voici le résultat de ce mépris … ça va finir par mal tourne.

    On est clairement dans la menace de mort.

    https://www.ouest-france.fr/societe/gilets-jaunes/bretagne-redon-les-gilets-jaunes-installent-une-guillotine-sur-le-rond-point-6135166

    J'aime

    • Mildred dit :

      « On est clairement dans la menace de mort » ou simplement dans la réminiscence d’un accessoire de notre culture !

      J'aime

  5. Timéli dit :

    « Seuls, les médiocres sont toujours à leur maximum » disait Somerset Maugam.
    Gilles Le Gendre ferait plutôt bien de se demander s’il n’en fait pas partie…

    Aimé par 1 personne

  6. GUILLAUME DANTHENAISE dit :

    Pour nos politiques qui se prennent pour des lumières : C’est parce que la lumière est plus rapide que le son que l’on a l’air brillant avant d’avoir l’air con .

    Aimé par 3 personnes

  7. E. Marquet dit :

    Stanislas Guerini, député REM et délégué du parti, est semble-t-il aussi « subtil » que son collègue Gilles Legendre. Il est sans doute « trrrrrrès intelligent », lui aussi, puisqu’il sort de HEC, est homme d’affaires et député de Paris.
    Sur RMC, hier 17 décembre, au micro de l’inénarrable Bourdin, il s’est déclaré opposé au RIC demandé par les GJ, entre autre pour ne pas se réveiller un matin avec la peine de mort, ou avec L.Wauquiez qui demanderait la castration chimique pour les délinquants homosexuels !
    C’est du grand art ! Les premiers de cordée du macronisme sont décidément des virtuoses de la pensée !

    J'aime

    • E. Marquet dit :

      Erratum : Il faut lire, délinquants sexuels, et non h…..
      Les lecteurs intelligents auront rectifié d’eux-mêmes ! Merci.

      J'aime

  8. Desc. direct de St Louis à la 21°génération dit :

    Excellent papier, et malheureusement si juste.
    J’en rajoute dans l’ odieux: cette manière de dire: « Vous avez la pâtée (diverses augmentations menues, menues) maintenant fini, rentrez à la niche ».

    J'aime

  9. Alexandre dit :

    « C’est une grande misère de n’avoir pas assez d’esprit pour mieux parler, ni assez de jugement pour se taire.» (Jean de La Bruyère)

    Aimé par 1 personne

  10. E. Marquet dit :

    « Il compense en stupidité ce qui lui manque en intelligence » (Léonard de Vinci ?)

    Aimé par 1 personne

  11. Ping : « Trop intelligents ?  et nous trop cons ? s’interroge Fabien, de Bompas | «

  12. Jean dit :

    Je ne sais pas si ce lien marchera. Mais si il marche ça vaut vraiment le coup de le parcourir.
    Les commentaires le plus souvent ne manquent pas d’humour, ni certaines photos. Ça peut consoler le « petit peuple » incapables de comprendre nos « élites »

    J'aime

  13. Citoyen dit :

    Eh oui, c’est très embêtant quand des gens « trop intelligents », travaillent dans l’intérêt de gens trop abrutis, pour comprendre que c’est pour leur bien !
    Inévitablement, ça crée d’un côté des incompréhensions, voire des malentendus, et de l’autre des frustrations … Tout cela est très fâcheux …
    Le problème étant, que quand des « trop intelligents », veulent imposer leur intelligence aux abrutis pour régenter leur vie (pour leur bien, … bien sûr), il se trouve chez ces derniers, des GJ mal-comprenant, qui veulent regrouper tout ça et tirer la chasse, … pour y voir plus clair …
    Pour bien faire, il faudrait mettre uniquement des abrutis pour travailler pour les abrutis, et réserver les trop intelligents pour travailler pour les trop intelligents … De sorte, que les « trop intelligents », puissent s’amuser entre eux, et ne soient pas encombrés par les abrutis ….
    Le meilleur des mondes en somme … Il me semble que quelqu’un y a déjà pensé …

    J'aime

  14. Fredi M. dit :

    Bien plus que les institutions, le drame contemporain de la France tient, depuis plusieurs décennies sans doute, à la médiocrité intellectuelle et morale de sa classe dirigeante.

    Ah ça…
    Je suis bien d’accord ! Le dernier chef de l’état à avoir eu un peu le sens de l’histoire c’est Mitterrand.
    C’est sans doute pour ça qu’il a livré pieds et poings liés la France à l’Europe…
    Depuis lui nous n’avons plus que des comptables, et un comptable c’est un con derrière une table. L’homme que vous ne citez pas mais dont le nom commence par le et finit par gendre en est un bel exemple.

    Aimé par 1 personne

  15. Dea dit :

    Votre réflexion est parfaite. De plus le retour au septennat unique et aux élections non concomitante serait le juste retour à la Ve.

    J'aime

  16. Galatine dit :

    Vous êtes trop aimable d’avoir remis d’aplomb le message original de Gilles Legendre,baignant dans son jus et …ses fautes d’orthographe.

    C’est une chose de publier un message qui exsude le contentement de soi et l’infatuation,c’est encore mieux de le faire dans une langue correcte moins les fautes d’orthographe,sinon on s’expose au ridicule et on met les rieurs contre soi…

    J'aime

  17. ADB dit :

    Si le peuple est taxé d’obscurantisme par la classe dirigeante, il me semble que celle-ci est bien pire en ce qui concerne l’obscurantisme scientifique, notamment et surtout l’ensemble des énarques !

    J'aime

    • pabizou dit :

      A moins que le supposé obscurantisme des énarques ne soit qu’ une gamelle de plus à picorer . Remercions macron d’avoir renégocié le contrat des éoliennes en mer, le coût est passé de 40 a 25 mrds, les 15 mrds « gagnés » seront payés par le petit peuple . Dans la série « comment prendre les gens pour des cons » il vaut ses prédécesseurs .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s