Pour la réintégration des soignants

Encore une histoire incroyable. Dans quasiment tous les pays européens, les soignants non vaccinés ont été réintégrés y compris en Allemagne. Pour des raisons qui ne tiennent qu’à eux, souvent médicales, ils n’ont pas voulu être vaccinés contre le covid 19. Ils l’ont assumé. Ils ont été mis au ban de la société et privés de leur travail et de leur gagne-pain. Des situations familiales dramatiques en ont résulté. Aujourd’hui, il est prouvé que les vaccins anti-covid 19 n’empêchent pas la transmission du virus – les opinions publiques ont été trompées et manipulées à cet égard. Quant à la crainte de contamination de personnes en état de faiblesse par leurs soignants, elle pourrait être efficacement conjurée par des tests lors de la prise de fonction. Le choix de la non réintégration n’est donc pas scientifique mais idéologique. Le pouvoir politique veut faire une démonstration d’inflexibilité à l’égard d’une petite minorité de médecins et d’infirmiers qui lui sert de bouc-émissaire. Il entend ainsi continuer de punir, châtier. La logique de la pénitence permet d’esquiver les vrais débats autour des responsabilités politiques par exemple sur la situation de l’hôpital. Il manifeste sa volonté de soumettre jusqu’au bout une minorité réfractaire, assimilée au « camp du mal », avec les GJ, les anti passe ou anti éoliennes, bref, les complotistes et les sans dents – ses ennemis naturels. Ce pouvoir tient sa légitimité depuis l’origine d’une prétendue lutte contre le « populisme ». Et ce n’est pas fini. Il a donc besoin de désigner ses ennemis à abattre. Ses raisons sont idéologiques. Bravo à l’union des oppositions à l’Assemblée nationale pour exiger la réintégration des soignants, elle montre que la démocratie parlementaire, même de manière exceptionnelle – une fois n’est pas coutume – peut encore avoir un sens. Leur combat est celui de la liberté, de la démocratie et de la justice.

MT

Publicité

A propos maximetandonnet

Ancien conseiller à la Présidence de la République, auteur de plusieurs essais, passionné d'histoire...
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour Pour la réintégration des soignants

  1. cyril dit :

    Quels sont les faits scientifiques ? Les études montrent qu’une personne vaccinée a moins de chances de transmettre la maladie, même si les vaccins ne protègent pas intégralement de la transmission. Par conséquent, un soignant non-vacciné a davantage de chances de transmettre le Covid-19 à ses patients qu’un soignant vacciné. L’obligation vaccinale des soignants correspond donc à un impératif sanitaire. Que diriez-vous si un de vos proches était contaminé par un soignant non-vacciné en se rendant à l’hôpital ?

    L’argument qui consiste à dire que la réintégration permettra de sauver le système de santé est faux. On estime qu’environ 1 000 infirmiers et infirmières sont actuellement suspendus, ce qui correspond à seulement 10 infirmiers par département.

    Par ailleurs, il n’est pas anodin qu’un soignant choisisse délibérément de se détourner de la science. Un soignant a une obligation morale envers la science.

    Voici les raisons pour lesquelles la réintégration du personnel soignant non-vacciné « serait une erreur », pour reprendre les mots de l’Académie Nationale de Médecine. Je me suis donc opposé à la proposition de loi présentée par La France Insoumise jeudi dernier.

    Amicalement.

    Pr Philippe Juvin
    Député des Hauts-de-Seine
    Conseiller municipal de La Garenne-Colombes
    Président de la Fédération Les Républicains des Hauts-de-Seine

    J’aime

    • Pheldge dit :

      « Les études montrent » ah bon, lesquelles M. Juvin ? citez nous vos sources ? parce que moi je ne vois qu’un argument d’autorité et l’arrogance d’un mandarin. Et quand bien même, les soignants concernés vont-ils être punis à vie ? condamnés à être désocialisés, sans travail, sans revenu, sans avoir le droit de travailler ailleurs ? trouvez-vous ça juste, Monsieur Juvin, parce que moi non. J’ai honte pour vous.

      J’aime

  2. cgn002 dit :

    Pour un simple lecteur de la description du nouveau vaccins Pfiffer ( lecture parfaitement accessible) il était clairement annoncé que tel n etait pas le but recherché.
    Seul les croyants au miracle et les manipulateurs politiques pouvaient affirmer que le vaccin empêchait la transmission du virus.
    Et comme nos politiciens francais ( comme les croyants de la planete) ne peuvent pas se dédire, nous entrons dans l’ absurde le plus obscur.
    Régression quand tu nous tiens…
    Bravo les lobbyistes, les nouveaux prophètes qui conduisent au paradis du fric.
    Nous avons élu l’ adepte le plus convaincu par ces conteurs de voie divine (celle du dieu argent)
    On dit qu il a été au catéchisme de la Banque Rotschild !
    L éleve a bien assimilé, bien fait sienne la leçon.
    Il sera récompensé en retour comme tout adepte obéissant…ça motive…et le peuple lui, trinque…

    J’aime

  3. roc dit :

    combien faudra t il de morts pour que les gens se réveil ?
    nous sommes totalement démunis face aux hommes de main armés et matraqués du gouvernement criminel !
    moi zéro vaccin !

    J’aime

  4. michelleboireau dit :

    Puisqu’il est entendu que ce « vaccin » n’empêché pas la transmission, je ne vois pas à quel titre (sauf une obstination obsessionnelle et maladive), on empêche les non-vaccinés de retrouver leur travail. D’autant qu’à une époque on a appelé des malades à venir travailler…

    Aimé par 1 personne

    • Stanislas dit :

      michelleboireau

      il y a quelques hypothèses pour donner une réponse même pas censée à votre question

      1° Pour le gouvernement d’escrocs et ses bandes sanitaires de prostitués, il est impensable que compte tenu de leur but d’avenir poursuivi, des désobéissants puissent revenir.

      2° Les hôpitaux sont couverts de manière budgétaire pour assurer l’année.
      Le principe est de maintenir un personnel minimum qui permet un déclenchement d’état d’urgence, puisque celui ci est calculé sur la proportion du nombre de lits de réas. Le technique est désormais celle du tri hospitalier permanent.

      3° La naissance du COVARS vient d’avoir lieu. Il est peuplé d’ex prostitués du COVID, sa présidente est maquée aux labos, et le reste ce sont probablement des pigeons qui vont regretté d’avoir accepté comme d’ex pros du conseil scientifique

      4° le but ultime c’est de piquer en masse dorénavant avec des produits sous secret des affaires et de dresser la population par la terreur, à des mesures de fragmentation sociale puisque l’épisode COVID a bien pris en France
      Nous sommes devenu probablement la population la plus folle de terreur du globe..

      Et suicidaires..

      Aimé par 2 personnes

    • Valukhova dit :

      … je me souviens qu’il y a 40 ans, un médecin nous disait, tout bonnement : « Trop d’hygiène nuit !! ».. Evidemment, on ne vas pas devenir crasseux, mais l’abus de « produits désinfectants », je pense a eu raison de notre potentiel naturel d’immunité contre, dans le quotidien, des bactéries pas bien nuisibles. Pas besoin d’avoir fait de très longues études pour le comprendre, et le constater… Le fait de vouloir que tout soit « nickel » comme ils disent, est aussi une véritable parano.
      Bien à vous.

      Aimé par 1 personne

  5. Raymond dit :

    DÉMENCE & DÉMAGOGIE ? !
    LES DEUX FONT LE PÈRE DE LA DÉCADENCE ! ?

    Bonjour monsieur 
    Bonjour à toutes et à tous,

    MT. -《On aurait pu imaginer que la politique française, exécutif comme législatif, se penche sérieusement sur les sujets qui préoccupent ou font souffrir les Français …》
    Considérons que l’approche de l’avènement du solstice d’hiver et de l’arrivée de l’ami Nicolas, vous poussent à une Saturnale litote, maintenant dépassée, dépourvue de sens & de matière. M’enfin !
    En clair, c’est pas un cadeau notre à faire !?

    《 … Bravo à l’union des oppositions à l’Assemblée nationale pour exiger la réintégration des soignants, elle montre que la démocratie parlementaire, même de manière exceptionnelle – une fois n’est pas coutume – peut encore avoir un sens. Leur combat est celui de la liberté, de la démocratie et de la justice.》
    Triste pays ou la démagogie reigne en maître absolue, ou l’on se satisfait de rustines sur des jambes de bois et ou l’on se retrouve à féliciter des pompiers incendiaires (pour rester poli) ! ?

    Mais, revenons, si vous le voulez bien, à 《démagogie 》• pour éviter tous quiproquos, je précise pas la vôtre celle du système • pour traiter vos deux affirmations ? !

    Dans un premier ~ & rapide ~ niveau de réflexion, j’aurais pu, gentiment, et de manière bienveillante, vous renvoyer à l’état (mental) de ceux qui glissent leur bulletin dans l’urne. Là aussi, c’est pas le top !L’on peut, facilement imaginer, que cela soit avec les mêmes attentes ~ & candeur ~ que leurs juvéniles lettre au Père Noël.
    Moins rapide, mais tout aussi légère, ma seconde observation aurait pu, bonnement, mais plus insidieusement, vous interpeller sur la cohérence et la respectabilité de ces fameux individus qui n’ont déjà ~ entendu leurs fonctions et leurs responsabilités ~  aucun respect d’eux même et de leurs juvéniles électeurs, …
    Mais, c’est avec un lent et lourd 《il faut que l’un décroisse pour que l’autre grandisse》que plus pertinemment et incisivement ma plume porte votre attention.
    Le vague à l’âme et la distorsions des esprits, * SUIVANTE ! *,  poussent un certain nombre de voix à s’élèver pour indiquer la volonté de passer à un nouvel essai (la VI ème).
    La Res publica montre chaque jour ~c’est une évidence~, un peu plus, ses faiblesses et ses manques.
    Nous le savons, ~ même si les historiens le zappent très rapidement ~ c’est une montagne  » de meurtres & de rapines « , qui fût l’étable de la nativité de l’amie Marianne.
    Tout porte à croire maintenant, que cela soit les tourments de l’apoplexie politiciennes, qui deviennent le Golgotha de notre système !
    Et, il semble même, que dans le désarroi de sa passion, il soit, instinctivement conduit à remonter le courant vers les conditions de sa genèse et retrouver les véritables marqueurs de son ADN. que sont * la terreur & le sang * ! Je passe …

    Toutefois, est-il permis d’envisager, que le chaos que vous décrivez ne soit rien d’autre, que le sommet d’un iceberg qui trouve son équilibre dans un profond & probant misérabilisme comportemental.
    Arrogant autant par leurs manques de noblesse de cœur que par leurs absences d’éthiques.
    Ignorant moins par leurs bassesses intellectuelles que par leur l’incurie face aux responsabilités, cette petite fange de parasites n’est, globalement, que la représentation d’un peuple, d’indigents & d’assistés, aux abois.
    Pour lancer le débat :
    Ne peut on pas voir dans les arcanes de nos exécutifs, comme de nos législatifs, les prémisses d’une fin annoncée depuis sa création.
    《Que serai Jésus sans Judas ?》
    Ne sont-ils pas les  ~ idiots utiles ~ initiateurs d’un
    mouvement de libération non du peuple, mais d’un, lourd & impotant, système de gouvernance en désuétude et en endettement palliatif permanent ?

    L’intérêt & l’intéressant de cet épisode réside, peut-être ailleurs ? 
    « Rien ne se perd, rien ne se crée : tout se transforme » nous avait prévenu l’ami ‘Antoine Laurent (de Lavoisier),
    Le fait que les coquines agitations de nos prétendus sauveteurs arrivent《en même temps》, comme dit notre emmerdeur préféré des français, où toute la planète parle de réchauffement climatique ~ et transforme les conditions de vie~,
    ne nous pousse t’elles pas, à penser que la bonne fortune ¤qui était la nôtre ¤ est entrain de fondre comme neige au soleil ?

    Finalement, le moment, où les eaux troubles semblent engloutir notre iceberg, nous offre t’elles pas, l’opportunité de sentir les pics de la décadence s’enfoncer dans nos chairs, et naturellement à suivre, l’élévation de nos regards vers un autre royaume ? Ne me donnent t’elles pas, monsieur, le potentiel de vous proposer une simple question en place et lieu de conclusion ?
    Je ne le sais pas, mais j’ose le faire tout de même :

    Et si nous avions fait le tour de la république ?

    À suivre,
    Cordialement

    《Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté.》qui dit l’ami Wiston •••▪︎

    J’aime

  6. Gamain dit :

    CONFESSIO
    Cher Maxime,
    Je suis une personne âgée, fragile, de formation scientifique, sans attache avec la médecine, je n’ai aucune opinion sur l’efficacité d’un vaccin mais je ne me souviens pas d’avoir attrapé la rougeole, la varicelle et comme j’ai eu la chance de n’avoir jamais été mordu par un chien je n’ai pas eu besoin de recourir aux travaux de Pasteur … je viens de recevoir ma cinquième dose anticovid.

    Je n’ai pas attrapé cette saloperie … je me pose des questions sur les causes premières de la propagation de cette épidémie, il est possible qu’elle ne soit pas « naturelle » !
    Je n’ai pas grand mérite de ne pas l’avoir attrapée, je ne fréquente plus, hélas, depuis bien longtemps les lieux où se réunissent toutes sortes de gens, parfois honorables, comme les salles de conférences ou de concerts, les théâtres classiques, les auditoriums. les musées … mais on ne m’a jamais vu dans les bars, les cafés en terrasse ou pas, les dancings, les stades de foot ou autres spectacles sportifs, et même les meetings politiques depuis la faillite de Fillon.

    Mais il est un lieu que je fréquente de plus en plus souvent où l’on est amené à côtoyer toutes sortes de gens, pas forcément attachants pour diverses raisons, pas obligatoirement malhonnêtes : les hôpitaux !
    Les malades mis à part, les autres personnes qu’on y rencontrent sont des professionnels honorables, courageux et souvent exemplaires. Mais dans la pratique de leur art ils sont amenés à vous « approcher » de très près, souvent même de très très près, jusqu’à en être « gênant » ! Une question de technique…
    Ce personnel, héroïque à bien des égards, aurait dû intégrer, dans ses obligations morales, le sacrifice de la vaccination face à une épidémie qui se prolonge benoîtement.

    Ce que j’en dis là, c’est même pas pour attaquer Macron parce qu’il y a tellement de raisons de l’attaquer qu’il n’est pas nécessaire d’en rajouter !

    Aimé par 1 personne

    • Freddie dit :

      Entièrement d’accord avec vous. Ce ne sont d’ailleurs pas ceux qui ont les plus hautes formations qui ont peur du vaccin. Une de mes copines médecin, vaccinée parmi les premières, a fait beaucoup d’information autour d’elle auprès des collègues moins bardés de diplômes, et ça marche. Malheureusement tous les médecins ne réussissent pas à prendre le temps nécessaire. Il faut dire qu’avec les sous-effectifs…

      J’aime

    • Pheldge dit :

      sauf que le vaccin n’empêchant pas la transmission du virus, votre argumentation ne tient pas, sauf pour vous convaincre que vous avez fait « le bon choix ».
      Quant à la comparaison avec les vrais vaccins, rougeole et autres, c’est un sophisme, le « vaccin » covid étant un traitement reposant sur une technologie totalement différente.

      Aimé par 1 personne

  7. Thomas T dit :

    D’autant qu’un point est désormais totalement (volontairement) oublié : L’immunité vaccinale du 3e rappel était censée durer 4 à 6 mois seulement. Cela signifie que toutes les personnes ayant reçu leur 3e dose (dont je fais partie) aurait aujourd’hui perdu le bénéfice immunitaire apporté par le vaccin.

    Aimé par 1 personne

    • Ulysse dit :

      si vous avez eu le Covid entretemps, on peut esperer que votre immunité naturelle (dirigée contre tous les antigènes du virus , et pas uniquement contre la proteine Spike que le « vaccin » produit par l’intermédiaire de vos cellules) soit suffisante.
      faites doser vos anticorps (sérologie Covid) et basez vous la dessus ( par exemple pour l’hépatite B , on dose les anticorps anti Hbs pour déterminer si un rappel est nécessaire- au delà d’un certain seuil le rappel est considéré comme inutile).
      je ne sais si cela est suffisant mais au moins vous aurez un élément de plus pour juger.

      J’aime

  8. Berdol dit :

    Ce vaccin restera dans l’histoire comme la plus gigantesque escroquerie médicale de tous les temps : En effet, il a été injecté à plus de 2.5 milliards d’individus, avec des conséquences inombrables quant à ses effets dits indésirables et sans que l’on puisse dire à ce jour que l’on ait tout vu, tout mesuré de ces conséquences sur le long terme.
    Macron, qui est un triste con, bien empétré dans ses différentes décisions dramatiques et eronnées, ne reviendra pas en arriere. Sa psychologie est celle d’un fou qui ne peut pas, ne veut pas, n’ose pas revenir en arriere : Ce serait l’aveu des erreurs commises et probablement le signal de l’hallali.
    Et comme la corruption est un élement clé de toutes ses décisions, le retour en arriere serait mortel pour lui. Donc il ira jusqu’au bout. Il faudra s’en souvenir, le moment venu…

    Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      Charles Gave dans un de ses billets sur l’IDL (Institut des Libertés) a dit il y a bien longtemps: dans quelques années on s’appercevra que le covid a été la plus grande mystification de l’histoire; je crois qu’il a raison; quant à Macron, tout à fait d’accord avec vous; j’avais posté un commentaire qui n’a pas paru dans lequel je disais en gros: « Macron ne reconnaitra jamais qu’il s’est planté; d’ailleurs a-t-il jamais reconnu une de ses erreurs comme par exemple la fermeture de Fessenheim? ».

      J’aime

    • Pheldge dit :

      Macron a dit à propos de l’appli « stop covid », qui fut une foirade magistrale comme seule l’administration française, et ses satellites – ici l’INRIA – sait en faire : « ce n’est pas un échec, c’est juste que ça n’a pas marché ! ». Et les journalistes de se pâmer devant la présidentielle déclaration, puis de propager la bonne nouvelle, pour enfin clore le dossier : il a eu raison ! Voilà ce comment transformer un échec en franc succès ! et comme il n’y a pas d’opposition, que personne n’est là pour apporter la moindre contradiction, de peur d’être taxé de complotisme, ou d’extrémisme, ça passe crème !

      J’aime

    • Valukhova dit :

      En réponse à vous, Pheldge : il n’y a pas « personne pour s’opposer ».. vous voulez dire parmi des gens en place, dans la France administrative. Au contraire, il y a beaucoup de personnes qui ont vu clair depuis le début et qui voient encore bien claire, malgré d’être obligés de porter des lunettes !!! Ce qui est désolant, c’est qu’en voulant être indépendant à bien des égards, nous sommes tous « dépendants »… de telle ou telle décision de bien moins polyvalent que nous… les aînés expérimentés…
      Si j’ai tort, ne vous gênez pas, j’accepte toute critique… et je brasse le tout, comme on le fait en alchimie !!!
      Bien àvous.

      J’aime

    • Pheldge dit :

      hélas, en regardant l’Assemblée, non, il n’y a personne pour s’opposer autrement que par des gesticulations théâtrales.

      J’aime

  9. cyril grataloup dit :

    concernant mes proches, quelques uns n’ont pas voulu se faire vacciner (hors soignants) car ils craignaient le vaccin : je respecte leur choix, je les comprends, et je n’accepte pas le discours de Macron qui les a cloués au pilori, ces proches dont je parle sont des personnes ordinaires, en aucun cas extremistes ou autre. Le covid fut certes une maladie qui a touché les personnes agées mais toute cette mascarade n’a fait qu’enfoncer la France dans l’abime et diviser les Français. Malheureusement beaucoup de personnes pensent que le gouvernement a bien agi. C’est ça le drame. Puis la guerre Russie Ukraine a détourné l’attention du gouvernement, le covid devenant largement secondaire, comme quoi, tout passe , tout s’efface

    Aimé par 1 personne

  10. Christophe dit :

    « Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés. »

    Samuel Langhorne Clemens
    ( plus connu sous le nom de Mark Twain)

    Aimé par 2 personnes

    • Anonyme dit :

      Autre citation en situation : « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait »

      Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Oui car le trompeur s arrange à ne pas avoir à démontrer son affirmation.
      Le manipulateur va utiliser son interlocuteur sur la base de ce qu il souhaite entendre…
      Actuellement avec la communication hyper synthétique (comme un twit ou un journal TV) il n y a pas la place pour développer. Toutes les intoxes toutes les opinions debiles y trouvent leur place et inon dent des lecteurs qui n ont pas appris l esprit critique

      J’aime

  11. Liber dit :

    Macron appelle à une décision « scientifique » et non pas « politique »
    Encore une instrumentalisation de la science, comme pour le climat !!
    Répétons-le une fois de plus : la science est descriptive, non normative.
    La décision de réintégrer ou pas les non vaccinés est une décision purement politique, comme le fait d’avoir confiner 67 millions de français avec les conséquences que l’on connait aujourd’hui, comme le confinement en Chine de plusieurs dizaines de millions d’individus qui commencent à se révolter.
    Les « hospitalo-universitaires » de « plateaux TV » qui ont été largement à l’origine du désastre des confinement n’ont aucune légitimité démocratique, pour imposer tel ou tel choix sociétal. Le « Conseil scientifique » non plus !! On connait à présent les conflits d’intérêts qui se cachent derrière bien de leurs choix.
    Macron dans sa dérive autoritaire, voir totalitaire se réclame donc d’une « science » idéologisée.
    La science tente simplement de décrire le réel, elle évolue en permanence et n’impose aucune « certitude » comme voudrait le faire croire par ex les idéologues du « réchauffement climatique d’origine entropique » lorsqu’ils disent : « le débat est clôt »
    Le débat scientifique n’étant justement jamais « clôt », c’est donc au politique de prendre et d’assumer les décisions qui engagent la nation et la vie des citoyens. La science du « moment » n’est qu’informative, elle n’impose rien, surtout en médecine qui n’est pas une science exacte même si elle s’appuie aujourd’hui sur les sciences dites « dures ».
    En plus d’être totalitaire, Macron est un parfait lâche qui n’assume pas ses pulsions, et s’en remet aux autres pour les justifier !!

    Aimé par 3 personnes

    • cgn002 dit :

      Poser la question aux labos ne prend que 5 minutes et la réponse existe depuis des années…

      J’aime

    • Valukhova dit :

      Oui ! la transformation du temps, de quelques heures et nanosecondes, bouleverse tout le potentiel énergétique et intelligent des êtres humains, et même de certains animaux, qui sont en train de prendre le relais ! Bonne continuation sur le chemin tortueux, malaisé, du monde d’ajourd’hui ! Et gardez bien le moral. Le meilleur remède est de rigoler… pour empêcher le ciel de tomber !! Henri Salvador !…

      J’aime

  12. goupil dit :

    Pas beaucoup de commentaires sur votre sujet Maxime
    Je vous rejoins entièrement.
    Les suspendus ne peuvent avoir ce statut éternellement !

    Aimé par 1 personne

    • Valukhova dit :

      C’est une évidence de la société imbécile d’aujourd’hui… Il faudra bien qu’ils puissent se loger et manger, ces gens-là. Ma porte est ouverte, je peux vous le dire, pour au moins leur donner à manger. La faim c’est quelque chose de poignant, pour ceux qui sont généreux et qui savent partager…
      Bon appétit

      J’aime

    • Valukhova dit :

      … Mais plus tard, ils n’auront même pas une statue à la place de la Commune d’où ils sont originaires… peut-être… puisque « nous sommes en guerre »…
      En tous cas, c’est terrible de retirer le pain de la bouche des gens qui travaillaient consciencieusement pour le bien d’autrui !!
      Humaine je suis, humaine je resterai !!
      Salut à vous, fin Renard !

      J’aime

  13. Dépression et vie spirituelle

    Notre société serait une société dépressive. Bien des signes confirment ce sombre diagnostic: peur de l’avenir, conditions de vie stressantes, chômage et crise économique, consommation excessive de tranquillisants et d’euphorisants. A un moment de leur vie, nombre d’entre nous traversent l’épreuve de la dépression.

    Au-delà de ces aspects psychologiques, corporels ou sociologiques, la dépression touche cependant une dimension plus intime de la personne. Pascal évoquait en son temps le « bon usage des maladies ». Serait-il possible que s’ouvre, au creux même de la souffrance, un chemin d’espérance, une voie spirituelle?

    Psychologue, jésuite, Jean-François Catalan a une longue expérience de l’accompagnement des personnes en difficulté psychologique.

    Il a publié « Expérience spirituelle et Psychologie » ainsi que « L’homme et sa religion ». Publiés chez l’éditeur « Desclée de Brouwer ».

    ISBN 2-220-03798-3

    J’aime

  14. Monique dit :

    Macron et les Français, c’est l’histoire d’une vengeance, il ne nous a jamais aimés et nous le lui avons bien rendu mais ce que je ne comprends pas, c’est un président qui oublie qu’il représente la France avant de se laisser aller à de vulgaires règlements de comptes à travers le bouclier des évènements pénibles, sociaux, humains, voire dramatiques. Les Français seraient moins courageux que les Chinois devant Xi Jinping, ou les Iraniens devant leur fou de dieu ?

    Aimé par 1 personne

    • cgn002 dit :

      Faut il que les français captent le personnage…
      Celui ci est fort habile…
      Il n est pas donné à tous de lire entre les lignes…
      Les mots sont bien choisis bien calibrés bien agencés bien dans l émotion, leur vocation première est de tromper.
      Il suffit d associer les mots à l action ou l inaction ( surtout) qui précède et qui suit.
      Faut il donc retenir et ensuite se donner la peine de comparer…
      Le bonhomme connaît les carences (le manque de memoire, etc) de ses auditeurs, il en use et abuse et seule une infime minorité capte le contenu réel du message…

      Aimé par 1 personne

  15. Mary Preud'homme dit :

    Pour la réintégration des personnels médicaux qui n’ont eu le tort que d’exercer leur droit au refus d’une vaccination qu’ils jugeaient pour certains, d’inutile, abusive, voire de dangereuse. Ce qui pourrait plutôt s’apparenter pour ces réfractaires à un acte de courage et d’esprit responsable à mettre à leur crédit.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.