L’esprit de trahison

« On n’a pas le droit de trahir les traîtres même. On n’a jamais le droit de trahir, personne. Les traîtres, il faut les combattre, et non pas les trahir » « Charles Péguy », les Cahiers de la Quinzaine (III 118). Quelque chose d’étrange se produit dans la sphère politique. Nous sommes censés vivre une période de renouvellement ou de recomposition de la vie politique. Pourtant, celle-ci atteint la quintessence de la médiocrité avec la banalisation de la trahison. Le retournement de veste est toujours quelque chose d’insupportable, le pire de la politique. S’être engagé dans un camp pour être élu et basculer dans un autre pour profiter des attribut du pouvoir, est l’apothéose du cynisme politicien. Il n’existe pas dans l’histoire, de trahison qui ait réussi. La trahison finit toujours mal. Le traître, de gauche ou de droite, qui abandonne son camp pour rejoindre celui de l’adversaire, se retrouve forcément, à un moment ou à un autre, face à ses contradictions et son immoralité. Le traître se moque du monde, il trahit avant tout son électorat, donc viole les fondements de la démocratie. Il se condamne à l’échec dès lors qu’il s’enivre de son intérêt personnel, au mépris de l’intérêt général. Personnellement, la trahison est tout ce qui me fait le plus horreur et des traîtres, quels qu’ils soient, je n’attends qu’une seule chose: qu’ils payent leur perfidie.

Maxime TANDONNET

Publicités

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour L’esprit de trahison

  1. Annick Danjou dit :

    Vous avez vu ce titre d’article Maxime?
    « Christophe Castaner, ou la preuve que la fidélité en politique ne paie pas toujours autant que la trahison »
    https://fr.yahoo.com/news/christophe-castaner-preuve-fid%C3%A9lit%C3%A9-politique-060000662.html

  2. Georges dit :

    Trahir son peuple,sa communauté historique, me semble le paroxysme de la veulerie ambiante.

  3. Sganarelle dit :

    Il semblerait que les idées de Rousseau perdurent encore jusqu’à croire que l’homme qui naît bon est perverti par la société. En fait c’est tout le contraire , c’est la société qui régule et adoucit les moeurs par la religion l’éducation et la morale qu’elle enseigne. Livré à ses instincts naturels de rapports de force et de lutte pour la vie comme tout être vivant il ne faut pas demander à l’être humain plus qu’il ne peut donner , à plus forte raison à « l’homo politicus  » qui ne rentre pas en fonction comme dans un sacerdoce il s’en faut !
    La politique est une science qui consiste à persuader l’autre pour le dominer , ainsi Machiavel divisait pour régner; pour un but ou raison d’Etat tous les moyens qui réussissent sont bons . Quest-ce qu’un traître ? La question est la même pour une victoire en absolu, et le  » Vae victi » ancien a tout son sens ici .
    Ce que je veux dire est que tout est à double face suivant l’endroit où on se place . Les traîtres ne le sont pas pour ceux qu’ils rejoignent, ce sont alors seulement des gens qui ont réfléchi et se rallient à une cause juste; mais ils le sont pour nous qui nous sentons trahis ..seulement à condition de leur attacher de l’importance s’ils ont des capacités irremplaçables , sinon ce sont des gens qui dévoilent juste à temps leur riche nature de girouette opportuniste et c’est tant mieux.
    Tout ça n’est que le décor d’une pièce où le casting ne doit pas nous éloigner de l’intrigue qui se joue et qui semble plus pernicieuse que ce qu’on veut bien nous donner à voir.

  4. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, Bonjour à tous,

    En effet le spectacle est désolant, combines, trahison, magouilles, tripatouillages. Le spectacle est affligeant.Ils n’ont aucun honneur, aucune loyauté. Imaginez si la France devait connaître un conflit, le nombre de « Petits collabos » qu’elle compterait. Imaginez tous ces politicards en 1940 Vichy serait surpeuplé.Tous vendraient pères et mères pour sauver leur fesses.
    Et je constate avec amertume que beaucoup de français sont à l’image de ceux qui les dirigent.
    Délation, tromperie, sont monnaies courantes y compris au sein des sociétés. Officiant dans beaucoup d’entreprises, je vois le même spectacle dans les soi-disant merveilleuses start-up où de façade règne un esprit de camaraderie, alors qu’en fait dans ces merveilleux open space on est à l’affût de la moindre erreur de son camarade, pour ensuite avec fourberie aller dénoncer son petit camarade.
    Au sein même de ma société cet esprit règne.
    Macron sait que cette division lui sert, le monarque a ces sujets qui lui sont soumis, il se réjouit aussi de la division du peuple, les retraités contre les actifs, les femmes contre les hommes, le communautarisme. De plus à l’assemblée nationale tout ses petits soldats, petits doigt sur la couture, lui obéiront au doigt et l’oeil. Le débat parlementaire est inexistant, Le peuple a perdu sa souveraineté, mais je dirai aussi que les français ont les politiques qu’ils méritent. Ils n’ont jamais eu le courage de sanctionner, les escrocs, les malhonnêtes. Ensuite ils ont voté contre un individu et non pour une personne. Ils sont aisément manipulables par la sphère médiatique. Il faut reconnaître qu’une grande partie des français sont des petits veaux. Lorsque j’en croise qui se plaignent et gémissent je leur dis agissez! et ils me répondent tel la complainte du petit phoque sur la banquise: » Mais que veux-tu qu’ont fasse! » « Sanctionnez ceux qui vous ont trahi  » et bien non ils votent encore pour eux! et si les médias leurs suggèrent de votez pour untel c’est l’homme providentiel et bien bêtement ils le font! La crétinerie n’a pas de limite!
    Les politiques sont animés aujourd’hui par les intérêts corporatifs, des passions individuelles, en effaçant toute prise de conscience globale, entité qui fut et qui devrait être l’entité française.

  5. gisbert dit :

    la morale ! telle qu’on la souhaiterait ! …. Aujourd’hui on voit bien , l’exemple (DUSSOP) pour ne citer que lui , que l’homme n’a aucun mal à se renier . L’honneur n’existe plus , surtout en politique . Le lambda que je suis, se fatigue et va finir par abandonner toute lutte . Le tapis rouge est déployé pour la canaille et l’honnête passe pour un demeuré . Que la perfidie soit enfin sanctionnée !! mon voeu aussi … mais je sais que c’est du domaine du rêve . Aujourd’hui plus que jamais .

  6. Frederic_N dit :

    Puisque vous parlez de Giscard ce serait peut-être un oui , mais.
    Car c’est bien facile de dénoncer les traitres, encore plus quand ils ont raison..
    Voyez vous on nous a soutenu, que les socialistes ont trahi le socialisme en ne soutenant pas Staline, que Sojenitsyne avait trahi son pays, et que de Gaulle avait trahi la France
    Napoléon n’avait d’ailleurs que ce mot à la bouche pour ses opposants : vous trahissez votre pays.. ce qui d’ailleurs était objectivement exact pour beaucoup d’entre eux
    Avaient ils tort ?
    Vous pouvez toujours dire que cela n’a rien à voir..
    Mais lorsqu’il n’y a pas de débat possible, ‘trahir’ c’est la seule solution quand on veut s’opposer à la dérive d’un parti d’un clan ou d’un homme politique.

  7. Ghislain dit :

    Ce que je trouve ridicule, c’est la présomption de trahison qui pèse sur les élus FN passés chez les Patriotes. Ces candidats se sont fait élire malgré l’étiquette qu’ils portaient comme une marque infamante, pour leurs idées.
    Je souhaite longue vie aux formations telles que Les Patriotes ou l’UPR (faut-il le rappeler, cette dernière est le parti qui a présenté le plus de candidats aux dernières législatives -signe de la motivation et de la mobilisation des adhérents d’un parti qui compte plus de 16 000 membres à jour de cotisation et plus de 29 000 au total – en définitive, ce sont les minorités actives qui changent le monde).
    Le FN n’était que l’entreprise personnelle d’un aventurier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s