Sans cravate?

Que faire un 21 juillet à 20H10 quand il tombe des trombes d’eau sur votre lieu de vacances? Appuyer sur le bouton de télévision! Pour la première fois depuis 8 jours. Journal de TF1. Tiens! Les têtes ont changé là aussi: mode du renouvellement. Surprise, heureuse surprise: une émission consacrée à l’Assemblée nationale! L’esprit de renouveau soufflerait-il vraiment? Tiens! Serait-ce une réflexion, aux heures de grande écoute, sur la nécessité de réhabiliter la démocratie parlementaire? la représentation du peuple? la souveraineté des élus de la Nation? le débat d’idées et de projet démocratique? Que nenni! Le sujet du jour était consacré, pendant une dizaine de minutes, à la réforme du code vestimentaire des députés. Désormais, ceux ci seront dispensés de l’obligation de porter cravate! Voilà tout ce qui intéresse notre époque: l’image, la surface, l’apparence, l’effet de mode… Tout un état d’esprit: l’illusion, le culte de l’enveloppe pour cacher le néant du contenu. Mais quelle importance au fond? Qu’ils viennent débraillés si le souhaitent, voire en pyjama ou en maillot de bain? De fait, dans la vie publique, la cravate est traditionnellement un symbole de sérieux et de respect pour le citoyen-contribuable. Sa mise en cause n’est donc pas de nature à redorer le blason d’une institution, l’Assemblée déjà gravement affaiblie, qui devrait être – en principe – le coeur battant de la démocratie et des libertés. Or, la France n’a jamais eu autant besoin d’un creuset de débat, l’Assemblée, pour contrer le naufrage de la politique française dans l’impuissance et la gesticulation narcissique. TF1, 20H10, fausse joie, éphémère et naïve illusion: la crétinisation de la France est bel et bien en route.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Sans cravate?

  1. jpmjpmjpm dit :

    La cravate ne fait pas le moine…

    Je vous accorde que le sujet du port de la cravate n’est pas d’une importance capitale.

    Par contre, le « monde des affaires » abandonne rapidement la cravate. A ma surprise aussi dans des domaines « assez traditionnels » comme l’automobile. Et le « monde des affaires » n’est réellement pas moins efficace qu’il a été pour autant.

    Vous dites que pour le monde politique, la cravate est un symbole de sérieux. « Diable », que le monde politique s’intéresse un peu moins aux symboles et un peu plus aux projets, au renouveau des institutions, aux évolutions rapides des sociétés… Et on aura fait un grand progrès.

    Se cacher derrière sa cravate est trop facile !

    • Sganarelle dit :

      Détrompez vous , on ne se conduit pas de la même façon lorsqu’on porte un jean ou une crinoline. Si vous avez un costume en cashmere vous n’allez pas mettre les mains dans le cambouis et quand vous portez un chapeau, l’enlever ( autrefois) en signe de respect avait une signification. De nos jours on n’entre pas dans un salon en bottes boueuses et il est logique dans nos piscines d’aller se baigner sans burkini parce que la simple propreté l’exige . Avoir l’habit choisi pour la circonstnce est signe d’élégance voire de respect pour l’autre et l’élégance physique souligne l’élégance morale.
      Que celle-ci ne fasse « pas le moine  » c’est évident , mais si demain votre chirurgien en salle d’opération décide de s’habiller  » grunge » , même si tout est aseptisé .. Aurez-vous confiance ???

    • vilucke dit :

      @Sganarelle : oui j’aurai confiance; dès lors que je me suis d’avantage intéressé à ses états de service qu’à son costume.

      J’abonde dans le sens de @jpmjpmjpm. Cessons de regarder la forme & intéressons nous au fond. Qu’un(e) député(e) vienne avec cravate(tailleur) ou bleu de travail importe peu. A l’arrivée, seules la représentation nationale (et en la matière la cravate n’est pas plus représentative de la nation que le bleu d’usine ou le bermuda des sauveteurs de plages) et le fond des idées/projets comptent!

  2. Christophe dit :

    Moi,j’en connais qui ne porte pas de slip ni soutien-gorge!

    Christophe

  3. Gérard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Personnellement le code vestimentaire m’importe peu parce que d’une part, il fait partie des évolutions naturelles de la société (nous ne portons plus de chemises à jabot ou des redingotes) et d’autre part parce qu’il ne correspond à aucun critère d’intelligence ou de moralité.
    Ce qui m’inquiète c’est l’amateurisme et la bêtise (pour rester poli) de nombreux députés notamment LREM sélectionnés on se sait par qui ni à partir de quels critères, mais le résultat est consternant depuis le début de cette mandature (applaudissements incontrôlés, questions stupides, difficultés de prise de parole en public…) On pourrait en dire autant de certains députés de « La France Insoumise » qui essayent de copier leur leader sans en avoir le talent oratoire ni la culture.
    Cette Assemblée Nationale composée de bric et de broc ne résistera pas au temps ni d’ailleurs à l’actualité. A l’image du gouvernement, elle explosera dès les premières décisions contestées par la rue avec le relais des médias veules et versatiles dès que les premiers sondages d’audiométrie afficheront une chute de leur audience et une chute de popularité du gouvernement .
    Quant à ce qui nous sert de Président, ses faux pas, ses maladresses et sa pensée complexe ne vont pas tarder à devenir la risée de tous les autres pays qui ne manqueront pas de le marginaliser.
    Le constat reste pour moi le même : nous allons tout droit au chaos.

  4. Colibri dit :

    Commentaire à ne pas publier svp: vous avez écrit « débraillés si le souhaitent » non s’ils le souhaitent ». Il y a des lutins facétieux au fin fond de la Bretagne qui s’amusent avec les touches de votre clavier. 🙂

  5. Mildred dit :

    Et que faire un 22 juillet à vingt heures, quand on n’est pas en vacances, mais qu’on a envie de s’amuser quand même ?
    Une écoute une chanson de circonstance :

  6. Georges dit :

    Crétinisation équivaut à effet de mode:piercing ,tatouage barbichette et pourquoi pas une plume dans le c..

  7. Timéli dit :

    C’est la continuité dans le changement… Macron = Hollande, un point c’est tout !
    La débandade se poursuit !
    Et dire qu’il y en a qui ont cru qu’avec Macron le pays allait se redresser…

  8. Cyril45 dit :

    Bonsoir Maxime,
    Votre message de ce jour m’a rappelé une conversation que j’ai eu voici quelques mois avec un ami de longue date. Jacques Godfrain, qui fut ministre de la Coopération et député de l’Aveyron, m’a dit combien les habitants de sa circonscription millavoise n’aurait jamais supporté un député sans cravate, encore moins débraillé. C’eut été leur faire injure.

  9. Curmudgeon dit :

    Franchement, je n’ai pas envie de m’exciter sur une histoire de cravate quand je constate la présence au gouvernement de Mme Schiappa, dont il est hautement probable qu’elle a publié des romans érotiques, disons, mais qui, surtout, dans la droite ligne de son œuvre Les Filles bien n’avaient pas, se demande si les princesses des contes « sucent ».

    Son ton de vulgarité exhibitionniste dans une interview ancienne sous pseudo montre que la Schiappa est une pétasse.

    Alors, les cravates…

    Je suis d’une génération où les *étudiants* portaient volontiers la cravate. J’ai découvert vers 25 ans aux Etats-Unis que la veste sans cravate était du « Californian chic ». Donc je je suis pas trop un représentant de la bohème à jeans lacérés. Mais la fixation sur la cravate me semble mal centree.

  10. Annick dit :

    Bonjour Maxime,

    Il n’y a pas que chez nous ; Bruxelles s’est penché sur la cuisson de nos plats.
    Ouf ! la frite belge a eu chaud, mais elles sauvée !

    http://www.bruxelles-news.be/la-frite-belge-est-sauvee/

    Ce n’est plus de la crétinisation, nous atteignons le stade de la psychopathie.

    Bonne suite de vacances à vous. Il pleut aussi sur Paris.

  11. l autre H dit :

    C’est fort aimable à vous de dire que la crétinisations est en route et non en marche.
    En voici un autre exemple, qui montre jusqu’où peut aller l’art de l’investigation, la puissance de la conclusion …
    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/07/21/fausse-polemique-sur-les-millions-que-couterait-le-portrait-du-president-macron-aux-mairies_5163404_4355770.html

    • I autre H, c’est volontaire, en effet…
      MT

    • Curmudgeon dit :

      Il semblerait que l’affaire du portrait hors de prix soit une peu un échauffement de cervelle.

      Évitons de compiler toutes les broutilles et toutes les rumeurs. Laissons aussi un peu de temps aux nouveaux gouvernants pour faire leurs preuves ou pas.

  12. Ulysse dit :

    Bonjour
    Crétinisation ..et .. clochardisation
    dans la rue des jeans atrocement déchirés , des gens habillés comme des mendiants..
    Hidalgo (la folle , je parle de la maire de Paris) veut que les gens aillent à vélo , un peu comme en Chine aux grandes heures du maoisme.
    La classe moyenne (du haut jusqu’en bas) doit payer et toujours plus payer
    Exode des riches et des semi riches , afflux des pauvres et parmi eux des ennemis mortels de l’Occident (ou ce qui en reste)
    5ème colonne hyperactive et menaçante , autorité de l’état en berne (sauf coup de menton Macronien contre le De Villiers de service-ce qui est plus facile que d’évacuer une zad)
    Désintégration du langage (féminisation absurde- simplification- nivellement vers le bas)
    Etc etc..
    .. Mais le pire du pire , mais vraiment le pire……………
    C’est qu’il y a des crétins (comme moi) pour l’accepter sans autrement broncher que de vagues commentaires sur de vagues blogs « du monde d’avant »..
    Vivement dimanche

  13. Philippe dit :

    Bonjour Maxime,
    Eh oui « la fête du slip » à l’Assemblée Nationale au diable le code vestimentaire! Nous nageons en plein délire. Le niveau baisse de plus en plus. Deux députés REM de mon département sont venus à une manifestation que j’organisais ce week-end dans mon village. Nous avions le vin d’honneur et ensuite le repas. Le Maire et deux conseillers départementaux qui soutiennent notre manifestation ont manqué de s’étrangler lors du repas. Je pensais qu’on pouvait raconter des âneries mais à ce niveau là, cela dépasse l’entendement. Lorsqu’ils sont partis nous n’avons pas pu nous retenir d’éclater de rire! Nous avions l’arrogance et la stupidité de l’un qui savait tout et connaissait tout et devait avoir à peu près 150 ans, et de l’autre une députée inculte incapable d’aligner une phrase cohérente, nous abreuvant de propos vide de sens, et elle nous soutenait que Macron était désormais le chef d’Etat le plus craint et le plus influent dans le monde. Je pense qu’elle avait abusé du vin d’honneur ou fumé de la moquette.
    Nous avions l’impression qu’ils étaient lobotomisés, Macron est leur idole, leur dieu, on se croirait aux heures glorieuses du communisme où Staline était le chef suprême. Nous avons vu à table de bons « Béni oui oui  » répétant bêtement une leçon apprise par coeur.
    Ces gens là vont voter les futures lois; pas d’esprit critique, de contradictions, ils ont le petit doigt sur la couture.
    Ils sont incapables d’avoir un débat d’idée constructif. La députée m’a même traité de fasciste, car poussée dans ces derniers retranchements tout ce qu’elle a pu me dire c’est « vous êtes un fasciste! » Voilà le niveau. La crétinisation est bien en marche.

    • Philippe, intéressant témoignage et la réaction finale vaut son pesant de cacahuètes…
      MT

    • vilucke dit :

      :-). Votre exemple est fort amusant. Mais essayons d’éviter de généraliser le tout (ensemble des députés LREM) sur la base de cette partie (les 2 que vous avez reçus).

  14. Vu du Mont dit :

    Dans ma vie professionnelle, j’ai porté des cravates, des complets parce que j’avais des contacts d’affaires avec des clients qui eux-mêmes portaient un habit codifié. Mais jamais au grand jamais, je n’ai vu des personnes débraillées. Ces conventions d’un autre âge, semble-t-il, avaient une raison claire, le respect que l’on se doit et que l’on doit à l’autre et donnait le sérieux nécessaire aux négociations commerciales et il en était de même du comportement.
    Quand on entend des langages peu châtiés dans l’Assemblée, cela donne l’allure de café du commerce. Le sacrifice de l’élégance est un mauvais signe pour les enfants, les jeunes et les adultes et cela aura des répercussions sur l’éducation et le laissez-faire.
    Où allons-nous à tout détruire?… Vers l’abîme, le vide sidéral et par conséquent le sens que l’on donne à ce que l’on est et fait.

  15. Sganarelle dit :

    L’habit fait-il le moine ? Oui dans la mesure où on s’arrête aux apparences .. Or c’est le cas pour la majorité d’entre-nous en voici pour preuve le fait divers récent de la baleine échouée à Paris sur les bords de la Seine .. Les citadins sont venus la voir et ont avalé le canular car si on en juge par les réflexions et commentaires à l’article bien peu se sont interrogés pour savoir comment pareil cétacé pouvait vivre en eau douce et passer des écluses …
    Nous croyons encore à notre époque aux cartomanciennes aux charlatans divers aux loteries et publicités commerciales et nous sommes les fidèles clients de tous les politiciens des lendemains qui chantent.
    Vous vous étonnez qu’elles fonctionnent ? Parfois nous voulons croire .. Mais les fumisteries ne tiennent pas la route et une chèvre déguisée en moine reste une chèvre . La cravate n’est qu’une vitrine.
    Question de temps … Cassandre n’a jamais la cote . Il faut se faire pardonner monsieur Tandonnet d’avoir toujours un métro d’avance

  16. loonloonychantemerle dit :

    ce serait risible si ce n’était en effet, au moins chez nous, significatif de notre époque, et vous avez bien raison de tirer le signal d’alarme… Bonnes vacances quand même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s