Un nouvel effondrement de la confiance en la politique; continuez M’sieurs-dames!

L’enquête d’opinion de CEVIPOF sur la confiance des Français montre un nouvel effondrement de la confiance du peuple envers la classe politique dans son ensemble.

L’image de l’institution présidentielle se dégrade: 30% de taux de confiance (-8) celle de l’Assemblée nationale encore davantage 28% (-10) du Sénat 32% (-7), ou encore du gouvernement 26% (-9).

La confiance dans l’actuel président est en chute libre 29 (-9) tout comme celle envers la première ministre 27% (-9). Et pire, cette enquête a été réalisée en début d’année, avant le cataclysme de la réforme des retraites.

La fracture démocratique bat son plein. A la question « pensez vous que les responsables politiques se préoccupent de ce que pensent les gens comme vous« , 17% répondent oui (-5) et 82% affirment que non (+5). A cet égard, l’opinion française est la plus désespérée en Europe (Allemagne 42%, RU 26%, Italie 22%).

D’ailleurs la démocratie fonctionne bien pour 35% (-7) et pas bien pour 64% (+7). 29% pensent que les responsables politiques sont plutôt honnêtes (-3%) et 69% plutôt corrompus (+4).

Cette enquête est au coeur du malaise français et de la condamnation sans appel par la France profonde de sa classe politique. Tel est le résultat dramatique sinon honteux du spectacle donné par le monde politique: le mépris des gens (dont la crise des retraites offre un aperçu), le grand Guignol quotidien de la part de l’exécutif comme du législatif, le naufrage des uns et des autres dans la mégalomanie narcissique, la banalisation des combinaisons de couloir, des reniements opportunistes et des trahisons.

Mais le plus scandaleux, le plus invraisemblable, c’est qu’ils ne vont en tirer aucune leçon. Ils continueront, droits dans leurs bottes comme une caste déconnectée, autosatisfaite, convaincue de détenir la lumière contre la « populace » ou la « vile multitude » (comme disait Thiers) dont l’avis n’a aucune importance et qui doit marcher à la baguette.

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

90 commentaires pour Un nouvel effondrement de la confiance en la politique; continuez M’sieurs-dames!

  1. JEAN CLAUDE fraternel dit :

    bonjour,
    ce n’est plus une surprise.
    le roitelet va vouloir taper su les doigts de l’autocrate chinois
    la première ministre fait de la com
    darmanin voit le mal partout dès que vous manifestez vous etes un ecoterroriste
    bref! le radeau de la méduse avec l’orchestre du titanic

    J’aime

  2. Le spectacle de l’actualité donne de la matière première à 15 chaînes d’infos en continue, autant de radios et une palanquée d’experts qui pissent de la copie à gogo. Ils ne remercieront jamais assez Macron, Zemmour, Mélenchon, les retraites, les bassines, la guerre.

    Aimé par 2 personnes

  3. Anonyme dit :

    Vidéo de Jean Dominique Michel a écouter attentivement : https://echelledejacob.blogspot.com/2023/04/essai-de-profiling-dun-president-la.html
    L’argumentaire est convaincant , mais pas du tout rassurant quant aux perspectives de sortie de crise : Qu’en pensez-vous ?

    J’aime

  4. Raymond dit :


    L’ÉVEIL ? !

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous,

    S’il s’avère que ce mouvement d’opinion, s’installe dans le temps et les proportions, nous pourrons, alors, éventuellement, considérer, qu’il est le premier signe d’une prise de conscience collective !
    Dans l’instant, même s’il indique un net désaccord de « Popu. » et ses institutions, ainsi que son maître, il n’illustre que l’expression d’une saute d’humeur, comme Franchouillard en a l’habitude.
    N’oublions pas, qu’après un premier mandat, déjà, un soupçon brinquebalant, c’est ce même Franchouillard qui a diligenté et imprimé l’avènement de nos instigateurs.
    Quoiqu’il en soit, nul besoin d’être doté d’un don particulier, pour, effectivement, sentir, dans la pertinence de ce constat, les prémices d’une bascule des accointances politiques et, même d’apercevoir, au-delà des déliquescences de la ligne de confiance, l’horizon des quintessences de nouveaux centres d’intérêts.

    De nos jours, aussi rares sont ceux qui l’ont appris, que ceux qui s’en souviennent. Et pour cause !?
    Qui se rappelle, qu’à la pathologie de Marianne, d’un certain 6 juin,《Dans l’intérêt du pays et des Français》fut, déjà, la pierre angulaire des thérapies préconisées ?
    Combien ont, encore, en mémoire, la teneur des joutes discursives, du vieux maréchal et du jeune général, de ce jour là ?

    Et pourtant ! ?

    Alors que le premier ordonnait de rester passivement assis, le second, invitait à rester debout en gardant à l’esprit que 《… Quelles que soient les difficultés, tout vaut mieux que d’être mis hors de combat sans combattre. …》.

    Bref ! Ceci nous amène, naturellement, à la légitimité d’une représentation politique, ainsi qu’au fondement du discours qui l’accompagne.
    Si l’on ose gentiment, l’on peut entrebailler une petite réflexion sur, les tenants et aboutissants, des pseudos messages paternalistes et protecteurs.
    Si l’on brave effrontément, l’on peut ouvrir le volet des responsabilités, que porte et offre, le privilège de la parole. L’on peut, même, s’interroger sur les raisonnances et les influences, dans le présent de chacun et sur le futur de tous ?
    Et si l’on s’y risque scrupuleusement, l’on peut lever le voile sur les lumières de l’intérêt personnel & l’intérêt général …

    Pour revenir sur la confiance et en finir par la représentation, nous savons, maintenant que, bien que tendancieuse, depuis un 18 juin préalable, seul, la ferme volonté & l’espérance, d’un vieil amoureux de son territoire, ont inlassablement contribué à faire de la Fierté, la Dignité et de l’Unité la voie salvatrice de la France !
    Et pourtant ? !
    Qui et combien, connaissaient l’existence de cette voix avant cette date ?

    Et pourtant ! Bon entendeur Salut •••▪︎

    À suivre,
    Cordialement

    https://h16free.com/2023/03/29/73826-la-chine-et-la-russie-qui-rient-lamerique-et-leurope-qui-pleurent

    Aimé par 1 personne

  5. Monique dit :

    On peut admirer la suite dans les idées du président, après les retraites, la loi sur l’euthanasie ! non, il faut n’y voir aucune espièglerie, à la fin de l’été nous pourrons enfin palier au manque d’établissements de soins palliatifs, à la pénurie de médecins et de spécialistes, à celle de certains médicaments comme la cortisone, bref, nous allons remédier à tout cela grâce aux économies sur les retraites des vieux. Le problème, c’est qu’il y a des vieux qui vont résister, par exemple un voisin de 98 ans disait « qu’il est beau le jardin, même les pissenlits sont en fête »…. à mon avis, le champion de la dette n’est pas prêt de mettre la main sur sa retraite !

    Aimé par 1 personne

  6. Lehobey dit :

    C’est tellement la réalité …… et le roitelet n’entend rien, ne voit rien, tout ce monde est complètement déconnecté de la réalité, enfermé dans leurs bunkers !!!!!!

    J’aime

  7. Timéli dit :

    « Tout l’art de la politique est de se servir des conjectures », disait Louis XIV.

    Quand, de son côté, Alexis de Tocqueville écrivait : « en politique, ce qu’il y a souvent de plus difficile à apprécier et à comprendre, c’est ce qui se passe sous nos yeux ».

    A moins que ce cher Henri Queuille avait raison, lorsqu’il disait « la politique, ce n’est pas de résoudre les problèmes, c’est de faire taire ceux qui les posent ».

    Mais finalement c’est peut-être Alain Minc qui a vu juste, lorsqu’il affirme que « aujourd’hui, le politique n’est plus le ciment de la société mais un ingénieur du réel ».

    Allez ! Faites vos jeux, rien ne va plus……

    Aimé par 1 personne

    • there dit :

      @Timeli Je me serais passé de la prose du nuisible Minc . Pour ma part aujourd’hui , la politique c est plutôt le TNT de la société que le ciment , Minc , ancien ingénieur des Mines , devrait l’avoir observé .

      Aimé par 2 personnes

  8. Monique dit :

    Cette semaine, une double publicité, la première pour Playboy la seconde pour une semaine de repas gratuits avec « comme j’aime » ! je me demande s’il n’ont pas passé un contrat ! quant à G. Peltier qui part à l’extrême gauche et se dit conquis par Poutou, on peut comprendre pourquoi on choisit l’abstention.
    2024 ? vous attendez encore quelque chose de ce monde politique ?

    Aimé par 1 personne

    • GP c’est un poisson d’avril, un vrai!
      MT

      Aimé par 2 personnes

    • Monique dit :

      Bon, je n’avais pas pensé au poisson d’avril c’est qu’il y a longtemps que je ne l’accroche plus dans le dos de la surveillante du lycée, mais G. Peltier chez les rouges, cela m’a donné « un coup » qui aurait pu dégénérer en crise cardiaque, donc du bonus pour Macron, une retraite de moins à payer ! mais le poisson d’avril a été repris partout sur les forums comme une traînée de poudre, une allumette et ce fut la colère mais aussi des commentaires plein d’esprit et d’humour, on a beaucoup rit ! pauvre Peltier, ils avaient déjà appelé la pelleteuse ! merci

      Aimé par 1 personne

  9. Monique dit :

    Google se permet de couper cet article de plusieurs publicités, on lit le texte par morceaux, et plus on bloque la pub et plus il vous en envoie d’autres, c’est inacceptable, je suis coincée entre des assurances, des sourds et des aboiements de chiens. A ce point de gêne, c’est alarmant !

    J’aime

  10. Gerard Bayon dit :

    Monsieur Tandonnet,
    Je vous joins une note de lecture d’un essai qui me parait intéressant et qui permet de mieux appréhender le contexte géopolitique compliqué actuel.

    Note de lecture

    Les ambitions inavouées Ce que prépare les grandes puissances.
    Thomas Gomart
    Editions Tallandier

    Il s’agit d’un essai très dense et fouillé écrit par un auteur spécialiste en analyse géopolitique. T. Gomart est le directeur de l’Institut Français des Relations Internationales (IFRI), think tank renommé en matière de relations internationales.
    On apprécie dans ce livre la bibliographie impressionnante et l’index des noms propres bien utile pour les recherches en cours de lecture.
    L’originalité d’étudier le point de vue de neuf puissances permet d’échapper à l’égocentrisme Français très présent dans notre classe politique, davantage tournée depuis trop longtemps vers le ressassement des débats du passé que vers les défis de l’avenir. Ce livre ayant été écrit fin 2022, il prend en compte les conséquences géopolitiques du conflit Russo/Ukrainien
    On note toutefois dans cette analyse, l’absence de références à l’Afrique, à l’Amérique du Sud notamment le Brésil et à l’Extrême Orient non chinois (Japon, Corée ou Indonésie, pays qui auront très certainement des rôles importants à jouer au cours des prochaines décennies.
    T. Gomart décrit les ambitions stratégiques inavouées de neuf grandes puissances dont les politiques touchent directement les intérêts Français afin d’aider nos gouvernants à définir notre propre stratégie en espérant qu’elle prenne en compte, contrairement à nos vieilles habitudes prétentieuses, celles des autres.
    Ces puissances sont regroupées en trois domaines :
    – La terre (Russie, Chine, Allemagne), pays à dominance continentale,
    – La mer (Etats-Unis, Royaume Uni, Inde), pays exerçant une forte emprise sur de vastes espaces maritimes. A noter pour l’Inde, un pays en devenir refusant les alliances contraignantes, la jeunesse de ses habitants, son immense poids démographique, sa religion dominante (Indouisme) et son régime politique en opposition avec l’Islam.
    – Le ciel (Turquie, Arabie Saoudite, Iran), pays où la religion (trois visions différentes de l’islam) joue un rôle direct dans l’élaboration de leur politique étrangère.
    Chaque chapitre relatif à un pays se conclut par la synthèse de ses trois à cinq priorités stratégiques et ses enseignements qui se veulent opérationnels pour la France. Ces priorités sont différentes mais ont souvent un fond commun avec l’énergie, la sécurité et le militaire, la technologie, le territorial ou le développement économique.
    L’épilogue de cet essai est intitulé « La France à l’heure des choix », il propose pour notre pays une « grande stratégie » à dominante verte (énergie/climat), établie sur une ou deux génération (horizon 2050), en voici quelques extraits.
    S’ils peuvent être trompeurs, les parallèles historiques permettent des rappels utiles en période de trouble politique comme celle que nous connaissons depuis les élections de 2022 : entre 1935 et 1940 «la faillite des élites précéda assurément la faillite de la France » Il est temps pour elle de rompre avec son nombrilisme stratégique, observé de longue date, plus marqué qu’ailleurs, qui s’avère très préjudiciable à la compréhension des chocs que nous allons subir. » page 284
    « Or, le croisement des dynamiques stratégique, politique, énergétique et économique annonce des ajustements brutaux auxquels il faut se préparer. » page 287
    « C’est bien la politique énergétique de la France qui devrait être le point de départ d’une véritable grande stratégie. » page 289
    « Sur le plan économique beaucoup d’investisseurs considèrent que la France ne sera plus dans les dix premières économies mondiales à l’horizon 2030. » page 293
    « En réalité, la priorité devrait être la préparation aux chocs que nous n’allons pas manquer de subir plutôt que la recherche hypothétique d’une position de surplomb. » page 294

    J’aime

  11. Monique dit :

    Cher Maxime Tandonnet,

    J’ai cherché au plus profond de mes placards, si je trouvais des exemples de « bourgeoisie riche et inculte, stupide, collaborationniste dans l’âme » j’ai bien trouvé quelques parvenus qui ne se souviennent plus d’où ils viennent et prétendent qu’avec de l’argent on peut tout acheter, c’est le portait le plus courant, ceux là ont voté Macron parce qu’il était « rassurant et capable » et depuis, moi je ne parle plus à ces gens là, j’irai jusqu’au péché, même à la messe devant Jésus Christ je ne leur donne pas le signe de la paix, parce que Macron, c’est tout sauf la paix et c’est l’incapacité suprême, on peut y ajouter la désinvolture, l’égoïsme, la fourberie….mais aujourd’hui les Rameaux je vais aller faire bénir mon buis….Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

  12. « Les Français naissent libres et égaux en droits ».

    Poisson d’avril.

    Aimé par 6 personnes

    • Tracy LA ROSIÈRE dit :

      Assurément, le meilleur commentaire.
      Bref, moqueur et désinvolte.
      Si, par malheur il advenait, un jour, qu’il ne nous reste que l’humour comme subsistance, nous pourrions faire nôtre ce précepte de Cyrano : « Moi, c’est moralement que j’ai mes élégances ».
      Avant de prendre nos distances avec ce monde de fous.

      Aimé par 2 personnes

  13. Monique dit :

    Mais ce n’est rien mon roi, mais ce n’est rien votre éminence, ce n’est rien votre transcendance, juste une poignée de 1000 policiers, gendarmes, sapeurs pompiers blessés depuis le 16 mars, voyez une peccadille dans notre pays de paix et de démocratie.

    Aimé par 1 personne

  14. Sganarelle dit :

    Hier matin l’ordre donné aux médias était de présenter les manifs comme des émeutes sauvages de black blocks ( cette fois d’extrême gauche ) tueurs de policiers …auparavant les élucubrations melanchonesques nous avaient habitués au contraire.
    Petit retournement de situation histoire sans doute de nous vendre un Macron sauveur du chaos.
    La vérité est comme toujours au milieu mais surtout :
    Vox populi clamavit in deserto
    On nous amuse et ce n’est pas nouveau . Face à un chef d’Etat qui est incapable de gérer la sécurité d’un roi en visite mais prétend organiser des jeux olympiques et s’en va en Chine alors que les casseurs font la loi , face à un chef d’Etat qui distribue ses messages dans des interviews simplettes de bandes dessinées d enfants , face au mépris et aux rebuffades de cette classe politique qui nous abreuve de sa propagande frelatée , il n’y a plus de confiance et nous avons perdu tout espoir.

    Aimé par 3 personnes

    • Sganarelle, oui Macron sauveur du chaos, mais est-ce que cette fois, ça va marcher? Chez la bourgeoisie riche et inculte, stupide, collaborationniste dans l’âme, peut-être.
      MT

      Aimé par 3 personnes

    • Annick Danjou dit :

      Ah oui Sganarelle mais il va en chine avec Von der Layen cette femme non élue qui fait la pluie et le beau temps en Europe. Ils emmènent dans leur hotte des industriels et des gens de culture…comme si le dictateur de Pékin allait se laisser prendre à leur jeu. Il fait être naïfs pour penser de la sorte. Cependant n’oublions pas queMacron va essentiellement parler de l’Ukraine, c’est son premier souci. La France il la met sous le tapis d’autant plus facilement qu’elle est déjà sous le tapis et creuse un peu plus chaque jour pour s’enfoncer vers les ténèbres.

      Aimé par 1 personne

  15. cyril dit :

    bonjour, la publicité sur le site devient gênante, des encarts de partout gêne la bonne lecture !

    Aimé par 1 personne

  16. Philippe dit :

    Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Cher Maxime, pourquoi voudriez vous qu’ils en tirent des leçons du fait que tous ces incapables se prennent pour les êtres les plus intelligents du monde. Ils sont l’élite, les dieux du savoir, des êtres supérieurs.
    Même les intellectuels et journalistes pensent que le peuple est un tas d’imbéciles.
    Avez-vous entendu pour Franz-Olivier Giesbert et Pascal Perrineau, les manifestants ne savent ni lire, ni écrire, ni penser ont-ils déclaré à la télé.
    Toute cette élite à désormais un mépris du peuple,
    Le propre des crétins est de croire qu’ils sont les êtres les plus intelligents.
    Le roi Macron veut des sujets acquis à sa cause, des bouffons pour l’amuser et les gueux que l’on assomme d’impôts et de taxes.
    Comme il est dit dans « La folie des grandeurs » : « Les riches c’est fait pour être riche et les pauvres pour être pauvre »
    Lorsque la fiction devient réalité, les ignobles Don Salluste cupides , hypocrites et menteurs ont envahi le gouvernement, l’Assemblée et le Sénat.
    Mais on est sauvé entre le roi Macron dans « Pif Gadget » et Schiappa dans « Playboy »nous vivons dans un monde merveilleux.
    Le nouveau monde promis par l’infâme Macron devient réalité et les français ne sont pas au bout de leur peine, car les 4 années à venir vont être pires.
    Bien des amis qui en 2017 me fustigeaient lorsque je leur disais que Macron allait leur en faire baver qu’il serait le fossoyeur de la France. Aujourd’hui ils me disent « Pourquoi nous ne t’avons pas écouté? »

    Aimé par 4 personnes

    • Philippe, 4 années, oui c’est complètement dingue, et après d’ailleurs?
      MT

      J’aime

    • Leo C dit :

      J’avais « prophétisé » en 2017 un mandat non achevé, après avoir entendu le satrape vociférer lors de sa (seule) campagne.
      En étant déjà persuadé qu’on allait placer un fou au pouvoir, puisque son seul rival sérieux avait été opportunément « écarté ».

      Je m’étais lourdement trompé; d’autant qu’on l’a replacé aux commandes.
      Je n’avais pas précisé duquel mandat il s’agissait, après tout.
      Je ne me leurre pas, l’anesthésie fonctionne et il ne lâchera pas la gamelle si aisément.
      A moins que nous n’allions le chercher, il nous y avait invités, je crois.

      Vu l’état de déréliction et de naufrage de ce pays, qui de probant pourrait succéder à ce charlatan ?

      J’aime

    • Anonyme dit :

      quelle rigolade,,,A c »est pleurnicheur qui on voter Macron ,sécher vos larmes ,cars vous en avez pour quatre ans ,bien fait pour vous ,,,michel43

      J’aime

  17. Annick Danjou dit :

    Après pif gadget et histoire d’O à quoi peut-on s’attendre? Martine et Manu à la manif ?

    J’aime

  18. charlymesdoun dit :

    Ils continueront droits dans leurs bottes puisque le « peuple » vote et revotera pour eux!

    Aimé par 3 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.