Jeu de massacre à la foire du Trône

Ni ma situation personnelle ni mon caractère ne me portent à prendre part au « jeu de massacre » de la foire du Trône.  Pourtant, aujourd’hui, je suis assailli par les doutes, bien plus que par les certitudes que je laisse aux idiots. Qu’il y a -t-il derrière ces événements et ces réactions qui dépassent l’entendement? Il me semble qu’il existe deux possibilités: inintelligence ou fuite en avant. La première: inintelligence avérée, de quelques individus qui se sont hissés au premier plan à la faveur d’une médiocrité ambiante et de l’indifférence générale, mais  privés de la capacité de réfléchir, de se remettre en cause, prisonniers de convictions idéologiques dont leur crâne a été bourré depuis leur plus jeune âge, dans l’incapacité intellectuelle d’appréhender, de  comprendre et de sentir le monde ou ils vivent, ses passions, ses tensions, ses malaises et ses espérances et donc entraînés dans une bulle qui les éloigne toujours plus du réel. La seconde: la fuite en avant ou la provocation des mêmes, souffrant dans leur chair d’une vanité outrancière et d’égocentrisme, insensibles à tout ce qui n’est pas eux-mêmes, qui se sont pris pour des êtres d’exception et sont aujourd’hui prêts au pire pour noyer dans le chaos leur échec et leur humiliation. A moins que ce ne soit un mélange, mais l’un comme l’autre sont tout aussi inquiétants pour l’avenir… [Merci de tout cœur à d’éventuels commentateurs de ne pas personnaliser leurs critiques ou observations]

Maxime TANDONNET

 

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Jeu de massacre à la foire du Trône

  1. Janus dit :

    Petite illustration de l’imbécilité de nos gouvernants et des assemblées que ce soit l’Assemblée nationale dominée par la gauche de gauche ou le sénat dominé par la gauche de droite : http://h16free.com/2018/11/30/62390-le-festival-france-misere-ouvre-ses-portes
    Une sinistre clique de pitoyables pitres et d’apprentis sorciers.
    CPEF

    J'aime

  2. Duff dit :

    Bonjour,

    Au sujet de l’obsession de vouloir réduire les émissions de CO2 d’un pays qui figure déjà dans le peleton de tête en la matière tandis qu’aucune solution techniquement crédible n’existe, c’est plus de l’aveuglement. C’est un entêtement typique d’un dogme religieux.

    Cette vision très étriquée de l’écologie relève du dogmatisme, de la foi religieuse. On brûle les hérétiques sans voir que dans le tas, certains ne faisaient que de dire la vérité…

    Bonne fin de semaine,
    cdlt

    J'aime

    • Angil dit :

      Je suis d’accord avec Duff.
      Mais cet entêtement dogmatique (qui ne met en avant que la partie émotionnelle) cache plein de raisons bonnes ou mauvaises :
      – parmi les justifications, on peut accepter le problème des particules dans les grandes villes; mais en fait, il n’y a que des solutions pragmatiques comme en Allemagne, ou sans doute ailleurs;
      – parmi les raisons de l’inacceptabilité de la méthode gouvernementale, il y a le report sur la taxation à outrance du citoyen sur des bases fallacieuses, l’évaluation très inconsidérément exagérée de l’impact de la seule voiture sur les émanations de CO², et encore une fois, il est assez aisé de concevoir qu’un gouvernement qui se tient (qui a le sens de l’intérêt général, et non pas celui de son microcosme égo centré et déconnecté de l’humain) peut mettre en place des solutions satisfaisantes pour la planète (et pour ses citoyens).
      Ma conclusion : Tout ce qui est projeté (ou plutôt simplement communiqué, en l’état) est un pur aveu d’incompétence, d’impuissance, et de non sens sur le plan humain du rôle dont chaque membre aux manettes du pouvoir devrait se sentir responsable.
      Cette incohérence finira en eau de boudin généralisée, car en France l’attachement aux privilèges et à l’insouciance corollaire (que permet la 5ème Rep) de la part de ses dirigeants a toujours été caractérisée par une résistance jusqu’au boutiste et stupide , face à la grogne de ceux qui en pâtissent.

      J'aime

  3. Sganarelle dit :

    Ils vont voir dans les urnes si ce n’est qu’une «  grogne »
    Assez de privilèges d’inégalite de subventions inutiles et de gaspillages
    Il y a ceux qui manifestent et ceux qui ne peuvent pas et ce sont les plus nombreux
    Gauche et Droite dans le même sac
    Essayons autre chose…

    J'aime

    • IRIS dit :

      On essaie pas un parti politique pour voir si ça marche…Un peu de cohérence. La politique n’est pas un jeu !

      J'aime

  4. Colibri dit :

    En marge de la cuisine politique à laquelle nous assistons:

    🙂

    J'aime

  5. Annick Danjou dit :

    https://fr.yahoo.com/news/france-reste-championne-deurope-imp%C3%B4ts-182803480.html
    Dans ce jeu de massacre, qui massacre qui? Il n’y a pas besoin de foire pour assister à ce massacre organisé des citoyens. Le pire dans cette affaire est qu’on ne peut même pas faire tomber ceux qui nous massacrent, nous devons les supporter pendant des années et comme ils sont sourds aux revendications car, comme tout les imbéciles qui se respectent, ils savent tout sur tout et n’ont aucun conseil à accepter de qui que ce soit, surtout pas de ceux qu’ils massacrent, il n’y a que la révolution comme solution.

    J'aime

  6. LEMOINE dit :

    Ce sont tous les politiques, tous les syndicalistes, voire même les journalistes et tous ceux qui font des moulinets dans les médias, qui sont décrédibilises…

    Pourquoi ?

    Parce que les impôts, les taxes et la publicité les font TOUS bien vivre depuis des années alors qu’une part de plus en plus grande de la population vit de plus en plus mal.

    Un dirigeant de syndicat gagne 5000 euros.
    Un maire d’une commune de 1000 habitants[ Servoz] gagne maintenant 2000 euros alors que son ancienne maire Madame M. qui l’a été plusieurs dizaines d’année a une retraite de 600 euros parce que ses indemnités étaient à l’époque de ce même ordre de grandeur.
    Les salaires des fonctionnaires de l’assemblée nationale et du sénat sont à des niveaux insensés.
    Des centaines de fonctionnaires dans les ministères ont des salaires entre 6000 et 10 000 euros.. Quels parcours ? Quelle plus value ?
    L’ARS Rhône Alpes a il me semble 4000 fonctionnaires.
    Dans les hôpitaux, le nombre d’administratifs est effrayant..

    L’image d’un travailleur entourait de 3 superviseurs qui était celle de certaines fonctions publiques est maintenant le modèle général..
    Les superviseurs, conseillers, cadres produisent des statistiques, des normes, des réunions mais vivent sur la plus value du VRAI TRAVAIL..

    Tous ces postes peuvent être supprimés pendant des années et ils le seraient en temps de guerre et la société continuerait à tourner
    Tous ces « serviteurs » des services au public SE SONT SERVIS et ont publié de regarder que ceux et celles qu’ils devaient servir se sont appauvris du fait de l’augmentation des TAXES, et autres prélèvements obligatoires ( 8 points au dessus de la moyenne des, 28 états de L’UE)

    Aucun parti ne récupérera la mise car c’est avant tout un message de défiance radicale envers un SYSTÈME qui nourrit des privilégiés.

    C’est une grande jacquerie, une mini insurrection.

    La demande en résumé est :
    **moins de dépenses publiques = moins de taxes et prélèvements
    ** moins de normes, moins d’administratifs, moins de comités, moins de commissions, moins d’etatisation
    ** moins d’accapareurs, moins de parasites qui se nourrissent sur la bête et la tuent à petit feu !!

    J'aime

    • michel43 dit :

      et on fait quoi de tout c « est gens ? AMPE

      J'aime

    • Citoyen dit :

      C’est une excellente idée michel43 !
      Ils vont s’inscrire chez Paul, qui Emploie beaucoup, et s’ils ont la chance de savoir faire quelque chose, qui intéresse un employeur potentiel, tant mieux pour eux.
      L’intérêt du jeu, étant qu’ils évitent de vivre en squattant la poche des contribuables. Vous voyez, c’est pas compliqué.

      J'aime

    • Angil dit :

      En 81, on nous disait qu’un fonctionnaire inutile (pléonasme) valait mieux qu’un chômeur !
      Non seulement rien n’a changé depuis, mais on constate que les « inutiles » se reproduisent bien plus vite que ne peuvent le supporter ceux qui les font vivre…!
      A mon avis c’est bien là que le vase déborde, et la patiente des « honnêtes contributeurs » ainsi laissés pour compte a largement atteint ses limites…

      J'aime

  7. Pierre de Robion dit :

    Depuis le début je dis (et cela transpirait durant la campagne) que ce régime vit dans la duplicité, le mensonge voire l’escroquerie intellectuelle. Je suis toujours aussi sidéré de voir les benêts qui hurlaient l »Marchons, marchons » tout en faisant du sur place comme les soldats d’Offenbach quand apparaissait leur idole crient démission à celui qu’ils adoraient hier! Il doit bien y avoir une ou des raisons objectives. Ma seule surprise c’est que ce soit arrivé si tôt! Quant à la suite, les révolutions sont toujours imprévisibles!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.