« Vous n’avez pas honte? »

M. Olivier Faure et son adversaire du parti socialiste se battent pour revendiquer le leadership d’un parti, le PS, en plein effondrement. En ce moment, ils n’ont pas d’autres sujets plus graves? Chez LR, la grogne des retaillistes contre les ciottistes pour le partage des fromages internes fait parler d’elle dans la presse: dérisoire au regard des enjeux nationaux actuels. L’ancien monde politique (antérieur à 2017) paraît ainsi déterminé à aller jusqu’au bout de son suicide.

Le PS meurt d’avoir trahi sa cause, la défense de la classe ouvrière et moyenne, au profit d’un discours écolo-bobo-migrationniste. De même, LR agonise de ses ambiguïtés. Ce parti s’est présenté comme parti d’opposition, avec 62 députés qui ont été élus essentiellement pour s’opposer au pouvoir macroniste. Miné par les trahisons opportunistes depuis 2017, après avoir soutenu sans vergogne la politique liberticide sous la crise sanitaire, il donne aujourd’hui sa caution à une réforme des retraites aussi inutile et impopulaire qu’inéquitable, dont l’unique but (il n’y en a pas d’autre) est de servir de trophée final au macronisme. Quelles que soient ses dénégations, cela s’appelle, de fait, un parti béquille, ou un parti supplétif.

Quant au macronisme, il tremble comme une feuille devant le nouveau séisme invraisemblable qu’il a déclenché (le troisième de cette ampleur après les GJ et le mouvement de 2019… Il faut le faire). Qu’il tremble! On finit hélas par s’habituer au pire, au cynisme comme au mépris du peuple. Ce nouveau séisme dans une France qui souffre, dévastée par l’inflation, l’appauvrissement, le chômage, l’insécurité, la faillite de ses services publics (école, hôpital) ne peut qu’amplifier toujours davantage la souffrance des plus fragiles – notamment les patrons et salariés de petites entreprises. Dans l’histoire comme en politique, la vulgarité se confond toujours avec le culte du chef au détriment de l’intérêt public.

A l’ultragauche, les choses ne vont pas mieux si l’on en juge par la dérive gauchisante et surréaliste des écologistes (discours de Mme Sandrine Rousseau). Quant à la droite « nationaliste », elle ne se porte moins mal qu’en apparence. Son rayonnement est entièrement fondé sur le culte de son leader. Le jour où de nombreux Français ouvriront les yeux, elle sombrera comme les autres. Ainsi il paraît que Mme le Pen soigne sa stature internationale en se baladant en Afrique pendant que le pays se soulève contre une réforme absurde, comme une sorte de Macron de droite radicale, en moins maligne: la dame prépare ainsi sa quatrième défaite en 2027 (et la neuvième de son clan après les cinq de son père). Et pour faire élire qui cette fois-ci?

L’autre jour, M. Faure a apostrophé M. Dussopt, ex-socialiste aile gauche, jadis farouche ennemi de tout relèvement de l’âge du départ à la retraite, désormais ministre macroniste et devenu l’artisan et porte-parole de l’actuelle réforme: « Vous n’avez pas honte? » (d’un tel opportunisme). Une excellente question, qui s’applique plus largement à l’ensemble de la classe politique nationale. Le lien de confiance est brisé sans doute définitivement. Et la question qui se pose à nous: la démocratie est-elle possible sans classe politique nationale? Un modèle de démocratie décentralisée et référendaire est-il inventable en France? Il serait temps d’y penser…

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

48 commentaires pour « Vous n’avez pas honte? »

  1. artofuss dit :

    A reblogué ceci sur MEMORABILIA.

    J’aime

  2. Raymond dit :

    MT. – la démocratie est-elle possible sans classe politique nationale?
    Un modèle de démocratie décentralisée et référendaire est-il inventable en France? 
    Il serait temps d’y penser…

    Bonjour monsieur,
    Bonjour à toutes et à tous,

    1°- Quand la classe politique ne représente qu’elle même, ~et ses intérêts~, elle peut disparaître sans grands dommages et/ou être facilement remplacée

    2°- 《À âme vaillante (& amoureuse de son pays) rien d’impossible》,~comme dans un passé peu lointain~, les conditions, ~du moment~, sociales, technologiques et sociétales peuvent donner à l’esprit réceptif, visionnaire et audacieux, la voix/e d’un renouveau politique ••• ▪︎

    À suivre,
    Cordialement

    « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » qu’il pensait l’Ancien !

    J’aime

    • Zonzon dit :

      Raymond,

      1° J’utilise le terme « Les politiciens » pour désigner ce que vous appelez « classe politique ». C’est plus crû, plus véritable pour désigner une meute qui chasse en bande pour son seul profit personnel et dont l’unique mot d’ordre est : Pourvu que ça dure !

      2° Chaque jour j’espère qu’un esprit réceptif, visionnaire et audacieux se lève et clame sa volonté d’un renouveau politique salvateur !

      Tous mes vœux Raymond

      Aimé par 1 personne

  3. nicolasbonnal dit :

    Macron va triompher aux partielles. Ne surestimez pas les froncés : ils auront au bout de l’enfer. Il a aussi convoqué les éditorialistes – y compris celui du Figaro – pour leur expliquer quoi écrire sur les retraites. Comme disait Debord de nos futures élites : « …comprendre de quoi ils sont débarrassés. »
    https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/marne/reims/legislative-partielle-dans-la-marne-les-resultats-dans-la-deuxieme-circonscription-2698950.html

    https://pgibertie.com/2023/01/23/macron-reunit-ses-chiens-chiens-a-lelysee-pour-organiser-la-desinformation-envoie-ses-black-blocs-antifa-pour-casser-les-victimes-des-injections-dessaisit-un-juge-dinstruction/

    J’aime

  4. Coucou dit :

    Bonsoir à vous tous, et Bonne année 2023 ?,

    Contrairement à ce qu’on pense la diabolisation ne vise pas prioritairement ce qu’on appelle « l’extrême droite ». Tout cela n’est que du spectacle. Le principal objet de la diabolisation est de délégitimer le diagnostic solide et rationnel des gens ordinaires ; un diagnostic parfaitement incompatible avec les intérêts des classes supérieures. Cette diabolisation permet au pouvoir de se maintenir sans projet, si ce n’est celui de gérer le chaos. Mais tout cela reste très fragile. Aujourd’hui le narratif dominant ne convainc plus que les bénéficiaires du modèle et une majorité de retraités. La réalité est qu’aujourd’hui la majorité ordinaire est le seul ensemble socioculturel cohérent, le seul socle sur lequel on puisse reconstruire un dessein politique commun. Autonome, sûre d’elle-même, affranchi du clivage gauche-droite et de la tutelle des syndicats ou des partis, la majorité ordinaire, c’est-à-dire la société elle-même, est engagée dans un mouvement existentiel. Ce n’est pas seulement son pouvoir d’achat qui est en jeu mais son être. Il ne manque qu’une étincelle pour qu’elle s’exprime dans la rue ou dans les urnes. Ce n’est qu’une question de temps.

    […]
    Le Figaro

    https://www.fdesouche.com/2023/01/21/guilluy-le-principal-objet-de-la-diabolisation-est-de-delegitimer-le-diagnostic-solide-et-rationnel-des-gens-ordinaires-un-diagnostic-parfaitement-incompatible-avec-les-interets-des-classes/

    Aimé par 3 personnes

  5. cbg dit :

    alliance impossible entre droite et le FN car on ne s’allie pas avec les extrémistes, sinon on se sali !

    J’aime

    • Anonyme dit :

      heureusement qu » il y a des Monsieur Propre ? en facade tres bien ,,,mais a l » intérieur ,MAUVAIS ,,,michel43

      J’aime

  6. petitjean dit :

    La France coule, mais nous en sommes encore réduits à faire phrases, à faire des constats.
    Quand, dans quelques dizaines d’années, la France sera devenue africaine et musulmane, je parie que, si la minorité que nous représenterons aura encore la parole, nous en serons encore à faire des phrases et à ostraciser le RN ou son équivalent.

    J’aime

  7. Gerard Bayon dit :

    Bonjour à toutes et à tous,
    Le naufrage de la droite républicaine qui a fait suite au combat « Copé/Fillon » en 2012 n’aura donc même pas servi de leçon au reste de la classe politique, pas même d’ailleurs en interne 20 ans plus tard.
    Le PS et LR sont à l’agonie, dont acte, quant aux partis croupions et tout aussi menteurs restant, ils ne sont qu’insignifiants même s’il cristallisent lors des élections quelques électeurs déboussolés. Même les escrologistes et Mme Rousseau pourtant si soutenus par les médias sombrent dans le ridicule, le grotesque et l’incompétence notoire (tous les Français viennent de le constater avec le grand cirque du nucléaire civil).
    Notre démocratie, si souvent malmenée et définitivement bafouée par le président actuel se délite sous les oukases et la bêtise de la Commission européenne.
    Serions nous à la veille d’un nouveau 18 brumaire ?

    Aimé par 2 personnes

    • Zonzon dit :

      … un nouveau 18 brumaire, pourquoi pas ?
      Bonne journée à vous

      J’aime

    • there dit :

      @Gérard je dirais plutôt à la veille de Munichs en série suivis d’une probable capitulation en rase campagne et l’avenir sera dans les mains de ceux qui sont en culottes courtes à l’heure actuelle ou des générations qui les suivront .

      J’aime

  8. Zonzon dit :

    Le RNFN n’est pas un parti « nationaliste », c’est un regroupement de « patriotes » autour d’une habile famille manipulatrice.
    Le patriotisme n’est pas le nationalisme.

    J’aime

    • Pheldge dit :

      c’est surtout devenu le point de ralliement des déçus de la droite décomplexée, qu’incarna le RPR rendant une courte période, puis à laquelle Sarkozy redonna espoir en 2007 …

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.